Cette gauche qui milite contre la police

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55823
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2020, 12:10:45

johanono a écrit :
18 juin 2020, 09:37:17
Nombrilist a écrit :
17 juin 2020, 21:28:19
Ce qui me choque, c'est que personne ici ne soit choqué par le fait que nos soldats de la santé soient à nouveau dehors à manifester et que tout ce qu'ils obtiennent comme réponse du gouvernement, c'est un gazage en règle. Elles sont où les envolées lyriques de Macron sur l'abnégation de nos soignants durant la crise du Covid ?
Des embauches d'infirmières et de médecins ne se réalisent pas en quelques semaines. J'ose espérer que cette dame est consciente de ça.
Argument infondé et irrecevable. En décembre, l'augmentation des flics a été décidée en moins de 15 jours. Une mini-grève de leur part a suffi.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55823
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2020, 12:11:29

merlin a écrit :
17 juin 2020, 22:26:30
Nombrilist a écrit :
17 juin 2020, 21:28:19
Ce qui me choque, c'est que personne ici ne soit choqué par le fait que nos soldats de la santé soient à nouveau dehors à manifester et que tout ce qu'ils obtiennent comme réponse du gouvernement, c'est un gazage en règle. Elles sont où les envolées lyriques de Macron sur l'abnégation de nos soignants durant la crise du Covid ?
Si, moi ça me choque et m'attriste. Bon, on est 2 .....
Et vu la réaction affligeante des autres, il est clair que nous resterons 2.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 10548
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nolimits » 18 juin 2020, 12:17:19

Nombrilist a écrit :
18 juin 2020, 12:11:29
merlin a écrit :
17 juin 2020, 22:26:30
Nombrilist a écrit :
17 juin 2020, 21:28:19
Ce qui me choque, c'est que personne ici ne soit choqué par le fait que nos soldats de la santé soient à nouveau dehors à manifester et que tout ce qu'ils obtiennent comme réponse du gouvernement, c'est un gazage en règle. Elles sont où les envolées lyriques de Macron sur l'abnégation de nos soignants durant la crise du Covid ?
Si, moi ça me choque et m'attriste. Bon, on est 2 .....
Et vu la réaction affligeante des autres, il est clair que nous resterons 2.
Selon ce que nous avons pu constater et selon ce qu’a affirmé la préfecture de police, les manifestants cherchant le face-à-face avec les cordons de policiers placés aux extrémités de la place n’étaient dans la grande majorité pas des soignants. Selon la préfecture, la manifestation a été « gâchée par par les exactions des casseurs qui n’ont rien à voir avec les soignants ».

Ces groupes, représentant environ 500 manifestants essentiellement habillés de noir ou de jaunes, ont tenu tête aux policiers. Après avoir renversé une voiture pour leur barrer l’accès, les manifestants ont violemment pris à partie les forces de l’ordre, qui ont notamment été ciblées par des pluies de projectiles, pour partie provenant du bitume arraché aux trottoirs.
ICI
Il serait bien d'être un peu plus précis sur ce qui s'est passé afin de ne pas s'en tenir à de l'émotion facile partisane bien éloignée de la réalité.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55823
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2020, 12:32:32

Nolimits a écrit :
18 juin 2020, 12:17:19
Nombrilist a écrit :
18 juin 2020, 12:11:29
merlin a écrit :
17 juin 2020, 22:26:30
Nombrilist a écrit :
17 juin 2020, 21:28:19
Ce qui me choque, c'est que personne ici ne soit choqué par le fait que nos soldats de la santé soient à nouveau dehors à manifester et que tout ce qu'ils obtiennent comme réponse du gouvernement, c'est un gazage en règle. Elles sont où les envolées lyriques de Macron sur l'abnégation de nos soignants durant la crise du Covid ?
Si, moi ça me choque et m'attriste. Bon, on est 2 .....
Et vu la réaction affligeante des autres, il est clair que nous resterons 2.
Selon ce que nous avons pu constater et selon ce qu’a affirmé la préfecture de police, les manifestants cherchant le face-à-face avec les cordons de policiers placés aux extrémités de la place n’étaient dans la grande majorité pas des soignants. Selon la préfecture, la manifestation a été « gâchée par par les exactions des casseurs qui n’ont rien à voir avec les soignants ».

Ces groupes, représentant environ 500 manifestants essentiellement habillés de noir ou de jaunes, ont tenu tête aux policiers. Après avoir renversé une voiture pour leur barrer l’accès, les manifestants ont violemment pris à partie les forces de l’ordre, qui ont notamment été ciblées par des pluies de projectiles, pour partie provenant du bitume arraché aux trottoirs.
ICI
Il serait bien d'être un peu plus précis sur ce qui s'est passé afin de ne pas s'en tenir à de l'émotion facile partisane bien éloignée de la réalité.
On a un dialogue un sourds. Je dis juste qu'à un moment, il faudrait s'interroger sur le pourquoi les soignants étaient dans la rue alors qu'en 18 mois, le gouvernement a eu 100 fois le temps de réfléchir à sortir de cette crise du personnel hospitalier et du soin en France de manière plus générale.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 10548
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nolimits » 18 juin 2020, 14:01:54

@Nombrilist là, je comprends mieux et je partage (mais vu que tu as posté dans le fil "cette gauche qui milite contre la police" et que tu parles de "gazage des soignants", j'ai répondu sur ce thème.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55823
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2020, 14:25:40

Nolimits a écrit :
18 juin 2020, 14:01:54
@Nombrilist là, je comprends mieux et je partage (mais vu que tu as posté dans le fil "cette gauche qui milite contre la police" et que tu parles de "gazage des soignants", j'ai répondu sur ce thème.
Ah ok, au temps pour moi (et en emporte le vent). En espérant que citer le titre de ce film nouvellement raciste ne m'attire pas les foudres de la LICRA.

Papibilou
Messages : 8807
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Papibilou » 18 juin 2020, 15:24:33

Pour ceux qui se scandalisent du retard des pouvoirs publics à embaucher plus de soignants, je rappelle que infirmière c'est 5 ans d'études supérieures , donc un peu plus long que la formation d'un policier, que les toubibs c'est 8 ans sans la spécialisation. Et les écoles d'infirmières sont pleines et le PACES (1ère année de médecine qui ouvre la voie aux médecins mais aussi aux infirmiers Kiné, pharmaciens sage femmes, proposait encore il y a 2 ans environ 100 places de médecins pour 1000 élèves (j'ai un exemple dans mes proches à Montpellier c'était 290 places pour 3000 élèves). C'est Macron qui a fait sauter le numerus clausus qu'aucun président ne s'était avisé de remettre en cause alors que l'on sait depuis des lustres que l'on va manquer de médecins pendant encore 10 ans. Hollande et Sarkozy savaient pourtant parfaitement.

Quant à la revalorisation des salaires des infirmiers (les toubibs gagnent pas si mal leur vie, eux) dans le secteur hospitalier public (ils gagnent plus dans le privé et gagnent plutôt pas mal leur vie en indépendants ) ils pourraient attendre le Ségur de la santé pour voir le résultat. Mais les syndicats ont pris l'habitude de mettre la pression dès lors qu'il y a des négociations salariales en manifestant, en bloquant, bref selon les grands principes du dialogue ... de sourds. Et n'imaginons pas un seul instant que l'on puisse croire les syndicalistes tels Patrick Pelloux qui font semblant d'être scandalisés que leur manif ait attiré les black blocs et autres antifas.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 55823
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Nombrilist » 18 juin 2020, 15:30:34

ASH, c'est zéro an. Aide-soignant, c'est un an. Infirmière, c'est trois ans. Encore une fois, il n'y a pas eu besoin d'un Ségur pour augmenter les flics. 15 jours ont suffi. Pourquoi c'est différent pour les soldats qu'on vient d'envoyer au front ?

Papibilou
Messages : 8807
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Papibilou » 18 juin 2020, 18:22:59

Nombrilist a écrit :
18 juin 2020, 15:30:34
ASH, c'est zéro an. Aide-soignant, c'est un an. Infirmière, c'est trois ans. Encore une fois, il n'y a pas eu besoin d'un Ségur pour augmenter les flics. 15 jours ont suffi. Pourquoi c'est différent pour les soldats qu'on vient d'envoyer au front ?
Ok pour les aides soignants, encore qu'il serait intéressant de faire des comparatifs avec d'autres pays. Pour les infirmiers leur nombre croit régulièrement :
https://www.actusoins.com/299328/infirm ... beral.html
Reste le cas des médecins dont le nombre baisse et pour lesquels il faudra attendre de nombreuses années avant de le voir remonter.
Et, je le répète, le temps de formation des policiers est sans doute assez court.

Avatar du membre
johanono
Messages : 29515
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par johanono » 19 juin 2020, 23:41:08

L’étrange arrêt-maladie d’Assa Traoré

La porte-parole du comité Vérité pour Adama était salariée de l’Oeuvre de protection des enfants juifs-Baron Edmond de Rothschild jusqu’en décembre 2019. Elle a milité pendant un an alors qu’elle était officiellement en arrêt-maladie.

suite

Papibilou
Messages : 8807
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Papibilou » 20 juin 2020, 08:13:50

johanono a écrit :
19 juin 2020, 23:41:08
L’étrange arrêt-maladie d’Assa Traoré

La porte-parole du comité Vérité pour Adama était salariée de l’Oeuvre de protection des enfants juifs-Baron Edmond de Rothschild jusqu’en décembre 2019. Elle a milité pendant un an alors qu’elle était officiellement en arrêt-maladie.

suite
Il ne faudrait tout de même pas que la dénonciation de cet arrêt maladie scandaleux se transforme en brulot antisémite. Le coupable c'est d'abord le toubib.
La dernière phrase de cet article me scandalise.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 9603
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Cette gauche qui milite contre la police

Message non lu par Yakiv » 21 juin 2020, 23:29:59

johanono a écrit :
11 juin 2020, 09:02:42
Marion Maréchal : « Je n'ai pas à m'excuser en tant que Blanche »

VIDÉO. Selon la nièce de Marine Le Pen, le gouvernement a cédé à la « loi de l'émotion du groupe, au vil calcul politicien et de la bêtise ».

suite
:ok:
Ce discours, assez nauséabond il faut le dire, aura au moins eu le mérite de clarifier encore une fois (si c'était nécessaire) les différences d'approche entre Marion Maréchal Le Pen (identitaire / indigéniste / racialiste / raciste, appelons ça comme on veut) et Marine Le Pen qui, même si elle prône un arrêt de l'immigration, se place bien sur un plan républicain.

Voilà ce qu'a répondu Marine Le Pen concernant les propos de sa nièce :

« Se mettre sur un plan racial, c'est tomber dans un double piège. Celui des indigénistes, des racialistes, alors qu'il faut rester sur un plan républicain. C'est aussi tomber dans le piège de l'américanisation, alors que rien ne se construit, en France, en fonction de communautés »
https://www.lepoint.fr/politique/marion ... 407_20.php

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré