Délires féministes : suite et pas fin

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
pierre30
Messages : 7035
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par pierre30 » 31 janv. 2018, 16:23:36

F1: les "grid girls" sur les grilles de départ, c'est fini

Une hôtesse agite le drapeau russe avant le départ du Grand Prix de Russie à Moscou sur l'Autodrome de Sotchi, le 30 avril 2017. AFP/Archives - Andrej ISAKOVIC Plus de mannequins sur le bitume... le…

Image




Image

Une hôtesse agite le drapeau russe avant le départ du Grand Prix de Russie à Moscou sur l'Autodrome de Sotchi, le 30 avril 2017. AFP/Archives - Andrej ISAKOVIC



Plus de mannequins sur le bitume... le nouveau propriétaire Liberty Media a mis fin mercredi à une tradition en F1: les grilles de départ seront désormais désertées pas les "grid girls", ces jeunes femmes choisies pour leur plastique pour indiquer l'emplacement des monoplaces.


Cette petite révolution dans le cérémonial léché de la F1 va prendre effet dès le premier Grand Prix de la saison 2018 en Australie fin mars.


Le nouveau propriétaire de la F1 estime que cette tradition "ne correspond pas aux valeurs défendues par notre marque et est clairement en contradiction avec les normes sociétales actuelles", explique-t-il dans un communiqué.


"Nous ne pensons pas que cette tradition soit appropriée ou en accord avec la F1 et ses fans", ajoute le groupe.


La question de conserver ces filles portant des parapluies ou des pancartes indiquant le numéro des pilotes avait été soulevée par les nouveaux propriétaires de la F1 il y a quelques semaines. Le directeur sportif, Ross Brawn, avait indiqué lors d'une interview sur la BBC en décembre 2017 que le sujet était "sérieusement à l'étude".


"Beaucoup de personnes veulent respecter la tradition des +grid girls+ et certains pensent que c'est dépassé", avait-il dit. La question a donc été tranchée.



0 réactions 0 réactions

Article complet sur https://www.challenges.fr/sport/f1-les- ... ini_564237
Pfff !!!! Des nuls, la F1 !

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6937
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 31 janv. 2018, 17:32:09

Dans le même esprit, les hôtesses sur les stands des constructeurs lors des salons de l'auto. Je trouve ça d'un ringard et d'une beaufitude absolue !
(maintenant, je voudrais pas retirer le gagne-pains de ces petites nénettes)

pierre30
Messages : 7035
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par pierre30 » 31 janv. 2018, 18:01:36

Ben moi j'aime bien les jolies filles et je ne trouve pas cela si ringard que ça.
Ce n'est pas parce qu'elles sont belles qu'elles sont stupides, et le fait d'afficher leur beauté est leur décision. Je la respecte.
C'est plus joli qu'un gros barbu qui tient un parapluie sur une grille de départ.

C'est quoi la prochaine étape ? Des gars vêtus façon gay pride pour suivre la mode bobo-télé ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6937
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Nolimits » 31 janv. 2018, 18:03:15

pierre30 a écrit :
31 janv. 2018, 18:01:36

C'est quoi la prochaine étape ? Des gars vêtus façon gay pride pour suivre la mode bobo-télé ?
Sur le stand "Mini" au salon de Genève il y a 2 ans, c'était un peu ça !

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5111
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Yakiv » 31 janv. 2018, 20:23:11

Le problème est sans doute qu'il n'y a pas de réciprocité.
Les sports de filles n'ont jamais droit à leur pompom boys façon chippendales, ça signifie bien que les filles peuvent être utilisées comme des pots de fleurs mais pas les mecs, ce qui en dit long sur la domination sociale masculine quelque part.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 31 janv. 2018, 20:27:37

Ce sont sans doute des étudiantes, bien contentes de toucher le salaire de leur prestation.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

pierre30
Messages : 7035
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par pierre30 » 31 janv. 2018, 22:15:41

Yakiv a écrit :
31 janv. 2018, 20:23:11
Le problème est sans doute qu'il n'y a pas de réciprocité.
Les sports de filles n'ont jamais droit à leur pompom boys façon chippendales, ça signifie bien que les filles peuvent être utilisées comme des pots de fleurs mais pas les mecs, ce qui en dit long sur la domination sociale masculine quelque part.
Hommes et femmes trouvent plus agréable de regarder des filles danser que des hommes. Rare exception : les danseurs de l'opera, mais ils se comptent sur les doigts. La domination sociale masculine existe, mais elle ne doit pas être mise à toutes les sauces.
Le féminisme depasse parfois la raison.

Avatar du membre
Logos
Messages : 924
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Logos » 05 févr. 2018, 00:06:57

Yakiv a écrit :
26 janv. 2018, 00:03:49
Le fait est que si la personne qui a fait le rappel au règlement avait été un homme, il n'y aurait pas eu de remarque déplacée de ce genre, il ne serait pas venu à l'idée de ce monsieur d'évoquer un rappel "paternel" parce que le président de séance aurait pu être son père.
Voilà la preuve même que c'était une remarque sexiste.
Voilà surtout la preuve que cette chasse au sexisme tombe dans le grand n'importe quoi.
L'expression "tu n'es pas ma mère / mon père" signifie simplement "Arrêtes de me parler comme à un gamin"
Et s'applique autant aux hommes qu'aux femmes. D'ailleurs on peut très bien dire "Tu te prends pour ma mère ?" à un homme.

Au-delà de ça, elle a totalement raison de remettre en place les deux députés.
Qu'on soit impatient ou pas, on doit quand même réserver la primeur d'un rapport à sa commission.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23962
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par johanono » 07 févr. 2018, 08:24:48

Certaines féministes ont inventé un nouveau concept : le féminicide, qu'elles aimeraient voir reconnu par la loi :
Qu’est-ce que le « féminicide » ?

Le meurtre d’une femme ou d’une jeune fille n’est pas reconnu en tant que tel dans le code pénal français.

Article complet sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html
Et en quoi le meurtre d'une femme serait-il plus grave que celui d'un homme ? :gratte:

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par signora » 07 févr. 2018, 11:36:26

Et en quoi le meurtre d'une femme serait-il plus grave que celui d'un homme ? :gratte:
C est bien la question soulevée par l'intervention de Schiappa ...
Rappelle toi l'affaire catherine sauvage, on proposait de faire admettre : le meurtre par légitime défense différé ...
le combat des féministes est de protéger les femmes, leur faire obtenir l'égalité. Pas de créer un régime spécial !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3161
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Cheshire cat » 07 févr. 2018, 11:56:00

Yakiv a écrit :
31 janv. 2018, 20:23:11
Le problème est sans doute qu'il n'y a pas de réciprocité.
Les sports de filles n'ont jamais droit à leur pompom boys façon chippendales, ça signifie bien que les filles peuvent être utilisées comme des pots de fleurs mais pas les mecs, ce qui en dit long sur la domination sociale masculine quelque part.
On pourrait mettre des chippendales pour animer les soldes.

Ouh la la ! J'ai du dire quelque chose qu'il ne fallait pas !
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

pierre30
Messages : 7035
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par pierre30 » 07 févr. 2018, 17:38:20

C'est vrai que les chippendales, ça le ferait sûrement.

En même temps il y a peu de filles dans le métier de bucheron. C'est de la discrimination sexiste (ou alors j'ai loupé un truc). Il faudrait mixer les équipes de pom-pom-girls avec celles de bucherons.

Avatar du membre
Logos
Messages : 924
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par Logos » 08 févr. 2018, 07:09:20

Les féministes essaient de nous faire croire qu'il n'y a que le corps des femmes qui est utilisé pour faire vendre. A croire que si on trouve des beaux gosses dans le cinéma, la musique, la pub ou les bars branchés.. c'est uniquement pour que les gays puissent se rincer l'oeil.

Tout comme elles veulent nous faire croire qu'il n'y a que les hommes à pouvoir n'envisager autrui qu'à travers son physique.
Par exemple des nanas qui débattent de la beauté respective des fesses ou des pectoraux de leurs collègues ou d'acteurs, non non ça n'existe pas.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23962
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par johanono » 08 févr. 2018, 18:19:17

Certaines idiotes de féministes ont trouvé un nouvel os à ronger :
Quand une querelle sur les sacs de Decathlon tourne au lynchage sur Twitter

Face à l’ampleur de la polémique sur le réseau, le community manager de Decathlon appelle au calme.

Image

Yann Amiry, le responsable du pôle réseau social de Decathlon France, semble vivre dans un épisode du film « Un jour sans fin ». L’histoire commence en août, quand la marque est interpellée par une certaine Léa sur Twitter au sujet de sacs à dos de couleur rose pour les femmes et bleue pour les hommes.

L’internaute s’interroge de manière frontale sur le caractère sexiste de ce choix.

Article complet sur http://www.leparisien.fr/laparisienne/a ... 548504.php

Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Délires féministes : suite et pas fin

Message non lu par artragis » 08 févr. 2018, 18:39:26

Je vois pas trop le rapport au sujet. Peut être qu'à chaque fois que tu vois le mot "sexisme" tu traduis ça en "délire féministe" mais là le problème c'est plutôt les non féministes qui se sont mis à insulter à tout va que la personne (dont on ne connait pas les engagements militants d'ailleurs) qui a posé la question initiale, suffit d'écouter ce que dit le CM de décath : c'est des questions courantes.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré