Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Répondre
Nico37
Messages : 18423
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Nico37 » 04 déc. 2017, 15:41:30

Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal Mathilde Mathieu 03/12

Comme député, Dominique Tian dénonçait les fraudeurs aux allocations, mais cachait trois comptes en Suisse. Vendredi, à son procès pour blanchiment de fraude fiscale, le procureur a requis un an de prison avec sursis, 300 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité.
C’est le moment le plus gênant de son procès et Dominique Tian n’a pas l’air de réaliser. Devant le tribunal correctionnel de Paris, vendredi 1er décembre, cet ancien député (LR), jugé pour blanchiment de fraude fiscale et fausse déclaration de patrimoine, ne peut s’empêcher de vanter ses années de combat politique contre les tricheurs aux allocs, les « faux chômeurs » et les prétendus « parents isolés », contre la « fraude sociale » en clair, cette plaie nationale si coûteuse pour les finances publiques, qu’il a dénoncée dans un rapport parlementaire au vitriol.

(...)

Avatar du membre
Jean
Messages : 4008
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Jean » 04 déc. 2017, 18:21:53

Ce qui est grave c'est que l'un n'empêche pas l'autre.

On peut même en arriver à la conclusion que quelque soit la place que l'on occupe dans la paysage social, l'homme se comporte de façon identique : à savoir il maximise son confort personnel.

C'est un trait commun à notre espèce voire à toutes.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13960
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Narbonne » 04 déc. 2017, 18:45:07

Je préfèrerai l'expression "quelques hommes" ou "une minorité d'hommes". Tous les hommes ne sont pas des voyous. On peut maximiser son confort personnel en se disant "si on sonne à la porte cela ne sera pas des policiers qui viennent pour m'arrêter". Avoir la conscience tranquille est un grand confort. Ce type d'individu n'a aucune conscience, c'est un voyou
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6052
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Nolimits » 04 déc. 2017, 20:58:34

Jean a écrit :
04 déc. 2017, 18:21:53
Ce qui est grave c'est que l'un n'empêche pas l'autre.

On peut même en arriver à la conclusion que quelque soit la place que l'on occupe dans la paysage social, l'homme se comporte de façon identique : à savoir il maximise son confort personnel.

C'est un trait commun à notre espèce voire à toutes.
Comme @Narbonne , je ne te rejoins pas, nous ne sommes pas tous des voyous !

Avatar du membre
Logos
Messages : 736
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Logos » 04 déc. 2017, 21:28:31

Encore un cas de phobie administrative j'imagine.
Ce mec mérite d'être inéligible à vie. Et de devoir vivre du chômage comme tout salaud d'assisté.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4008
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Jean » 05 déc. 2017, 12:23:23

Nolimits a écrit :
04 déc. 2017, 20:58:34
Jean a écrit :
04 déc. 2017, 18:21:53
Ce qui est grave c'est que l'un n'empêche pas l'autre.

On peut même en arriver à la conclusion que quelque soit la place que l'on occupe dans la paysage social, l'homme se comporte de façon identique : à savoir il maximise son confort personnel.

C'est un trait commun à notre espèce voire à toutes.
Comme @Narbonne , je ne te rejoins pas, nous ne sommes pas tous des voyous !
J'espère que vous avez raison et que nous ne sommes pas tous des voyous. ... Mais je ne peux m'empêcher de penser que c'est le seul message possible pour culpabiliser ceux qui le sont et retenir un peu ceux qui ne le sont pas encore...

Mais je crois qu'on se sent plus fautif lorsqu'on reconnait la légitimité de la règle. Mais au nom d'idéologies, on réussit, quand on est bien motivé, à se convaincre que le viol de la règle n'est pas une injustice (ça va de la fraude à l'assistance à la cache de revenus au fisc)

Par exemple personnellement je trouve anormal qu'ayant payé des impôts sur mes revenus je sois de nouveau taxer lorsque je veux en donner une partie (de mon vivant ou après ma mort)
Dans le principe j'accepterai plutôt la suppression de l'héritage que cette double taxation qui me semble sans fondement. Je crois qu'à l'origine à la mort d'un vassal, le suzerain désignait le fils du mort comme nouveau tenancier du fief en échange d'une certaine somme (la justification à l'époque était qu'il n'était pas obligé de confier le fief au fils). De nos jours le seigneur (l'état) se permet de demander une certaine somme lors du transfert d'un bien pour lequel il n'a aucun droit....


J'ai souvent constaté (peut-être pas toujours mais c'est le doute qui me conduit à penser cela, plutôt que des contre exemples) que l'homme est très attaché à son "confort" et à sa "renommée" et qu'il est près à beaucoup pour les sauvegarder.

J'imagine que les autres animaux sont dans la même logique.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13960
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par Narbonne » 05 déc. 2017, 13:49:22

Dans l'héritage il n'y a pas de double taxation, c'est celui qui reçoit qui paye quelque chose. Il n'a jamais rien payé sur cela, c'est un revenu (le cash) ou un cadeau (bien immobilier) pour lui, c'est donc imposable
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
wesker
Messages : 27768
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Pourfendeur de la fraude sociale, le député aux trois comptes suisses se retrouve au tribunal

Message non lu par wesker » 09 déc. 2017, 12:48:19

A l'heure où chaque citoyen est appelé a consentir des efforts, sur sa durée du travail, sur le recours aux services publics dont il pense peut être ne pas avoir besoin, il serait paradoxal que la loi du silence, voire, parfois de la complaisance envers les fraudeurs fiscaux puissent perdurer.

A L'image de ceux qui s'engagent au sein des familles politiques, le sens de l'intérêt général et le souci de cohésion doivent prévaloir sur les accointances que l'on peut les uns et les autres ressentir à l'encontre de certains fraudeurs, pour préserver un équilibre et une efficacité du système de protection sociale, une crédibilité économique, budgétaire et la possibilité d'éviter, à chacun le décrochage

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré