Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Répondre
Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par Jean » 08 oct. 2018, 19:14:47

La France a décroché le nec plus ultra en terme de prix Nobel celui de physique.

Au lieu d'y trouver la preuve que les français ont autre chose que des pieds mais aussi un truc entre les oreilles, nos journalistes n'ont pas souhaité dépenser la même énergie pour couvrir l'événement que celles déployées pour couvrir d'autres événements beaucoup plus plus médiatiques mais tellement moins glorieux...

Pourtant ces même journalistes ont retrouvé leur verve pour dénoncer un clip jugé sexiste du lauréat. Le brave savant s'est laissé entraîné dans un mini film dansant où il a eu l'outrecuidance de sourire en chantant...

Vu le clip je me demande ce qui lui vaut la haine de ses détracteurs ?

J'ai l'impression que dans ce pays l'intelligence est mal vue... pas assez populaire en période de baisse de QI...

Notre savant n'est pas assez jeune ?

Ou bien il est trop marqué "ancienne France" ?

Alors cessons d'en parler, cachons-le derrière une polémique et continuons à nous émerveiller de ce qu'on comprend...


Espérons qu'on va continuer à faire rêver nos ados avec des émissions comme "les marseillais" par exemple et qu'on pourra exporter cette admirable émission afin de montrer au monde le savoir vivre français et la culture française.

Oublions vite ce faux pas Nobelisé !

Vivement le grand prix de l'Eurovision ou le championnat d'Europe de football qu'on revienne aux fondamentaux.


Il manque vraiment un prix Nobel de la chanson et un de foot...

pierre30
Messages : 7782
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par pierre30 » 08 oct. 2018, 22:12:37

Et pourtant ça pourrait être utile.
Avec le laser, "On peut réduire la radioactivité d'un million d'années à 30 minutes" Gérard Mourou, prix Nobel de physique

Ce mardi 2 octobre, Gérard Mourou, professeur émérite à l’école polytechnique, recevait le prix Nobel de physique 2018. Il vous explique ses découvertes et leurs applications. Propos recueillis par…

Image



Gérard Mourou, professeur émérite de l'École polytechnique a été récompensé par le prix Nobel de physique 2018. Il partage cette récompense avec la Canadienne Donna Strickland pour avoir conjointement élaboré une méthode de génération d'impulsions optiques ultra-courtes de haute intensité, ainsi qu'avec Arthur Ashkin pour l'invention des pinces optiques et de leurs applications médicales. The Conversation l'a rencontré à l'École polytechnique, le jour de l'annonce du prix.

La technique qui m'a valu le Nobel


J'ai obtenu le Nobel pour l'invention d'une technique laser appelée chirped pulse amplification (CPA) : une méthode de génération d'impulsions optiques ultra-courtes de haute intensité. Elle permet d'obtenir des puissances considérables, d'aller dans des domaines de la physique qu'on ne pouvait pas atteindre. Les puissances de laser atteintes aujourd'hui sont de l'ordre de 1021 W/cm2. Elles permettent d'obtenir des pressions, températures et champs électriques extrêmement élevés en laboratoire.


ImageAmplification par étalement et recompression des impulsions (CPA). Strickland et Mourou, Opt.Comm.56, 219 (1985)


Avant le développement de cette technique, on était gêné car on arrivait à un certain seuil de puissance où on ne pouvait plus amplifier. Le champ électrique laser était tellement élevé que l'on endommageait le matériel optique lui-même.


C'est en 1983, avec mon étudiante Donna Strickland avec qui je partage ce Nobel que nous avons imaginé la CPA.


Notre idée était d'étaler dans le temps les composantes de fréquence et allonger les pulsations de quelques femto secondes (10-15 secondes) à quelques nano secondes (10-9). Cela diminue leur intensité et permet de les amplifier sans saturation. Un second système de réseaux recomprime ensuite les pulsations amplifiées. Un énorme gain en intensité est réalisé. C'est comme au karaté : on délivre une puissance très importante dans un temps très, très bref.


Lorsque j'ai soumis cette idée à Donna, en lui demandant de la mettre en œuvre, elle m'a répondu que c'était « facile » et que ça « ne constituait même pas un sujet de thèse ». Je peux lui dire aujourd'hui, qu'elle avait raison ce n'était pas un sujet de thèse, c'était un sujet de prix Nobel !

Un laser surpuissant pour la chirurgie de l'œil


La plus connue des applications, c'est la chirurgie de l'œil : c'est notre invention ! Ce que l'on appelle la chirurgie femto seconde réfractive de l'œil et de la cornée. L'impulsion est tellement courte que l'on peut faire une ablation alors que la matière n'a pas le temps de suivre, donc rien n'est détruit autour. Le risque d'effet délétère pour le patient est ainsi minimisé et notre technique a permis de corriger la vue de millions de personnes.


Tout est parti d'un accident : au début de l'utilisation de ce laser, un étudiant était en train de monter son expérience, d'aligner le laser. D'un coup « pof », il prend un coup de laser dans l'œil ! On l'amène à l'hôpital et quand l'interne l'a examiné, il s'est exclamé : « incroyable ! Qu'est ce que c'est comme laser ? » L'œil était endommagé, mais là, la blessure était « parfaite ». C'est-à-dire qu'il y avait une tâche, nette, sans débris autour, alors qu'habituellement une lésion provoquée par un laser ressemble à un volcan. On a pensé qu'il y avait là, matière à essayer cette technologie dans le domaine de l'ophtalmologie. Deux ou trois jours après, le médecin m'a téléphoné en me demandant de faire partie de notre équipe, et nous avons travaillé ensemble à l'élaboration de cette technique.

Une idée pour les déchets nucléaires


Celle qui me tient particulièrement à cœur est le traitement des déchets radioactifs avec nos techniques lasers. Je m'explique : prenez un noyau atomique : il est composé de protons et de neutrons, si on met un neutron en plus ou si on enlève un, ça change absolument tout. Ce n'est plus le même atome, ses propriétés vont alors totalement changer. La durée de vie de ces déchets est changée fondamentalement : on peut la réduire d'un million d'années à 30 minutes !


On est déjà capable d'irradier avec un laser à grand flux beaucoup de matière d'un seul coup, la technique est donc parfaitement applicable et théoriquement rien ne s'oppose à une utilisation à échelle industrielle. C'est le projet que je suis en train de lancer en collaboration avec le CEA. Nous pensons que d'ici 10 ou 15 ans nous pourrons vous montrer quelque chose.


C'est vraiment ce qui continue à me faire rêver : toutes les applications futures de notre invention. Lorsqu'on travaille, c'est la passion qui nous anime, pas les espoirs de Prix Nobel. C'est notre curiosité qu'il nous faut assouvir. Après mon prix, je vais continuer !


_______


Gérard Mourou, Professeur et membre du Haut-collège, École Polytechnique ; propos recueillis par Benoît Tonson, Éditeur Science + Technologie, The Conversation France.


La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation



Article complet sur https://www.latribune.fr/opinions/tribu ... 92642.html

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par Nombrilist » 08 oct. 2018, 22:17:20

Imaginez si ce projet se concrétise: les déchets nucléaires ne seraient plus qu'un lointain souvenir (parcontre le risque d'explosion de la centrale resterait le même).

pierre30
Messages : 7782
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par pierre30 » 08 oct. 2018, 22:31:32

Oui et j'espere que ce n'est pas la crainte que le nucléaire se banalise qui incite les journaux à ne pas en parler.
Peut être qu'ils préfèrent le trash du genre réchauffement climatique.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par Nombrilist » 08 oct. 2018, 22:40:18

Les journalistes ne comprennent probablement même pas ce que le mec explique.

pierre30
Messages : 7782
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par pierre30 » 08 oct. 2018, 23:00:03

Le plus marrant c'est que ça paraît assez simple. J'espère qu'il y aura de la littérature de vulgarisation autour du sujet.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par Jean » 09 oct. 2018, 12:10:33

En tout cas il y a de quoi faire rêver nos enfants et de les consoler de leur incapacité à devenir une star du foot ou de la chanson....

Sans rire, on ne glorifie pas assez ces hommes/femmes qui ont fait bondir la société tant au niveau de la recherche fondamentale qu'en recherche appliquée mais aussi dans le domaine de l’industrialisation des concepts.

Ce matin on a tiré la fibre chez moi.

Je vois à travers ce "cheveu" qui révolutionne les communications une série d'acteurs qui en sont les créateurs du concept théorique à la mise en oeuvre industrielle... C'est merveilleux la science.

Et pourtant, il me semble qu'on ne souhaite plus en parler du moins en France alors qu'au début du siècle dernier nous en étions les pionniers.


Que c'est-il passé ?

A mon sens il faut que l'Etat s'investisse dans les rêves des enfants.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3641
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Un silence qui en dit long puis une polémique surpenante...

Message non lu par Cheshire cat » 10 oct. 2018, 16:03:23

pierre30 a écrit :
08 oct. 2018, 23:00:03
Le plus marrant c'est que ça paraît assez simple. J'espère qu'il y aura de la littérature de vulgarisation autour du sujet.
Sur un site qui me parait sérieux:
https://www.usinenouvelle.com/article/r ... it.N752254

On verra à l'usage.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré