Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3321
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Cheshire cat » 12 févr. 2018, 21:04:13

M'est avis que la succession de Tapie sera encore plus compliquée que celle de Johnny.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
johanono
Messages : 26236
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 12 févr. 2018, 21:10:15

L'idéal, pour l’État, serait que tous les héritiers de Tapie renoncent à la succession.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30911
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par wesker » 12 févr. 2018, 21:16:35

Cela ne devrait pas arriver, tant il est vrai que les fistons, les héritiers et autres pistonnés se précipitent dans ce genre de situation.

Néanmoins, l'homme d'affaire, avec lequel la Justice a un contentieux aura, jusqu'au bout, réussi à entretenir sa vérité, qu'il a, à plusieurs reprises expliqué et dont les rebondissements judiciaires n'en finissent pas, à l'image d'un fonctionnement de notre démocratie qui, de ce point de vue ne donne pas entièrement satisfaction ne permettant pas, toujours de faire la lumière

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32936
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par politicien » 01 avr. 2019, 22:20:37

Arbitrage controversé: 5 ans de prison ferme requis contre Bernard Tapie

Après trois semaines d'audience, le procureur de la République de Paris a donné ses réquisitions dans le procès Tapie. L'homme d'affaires est jugé pour l'arbitrage controversé qui lui avait permis…

Image



Ultime ligne droite pour Bernard Tapie. Après trois semaines d'audience, les réquisitions dans le procès concernant l'arbitrage controversé qui avait permis à l'homme d'affaires d'obtenir 404 millions d'euros sont tombées. Le ministère public, dans un réquisitoire à deux voix, a réclamé 5 ans de prison ferme contre Bernard Tapie. 


3 ans de prison, dont 18 mois avec sursis ont été requis contre le PDG d'Orange Stéphane Richard. Ont également été requis une amende de 100.000 euros d'amende ainsi qu'une interdiction d'exercer dans la fonction publique pendant 5 ans. 

"Je ne peux pas dire que l’audition des différents témoins et prévenus nous ait appris des choses nouvelles dans ce procès", a entamé, lucide, Christophe Perruaux, l'un des deux procureurs.
Pas nécessaire "d'acheter" tous les arbitres


Dans un réquisitoire chargé, les deux procureurs de la République qui se sont succédé se sont étonné du montant accordé à Bernard Tapie par le collège arbitral au titre de préjudice moral. "Même pour une personne qui se fait tuer volontairement, on n’accorde pas à ses proches 1 million, pas 2 millions, encore moins 45 millions!", s'est exclamé le représentant du ministère public. Pour lui encore, il n'était pas nécessaire d'ailleurs "d'acheter tous les arbitres". "L'arbitre central suffit", insiste le magistrat, mettant en cause Pierre Estoup. 

"Je ne dis pas que Pierre Estoup n’a pas été impartial, je dis qu’il a été malhonnête", assène-t-il. "Vous avez un citoyen et son avocat qui grâce à la main qu’ils ont sur un arbitre vont commettre une fraude, qui a la singularité d'être commise sous les feux médiatiques et les ors de la République", abonde Nicolas Baëtto, le second procureur à prendre la parole.


(...)

Article complet sur https://www.bfmtv.com/police-justice/ar ... pJdFYJCPZQ
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 26236
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 01 avr. 2019, 22:33:05

Ah oui, quand même...

Papibilou
Messages : 6875
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Papibilou » 02 avr. 2019, 08:53:00

Espérons que les juges décideront non en fonction de leurs sentiments mais en fonction des preuves.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26236
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 02 avr. 2019, 09:31:39

De toute façon, j'ai l'impression que, quelle que soit la décision prise, il y aurait des critiques. S'il y a une condamnation sévère, on criera au règlement de comptes politiques. Si le jugement est plus indulgent, on criera à une complaisance vis-à-vis des puissants...

Avatar du membre
wesker
Messages : 30911
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par wesker » 02 avr. 2019, 22:24:36

Au delà de cette affaire et de la remise en cause de l'arbitrage, c'est, aussi une conception de la justice, qui, sous Sarkozy sera évalué par cette décision de justice.

Que le parquet se montre relativement exigeant dans ses réquisitions semble cohérent, attendons le jugement, en fait et en droit.

Papibilou
Messages : 6875
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Papibilou » 03 avr. 2019, 17:05:49

J'avoue avoir un peu de mal à comprendre cette affaire.
Imaginons que vous vouliez vendre un appartement. Vous le confiez à une agence en lui demandant de le vendre au mieux. L'agence vous dit. " j'ai trouvé un acheteur à 80 000 euros". OK! Vous vendez. Quelque temps après vous apprenez que ceux qui vous l'ont acheté sont en fait l'agence elle même et qu'elle l'a ensuite revendue à un tiers a ... 140 000 euros. Vous n'avez pas l'impression de vous être fait entuber ?
Tapie est un hableur bretteur et menteur sans vergogne comme aurait dit Rostand, mais là il a trouvé plus truand que lui, non ? Moi, ce qui m'avait choqué dans l'arbitrage c'était les 40 millions pour préjudice moral, mais pas le gros du montant.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7824
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Hector » 03 avr. 2019, 17:44:37

Nième épisode de ce procès politique où la gauche a lynché l'un des siens qui ne sortait pas du sérail énarquien et qui voulait devenir calife à la place du calife.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 6875
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Papibilou » 04 avr. 2019, 08:17:39

Hector a écrit :
03 avr. 2019, 17:44:37
Nième épisode de ce procès politique où la gauche a lynché l'un des siens qui ne sortait pas du sérail énarquien et qui voulait devenir calife à la place du calife.
C'est exactement ce que j'ai toujours pensé. Mais les juges ??

Avatar du membre
Hector
Messages : 7824
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Hector » 04 avr. 2019, 17:27:20

Les juges sont pour beaucoup [Edit : Du calme] franc-maçonnes et socialistes. Je voudrais croire en la justice de mon pays, mais c'est parfois compliqué.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30911
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par wesker » 07 avr. 2019, 18:58:47

C'est la preuve que trop d'argent est malsain et n'aboutit qu'à la desespérance de l'individu qui s'égare dans une quête infinie.

Objectivement, une affaire qui dure depuis si longtemps devrait elle passionner autant les français ? C'est vrai que les conservateurs, libéraux ont favorisé un jugement arbitraire qui fut douloureux, coûteux pour les finances publiques, et je ne me souviens pas avoir lu l'émotion de Hector.

Qu'aurait il dit si cet argent eût été attribué à la rénovation d'une école, d'un EHPAD etc....?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32936
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par politicien » 09 juil. 2019, 20:47:35

Arbitrage du Crédit lyonnais : jugé pour escroquerie, Bernard Tapie relaxé

La lecture faite à l’audience de la motivation du jugement dans l’affaire Tapie, mardi 9 juillet, est une défaite complète pour l’accusation et donne raison à la défense qui avait plaidé la relaxe de l’ensemble des prévenus. « Bernard Tapie n’a commis aucune infraction, avait dit Me Hervé Témine. Bernard Tapie n’est pas un escroc. Aucune infraction pénale n’a été commise dans cette affaire, je vais vous le démontrer. La lourdeur des peines [cinq ans d’emprisonnement ferme ont été requis contre l’homme d’affaires] ne supplée pas l’absence de preuves. Les qualifications d’escroquerie et de détournement de fonds publics ne tiennent pas : il n’y a pas dans ce dossier de manœuvres frauduleuses démonstratives d’une escroquerie. »

Lire aussi Affaire Tapie : si vous avez raté un épisode
Le tribunal démonte en effet la thèse du parquet selon laquelle l’escroquerie reprochée aux prévenus trouvait son origine dès le choix d’entrer en arbitrage. « Il est démontré que les instances judiciaires et la recherche d’une solution alternative négociée ont toujours coexisté. Par ailleurs, il a toujours été considéré qu’il existait un aléa judiciaire important et un risque financier pour l’Etat, ce qui revient de facto à admettre que Bernard Tapie pouvait prétendre à se voir indemniser d’un préjudice », relève le tribunal. Par conséquent et contrairement à l’accusation qui estimait que « le préjudice allégué de Bernard Tapie constituait le mensonge originel de l’escroquerie », les juges considèrent que « ce préjudice ne peut pas être par principe qualifié d’inexistant ».
Les accusations de « manœuvres frauduleuses » écartées

(...)

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Hector
Messages : 7824
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Hector » 09 juil. 2019, 22:13:16

A part le décès probable de Bernard Tapie qui semble ne pas devoir résister à son cancer, je ne sais pas quelles peuvent être les suites de ce jugement. Allons nous revenir à l'arbitrage ? :banane2:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré