Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par johanono » 04 sept. 2016, 14:33:30

Voici un exemple parmi tant d'autres de la vie quotidienne de certaines banlieues :
Dans les cités de Grigny, les émeutiers attaquent la police au mortier

Les termes sont martiaux mais la réalité est là : à chaque émeute dans certains quartiers de l’Essonne, principalement à Grigny, les policiers essuient des tirs de mortier. Le dernier épisode en date remonte à lundi dernier dans le quartier de la Grande Borne. Une patrouille est visée par ces feux d’artifice projetés grâce à des tubes qui servent à orienter la trajectoire. Les fonctionnaires ne sont pas blessés et parviennent à voir d’où vient l’attaque. Deux jeunes du quartier sont interpellés et, en perquisition dans l’appartement, les policiers mettent la main sur… une vingtaine de boites d’explosifs ! L’un des jeunes a écopé d’un rappel à la loi, l’autre d’une convocation au tribunal.

suite
Un épisode seulement relaté par le Parisien, et curieusement passé sous silence par les media nationaux.

Ainsi des racailles, au nom d'une quelconque appartenance communautaire et d'une haine de tout ce qui représente l’État, la France, en viennent à commettre des actes de guerre contre tout ce qui représente, de près ou de loin, les pouvoirs publics français.

A y regarder de plus près, c'est la même logique qui animait les terroristes qui ont frappé la France ces derniers temps.

Les violences racailliques urbaines ne sont donc qu'une variante du terrorisme islamiste : la violence est de même nature, obéit aux mêmes motivations, seul son degré change.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52840
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Nombrilist » 04 sept. 2016, 15:40:44

Juste un rappel à la loi. OMG. On devrait donner le droit à nos flics de riposter à l'arme à feu quand ils sont attaqués de la sorte. Après tout, les gendarmes ont bien le droit de plomber la tête des gens qui ne font que franchir un barrage au lieu de s'arrêter. Si on ne fait rien, ça ne peut monter que crescendo. Aujourd'hui un mortier artisanal, demain une Kalash dans le Bataclan. A un moment, il va falloir - malheureusement - casser des œufs, faire quelques exemples pour calmer tous les autres.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7811
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Hector » 04 sept. 2016, 16:01:19

Nombrilist » 04 Sep 2016, 15:40:44 a écrit :Juste un rappel à la loi. OMG. On devrait donner le droit à nos flics de riposter à l'arme à feu quand ils sont attaqués de la sorte. Après tout, les gendarmes ont bien le droit de plomber la tête des gens qui ne font que franchir un barrage au lieu de s'arrêter. Si on ne fait rien, ça ne peut monter que crescendo. Aujourd'hui un mortier artisanal, demain une Kalash dans le Bataclan. A un moment, il va falloir - malheureusement - casser des œufs, faire quelques exemples pour calmer tous les autres.
Holà, camarade, on approche des heures les plus sombres de notre histoire :mrgreen2:

Pourtant, tu as raison de sortir de ton gauchisme de base et de te rapprocher des réalités. Oui, il va falloir donner du Famas et du LRAC avant longtemps dans les quartiers. :massue:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52840
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Nombrilist » 04 sept. 2016, 16:04:50

Je suis économiquement et en bonne partie socialement de gauche. Mais je ne suis pas racaillo-béat. A partir de 13 ans, on sait parfaitement ce qu'on fait quand on envoie des explosifs dans la tronche des flics. Non, ce qui me pose problème dans ce genre de chose, c'est qu'il puisse y avoir des victimes collatérales qui n'avaient rien à voir dans l'histoire. Il faut réfléchir à des méthodes permettant que ça n'arrive pas. A mon avis, ce n'est pas évident, sinon je pense que les ripostes musclées auraient déjà lieu.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Plouz » 04 sept. 2016, 16:18:27

Nombrilist » 04 Sep 2016, 14:40:44 a écrit :Juste un rappel à la loi. OMG. On devrait donner le droit à nos flics de riposter à l'arme à feu quand ils sont attaqués de la sorte.
C'est déjà le cas . Méme que ca s'appelle la légitime défense .
En passant il est fort heureux que le maniement légal d'armes à feu en France soit réservé
à des gens formés , lucides et responsables. Ca nous épargne nombre de bavures .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52840
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Nombrilist » 04 sept. 2016, 16:33:32

"C'est déjà le cas . Méme que ca s'appelle la légitime défense ."

Dans les faits, il semble qu'il n'y ait jamais de riposte de ce genre.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19469
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Golgoth » 04 sept. 2016, 17:15:32

On peut faire venir quelques villageois de Sisco :)
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par johanono » 04 sept. 2016, 19:24:38

Hector » Dim 4 Sep 2016 - 16:01 a écrit :
Nombrilist » 04 Sep 2016, 15:40:44 a écrit :Juste un rappel à la loi. OMG. On devrait donner le droit à nos flics de riposter à l'arme à feu quand ils sont attaqués de la sorte. Après tout, les gendarmes ont bien le droit de plomber la tête des gens qui ne font que franchir un barrage au lieu de s'arrêter. Si on ne fait rien, ça ne peut monter que crescendo. Aujourd'hui un mortier artisanal, demain une Kalash dans le Bataclan. A un moment, il va falloir - malheureusement - casser des œufs, faire quelques exemples pour calmer tous les autres.
Holà, camarade, on approche des heures les plus sombres de notre histoire :mrgreen2:

Pourtant, tu as raison de sortir de ton gauchisme de base et de te rapprocher des réalités. Oui, il va falloir donner du Famas et du LRAC avant longtemps dans les quartiers. :massue:
Je suis heureux de constater que Nombrilist en arrive lui aussi à la conclusion qu'on ne pourra pas durablement mettre les racailles hors d'état de nuire sans casser quelques œufs. Certes, cette vérité dérange certaines âmes sensibles qui ne peuvent s'empêcher de penser aux heures les plus sombres de notre histoire, mais elle est évidente.

Avatar du membre
Logos
Messages : 1117
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Logos » 09 sept. 2016, 01:06:37

Ainsi des racailles, au nom d'une quelconque appartenance communautaire et d'une haine de tout ce qui représente l’État, la France, en viennent à commettre des actes de guerre contre tout ce qui représente, de près ou de loin, les pouvoirs publics français. A y regarder de plus près, c'est la même logique qui animait les terroristes qui ont frappé la France ces derniers temps.
Le seul vrai point commun, c'est l'usage de la violence. Mais pour le reste je ne vois pas trop.

D'un côté on a affaire à une organisation politico-religieuse qui vise la France (et pas juste l'Etat) pour le dissuader d'intervenir au Moyen-Orient. Et pour favoriser sa propagande à l'échelle globale (la France, pays "athée", ancien colonisateur etc.)
D'un autre on a affaire à des violences de bandes locales sans véritables objectifs politiques, sans organisation ou idéologie à grande échelle. Parfois calculées à l'avance (pour dissuader la police de gêner les trafics), parfois déclenchées sans véritable plan (réaction à un soupçon de violence policière).

Après même si ça n'a pas de rapport avec le terrorisme ça n'empêche pas d'utiliser la manière forte. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi se sentir "de gauche" impliquerait forcément le rejet de l'autorité lorsqu'elle est juste et nécessaire. Il ne s'agit pas ici de réprimer un mouvement social ou une manifestation contre une dictature. Mais simplement d'empêcher que des bandes fassent la loi pour que les institutions et la vie sociale puissent fonctionner normalement.

Que quelqu'un de gauche m'explique comment mener une politique de gauche dans un quartier où le dealer sert de modèle, où les fonctionnaires font tout pour ne pas être nommés, où l'enseignant a peur de punir, où le pompier se fait caillasser.. Aucune politique éducative ou sociale ne peut fonctionner sans un rétablissement préalable de l'autorité.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13067
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Baltorupec » 09 sept. 2016, 07:27:44

Un grand nombre de terroristes ont fait partie de cette criminalité auparavant.

Dans les deux cas on a des organisations ultra-violente, des polices parallèles qui souhaitent détruire la France.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par mordred » 09 sept. 2016, 11:13:36

1% des français profitent de la situation pour détruire la Démocratie. En êtes-vous ?

Parlons maintenant des violences française faites aux population indigènes lors de la Colonisation (Canada, St Domingue, Afrique, Asie, Océanie...). Je pense qu'une partie de nos problèmes viennent de là. :fete:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Clavier56
Messages : 1732
Enregistré le : 18 oct. 2014, 09:41:52
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Vannes

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Clavier56 » 09 sept. 2016, 11:26:36

Oui ! t'as raison le brestois rouge
Il faut mettre Jacques Cartier en examen
j'envoie de ce pas une lettre de dénonciation au tribunal européen des droits de l'Homme .....
La liberté d'opinion, ce n'est bon que pour les morts ...
( E.Zemmour, philosophe français sur RTL )

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3321
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Cheshire cat » 09 sept. 2016, 11:41:46

Des "tirs de mortier".
Il s'agit de feux d'artifices, ce qui est certes regrettable, mais ce ne sont pas des armes de guerre contrairement aux "mortiers" au sens usuel du terme.
https://fr.wiktionary.org/wiki/mortier
Mais quand il s'agit de faire frémir Margot, tous les coups sont permis.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

voileux
Messages : 689
Enregistré le : 14 avr. 2016, 13:55:04

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par voileux » 09 sept. 2016, 11:51:27

mordred » 09 Sep 2016, 11:13:36 a écrit :1% des français profitent de la situation pour détruire la Démocratie. En êtes-vous ?

Parlons maintenant des violences française faites aux population indigènes lors de la Colonisation (Canada, St Domingue, Afrique, Asie, Océanie...). Je pense qu'une partie de nos problèmes viennent de là. :fete:
Afrique notamment Madagascar, où l'armée française embarquait de force des civils malgaches et les lâchait de 800 ou 1000 m dans le seul but d'effrayer la population......Que dire des violeurs qui ne seront jamais jugés , ceux de centre Afrique, violer des enfants une superbe image supprimons tous ces pourris sans oublier les officiers qui les couvrent...En % , tous ces clowns violeurs représentent le double ,par rapport à la population française...Ce qui conforte le fait de dire que si ton fils est nul et particulièrement abruti ,tu pourras toujours en faire un militaire....

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3321
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les violences racailliques urbaines : une variante du terrorisme islamiste

Message non lu par Cheshire cat » 09 sept. 2016, 12:21:51

C'est toujours la faute à la colonisation ...
On dirait des nationalistes Corses !
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré