Les malheurs du cardinal Barbarin

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
johanono
Messages : 21370
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par johanono » 20 mars 2016, 00:10:48

Depuis quelques semaines, les déboires judiciaires du cardinal Barbarin sont abondamment relayés par les media. Schématiquement, il lui est reproché de ne pas avoir dénoncé certains actes de pédophilie commis par un prêtre. Sauf erreur de ma part, il n'y a pas de topic consacré à cette affaire. Il convient d'y remédier, car cette affaire (et sa médiatisation) illustre assez bien certaines dérives de notre société, de certains avocats et des media.

Tout d'abord, je dois avouer que, par principe, j'ai un peu de mal à comprendre comment il pourrait être tenu pour responsable d'actes commis avant son entrée en fonction...

On dirait qu'il fait l'objet de règlements de comptes de la part de certaines victimes, qui répandent leurs états d'âme dans les media, et se décident à porter plainte contre lui, plusieurs décennies après avoir été adressées...

Les media relaient abondamment cette affaire, certainement pour flatter le côté "bouffeur de curé" d'une partie de l'opinion publique.

Voici également que Manuel Valls demande implicitement la démission du cardinal Barbarin. Ce faisant, Manuel Valls bafoue allègrement les principes les plus élémentaires de la laïcité, mais manifestement, tout le monde s'en fout. Comme les media, Manuel Valls veut probablement flatter le côté "bouffeur de curé" d'une partie de l'opinion publique, et ainsi entretenir sa popularité aux frais du cardinal Barbarin.

Voici encore qu'un prêtre pédophile vient témoigner dans les media pour mettre en cause sa hiérarchie. C'est là un moyen de défense couramment utilisé par les avocats qui doivent défendre un client dont la culpabilité n'est pas contestée : tenter de minimiser la responsabilité de leur client en rejetant la responsabilité sur d'autres gens, des supérieurs hiérarchiques, des organes de contrôles, qui n'aurait pas fait assez pour empêcher le principal prévenu de commettre les délits qui lui sont reprochés. En gros, si j'ai fait commis des infractions, ce n'est pas de ma faute mais de celle de ceux qui ne m'ont pas empêché de les commettre... Refus de la responsabilité individuelle, fuite en avant dans l'assistanat et l'irresponsabilité.

Mais ce n'est pas grave. La machine médiatique se met en branle, et ce matraquage médiatique semble fonctionner, puisque d'après un sondage, 63% des Français souhaitent la démission de Mgr Barbarin.

Avatar du membre
albert
Messages : 8708
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par albert » 20 mars 2016, 08:15:05

Il n’est pas responsable d’actes commis avant son entrée en fonction. En revanche, s’il a su que le prêtre placé sous sa responsabilité était pédophile et qu’il l’a laissé s'occuper d'enfants, il a commis une grave faute.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16241
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Jeff Van Planet » 20 mars 2016, 09:14:19

L'organisation de l'église Catholique, comme toutes les organisations pyramidales, fonctionne dans le secret de la pyramide qui agit bien caché des yeux du grand publique.

Je ne trouverai donc pas étonnant qu'un cadre de l'église ait caché de telle atrocités. Mais seul le future nous le dira.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2768
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Cheshire cat » 20 mars 2016, 11:48:09

On n'est pas dans la situation du Québec, ou il y avait semble-t-il de véritables réseaux pédophiles ecclésiastiques.
http://www.ledevoir.com/societe/ethique ... -au-quebec
En France, ou l'église est moins influente, il est plus difficile de dissimuler ce genre de faits, qui ont été révélés au Québec précisément quand la société se décléricalisait.

Toute fois, l'église garde une influence sur les parents des enfants du catéchisme etc et parvient souvent à les convaincre de ne pas faire des vagues et qu'elle va s'occuper du problème.
Je ne serais pas dérangé si elle convainquait les prêtres qui ont fauté de finir leurs jours dans un monastère, mais ce n'est pas le cas.
Il y a surtout une négligence, et peut-être une charité mal ordonnée, ce qui n'en est pas moins condamnable.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13957
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Narbonne » 20 mars 2016, 11:56:24

Cela fait une vingtaine d'années que ce scandale a éclaté et ce n'est toujours pas réglé.
Je condamnerai l'église catholique à de très fortes amendes.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Georges » 20 mars 2016, 11:58:21

Quand ce cardinal dit devant les caméra de la TV "Grâce à Dieu, il y a prescription", c'est absolument scandaleux; pour lui le fait que ces prêtres pédophiles ne soit pas jugés est moins grave que le comportement de ces prêtres.
Personne ne devrait lui demander de démissionner, il devrait le faire de lui même, ce cardinal n'a aucune morale, et a rien à foutre dans la hiérarchie catholique.
Ce cardinal était le premier en ligne contre le mariage civil homosexuel en faisant ça, il bafouait allègrement les principes les plus élémentaires de la laïcité, mais manifestement, tout le monde s'en foutait.
Il est contre le mariage homo mais ne semble pas tellement gêné que des prêtres violent des enfants.

En ligne
Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2768
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Cheshire cat » 20 mars 2016, 12:04:57

Il est vrai que dans le genre Tartuffe, il n'est pas mal.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16241
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Jeff Van Planet » 20 mars 2016, 12:07:12

C'est Tartuffe ou Barbarin de Barascon?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Plouz
Messages : 935
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Plouz » 20 mars 2016, 12:47:48

Frustrations , hypocrisie , dissimulation , lachetè : Les religieux sont les mémes partout .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
signora
Messages : 2792
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par signora » 20 mars 2016, 14:48:07

Plouz » 20 Mar 2016, 12:47:48 a écrit :Frustrations , hypocrisie , dissimulation , lachetè : Les religieux sont les mémes partout .
Ce sont des défauts propres à tous les hommes ...
Les prêtres sont des hommes comme les autres avec leurs failles et leurs faiblesses.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Georges » 20 mars 2016, 14:58:35

Les prêtres, surtout ceux qui s'occupent d'enfants, ne sont pas des hommes comme les autres, ce sont pour l'église des représentants de "Dieu" sur terre (si tout de fois il existe un dieu), les parents leurs laissent leurs enfants en toute confiance.

Naudeon
Messages : 1239
Enregistré le : 26 oct. 2011, 20:04:00

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Naudeon » 20 mars 2016, 15:01:56

Il me semble qu'on oublie dans ces affaires le plus important: Comment remédier, autant qu'il est possible, au tort causé à ces "anciens" enfants ?
Je ne suis pas psy, mais il me semble qu"un procès n'est pas le meilleur moyen ? Une entrevue entre l'auteur des faits et le coupable, sous l'égide du supérieur hiérarchique, ne serait-elle pas plus utile ?
Après toutes ces années passées, est-ce que ces recours à la Justice ne sont pas des recherches de vengeance plutôt qu'une exigence de réparation légitime ?
Asinus asinum fricat

Avatar du membre
signora
Messages : 2792
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par signora » 20 mars 2016, 15:07:51

Je ne les défends pas mais précise simplement que, même prêtres, se sont aussi des hommes ...
Un instituteur pédophile te dérange moins ? pas moi.
Le Cardinal Barbarin aurait dû ne pas faire confiance en l'homme qu'il avait en face de lui, fût il prêtre, et le mettre à distance de tout public particulièrement enfants et ados.
Après toutes ces années passées, est-ce que ces recours à la Justice ne sont pas des recherches de vengeance plutôt qu'une exigence de réparation légitime ?
je les ai vus et écoutés dans une émission télé je n'ai pas discerné de sentiment de revanche de leur part.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par Georges » 20 mars 2016, 15:22:03

signora » Dim 20 Mar 2016 - 15:07 a écrit :Je ne les défends pas mais précise simplement que, même prêtres, se sont aussi des hommes ...
Un instituteur pédophile te dérange moins ? pas moi.
Le Cardinal Barbarin aurait dû ne pas faire confiance en l'homme qu'il avait en face de lui, fût il prêtre, et le mettre à distance de tout public particulièrement enfants et ados.
Après toutes ces années passées, est-ce que ces recours à la Justice ne sont pas des recherches de vengeance plutôt qu'une exigence de réparation légitime ?
je les ai vus et écoutés dans une émission télé je n'ai pas discerné de sentiment de revanche de leur part.
Un instituteur pédophile me dérange autant, mais je n'en parlais pas, vu que ce sujet est plutôt sur la pédophilie des prêtres.
L'église catholique passe son temps à faire la leçon aux hommes, et elle ferait mieux de faire le ménage chez elles, mais l'Eglise catholique nous a souvent habitué à des comportements en contradiction avec leur religion. Nous l'avons constaté lorsque des évêques et cardinaux ont cachés des tortionnaires et exterminateurs nazis pour les soustraire à la justice.

Avatar du membre
signora
Messages : 2792
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les malheurs du cardinal Barbarin

Message non lu par signora » 20 mars 2016, 18:08:38

Dans les temples de haute loire et sans doute d'autres région ... dans des paroisses on a aussi sauver des enfants juifs durant la guerre.
Au front certains prêtres ce sont conduits admirablement.
Je pense vraiment que tout homme est faillible et que les prêtres sont aussi des hommes !
Sans doute que l'erreur de l'église est de ne pas être plus punitive et d'exclure tout homme qui a eu des gestes envers les enfants. Après punition, comme les autres, il ne devrait réintégrer l'église, s'il le souhaite, qu'à des postes qui les tiennent à l'écart des jeunes populations.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré