Décapitons le mammouth !

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Décapitons le mammouth !

Message non lu par Bocian » 16 oct. 2011, 21:55:00

Le métier d’enseignant est un nœud de paradoxes, toujours déchiré entre l’urgence du jour le jour, voire dans certains cas extrêmes de l’heure par heure, et le souci primordial de transmettre un savoir qui, lui, s’inscrit dans une temporalité bien plus ample, sans jamais, ou si rarement, de surcroît, voir les résultats de son travail.

Voici longtemps déjà que, en matière de politique éducative, nous n’avons pas rencontré de véritable vision, de perspective de long terme, venant ajouter au paradoxe, jusqu’au malaise. Et par vision il faut entendre, non pas bien sûr une direction idéologique toujours contestable, mais plutôt l’idée que l’école est un projet, élaboré en commun, qui tend vers l’approfondissement des savoirs, de la conscience et, par-dessus tout, de la liberté.

http://www.slate.fr/story/43635/supprim ... -nationale
Modifié en dernier par Bocian le 19 oct. 2011, 17:16:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par mps » 17 oct. 2011, 09:21:15

Et si le problème était, plus simplement, les critères de sélection des enseignants ?

L'idôlatrie du diplôme est telle qu'elle prévaut, et une fois le futur maître ayant prouvé ses connaisances, on lui balance en vitesse quelques notions de "pédagogie", avant de le balancer dans la fosse aux lions ...

Dans la pratique, qu'attend-t-on d'un prof ? Evidemment, qu'il ait de bonnes notions de ce qu'il enseigne (finalement très simples, puisque c'est le niveau à peine supérieur à celui de ses élèves)

Mais surtout qu'il ait de l'empathie, de l'instinct, une autorité naturelle, de l'humour (celui qui facilite la résistance psychique" et du charme. J'espère que vous avez tous eu au moins l'un ou l'autre professeur répondant à ces qualités, et pour lesquels tous les élèves se jeteraient au feu ...

Un triste bachoteur, inquiet et sans tonus psychique ni facilités sociales, ne fera jamais un bon prof. Et sera toujours malheureux.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par un artisan » 17 oct. 2011, 10:48:56

Le problème me semble plus important que la valeur des enseignants, qui ne s'avère qu'un paramètre parmi d'autres.
Quand une société n'a aucun chômage et aucune dette , la stabilité sociale est assurée...Chacun suivant ses moyens financiers et intellectuels ,fait en sorte de réussir sa vie. Il n'en est pas de même quand plus d'un 1/4 de la population active est au chômage et se débat pour survivre...Vouloir stigmatiser les profs cache en fait la réalité économique, où nombre de diplômés et hyper diplômés sont au chômage, sans aucune perspective d'avenir durable, des ingénieurs fuient vers d'autres cieux, tous sont passés par l'éducation nationale avec succès ,pour en finalité se retrouver sans travail....Keynes a parfaitement décrit le seul avenir viable en ne concevant que le plein emploi pour se sortir de la crise qui touche toutes les couches de la population...
Le reste ne restera que de la littérature et un baratin infâme dans le seul but d'occulter la réalité.
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Cobalt

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par Cobalt » 17 oct. 2011, 10:51:27

Faudrait faire un sondage sur actu pour voir si les gens estiment que c'est la faute des enseignants ,je ne crois pas que les gens pensent que les problèmes sont la cause des enseignants,ou alors je n'y comprends plus rien.

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par un artisan » 17 oct. 2011, 11:29:54

Les décisions qui ont modifié l'EN ne s'expliquent pas, car en supprimant l'aspect pédagogique et l'expérience certes restreinte que cela apportait ,n'avait en fait aucune raison d'être. Les profs (hors primaire) actuellement ne suivent des suppléments de formation que sur le temps de scolarité ,alors que d'une part il ne font en moyenne que 18h/semaine ,donc restent 17h en correction et en préparation de cours ,mais surtout un certain nombre de jours de vacances ,qui serait tout adapté à une poursuite de formation...
Il m'apparait surprenant d'envoyer en stage des élèves ,pour un aperçu du métier ;alors que dans la majorité des cas les profs sont totalement ignorant du travail exercé...Comment peuvent ils conseiller les élèves ? Si ce n'est qu'en les laissant libres de faire n'importe quoi ? Par expérience personnelle , ayant été toujours suivi attentivement jusqu'au bac par les jésuites, je reste convaincu qu'un ado se doit d'avoir un minimum de contraintes et de conseils ,si l'on veut qu'il puisse avoir un avenir professionnel ,une notion qui tend à disparaitre que ce soit chez les parents ou chez les profs...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par artragis » 17 oct. 2011, 11:49:36

Contrairement à ce que dit MPS, on ne demande pas à un enseignant d'avoir un niveau "à peine au dessus de ses élèves".
Bien au contraire. Un enseignant, comme un ingénieur ou un médecin doit être à jour dans ses connaissances mais aussi dans ses propres centres d'intérêt. C'est à dire qu'il doit être curieux! En somme il doit toujours être lui même en train d'apprendre et avoir l'esprit ouvert. C'est aussi pour ça qu'il y a toujours eu mésentente entre l'EN + rectorats et les professeurs : les premiers sont des conservateurs plus intéressés par leur image (création de programme + méthode pédagogiques ridicules) et les seconds sont dans un esprit de remise en cause de soi.
S'il est vrai que ma phrase généralise c'est simplement parce que je parle ici de la majorité des profs, pas de ceux caricaturés par les parents/dirigeants de droite qui sont fainéants, toujours en grève, incapables de se remettre en question.

Par contre être enseignant c'est une vocation et je rappelle qu'enseigner est bien plus complexe que de transmettre des connaissances !

Maintenant il faut savoir qu'il y a toujours eu amalgame dans les statistiques de l'EN : on parle d'une augmentation des postes entre 1995 - 2007 mais les gens comprennent : augmentation du nombre de profs.
Ils oublient que plus de la moitié de l'augmentation d'effectif se fait dans l'administratif.

Pour les stages, il y en a deux types :
les stages en formation pro : les profs étant eux même des pros ta remarques est fausse artisan
les stages de découverte : les profs ne donnent alors aucun "conseil" le truc étant juste d'avoir un "stage"...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par mps » 17 oct. 2011, 12:41:58

Quand une société n'a aucun chômage et aucune dette , la stabilité sociale est assurée...Chacun suivant ses moyens financiers et intellectuels ,fait en sorte de réussir sa vie. Il n'en est pas de même quand plus d'un 1/4 de la population active est au chômage et se débat pour survivre...Vouloir stigmatiser les profs cache en fait la réalité économique, où nombre de diplômés et hyper diplômés sont au chômage, sans aucune perspective d'avenir durable, des ingénieurs fuient vers d'autres cieux, tous sont passés par l'éducation nationale avec succès ,pour en finalité se retrouver sans travail....Keynes a parfaitement décrit le seul avenir viable en ne concevant que le plein emploi pour se sortir de la crise qui touche toutes les couches de la population...
Le reste ne restera que de la littérature et un baratin infâme dans le seul but d'occulter la réalité.


En fait de "baratin infâme", le tien n'est pas mal ! 10 % de chômeurs, ce n'est pas 1/4 de la population active.

Des pays sans dettes et ayant le plein emploi, cela n'existe pas. Et pourtant beacuoup ont un niveau de formation supérieur à la France.

Croire que les hyper diplômés qui partent à l'étranger le font faute de trouver du boulot est assez primaire : la plupart cherchent une autre ambiance, une autre expérience, un autre savoir-faire. C'est comme si tu prétendais que les Compagnons du Tour de France changent d'ateliers "parce qu'ils ne trouvent pas chez eux".

Ou que si les peintres flamands allaient travailler des années en Italie, c'est parce leurs subsides ne leur permettait pas d'achetrr des toiles et des peintures !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par artragis » 17 oct. 2011, 13:03:49

Des pays sans dettes et ayant le plein emploi, cela n'existe pas. Et pourtant beacuoup ont un niveau de formation supérieur à la France.
La Chine s'en approche.
Et la France a connu une époque sans dette et avec le plein emploi.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par un artisan » 17 oct. 2011, 14:28:25

Les profs ne sont pros que dans leur domaine ,mais certainement pas aptes à connaitre la vie de chantier et toutes les contraintes auquxquelles sont soumis les ouvriers du bâtiment...J'ai fait un bref passage à l'AFPA (10 mois) à enseigner l'électricité EEI ,la moitié des élèves n'avait rien à fiche là , la plupart totalement inculte en mathématiques et expliquer le déphasage relevait de la prouesse.
J'ai d'ailleurs le même avis dans la formation maçonnerie ,car comment faire admettre des phénomènes physiques (exemple flexion et compression) à des personnes qui n'ont jamais maitrisé les tables de multiplications...
J'avoue que j'ai eu le même problème avec mon fils , nul ou presque en maths ,il a fait une formation menuisier puis charpentier et terminé ,il voulait travailler...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par un artisan » 17 oct. 2011, 14:52:02

mps a écrit :Quand une société n'a aucun chômage et aucune dette , la stabilité sociale est assurée...Chacun suivant ses moyens financiers et intellectuels ,fait en sorte de réussir sa vie. Il n'en est pas de même quand plus d'un 1/4 de la population active est au chômage et se débat pour survivre...Vouloir stigmatiser les profs cache en fait la réalité économique, où nombre de diplômés et hyper diplômés sont au chômage, sans aucune perspective d'avenir durable, des ingénieurs fuient vers d'autres cieux, tous sont passés par l'éducation nationale avec succès ,pour en finalité se retrouver sans travail....Keynes a parfaitement décrit le seul avenir viable en ne concevant que le plein emploi pour se sortir de la crise qui touche toutes les couches de la population...
Le reste ne restera que de la littérature et un baratin infâme dans le seul but d'occulter la réalité.


En fait de "baratin infâme", le tien n'est pas mal ! 10 % de chômeurs, ce n'est pas 1/4 de la population active.

Des pays sans dettes et ayant le plein emploi, cela n'existe pas. Et pourtant beacuoup ont un niveau de formation supérieur à la France.

Croire que les hyper diplômés qui partent à l'étranger le font faute de trouver du boulot est assez primaire : la plupart cherchent une autre ambiance, une autre expérience, un autre savoir-faire. C'est comme si tu prétendais que les Compagnons du Tour de France changent d'ateliers "parce qu'ils ne trouvent pas chez eux".

Ou que si les peintres flamands allaient travailler des années en Italie, c'est parce leurs subsides ne leur permettait pas d'achetrr des toiles et des peintures !
Que tu sois plus forte intellectuellement que Keynes ,je n'en doute pas,quoique je doute que tu puisses seulement connaitre un de ses livres et encore moins ses théories...
Lire que les ingénieurs émigrent pour l'ambiance relève exclusivement de la bêtise , quand on sait que pendant leurs études ,la plupart galèrent pour ne serait ce qu'avoir un stage,phénomène que l'on constate d'ailleurs au niveau BEP..Visiblement tu ne sais rien ,mais tu en parles...Cet un phénomène que ma fille a vécu pendant deux ans alors qu'elle sortait des mines...
1/4 de la population active s'avère un minimum car en fait en france il y a entre 7.5 millions et 8 de précaires ou de chômeurs..
Je suis français et vit en france ,pays que j'ai la prétention de connaître ,jamais tu ne m'as vu parler de la Belgique ,pays que je connais un peu pour y avoir travaillé ,mais je suis trop modeste pour prétendre connaître ,ce qui qui n'est pas ton cas trop imbue de ta personne pour te considerer comme l'omphalos de la connaissance ou de la spiritualité..Tu laisses trop ton égo démesuré s'exprimer pour être crédible .
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par mps » 17 oct. 2011, 18:28:27

Amen.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par Bocian » 17 oct. 2011, 21:37:20

.
Modifié en dernier par Bocian le 19 oct. 2011, 17:17:34, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50635
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par Nombrilist » 17 oct. 2011, 22:05:25

Les gens sont jaloux, faut pas chercher plus loin.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par artragis » 17 oct. 2011, 22:06:07

Jaloux et ne connaissent pourtant pas la moindre chose du métier de prof.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50635
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Décapitons le mammouth !

Message non lu par Nombrilist » 17 oct. 2011, 22:09:24

Principe 1er de la psychologie: surtout ne pas chercher à savoir, on pourrait s'apercevoir qu'on a tort.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré