Délires féministes : suite et pas fin

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12099
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 25 mai 2021, 13:44:05

johanono a écrit :
25 mai 2021, 13:38:39
L'argument de la tradition et de l'équilibre familial. La mère transmet la vie, le père transmet le nom. Cela fait des siècles que ça se passe comme ça, alors pourquoi changer ?
Tu prétends donc que le père transmet le nom pour compenser le fait que c'est la mère qui donne naissance.
Je n'y crois pas une seconde, je pense plutôt que le père donne le nom parce qu'on est encore une fois dans une règle traditionnelle fixée à une époque où l'homme était number one sur absolument tout.
Or ici, je trouve qu'il y aurait un sens logique / physiologique à inverser la règle (qui ne présenterait aussi aucune complexité supplémentaire).

Par curiosité, étais-tu à l'époque aussi opposé à la possibilité de donner par consentement mutuel double nom ou le nom de la mère ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 32102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par johanono » 25 mai 2021, 14:09:57

La possibilité de donner le double nom, je suis contre, parce que je pense que le double nom complique les formalités administratives et les recherches généalogiques.

Quant à la possibilité de donner le nom de la mère uniquement, si elle résulte d'un commun accord, je ne suis pas contre.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59323
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Nombrilist » 25 mai 2021, 15:05:56

johanono a écrit :
25 mai 2021, 14:09:57
La possibilité de donner le double nom, je suis contre, parce que je pense que le double nom complique les formalités administratives et les recherches généalogiques.

Quant à la possibilité de donner le nom de la mère uniquement, si elle résulte d'un commun accord, je ne suis pas contre.
Je suis pour le libre choix. Père, Mère, ou dualité (ce qui permet un compromis).

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12099
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 25 mai 2021, 19:34:54

A noter que la dualité du nom se perd à la génération suivante.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13804
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Baltorupec » 25 mai 2021, 21:57:27

Yakiv a écrit :
25 mai 2021, 13:44:05
Tu prétends donc que le père transmet le nom pour compenser le fait que c'est la mère qui donne naissance.
Je n'y crois pas une seconde, je pense plutôt que le père donne le nom parce qu'on est encore une fois dans une règle traditionnelle fixée à une époque où l'homme était number one sur absolument tout.
Or ici, je trouve qu'il y aurait un sens logique / physiologique à inverser la règle (qui ne présenterait aussi aucune complexité supplémentaire).

Par curiosité, étais-tu à l'époque aussi opposé à la possibilité de donner par consentement mutuel double nom ou le nom de la mère ?

Dans les faits, je pense qu'il faut laisser le choix aux parents. Forcer le double nom ne sert à rien et décale le problème à la génération suivante sur quels noms garder, on ne va pas faire des familles à quatre noms.

Effectivement, les hommes étaient traditionnellement considérés comme chef de famille, ce que la Bible ou le Coran mentionne assez clairement.

Il faut aussi remettre en perspective que surtout pour les enfants nés hors mariage, un enfant qui n'était pas reconnu était en danger de mort comme les conditions de vie étaient bien plus précaires et la mortalité infantile bien plus élevée. C'est d'ailleurs toujours le cas dans les pays les plus pauvres ne disposant pas d'état providence.
En reconnaissant et en donnant son nom à un enfant, un homme s'engageait aussi à pourvoir à ses besoins.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré