Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 10 juil. 2015, 23:51:07

Et cette fois-ci, Tapie et son avocat ne trouvent rien de mieux que réclamer un milliard d'euros à l'Etat :
Affaire Adidas : Bernard Tapie réclame un milliard d’euros à l’Etat

Bernard Tapie, 72 ans, repart au combat avec son nouvel avocat, Me Emmanuel Gaillard, l’homme qui a obtenu, en juillet 2014, la condamnation de l’Etat russe à une amende de 50 milliards de dollars dans son conflit avec Ioukos.

Un attelage redoutable qui va réclamer à l’Etat, le 29 septembre, devant la cour d’appel de Paris, la somme record d’un milliard d’euros, agrémentée d’intérêts courant sur plus de vingt ans. Toujours, bien sûr, dans le cadre de la revente d’Adidas en 1993 qui a donné lieu à un interminable litige entre l’homme d’affaires et le Crédit lyonnais et le CDR, l’organisme mis en place par l’Etat en 1995 pour apurer le passif de la banque. Bernard Tapie estime avoir été floué par sa banque, accusée d’avoir encaissé de fortes plus-values dans son dos.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/ar ... Rrv4oro.99
La saga judiciaire va durer encore longtemps...

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6745
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Nolimits » 11 juil. 2015, 00:11:00

C'est un compte rond, ça simplifie !

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 11 juil. 2015, 00:14:11

Cela ne simplifie pas grand-chose, car on est parti pour plusieurs nouvelles années de procédure.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par mordred » 11 juil. 2015, 15:50:13

Je ne sais pas si le Crédit Lyonnais a floué Bernard Tapie. J'ai des doutes. La cervelle du Crédit Lyonnais est très limitée.
En 1990, mon nouveau boss a transféré 400.000 € du Crédit Lyonnais vers le Crédit Agricole. Sans les prévenir. Ils n'ont donné aucun signe de vie ! C'est fort quand même ! Ayant passé deux étés au Crédit Lyonnais, ça ne m'étonne pas d'eux.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14346
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par Narbonne » 11 juil. 2015, 16:12:47

Tapie est un filou qui s est fait floué par le Crédit Lyonnais.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31900
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par politicien » 29 sept. 2015, 18:31:42

L'homme d'affaires demande mardi à la Cour d'appel de Paris réparation pour la revente d'Adidas par le Crédit Lyonnais, qu'il accuse de l'avoir floué au début des années 1990.

Bernard Tapie a revu ses exigences à la hausse. L'homme d'affaire a demandé mardi à la justice entre 516 millions et 1,174 milliard d'euros en réparation du préjudice économique lors de la revente d'Adidas par le Crédit Lyonnais, qu'il accuse de l'avoir floué au début des années 1990. À ces montants, son avocat Emmanuel Gaillard a demandé à la Cour d'appel de Paris, d'ajouter un «préjudice moral et personnel», chiffré à 50 millions d'euros. Si elles étaient accordées, ces sommes excéderaient la sentence arbitrale de quelque 400 millions d'euros, dont avait bénéficié Bernard Tapie en 2008 mais annulée en février par la cour d'appel en raison des soupçons d'escroquerie l'entachant. Bernard Tapie est mis en examen avec cinq autres personnes dans ce dossier.

La Cour d'appel de Paris doit aujiourd'hui revoir l'affaire. Elle devra trancher deux questions principales: Bernard Tapie a-t-il été victime des agissements des sociétés du Crédit Lyonnais, comme l'assure sa défense, et peut-elle autoriser un déplafonnement du litige, comme il le demande? Ce plafond, avec lequel doit en principe statuer la Cour d'appel, a été fixé en 2007 à 295 millions d'euros pour le préjudice matériel, plus 50 millions pour le préjudice moral. Il doit toutefois être actualisé avec les intérêts légaux depuis le 30 novembre 1994. Les avocats du Consortium de réalisation (CDR), la structure chargée de gérer l'héritage du Lyonnais, contesteront mardi après-midi les exigences de Bernard Tapie, absent à l'audience. La décision devrait être mise en délibéré d'ici la fin de l'année.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... -appel.php


RFI: Affaire Tapie-Crédit Lyonnais: la Cour d'appel rendra sa décision le 3 décembre
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 01 oct. 2015, 19:35:12

Mine de rien, ça donne un peu raison à Christine Lagarde, qui avait justifié son recours à l'arbitrage par la nécessité de mettre fin à une procédure qui risquait de durer encore longtemps et de coûter très cher à l’État.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par signora » 02 oct. 2015, 14:31:58

J'avais cru comprendre que justement l'arbitrage était là pour solder l'affaire DEFINITIVEMENT ! Quel est l'andouille qui l'a relancée ? :zinzin:
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23837
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par El Fredo » 02 oct. 2015, 20:37:45

Celui qui considère que l'Etat s'est fait avoir par cet arbitrage truqué :star5:
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31900
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par politicien » 02 déc. 2015, 21:13:47

La cour d'appel de Paris doit déterminer demain si l'homme d'affaires a droit au milliard d'euros qu'il réclame. La fin d'un imbroglio judiciaire devenu une affaire d'État.

C'est une affaire de plus de vingt ans qui devrait trouver jeudi son dénouement. Au départ simple «magouille» commerciale, elle est devenue affaire d'État. À l'audience au civil le 29 septembre, l'homme d'affaires avait réclamé entre 516 millions d'euros et 1,174 milliard d'euros en réparation du préjudice économique et moral qu'il estime avoir subi en 1994 lors de la revente d'Adidas par le Crédit lyonnais à l'homme d'affaires Robert Louis-Dreyfus. Soit beaucoup plus que les 400 millions d'euros accordés en 2008 par un tribunal arbitral privé, dans une sentence depuis annulée par la justice, et entachée du soupçon d'escroquerie.

» Les principaux protagonistes de l'affaire Tapie

• Les enjeux du procès:
L'arrêt rendu jeudi par la Cour d'appel de Paris devrait être décisif. Si les protagonistes de l'affaire pourront toujours se pourvoir en cassation, l'issue devrait déterminer qui de l'État ou de l'homme d'affaires doit rembourser l'autre.

Elle devra trancher deux questions principales:

Bernard Tapie a-t-il été victime des agissements des sociétés du Crédit Lyonnais, comme l'assure sa défense, et peut-elle autoriser un déplafonnement du litige, comme il le demande? Ce plafond, avec lequel doit en principe statuer la Cour d'appel, a été fixé en 2007 à 295 millions d'euros pour le préjudice matériel, plus 50 millions pour le préjudice moral. Il doit toutefois être actualisé avec les intérêts légaux depuis le 30 novembre 1994.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... gt-ans.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par phoenix72 » 03 déc. 2015, 15:15:34

Eh bien il doit rembourser maintenant ,une histoire sans fin fera t-il appel?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31900
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par politicien » 03 déc. 2015, 17:55:54

L'homme d'affaires réclamait un milliard d'euros. La cour d'appel de Paris l'a finalement condamné à rembourser les 404 millions d'euros qu'il avait obtenus lors de l'arbitrage en 2008. Il dénonce un «déni de justice pur et simple».

C'est une affaire de plus de vingt ans. Au départ simple «magouille» commerciale, elle est devenue affaire d'État. La Cour d'appel a rendu son arrêt: le couple Tapie, non seulement n'obtiendra pas le milliard réclamé, mais devra rembourser les 404 millions d'euros obtenus en 2008.

La Cour a estimé en effet que les sociétés du groupe Tapie disposaient, à la date de la vente d'Adidas, des mêmes informations que le Crédit Lyonnais. À l'audience au civil le 29 septembre, l'homme d'affaires avait réclamé entre 516 millions d'euros et 1,174 milliard d'euros en réparation du préjudice économique et moral qu'il estime avoir subi en 1994 lors de la revente d'Adidas par le Crédit lyonnais à l'homme d'affaires Robert Louis-Dreyfus. Soit beaucoup plus que les 400 millions d'euros accordés en 2008 par un tribunal arbitral privé, dans une sentence depuis annulée par la justice, et entachée du soupçon d'escroquerie.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... gt-ans.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par mordred » 04 déc. 2015, 11:46:39

Quand la PME où je travaillais fut racheté en 1989, il y avait 350.000 € sur le compte Crédit Lyonnais. La chargée de pouvoir déplaisant fortement au nouveau patron (trop pin-up), il ouvrit un compte au Crédit Agricole et fit virer le fric du Lyonnais sur le CA. Du Crédit Lyonnais, pas un signe de vie. :fete:
Une banque dynamique, qui coûta cher aux français quand il fallut la renflouer.
Ayant arpenté les couloirs du Crédit Lyonnais de ma ville pendant deux étés, je peux vous dire qu'on y faisait tout; sauf travailler. :mrgreen:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 04 déc. 2015, 13:05:19

Avec la condamnation de Bernard Tapie, s'amorce en effet un retour vers l’État de droit dans cette affaire. Tout n'est pas fini, car il pourrait peut-être former un nouveau pourvoi en cassation, mais dans ce cas, il est assez peu probable que la Cour de cassation casse à nouveau l'arrêt.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23386
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Tapie-Adidas-Crédit lyonnais : et ça continue, encore et encore...

Message non lu par johanono » 04 déc. 2015, 13:22:53

A part ça, Bernard Tapie se dit ruiné.

Le pauvre... Je propose d'organiser une quête pour lui venir en aide. :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré