Affaire Grégory : 30 ans

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
Jean
Messages : 3793
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: 30 ans.

Message non lu par Jean » 17 juin 2017, 13:42:43

Ça m'a l'ait d'être un drame de la C....ie.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: 30 ans.

Message non lu par politicien » 19 juin 2017, 20:33:25

La réunion syndicale, alibi du grand-oncle de Grégory

19 juin 2017, 00:00:00

Écroué vendredi, Marcel Jacob aurait produit le procès-verbal de cette réunion, qui s'est déroulée au moment du crime.

Image



Image
Vue de la Vologne à Docelles où le corps du petit Grégory a été retrouvé. Crédits photo : EMMANUEL FOUDROT/REUTERS




Écroué vendredi, Marcel Jacob aurait produit le procès-verbal de cette réunion, qui s'est déroulée au moment du crime.



La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon doit décider mardi de suspendre ou de prolonger la détention de Marcel et Jacqueline Jacob. Le grand-oncle de Grégory Villemin, assassiné à 4 ans le 16 octobre 1984, et son épouse, tous deux âgés de 72 ans, ont été mis en examen vendredi pour enlèvement et séquestration suivis de mort, crime passible de la réclusion criminelle à perpétuité. Incarcérés dans la foulée pour une durée maximale de quatre jours (article 201 du Code de procédure pénale), ils protestent de leur innocence. La défense plaidera leur remise en liberté immédiate.


La justice, déterminée à élucider l'énigme de la Vologne, s'était intéressée en 1984 au couple Jacob. Celui-ci était proche de Bernard Laroche, cousin germain de Jean-Marie Villemin (père de Grégory), et inculpé en novembre 1984 après avoir été dénoncé de manière circonstanciée par Murielle Bolle, sa très jeune belle-sœur. Remis en liberté, M. Laroche avait été assassiné par M. Villemin au printemps 1985. Marcel (frère de Mme Villemin mère) et Jacqueline Jacob étaient, en revanche, en mauvais termes avec la quasi-totalité de la branche Villemin de la famille.

(...)


Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... regory.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: 30 ans.

Message non lu par politicien » 21 juin 2017, 07:17:05

La justice a remis en liberté le grand-oncle et la grand-tante de l'enfant, quatre jours après leur mise en examen pour enlèvement et séquestration suivis de mort.

Marcel et Jacqueline Jacob, tous deux âgés de 72 ans, ont été remis en liberté mardi, avec effet immédiat, par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon. Le grand-oncle de Grégory Villemin, le garçonnet assassiné le 16 octobre 1984, et son épouse, avaient été mis en examen vendredi par la même chambre de l'instruction, sur réquisition du parquet général, pour l'enlèvement et la séquestration suivis de mort de l'enfant de 4 ans, retrouvé noyé dans la Vologne, une rivière des Vosges. Ils avaient été incarcérés pour une période maximale de quatre jours, en attendant le débat fixé à mardi.

L'audience de mardi, dirigée comme la précédente par Claire Barbier, présidente de la chambre de l'instruction, a duré singulièrement longtemps. Elle a eu lieu à huis clos. Le parquet général a requis le maintien en détention pour les besoins de l'enquête sur la mort de Grégory, qui se poursuit. Mais cette fois, les trois magistrats du siège, à la majorité, ont tranché en sa défaveur.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... sation.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: 30 ans.

Message non lu par politicien » 28 juin 2017, 19:55:18

Affaire Grégory : la question-clé que les gendarmes veulent poser à Murielle Bolle

28 juin 2017, 00:00:00

INFO LE FIGARO - Témoin clé dans l'affaire Grégory, Murielle Bolle a été interpellée ce mercredi matin dans les Vosges et placée en garde à vue pour des faits de complicité d'assassinat et non…

Image



INFO LE FIGARO - Témoin clé dans l'affaire Grégory, Murielle Bolle a été interpellée ce mercredi matin dans les Vosges et placée en garde à vue pour des faits de complicité d'assassinat et non-dénonciation de crime.



Murielle Bolle, 48 ans, témoin-clé de l'affaire Grégory, a été interpellée mercredi matin et placée en garde à vue pour des faits de complicité d'assassinat et non-dénonciation de crime. Celle-ci s'achèvera au plus tard jeudi à la mi-journée: l'intéressée ayant déjà été interrogée sous ce régime pendant 23 heures en novembre 1984, les gendarmes ne disposent plus que d'un «crédit» de 25 heures pour atteindre la durée-butoir légale de 48 heures. À l'issue de la garde à vue, Murielle Bolle, assistée par Me Jean-Paul Teissonnière, sera soit présentée à la présidente de la chambre de l'instruction de Dijon, qui pourra la mettre en examen ou la placer sous le statut de témoin assisté, soit autorisée à retourner chez elle sans qu'aucune charge soit retenue contre elle - comme ce fut le cas, il y a deux semaines, pour Ginette Villemin, tante par alliance de Grégory.


» LIRE NOTRE GRAND ANGLE - L'affaire Grégory, le «fait divers du siècle»


En novembre 1984, Murielle Bolle, alors âgée de 15 ans, avait mis en cause son beau-frère, Bernard Laroche, époux de sa sœur Marie-Ange, à quatre reprises, avant de se rétracter. Le 16 octobre 1984, à 16h30, il serait venu la chercher à la sortie de son collège en voiture, son fils Sébastien, 4 ans, étant assis à l'arrière. Puis, après un bref arrêt devant une maison de Lépanges, bourg où résidaient les Villemin, il aurait fait monter un enfant qu'elle ne connaissait pas. À un moment, Bernard Laroche serait à nouveau descendu de voiture, quelque part sur le territoire de la commune de Docelles, en compagnie de ce petit passager sans nom ; il serait revenu seul après quelques minutes - ce laps de temps n'a jamais été précisé.

Image De nouvelles analyses ADN


Le 14 juin dernier, l'ADN de Murielle Bolle a été prélevé. Or, cette empreinte génétique, parmi des centaines d'autres, se trouvait déjà dans la procédure, plusieurs investigations ayant été menées sur ce terrain - en vain - au début des années 2000. Pourquoi ce prélèvement? Qu'a-t-il donné? Il aurait été dit à Mlle Bolle que son ADN avait été «égaré» mais, selon nos informations, ceci est inexact. Pour l'heure, les autorités se refusent à tout commentaire à ce sujet.


Dans leur considérable travail de synthèse remis aux autorités judiciaires fin mai, et dont Le Figaro a révélé la substance, les gendarmes de la Section de recherches de Dijon ont repris tous les procès-verbaux initiaux de 1984-1985. Selon eux, «Murielle fournit des déclarations fluctuantes avec des informations imprécises et variables». Ils envisagent deux scénarios. Selon le premier, Mlle Bolle, qui s'est toujours présentée en témoin passif, aurait pris une part beaucoup plus active au crime qu'elle ne le prétend. Problème: aucune déclaration, aucun élément matériel ne corrobore cette hypothèse. Surtout, celle-ci semble en contradiction flagrante avec celle que les enquêteurs privilégient: les Jacob, mus par une haine obsessionnelle à l'encontre de leurs cousins Villemin, auraient demandé à leur neveu Bernard Laroche, dont ils étaient très proches, de kidnapper Grégory, sans que l'intéressé, qui leur aurait remis l'enfant, sache que le petit garçon de 4 ans était promis à la mort.


(...)


Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... -bolle.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 6921
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Affaire Grégory : 30 ans

Message non lu par mordred » 11 juil. 2017, 10:59:28

Marie-Ange Laroche déclare :

"Je sais que Bernard n'a rien fait". Il était avec elle au moment des faits ?

Là, elle aurait peut-être mieux fait de se taire : "Je n'ai jamais parlé de l'affaire avec Murielle !" :shock:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2577
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Affaire Grégory : 30 ans

Message non lu par Cheshire cat » 11 juil. 2017, 12:01:24

“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Grégory : 30 ans

Message non lu par politicien » 10 sept. 2017, 09:56:47

Affaire Grégory : les sept révélations du JDD

Le JDD publie les sept éléments qui ont fait considérablement avancé l'enquête dans l'affaire Grégory après tant d'années d'immobilisme.

Après trente-deux ans, pourquoi l'affaire Grégory s'est-elle précipitée ces derniers mois? Les enquêteurs disposent notamment de sept éléments déterminants. Le JDD a pu consulter le dossier rouvert en 2008 et publie ces sept révélations. La culpabilité de Murielle Bolle et les témoignages qui la confondent ; le témoignage longtemps tû par un couple d'amants qui ne souhaitaient pas révéler leur relation ; les enquêtes sur les lignages familiaux compliqués des clans de la Vologne ; le témoignage de la grand-mère du petit Grégory, qui est revenu sur ses premières affirmations ; le terrible récit des relations des époux Jacob par leur fille ; le témoignage posthume d'une infirmière ; les cahiers à spirale du juge Simon… Voici l'une de nos révélations.

Les gendarmes accusent Murielle Bolle

(...)

http://www.lejdd.fr/societe/affaire-gre ... dd-3431864
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré