Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )

Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
johanono
Messages : 21383
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Message non lu par johanono » 01 janv. 2016, 23:59:36

Golgoth » Ven 1 Jan 2016 - 08:53 a écrit :
johanono » Jeu 31 Déc 2015 - 09:33 a écrit :
Caberlin » Jeu 31 Déc 2015 - 10:26 a écrit :
johanono » 30 Déc 2015, 17:59: 37 a écrit :
Jeff Van Planet » Mer 30 Déc 2015 - 16:24 a écrit :je les trouves aussi totalement hallucinants. Il m'accuse (et ramdam aussi) d'être anti france juste parce que j'ai remis en cause la légitimité des prefets.
Je constate que vous n'aimez pas la France, parce que vous l'avez déjà dit, parce que vous avez dit que la France est un truc artificiel, et que vous lui préférez les appartenances régionales. J'ajoute donc qu'il est tout à fait logique que vous n'aimiez pas les préfets.
Ceux qui aiment les préfets, aiment l'Etat ! Et aimer l'Etat ce n'est pas une preuve d'aimer la France !
Sauf si on considère que l’État est le garant de l'intérêt général. A l'inverse, les élus locaux sont souvent sujets aux pressions de la part des lobbies catégoriels locaux.

Prenons un exemple que je connais assez bien : celui des élevages de porcs en Bretagne. Les élus locaux (UMP comme socialistes) subissent les pressions de la part du lobby porcin breton, il ne faut jamais compter sur eux pour endiguer les pollutions agricoles et empêcher les extensions d'élevages. A l'inverse, un préfet est moins sensible à ces pressions locales, on peut penser qu'il garantira mieux l'intérêt général : certes, il ne fait pas toujours bien son travail, mais il sera quand même moins sensible aux pressions des lobbies locaux.
C'te blague :star1: Le préfet est le champion de la récompense aux pressions : grosse boite locale, agriculteurs... Il défend l'intérêt général quand ce n'est pas trop fort en face, sinon... :mrgreen2:
Les préfets ne sont certes pas parfaits. Mais pour défendre l'intérêt général, je fais davantage confiance aux préfets qu'à des élus locaux qui vivent en permanence avec les revendications clientélistes.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16241
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 janv. 2016, 08:59:58

johanono » 31 Déc 2015, 10:33:52 a écrit :
Caberlin » Jeu 31 Déc 2015 - 10:26 a écrit :
johanono » 30 Déc 2015, 17:59: 37 a écrit :
Jeff Van Planet » Mer 30 Déc 2015 - 16:24 a écrit :je les trouves aussi totalement hallucinants. Il m'accuse (et ramdam aussi) d'être anti france juste parce que j'ai remis en cause la légitimité des prefets.
Je constate que vous n'aimez pas la France, parce que vous l'avez déjà dit, parce que vous avez dit que la France est un truc artificiel, et que vous lui préférez les appartenances régionales. J'ajoute donc qu'il est tout à fait logique que vous n'aimiez pas les préfets.
Ceux qui aiment les préfets, aiment l'Etat ! Et aimer l'Etat ce n'est pas une preuve d'aimer la France !
Sauf si on considère que l’État est le garant de l'intérêt général. A l'inverse, les élus locaux sont souvent sujets aux pressions de la part des lobbies catégoriels locaux.
deux choses:
1-l'état n'est pas le représentant de l'intérêt général il est uniquement le représentant des intérêts des dirigeants de l'état.
2-Les élus locaux ne sont pas plus sous pression des lobbys que les députés de Paris. Donc ton argument n'est pas le meilleur.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Message non lu par wesker » 02 janv. 2016, 10:09:24

Oui enfin, le représentant de l'Etat peut résister plus facilement aux revendications corporatistes que l'élu local qui aura tendance à vouloir les satisfaire, d'abord en fonction de la densité de population concerné, ensuite par l'influence que ces dernières peuvent avoir sur l'issu du scrutin.

Le Préfet, lui, se doit d'affecter des ressources non pas en fonction de ces considérations mais de la péréquation budgétaire et de l'intérêt définis, démocratiquement par les diverses instances nationales. Certes, ce mode de fonctionnement n'est pas parfait mais a, au moins le mérite d'essayer de n'oublier personne y compris les communes rurales ou qui n'appartiennent ni à des agglomérations ni aux futures métropoles qui me paraissent être les véritables gagnantes de la réforme territoriale et de l'instauration de grandes régions.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Message non lu par Ramdams » 03 janv. 2016, 21:53:42

johanono » 30 Déc 2015, 10:29:11 a écrit :En dignes représentants de l'anti-France, Jeff et Ramdams n'aiment pas les préfets, car ils ont compris que les préfets sont les représentants du méchant État centralisateur tant honni. Tout ceci est assez logique. Moi, j'aime la France, et son modèle républicain, et je considère que les préfets ont pour rôle de faire appliquer les lois.
Anti-France ? Non. Anti-Républicain ? Certainement. Voilà pour la mise au point sémantique.

Pour le reste, dire que nous détestons la France parce que nous détestons l'institution préfectorale, c'est aussi idiot que de dire que l'on déteste la France si on déteste la Sécu... Tu sembles confondre la nation France (en admettant qu'elle existe) avec l'administration française. En effet, je déteste l'administration française (= République), l'Etat français jacobin (= République), pas la France. La République, c'est l'idéologie très pernicieuse qui, sous couvert de belles valeurs (fraternité, égalité et tout ça), glorifie non pas la France mais l'administration française. C'est pourquoi je vomis autant la République.

Le préfet n'est que le digne successeur des administrateurs nommés par les monarques de droit de divin, pour se charger des besognes que le monarque ne peut pas assumer à lui seul, mais tout en restant à son entière disposition et à ses ordres directs. Autrement dit, les préfets sont là pour faire appliquer la loi parisienne en Corse. Les préfets sont donc le symptôme d'une France jacobine, c'est-à-dire d'une France malade de la centralisation des pouvoirs. La France a totalement raté sa décentralisation depuis l'avènement de la sacro-sainte République et plutôt que de repenser une autre forme de décentralisation, tu rejettes l'essence même de la décentralisation.

Bref, les préfets n'ont pas de légitimité, mais pas moins que d'autres institutions créées par l'Etat français républicain. Ils vont de paire avec une administration centralisée, c'est vrai. Cela ne les rend pas plus nobles pour autant.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4004
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les préfets ont ils une réelle légitimité ?

Message non lu par Jean » 19 janv. 2016, 20:03:08

La question me parait étonnante.


Les préfets sont nommés par le PdR sur proposition du gouvernement.

le PdR est élu au SU
Le gouvernement est l'émanation de la majorité à l'assemblée nationale elue au SU

Je ne vois pas comment faire mieux.

Pour info le moindre fonctionnaire est nommé par son chef d'unité par délégation d'un directeur régional par délégation d'un directeur générale par délégation d'un ministre...

A moins de mettre en cause la légitimité de ceux qui ont élu le PdR et l'assemblée nationale.... Cela dit c'est peut-être en effet là que le bât blesse....

Notre système actuel confie la responsabilité du choix de ceux qui vont prendre toutes les décisions nous concernant pendant 5 ans à un système qui possède globalement un QI de 100.... Ca fait un peu peur !!!

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré