Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par freeze » 13 juin 2014, 12:18:36

Golgoth » 12 Juin 2014, 23:31:44 a écrit :Perso je ne conteste pas la réforme mais son application, notamment avec la pause méridienne souvent augmentée (ce qui est un non sens). Les enseignants auraient aussi du avoir une compensation, surtout à Paris, pour le transport.

Hamon a l'air un peu moins rigide que Peillon.
idem
chez moi tous les parents d'élèves dont 3 instits sont contre
idem pour l'instit en place

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par Gis » 23 juin 2014, 10:23:42

Benoît Hamon :
« Ma priorité : vous informer »

création d'un site pour l'information des parents http://5matinees.education.gouv.fr/#/

j'ai fait l'essai, cela fonctionne ;)

Ils (les parents) pourront aussi prendre connaissance d'un lettre du ministre sur les bienfaits de ce nouveau rythme scolaire.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par Nombrilist » 23 juin 2014, 18:51:28

Il n'y aucun bienfait à ce nouveau rythme. Les communes adaptent comme elles peuvent et dans certaines ça donne du grand n'importe quoi.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31552
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par politicien » 19 août 2014, 22:00:51

Bonjour,
Alors que la rentrée approche et avec elle le casse-tête de la garde des enfants, Yoopies, le "Facebook du baby-sitting" aux 300 000 baby-sitters, nounous et assistantes maternelles, publie son rapport annuel sur les tarifs du baby-sitting. Un rapport qui révèle l'impact direct de la réforme des rythmes scolaires sur les tarifs de garde. Ainsi, on observe une augmentation de 6,16 % du tarif du baby-sitting dans les départements où la réforme des rythmes scolaires a concerné plus de 50 % des élèves, contre 3,54 % dans les autres départements. "Nous avons constaté une augmentation des demandes de garde d'enfant de l'ordre de 30 % dans les villes ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires dès 2013, développe Benjamin Suchar, cofondateur de Yoopies. La mise en oeuvre générale de cette réforme en 2014 risque d'augmenter les besoins de garde et de généraliser la hausse des tarifs de baby-sitting."

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par freeze » 20 août 2014, 15:15:23

Personnellement cette réforme m'arrange car j'ai renégocié mon temps de travail selon les nouveaux horaires de classe.
Mais je pense être minoritaire dans ce cas.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31552
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par politicien » 31 août 2014, 15:24:17

Bonjour,
La généralisation des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée va ramener des millions d'élèves sur le chemin de l'école les mercredis matin, compliquant la vie de parents contraints de revoir leurs modes de garde, voire leur temps de travail. La majorité des 20 000 communes qui appliqueront la réforme Peillon dès le 2 septembre ont choisi le mercredi pour rétablir la semaine de quatre jours et demi à l'école, dans des conditions très contrastées d'une ville à l'autre.

Avec une sortie des classes prévue autour de 11 h 30, certaines familles vont être confrontées à "une grosse galère" ce jour-là, selon Valérie Marty, la présidente de la PEEP, deuxième fédération de parents d'élèves. "C'est extrêmement compliqué de récupérer son enfant" à cet horaire délicat pour les travailleurs, remarque-t-elle.

En cause : l'absence, dans de nombreuses communes, de services de restauration proposés aux élèves le mercredi midi, faute de moyens. Et une jonction école-cantine-centre aéré difficile à mettre en oeuvre, surtout dans les zones rurales. À Itteville (Essonne), 6 500 habitants, les mercredis, le centre aéré n'accepte les enfants que sur la journée entière : les parents sont obligés de les déposer dès le matin, ce qui implique que leur bambin fasse l'école buissonnière...
Une réforme "inapplicable dans les faits"

Pour Romain Pralong, pas question de voir ses deux enfants de 3 et 5 ans rater l'école. "Avant je pouvais les laisser au centre ou chez leurs grands-parents", regrette ce professeur de sport, désormais à la recherche d'une nourrice pour le mercredi après-midi. Ce créneau étant financièrement peu attractif pour les nounous, Romain n'exclut pas de rajouter des heures de garde à son contrat, pour trouver quelqu'un plus facilement.

De son côté, la mairie, qui dénonce une réforme "inapplicable dans les faits", attend la première semaine de rentrée pour évaluer la situation afin d'aménager, éventuellement, les horaires du centre de loisirs, et renforcer le ramassage scolaire.

(...)

Il est encore trop tôt pour mesurer les effets de la réforme sur le temps de travail des salariés - 17 % des communes ont appliqué la réforme l'année dernière et le nombre de salariés à temps partiel en 2014 ne sera disponible qu'en 2015.

"Prudent", le président de l'association nationale des DRH (ANDRH), Jean-Christophe Sciberras, observe toutefois que "l'instauration des classes le mercredi matin a fait qu'un certain nombre de salariés à 80 % sont repassés à 90 %", un réaménagement "facilement accepté".

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par Nombrilist » 31 août 2014, 15:30:38

C'est vraiment une ânerie cette réforme. Un truc de technocrate célibataire habitué des Carlton qui n'y connaît rien à la vie de famille. ça emmerde pratiquement tout le monde, hormis les parents qui ne travaillent pas, pour qui ça reste une opération neutre.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 22271
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par johanono » 01 sept. 2014, 18:52:00

Pendant très longtemps, il y a eu école le mercredi matin. A mon époque, c'était comme ça. L'école le mercredi matin a été supprimée il y a quelques années, avec le passage à la semaine de quatre jours, qui d'ailleurs ne faisait pas l'unanimité.

Le problème de cette réforme des rythmes scolaires ne réside pas dans le retour à l'école le mercredi matin (puisque cette situation a existé pendant très longtemps et jusqu'à une époque récente sans que cela pose de problème majeur). Le problème réside dans l'obligation faite aux communes de recruter des animateurs pour les activités périscolaires : cela va coûter cher aux communes, et il est permis d'avoir des doutes sur les compétences des animateurs qui vont être recrutés. Lire ceci, par exemple :
Rythmes scolaires : les collectivités recrutent sur Le Bon Coin

Les collectivités ont dû s'organiser rapidement pour trouver le personnel nécessaire à l'encadrement des activités périscolaires.

Face au manque de candidatures pour des postes d'encadrants, de nombreuses associations et mairies n'ont pas hésité à poster des offres d'emplois sur le site de petites annonces pour former les équipes à temps.

suite
On peut aussi avoir des doutes sur la nature exacte des activités scolaires qui vont être organisées.

En plus, la réforme ne respectera pas l'objectif affiché, qui était de mieux respecter les rythmes chronologiques des enfants : les études ont montré que c'est au début de chaque demi-journée que les gamins sont moins attentifs, or la réforme va consister à faire en sorte que les cours terminent plus tôt l'après-midi (autrement dit, on rabote la fin de l'après-midi au lieu de raboter le début de chaque demi-journée).

Bref, voici une réforme qui va coûter cher, afin de développer des activités périscolaires à l'intérêt discutable, et qui n'atteindra pas son objectif initialement affiché de respecter les rythmes chronobiologiques des enfants. C'est vraiment du grand n'importe quoi... :mrgreen:

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par freeze » 01 sept. 2014, 18:53:23

+1

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par Nombrilist » 01 sept. 2014, 20:51:51

+2.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3113
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par karoline » 02 sept. 2014, 11:07:49

johanono » 01 Sep 2014, 18:52:00 a écrit :Pendant très longtemps, il y a eu école le mercredi matin. A mon époque, c'était comme ça. L'école le mercredi matin a été supprimée il y a quelques années, avec le passage à la semaine de quatre jours, qui d'ailleurs ne faisait pas l'unanimité.

Le problème de cette réforme des rythmes scolaires ne réside pas dans le retour à l'école le mercredi matin (puisque cette situation a existé pendant très longtemps et jusqu'à une époque récente sans que cela pose de problème majeur). Le problème réside dans l'obligation faite aux communes de recruter des animateurs pour les activités périscolaires : cela va coûter cher aux communes, et il est permis d'avoir des doutes sur les compétences des animateurs qui vont être recrutés. Lire ceci, par exemple :
Rythmes scolaires : les collectivités recrutent sur Le Bon Coin

Les collectivités ont dû s'organiser rapidement pour trouver le personnel nécessaire à l'encadrement des activités périscolaires.

Face au manque de candidatures pour des postes d'encadrants, de nombreuses associations et mairies n'ont pas hésité à poster des offres d'emplois sur le site de petites annonces pour former les équipes à temps.

suite
On peut aussi avoir des doutes sur la nature exacte des activités scolaires qui vont être organisées.

En plus, la réforme ne respectera pas l'objectif affiché, qui était de mieux respecter les rythmes chronologiques des enfants : les études ont montré que c'est au début de chaque demi-journée que les gamins sont moins attentifs, or la réforme va consister à faire en sorte que les cours terminent plus tôt l'après-midi (autrement dit, on rabote la fin de l'après-midi au lieu de raboter le début de chaque demi-journée).

Bref, voici une réforme qui va coûter cher, afin de développer des activités périscolaires à l'intérêt discutable, et qui n'atteindra pas son objectif initialement affiché de respecter les rythmes chronobiologiques des enfants. C'est vraiment du grand n'importe quoi... :mrgreen:
Il me semble qu'en fin de compte pour la plupart des enfants les journées seront aussi longues, qu'avant, cantine et garderies, (enfin activités périscolaires :roll: ) comprises avec en prime le mercredi matin en plus? Je ne comprend pas comment le monde du travail pourrait subitement s'adapter aux changements de rythmes scolaires? Si effectivement les enfants passaient moins d'heures en collectivité, oui, ça serait un progrès, mais je crains que cela va prendre beaucoup de temps avant que chaque parent concerné puisse s'organiser.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23592
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par El Fredo » 02 sept. 2014, 14:23:11

Le but ce n'est pas de raccourcir la journée globale de l'enfant (scoop : les journées font 24h) mais de l'optimiser, on sait par exemple que c'est le matin que les enfants apprennent le mieux (entre 10h et 11h30). Donc avec 4,5 jours on gagne une demi-journée d'enseignement dans des conditions optimales.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3113
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par karoline » 02 sept. 2014, 15:55:08

El Fredo » 02 Sep 2014, 14:23:11[/url]" Donc avec 4,5 jours on gagne une demi-journée d'enseignement dans des conditions optimales.
Ca c'est un plus, je suis d'accord. Mais si vraiment on veut optimiser la qualité de l'enseignement aux jeunes enfants, il faudrait commencer par réduire les vacances scolaires!!!

Mais nous aurons gagné que les enfants étudient au moment qu'ils sont le plus réceptif, il n'empêche que l'aspect "école, dîner, dodo" continuera, pourquoi pas pour optimiser encore plus instaurer l'internat d'emblée pour tous les enfants? Et la colonie de vacances en juillet août?

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par freeze » 02 sept. 2014, 18:15:37

El Fredo » 02 Sep 2014, 14:23:11 a écrit :Le but ce n'est pas de raccourcir la journée globale de l'enfant (scoop : les journées font 24h) mais de l'optimiser, on sait par exemple que c'est le matin que les enfants apprennent le mieux (entre 10h et 11h30). Donc avec 4,5 jours on gagne une demi-journée d'enseignement dans des conditions optimales.
Et on perd en qualité de vie pour l'enfant dont les parents qui bossent non pas pu modifier leurs horaires .........
L'idée était bonne mais mal conceptualiser car cette réforme a été faite a la va vite............

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23592
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Vincent Peillon veut modifier les rythmes scolaires

Message non lu par El Fredo » 02 sept. 2014, 18:18:26

Réduire les vacances scolaires a été envisagé mais il a fallu faire face à la bronca du secteur du tourisme. Pourtant le zonage des vacances d'été était une bonne idée. En tout cas je ne suis pas le seul à penser que 2 mois c'est trop long.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré