Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 21383
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par johanono » 26 juil. 2017, 10:35:12

Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Le Président du Sénat, le républicain Gérard Larcher, «envisage la nomination de M. Michel Mercier, Sénateur du Rhône, ancien Garde des Sceaux, ministre de la Justice, comme membre du Conseil constitutionnel, en remplacement de Mme Nicole Belloubet, nommée membre du Gouvernement le 22 juin 2017», a annoncé la présidence du Sénat dans un communiqué. 

Article complet sur http://www.liberation.fr/france/2017/07 ... el_1586212

Avatar du membre
mordred
Messages : 7099
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par mordred » 26 juil. 2017, 10:46:59

Larcher a participé comme beaucoup à entretenir le mauvais état de la France. Il a 66 ans. Il est temps qu'il rentre à la maison.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 06 août 2017, 17:19:38

Oh encore un recrutement entre eux ?

J'imagine que cela peut s'expliquer parfaitement, mais très sincèrement je crois que si ces nominations paraissent et s'expliquent dans certains cas, elles devraient rester marginales dans un pays où la défiance envers les élus et envers les institutions atteignent des sommets. En poursuivant ces dernières ils ne font qu'entretenir cette colère, cette incompréhension et ce décalage qui existe entre un discours qui vante le mérite, le travail et les efforts nécessaire pour évoluer avec ce qui relève, pour beaucoup de l'avancement automatique, de la nomination de complaisance etc....De telles nominations, souvent peu médiatisées et jamais expliqué pourraient être comprises si les nominés venaient expliquer, oralement les raisons pour lesquelles ils souhaitent prendre ces responsabilités et que ces dernières soient réellement encourues en cas d'insatisfaction

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31306
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par politicien » 06 août 2017, 18:07:51

Michel Mercier dans le viseur de la justice

04 août 2017, 00:00:00

VIDÉO - Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'ancien garde des Sceaux.


VIDÉO - Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l'ancien garde des Sceaux.



Semaine compliquée pour l'ancien garde des Sceaux Michel Mercier, qui vient d'être nommé au Conseil constitutionnel. Mardi, Le Canard enchaîné publiait une enquête concernant le sénateur centriste et les emplois présumés fictifs de deux de ses enfants, Véronique et Delphine. Devant la commission des lois du Sénat qui l'auditionnait mercredi dans le cadre de sa nomination au Conseil constitutionnel, il a assuré que le travail était effectif. La commission a validé sa nomination, le décret était au Journal officiel dès le lendemain et la prestation de serment devrait avoir lieu avant la fin du mois. Vendredi, le Conseil constitutionnel a rappelé qu'il lui appartenait «d'apprécier si l'un de ses membres a manqué à ses obligations».


«Seul le clapotis de ma piscine saurait troubler ma sérénité actuellement»



Fin de l'histoire? Pas exactement. Mercredi, le Parquet national financier a ordonné une enquête préliminaire. Pour «détournement de fonds publics», un délit puni de dix ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant aller jusqu'à 1 million d'euros. Missionnés par la procureure Éliane Houlette, les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption se sont vus refuser l'entrée du Sénat vendredi, alors qu'ils venaient y perquisitionner. Ordre du président. «Gérard Larcher ne s'est jamais opposé à la conduite d'une perquisition au Sénat», explique la présidence, en évoquant la dernière en date concernant François Fillon. Mais le président du Sénat a laissé les enquêteurs à la porte, «parce que la demande du PNF ne comportait ni les motifs, ni l'étendue de cette perquisition, explique un proche. Le président du Sénat ne pouvait autoriser une perquisition sans savoir à quel titre et jusqu'où les policiers fouilleraient! Jusque dans l'Hémicycle?» Larcher a justifié son refus à Houlette dans un courrier en retour.


(...)



Article complet sur http://www.lefigaro.fr/politique/2017/0 ... ustice.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 5177
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par Hector » 06 août 2017, 19:02:23

Larcher a fait une très mauvaise nomination en cette période de moralisation à outrance.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 06 août 2017, 19:46:00

A la suite de cette nomination, comment ne pas comprendre une certaine colère, une certaine défiance de la part de citoyens qui se lèvent tôt le matin, qui bossent plusieurs heures chaque jour et gèrent des budgets souvent étroits, doivent s'efforcer de respecter des lois complexes et difficile d'accès.

Peut être faudrait il que les responsables politiques et la droite en particulier au vu des valeurs qu'elle entend défendre et promouvoir, favorisent les compétences, le talent, l'effort, le mérite sur les recrutements, l'entre soi et les nominations qui peuvent, parfois être perçu comme une forme de protection pour éviter d'avoir à assumer de fortes responsabilités.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 5177
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par Hector » 06 août 2017, 23:00:44

wesker a écrit :
06 août 2017, 19:46:00
A la suite de cette nomination, comment ne pas comprendre une certaine colère, une certaine défiance de la part de citoyens qui se lèvent tôt le matin, qui bossent plusieurs heures chaque jour et gèrent des budgets souvent étroits, doivent s'efforcer de respecter des lois complexes et difficile d'accès.

Peut être faudrait il que les responsables politiques et la droite en particulier au vu des valeurs qu'elle entend défendre et promouvoir, favorisent les compétences, le talent, l'effort, le mérite sur les recrutements, l'entre soi et les nominations qui peuvent, parfois être perçu comme une forme de protection pour éviter d'avoir à assumer de fortes responsabilités.
Concernant les emplois plus ou moins fictifs d'attachés parlementaires, c'est l'ensemble du monde politique qui est touché, et pas seulement la droite. Ce qui n'empêche pas cette nomination d'être très mal venue !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 07 août 2017, 09:42:52

Je me moque totalement qu'elles proviennent de la gauche, de la droite ou d'ailleurs Hector, je ne suis pas enfermé dans une querelle d'étiquettes ou de défenses d'appareils, je me préoccupe davantage de la réalité et de ce que coûte des personnes qui chantent les vertus du travail, du mérite etc...mais qui se recrutent entres elles, se fixent les rémunérations entre elles etc...

En l'occurrence, je constate que, souvent ce sont ceux qui donnent des leçons de morales qui sont les premiers à se soustraire à toute notion de responsabilités et d'engagements, il y a là un décalage assez incompréhensible résultant, à mon sens d'un fonctionnement des familles politiques qu'il faudrait modifier, si nous voulions véritablement réconcilier les citoyens avec l'engagement politique que je crois nécessaire néanmoins.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 5177
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par Hector » 07 août 2017, 13:22:29

"et la droite" en particulier , c'est bien toi qui a écrit cela, n'est ce pas ?
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 07 août 2017, 14:12:21

N'est ce pas cette famille de pensée, Hector, qui vante, régulièrement le "travail", le "mérite", l'effort....? C'est bien beau de soutenir et d'arguer que ces valeurs sont saines et s'y soustraire à travers le piston, les nominations de complaisance et autres pratiques qui lui fut reprochées, à tort ou à raison.

Naturellement, tu me lis suffisamment pour savoir que je ne réduis pas mes exigences à une seule famille politique mais estime qu'elles s'adressent à l'ensemble de la classe politique néanmoins je ne peux que rappeler aux partisans de ceux qui soutiennent certaines valeurs que les pratiques de certains responsables politiques me paraissent, parfois en inadéquation avec les valeurs, idées et propositions qu'ils défendent. Par extension, tu pourrais aussi me rejoindre sur ce point, si tu défendais vraiment cette famille politique car de telles pratiques peuvent expliquer la défiance dont elle est l'objet et les défaites qu'elle rencontre. Réduire la recherche des causes de la défaite à des querelles de personnes me semble faire l'impasse de causes plus profondes, structurelles qui proviennent de pratiques éloignés avec les recommandations de ces gens.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 5177
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par Hector » 07 août 2017, 16:45:20

Merci de t'occuper de ta famille politique dont tous les dirigeants sont en difficulté avec la Justice.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 07 août 2017, 20:00:33

De quelle famille politique parles tu exactement, Hector ?

Il semblerait que tu n'ais pas bien compris que je n'étais membre d'aucune d'entre elles, lucides sur leur fonctionnement avec lequel je crois me montrer particulièrement critique et estimant que les citoyens qui ont de nombreux intérêts communs doivent cesser d'attendre et s'organiser afin de construire le projet d'avenir qu'ils souhaitent voir se réaliser.

Ta remarque me semble donc totalement inappropriée, c'est une facilité qui t'évites peut être d'avoir à éviter de répondre ou assumer ce qui te dérange de la part d'une famille politique dans laquelle tu crois te retrouver mais cela discrédite entièrement ton analyse. Peut être devrais tu porter davantage d'attention, et de respect à tes interlocuteurs y compris ceux avec lesquels tu es en désaccord, cela fait du bien parfois, tu aurais éviter cette erreur.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 5177
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par Hector » 08 août 2017, 17:39:55

Michel Mercier renonce à intégrer le Conseil constitutionnel

08 août 2017, 00:00:00

Le sénateur du Rhône Michel Mercier a annoncé aujourd'hui qu'il renonçait à intégrer le Conseil constitutionnel, estimant ne pas pouvoir y "siéger …

Image



Le sénateur du Rhône Michel Mercier a annoncé aujourd'hui qu'il renonçait à intégrer le Conseil constitutionnel, estimant ne pas pouvoir y "siéger avec la sérénité nécessaire" vu l'enquête en cours sur les emplois d'assistantes parlementaires qu'il avait confiés à ses filles.


"Alors que ma nomination n'est pas définitive, et dans les conditions créées par l'ouverture de cette enquête, je considère aujourd'hui que je ne pourrai pas siéger avec la sérénité nécessaire au Conseil constitutionnel", a déclaré M. Mercier dans un communiqué. Sa nomination au Conseil constitutionnel, où il avait été nommé par le président du Sénat Gérard Larcher en remplacement de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, avait été publiée jeudi au Journal officiel.



Article complet sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... ionnel.php
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 27740
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gérard Larcher, président du Sénat, a nommé Michel Mercier au Conseil constitutionnel

Message non lu par wesker » 08 août 2017, 17:48:23

C'est une preuve de sagesse, cela étant encore lui faudra t-il apporter les éclairages nécessaires à la justice pour pouvoir être légitime, en tant que sénateur à voter les lois qui s'appliquent dans la République.

naturellement, une fois de plus cette situation devrait interroger sur le fonctionnement de nos institutions, sur des axes d'améliorations possibles qui restent l'une des exigences et des conditions de réconciliation des français avec la politique. Y renoncer ferait reculer et perdre des rangs, de notre pays en Europe auprès de pays qui pratiquent déjà un assainissement de leurs fonctionnement institutionnels.

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré