Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
Jean
Messages : 4397
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jean » 26 janv. 2018, 19:45:17

Logos a écrit :
25 janv. 2018, 02:34:50
Jean a écrit :
24 janv. 2018, 16:47:57
On ne peut pas asphyxier cette économie parallèle. Elle modifiera simplement l'objet du traffic afin de conserver ses revenus... Ce qui est à craindre c'est qu’elle s'oriente vers des drogues plus dures.
A la fin de la prohibition de l'alcool aux USA, ceux qui en vivaient se sont "recyclés" dans la drogue... Et là pas besoin d'aides ou de formation pour ce changement de "métier"....
Si on part de ce raisonnement, il faut s'interdire toute mesure pénalisant le trafic actuel : légalisation, amendes, prévention..
Car poussant les dealers en manque de clients vers d'autres drogues. Au passage je ne suis pas spécialiste, mais si les clients réguliers de drogues dures sont moins nombreux, ce trafic nécessite sans doute moins de personnel. Notamment les petites mains.
Pour le reste j'avoue que je ne sais pas quel est l'impact médical réel des drogues douces... Certains disent qu'elle ne sont pas dangereuses, d'autres disent qu'elle favorise l'apparition d'un cancer plus tôt, d'autres y voient la cause de la baisse de notre QI...
Pour ce dernier point je pense qu'il existe d'autres causes.
Peut-être qu'un usage très ponctuel et raisonné chez un adulte ne majore pas énormément les risques de santé ou d'accidents.
(ou pas plus qu'un ou deux verres de whisky par semaine). Le soucis c'est que le cannabis s'est beaucoup popularisé chez les jeunes. Chez qui ça ne reste pas souvent ponctuel et raisonné, surtout avec l'effet de groupe. Je serai surpris que chez un ado une conso quotidienne de cannabis ne provoque pas des dégâts sur le cerveau, comme pour l'alcool. Sans parler des risques "physiques" ou sociaux liés à l'effet psychotrope.

C'est juste un témoignage perso mais quand j'étais ado, les amis que j'ai vu fumer régulièrement pendant 2 ou 3 ans semblaient vraiment avoir changé. Même sans avoir fumé, ils paraissaient toujours "au ralenti".
Probablement que comme pour beaucoup de chose c'est une question de quantité...

Pour en revenir au premier alinéa, je crois que la société vit sur cet équilibre. Il existe une faible part de la société qui vit sur ce traffic. Ce sont souvent des personnes en difficulté pour des tas de raisons et qui n'ont pas vraiment d'alternative... De plus c'est un traffic assez lucratif...
D'ailleurs il semble que l'Etat veut une part du gâteau d'où la démarche en gestation concernant les contraventions qui vont se substituer aux simples rappels à l'ordre coûteux et sans rapports financiers.

La vie est pleine de ces systèmes en équilibre.... Le tabac on augmente les prix... mais pas trop. La prostitution on arrête les filles mais on les relâche, certains voleurs qui sont des indics... Mais aussi le gazoil qui pollue et qu'on augmente de quelques centimes... L’alcool qui rend malade mais qu'on taxe légèrement... Les casses lors des grèves pour lesquelles on passe l'éponge.... C'est l'éternel conflit entre grands principes et ordre public...

On revient à la première phrase c'est l'abus qui est intolérable.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16978
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 janv. 2018, 09:32:31

Personne ne rentre dans le trafique parce que c'est lucratif, les gens rentrent dans le trafique car ils sont consommateurs.

Au début souvent pour dépanner d'autres consommateurs puis de fil en aiguille ils deviennent des trafiquants à temps plein.

Bref l'illégalité est souvent plus nocive que le produit lui même.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Heleth
Messages : 589
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Heleth » 27 janv. 2018, 11:00:38

Jeff Van Planet a écrit :
27 janv. 2018, 09:32:31
Personne ne rentre dans le trafique parce que c'est lucratif, les gens rentrent dans le trafique car ils sont consommateurs.

Au début souvent pour dépanner d'autres consommateurs puis de fil en aiguille ils deviennent des trafiquants à temps plein.

Bref l'illégalité est souvent plus nocive que le produit lui même.
Il y a le petit trafiquant et il y a le gros trafiquant. Le petit (revendeur) vient au trafic par la consommation. Le gros (fournisseur) vient au trafic par appât du gain.

C'est schématique mais tous les trafiquants ne sont pas des consommateurs.

Avatar du membre
Logos
Messages : 866
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Logos » 27 janv. 2018, 21:25:43

Jean a écrit :
26 janv. 2018, 19:45:17
Pour en revenir au premier alinéa, je crois que la société vit sur cet équilibre. Il existe une faible part de la société qui vit sur ce traffic. Ce sont souvent des personnes en difficulté pour des tas de raisons et qui n'ont pas vraiment d'alternative... De plus c'est un traffic assez lucratif...
Qu'un certain niveau de tolérance serve de "soupape de sécurité" c'est une chose.
Mais on a largement dépassé ce stade à propos du trafic de drogue dans certaines cités.

Ses effets délétères deviennent structurels : il renforce le rejet de l'école, des institutions, de la société dominante.
Il fait fuir les activités économiques et les classes moyennes. Pénalisant toute une population, et pas juste quelques pommés.
Il n'aide même pas à canaliser la délinquance, la violence ou l'islamisme.
Dans le genre "facteur d'équilibre" et de paix sociale franchement on aura vu mieux...

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16978
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jeff Van Planet » 28 janv. 2018, 10:45:07

Encore une conséquence de la répression:
n'ayant pas de boutiques, ils s'installent n'importe où. Après les riverains en pâtissent. Mais ça les gens qui vivent dans les beaux quartiers n'en ont que faire car eux, n'en subissent pas les conséquences.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Logos
Messages : 866
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Logos » 29 janv. 2018, 05:26:38

Si le cannabis était légalisé, ça ne serait plus du tout le même business que le trafic actuel.
Et beaucoup de dealers des cités n'auraient pas les moyens ou l'envie de s'y reconvertir.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4397
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jean » 30 janv. 2018, 12:33:20

Logos a écrit :
29 janv. 2018, 05:26:38
Si le cannabis était légalisé, ça ne serait plus du tout le même business que le trafic actuel.
Et beaucoup de dealers des cités n'auraient pas les moyens ou l'envie de s'y reconvertir.
Il y a toujours besoin de tous les petits métiers de la chaîne quelque soit le produit distribué...

Avatar du membre
Logos
Messages : 866
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Logos » 31 janv. 2018, 01:28:45

Jean a écrit :
30 janv. 2018, 12:33:20
Il y a toujours besoin de tous les petits métiers de la chaîne quelque soit le produit distribué...
Bien sûr mais autant dans le trafic illégal les jeunes des cités ont un avantage niveau "recrutement".
Autant dans un commerce légal ça ne serait pas spécialement le cas.

Avatar du membre
GAB
Messages : 746
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par GAB » 31 janv. 2018, 08:44:19

Logos a écrit :
29 janv. 2018, 05:26:38
Si le cannabis était légalisé, ça ne serait plus du tout le même business que le trafic actuel.
Et beaucoup de dealers des cités n'auraient pas les moyens ou l'envie de s'y reconvertir.
Apparemment le Nutella endommage autant les neurones que les opiacés .
Les stupéfiants , vaste sujet ...

Légaliser le commerce du cannabis permettrait de controler sa consommation ,
de priver de ressources des réseaux mafieux souvent liés au terrorisme et de limiter les bavures .

Aujourd'hui la consommation de cannabis devient moins couteuse que celle du tabac
ce qui dénote d'une grande capacité des mafias à d'adapter à nos marchés .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Jean
Messages : 4397
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jean » 31 janv. 2018, 18:37:59

Logos a écrit :
31 janv. 2018, 01:28:45
Jean a écrit :
30 janv. 2018, 12:33:20
Il y a toujours besoin de tous les petits métiers de la chaîne quelque soit le produit distribué...
Bien sûr mais autant dans le trafic illégal les jeunes des cités ont un avantage niveau "recrutement".
Autant dans un commerce légal ça ne serait pas spécialement le cas.
Oui mais qu'en fait-on ?

Avatar du membre
Jean
Messages : 4397
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Jean » 31 janv. 2018, 18:41:55

Puisqu'il faut un produit interdit et addictif pour susciter un traffic, je propose, pour maintenir une rente aux dealers actuels, d'interdire.... le Nutella.

Avatar du membre
Logos
Messages : 866
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Drogues : le rapport parlementaire qui veut alléger les sanctions

Message non lu par Logos » 04 févr. 2018, 22:55:34

Jean a écrit :
31 janv. 2018, 18:37:59
Oui mais qu'en fait-on ?
Ceux qui montrent leur motivation pour se reconvertir dans le "légal", on les aide dans ce sens.
Ceux qui ne montrent pas rapidement ce désir et les principaux caïds, on les envoie en taule pour 10 ou 20 ans.
Ne parlons même pas des étrangers ou des naturalisés : déchéance et expulsion définitive.

Si il faut vider 10% de la population de certaines cités pour en sauver 90%, il faut avoir le courage le faire.

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré