Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Nolimits » 30 janv. 2018, 18:47:11

johanono a écrit :
30 janv. 2018, 18:45:01
Le meurtre "par accident" et le fait d'avoir dissimulé le corps ne sont pas contradictoires. En gros, il l'a tuée sans faire exprès, lors d'une dispute qui a mal tourné. Et ensuite, il a paniqué et a fait disparaître le corps. Et je pense que le fait d'avoir dissimulé le corps, d'avoir joué les veufs éplorés lors des manifestations publiques, lui sera reproché lors du procès.
C'est "gros", mais ça se tient.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Cheshire cat » 30 janv. 2018, 19:47:49

johanono a écrit :
30 janv. 2018, 18:45:01
Le meurtre "par accident" et le fait d'avoir dissimulé le corps ne sont pas contradictoires. En gros, il l'a tuée sans faire exprès, lors d'une dispute qui a mal tourné. Et ensuite, il a paniqué et a fait disparaître le corps. Et je pense que le fait d'avoir dissimulé le corps, d'avoir joué les veufs éplorés lors des manifestations publiques, lui sera reproché lors du procès.
On n'étrangle pas les gens par inadvertance :
Alexia Daval est morte par strangulation
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Nolimits » 30 janv. 2018, 20:00:32

Cheshire cat a écrit :
30 janv. 2018, 19:47:49
johanono a écrit :
30 janv. 2018, 18:45:01
Le meurtre "par accident" et le fait d'avoir dissimulé le corps ne sont pas contradictoires. En gros, il l'a tuée sans faire exprès, lors d'une dispute qui a mal tourné. Et ensuite, il a paniqué et a fait disparaître le corps. Et je pense que le fait d'avoir dissimulé le corps, d'avoir joué les veufs éplorés lors des manifestations publiques, lui sera reproché lors du procès.
On n'étrangle pas les gens par inadvertance :
Alexia Daval est morte par strangulation
Et son corps a été..brûlé !

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Hector » 30 janv. 2018, 21:25:14

Bon, un pov'c.. a flingué sa blonde de son plein gré à son insu.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3176
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Cheshire cat » 30 janv. 2018, 21:40:17

Nolimits a écrit :
30 janv. 2018, 20:00:32
Cheshire cat a écrit :
30 janv. 2018, 19:47:49
(...)
On n'étrangle pas les gens par inadvertance :
Alexia Daval est morte par strangulation
Et son corps a été..brûlé !
On peut tuer les gens par inadvertance et ensuite improviser pour se débarrasser du corps.
Toujours est-il que la qualification retenue par la proc est meurtre : pas un assassinat, mais pas non-plus coups et blessure volontaires ayant entraîné la mort.

Post scriptum: j'ai réparé les balises "quote"
Modifié en dernier par Cheshire cat le 31 janv. 2018, 16:00:46, modifié 1 fois.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
johanono
Messages : 24266
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par johanono » 31 janv. 2018, 12:05:06

Meurtre d’Alexia : la colère de Marlène Schiappa contre la défense «scandaleuse» du mari

mar. 31 janv. 2040 - 01:00

La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes estime que les avocats de Jonathann Daval font du « victim-bashing ».

Image

Article complet sur http://www.leparisien.fr/faits-divers/m ... 532622.php
J'ai habituellement assez peu de sympathie pour les féministes. Mais pour le coup, je dois admettre que je suis d'accord avec Mme Schiappa. En effet, l'avocat de la défense, en décrivant Alexia Daval comme ayant une personnalité écrasante, a donné l'impression de la rendre elle-même responsable de ce qui lui est arrivé.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Nolimits » 31 janv. 2018, 12:26:43

Ce n'est quand même pas le rôle d'une ministre de "commenter" l'actualité judiciaire et même pire, commenter les propos d'un avocat !?! Un ministre, c'est la voix de la France. On n'est pas au bar/tabac du coin avec le p'tit blanc (ou sur un fofo...). Et ce d'autant plus sur une affaire dont l'enquête n'est même pas terminée.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24266
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par johanono » 31 janv. 2018, 12:29:07

Elle ne commente pas l'actualité judiciaire, elle commente la déclaration publique d'un avocat qui semble justifier un meurtre par la supposée "personnalité écrasante" de la victime. En tant que ministre chargée de la condition féminine, chargée notamment de lutter contre les violences conjugales, elle est dans son rôle, je pense.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Nolimits » 31 janv. 2018, 12:55:11

johanono a écrit :
31 janv. 2018, 12:29:07
Elle ne commente pas l'actualité judiciaire, elle commente la déclaration publique d'un avocat qui [...]
Pour moi, c'est encore pire ! Une ministre, voix de la France qui commente les propos d'un avocat ! L'avocat fait ce qu'il a à faire pour défendre au mieux son client. Il y aura un avocat général qui fera ce qu'il a à faire contre l'accusé. Et il y aura une cour qui tranchera en fonction de nos lois, du résultats des enquêtes et des différentes plaidoiries.
Elle va "s'amuser" à commenter les propos de chacun ? Qu'elle fasse son boulot et à sa hauteur : au niveau de la France. Commenter les propos d'un avocaillon, c'est "notre" job sur ce fofo et à la machine à café au boulot, pas celui d'une ministre.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24266
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par johanono » 31 janv. 2018, 14:15:51

Mais je pense qu'en commentant les propos de l'avocat, elle est dans son rôle, elle fait exactement son boulot.

En effet, elle est secrétaire d’État aux droits des femmes. Ce n'est pas comme si elle était ministre du Travail ou de l'Intérieur ou de l’Économie, avec une administration sous ses ordres, dont elle aurait pour mission de garantir le bon fonctionnement. Elle n'a aucune administration sous ses ordres. Donc sa fonction se résume essentiellement à un ministère de la parole. Plus exactement, elle a pour mission principale de lutter contre les violences conjugales, et à ce titre, elle se doit de sensibiliser l'opinion publique par des déclarations diverses et variées et/ou des campagnes de sensibilisation. Elle ne peut rien faire d'autre : réformer le fonctionnement de la Justice et/ou de la Police pour mieux lutter contre les violences conjugales est du ressort du ministre de l'Intérieur et du ministre de la Justice.

Donc elle est dans son rôle en faisant des déclarations pour sensibiliser l'opinion publique à la cause qu'elle est chargée de défendre (la lutte contre les violences conjugales). Et quand un avocat prend la parole dans les media, à une heure de grande écoute, dans le cadre d'une affaire très médiatisée, pour justifier un meurtre conjugal par le supposé caractère dominant de la victime, la ministre a raison de dénoncer cette tentative de banalisation de la violence.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24266
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par johanono » 31 janv. 2018, 16:52:12

Le bâtonnier de Besançon convoque les avocats de Jonathann Daval

Les avocats de l'homme mis en examen pour le meurtre de sa femme ont publiquement fait part de la situation de leur client, alors en garde à vue.

Article complet sur http://www.liberation.fr/france/2018/01 ... al_1626250
:mrgreen:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7046
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Nolimits » 31 janv. 2018, 17:25:41

johanono a écrit :
31 janv. 2018, 16:52:12
Le bâtonnier de Besançon convoque les avocats de Jonathann Daval

Les avocats de l'homme mis en examen pour le meurtre de sa femme ont publiquement fait part de la situation de leur client, alors en garde à vue.

Article complet sur http://www.liberation.fr/france/2018/01 ... al_1626250
:mrgreen:
Pour le ramener à notre débat, là, je suis d'accord car, lui, il fait son boulot !
Sur le cas de la ministre, je ne me suis pas prononcé sur le fond de son discours, mais j'ai soulevé le fait qu'elle n'a pas à faire de commentaires sur les propos d'un avocat, sur une affaire, dont l'enquête n'est même pas terminée.

Tu noteras d'ailleurs que le bâtonnier ne s'exprime pas sur les propos tenus pas l'avocat mais sur le fait que " l’avocat ne peut faire état auprès de quiconque pendant la durée de la garde à vue ni des entretiens avec la personne qu’il assiste, ni des informations qu’il a recueillies en consultant les procès-verbaux et en assistant aux auditions et aux confrontations».
Un avocat ne peut pas décider de s’exprimer tous azimuts dans la presse sur un dossier en cours d’instruction.»

Je ne m'estime pas vaincu ! :mrgreen:

Avatar du membre
johanono
Messages : 24266
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par johanono » 31 janv. 2018, 18:35:32

Le bâtonnier n'est pas un homme politique. Il dirige l'ordre des avocats, et à ce titre, il doit faire respecter la déontologie de la profession par les autres avocats. Il constate que deux de ses confrères n'ont pas respecté la déontologie, alors il les rappelle à l'ordre. Il ne juge pas le contenu de leur déclaration, il constate simplement qu'ils n'avaient pas à faire cette déclaration au moment où ils l'ont fait.

Quant à la ministre, je répète qu'elle n'a pas commenté une décision de justice, mais qu'elle a commenté une déclaration d'un avocat tendant à légitimer un meurtre par conjoint par le supposé caractère dominateur de la victime. En tant que ministre chargé du droit des femmes, elle était dans son rôle en critiquant cette déclaration.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4512
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par Jean » 31 janv. 2018, 18:51:23

Nolimits a écrit :
31 janv. 2018, 12:55:11
johanono a écrit :
31 janv. 2018, 12:29:07
Elle ne commente pas l'actualité judiciaire, elle commente la déclaration publique d'un avocat qui [...]
Pour moi, c'est encore pire ! Une ministre, voix de la France qui commente les propos d'un avocat ! L'avocat fait ce qu'il a à faire pour défendre au mieux son client. Il y aura un avocat général qui fera ce qu'il a à faire contre l'accusé. Et il y aura une cour qui tranchera en fonction de nos lois, du résultats des enquêtes et des différentes plaidoiries.
Elle va "s'amuser" à commenter les propos de chacun ? Qu'elle fasse son boulot et à sa hauteur : au niveau de la France. Commenter les propos d'un avocaillon, c'est "notre" job sur ce fofo et à la machine à café au boulot, pas celui d'une ministre.
Cela dit c'est une déclaration publique que l'avocat n'était pas tenu de faire.

Maintenant tout le monde parle pour faire du buzz, alors il devient difficile de faire taire certains.

Pour moi le ministre n'a pas à commenter une déclaration exprimée dans le cadre du traitement d'une affaire mais peut commenter toute déclaration volontairement faite pour qu'on en parle.

On parle trop dans ces affaires.

Je ne vois même pas pourquoi le procureur fait une déclaration publique à la presse. Même factuelle, la déclaration conduit les gens à s’interroger alors qu'ils ne disposent pas de tous les faits...

Attendons le procès qui lui est publique, la presse pourra alors largement évoquer tout ce qui est connu.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Depuis la disparition d’Alexia, la peur court après les joggeuses

Message non lu par signora » 31 janv. 2018, 20:23:39

Pour moi, la ministre n'a pas à se mêler de cette affaire.
Elle n'a pas à indiquer quels arguments l' avocat doit utiliser pour défendre son client.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré