Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par politicien » 01 sept. 2020, 20:08:05

Bonjour,

POLITIQUE - À chacun ses mots. Mais les propos de Gérald Darmanin au cœur de l’été pour dénoncer ce qu’il appelle, comme le Rassemblement national, “l’ensauvagement” de la société, est loin de faire l’unanimité au sein du gouvernement.

Après Jean Castex qui n’a pas souhaité reprendre à son compte l’expression, comme une grande partie de la majorité parlementaire LREM, c’est au tour d’Éric Dupond-Moretti de s’en désolidariser, sans le dire tel quel. Dans un habile tour de passe-passe oratoire dont il a le secret, le garde des Sceaux, invité d’Europe 1 ce 1er septembre affiche son opinion sur le sujet:

“Je ne le reprends pas, c’est une question de sensibilité, chacun utilise les mots qu’il veut utiliser”, déclare Éric Dupond-Moretti en ajoutant “le ministre de l’Intérieur, c’est le ministre de l’Intérieur”. Façon “lui c’est lui et moi c’est moi” de Laurent Fabius à François Mitterrand dans les années 1980.

“Discours populiste”
“L’ensauvagement, c’est un mot qui développe le sentiment d’insécurité. Pire que l’insécurité, il y a le sentiment d’insécurité”, poursuit l’ancien ténor du barreau.

“Ensuite vous avez le discours populiste, la surenchère, ceux qui en rajoutent en permanence”, ajoute le ministre sans jamais nommer son collègue de Beauvau mais ciblant les critiques venues de la droite et de l’extrême droite ce week-end après les aveux du pédocriminel récidiviste qui a violé et tué une adolescente de 15 août le 20 août à Nantes.

(...)

“Fermer le ban” prie Castex

Interrogé un peu plus tard sur le sujet, le Premier ministre Jean Castex à appelé à “fermer le ban” sur la polémique entre son ministre de l’Intérieur et le garde des Sceaux autour de l’utilisation du mot “ensauvagement” tout en reconnaissant “une montée du sentiment d’insécurité”.

“Fermez le ban: il n’y a aucune polémique”, a affirmé à la presse le chef du gouvernement lors d’un déplacement à Chateauroux (Indre) à l’occasion de la rentrée scolaire. “Le vrai sujet, en revanche, c’est bien celui de mobiliser face à la montée des violences et de l’insécurité”, a-t-il répondu.

“La question n’est pas les mots qu’on emploie pour qualifier le phénomène, mais les actions que l’on met et que l’on va mettre en place pour y faire face”, a-t-il ajouté.

(...)

https://www.huffingtonpost.fr/entry/dup ... 186e3ada18
Qu'en pensez vous ? L'ensauvagement est-ce populiste ? ou est-ce une réalité ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Papibilou » 02 sept. 2020, 08:37:43

Je pense que polémiquer sur un terme devient navrant.
Je rappelle que le terme " ensauvagement" est attribué à tort à l'extrême droite.Ce terme a en premier semble-t-il, été utilisé par Aimé Césaire, socialiste homme de couleur et poète dès 1952.
Ensuite, refuser d'utiliser un terme au prétexte qu'il sentirait mauvais devient aussi stupide que de laisser à l'extrême droite l'utilisation du mot drapeau ou de la Marseillaise.
Le français appartient à tous et même l'extrême droite peut faire des constats justes. Et faire un constat juste n'a jamais permis de trouver les bonnes solutions mais imiter le singe qui se bouche les yeux ( et accessoirement les oreilles et la bouche) n'a jamais permis d'y voir plus clair.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Nombrilist » 02 sept. 2020, 08:41:47

+1. C'est quand même triste d'en être resté aux mêmes réflexes qu'il y a 20 ans.

Avatar du membre
Aiden
Messages : 279
Enregistré le : 22 oct. 2014, 15:55:18

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Aiden » 02 sept. 2020, 10:01:41

Polémiquer sur un terme n'est pas nécessairement inutile. Le rapport que l'on a à un problème peut dépendre de la façon dont on nomme le problème. Eric Zemmour a donné plusieurs exemples. Prenons une personne étrangère arrivée illégalement. L'appeler "migrant" ne déclenche pas le même sentiment que l'appeler "clandestin". Dans notre cas, le terme sauvage peut laisser croire qu'il est inutile de chercher des explications sociologiques au phénomène puisque ces individus seraient dans un état pré-civilisationnel.
Sur le fond, le terme ensauvagement correspond à une réalité. Un sauvage est une personne qui n'a pas été éducqué. Et effectivement, un certain nombre d'actes criminels d'aujourd'hui s'explique par un manque d'éducation à la frustration. Toutefois, ce terme doit être manié avec précaution. Certains individus peuvent devenir barbare au sein d'un groupe.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Baltorupec » 02 sept. 2020, 11:55:15

Moraliser le terme à mon sens est juste un cache misère vis à vis de l'échec complet de ce gouvernement sur la question de la sécurité.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
johanono
Messages : 32022
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par johanono » 02 sept. 2020, 12:18:57

@Aiden a raison. Le choix des mots n'est jamais neutre. Selon que l'on parle de "clandestins" ou "sans-papiers", de "sauvageons" ou de "jeunes", l'impression laissée ne sera pas la même. Et on s'aperçoit que la dimension morale n'est jamais très loin.

Allons donc regarder la définition du mot "ensauvagement". Quand on constate une multiplication de faits divers tout aussi inquiétants les uns que les autres, alors on peut se dire que oui, il y a un ensauvagement d'une partie de la société. Oui, il faut parler de sauvageons, de voyous, de racailles.

Papibilou
Messages : 10076
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Papibilou » 02 sept. 2020, 18:33:46

Que le choix des termes soit important n'est pas contestable. Néanmoins je me permets de rappeler l'une des acceptions du terme sauvage ( dictionnaire Larousse) est:
- Se dit d'une action violente, impitoyable, brutale
Si les affaires qui ont émaillé l'actualité ne méritent pas ce qualificatif de sauvage c'est que je n'ai pas bien compris.
Le problème de ce terme comme je l'ai souligné est qu'il serait considéré, à tort, un terme d'extrême droite.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12035
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par Yakiv » 02 sept. 2020, 19:36:02

Les mots ont un sens, donc le choix des mots est significatif en politique.

Par contre, ici je trouve vraiment que les mots choisis n'ont aucune portée réelle.
En gros, Darmanin fait du Sarkozy dans le verbe pour s'assurer une cote de popularité à droite, mais quelles sont les actions concrètes associées à ces mots ? Pour le moment, il n'y a rien, on en est qu'au stade des mots. A voir si on va y rester ou si Darmanin va enclencher la seconde.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Dupond-Moretti retacle "l'ensauvagement" cher à Darmanin

Message non lu par wesker » 02 sept. 2020, 22:03:22

Oui ben, une fois encore on discute sur la sémantique plutôt que de traiter les causes des problématiques que l'on veut traiter.

Depuis des décennies, il y a des divergences d'approches entre le ministère de la Justice et le ministère de l'intérieur. En l'occurrence, Darmanin souhaite utiliser son ministère pour avoir une visibilité politique et médiatique, ses nombreux déplacements sur le terrain permettent d'atteindre cet objectif mais ne répondent pas au fait qu'il y a, en France un maquis de lois, de textes devenus illisibles et qu'on n'est pas en mesure de les faire appliquer.

En matière de justice, les positions de Dupont Moretti sont connues et, en l'occurrence, sur un plan juridique il n'y a pas de notion juridique d'ensauvagement, dès lors toute cette polémique permets, de nous soustraire un peu de la peur permanente que les médias infos entretiennent avec la crise sanitaire./

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré