IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par johanono » 30 sept. 2020, 23:06:00

IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Le texte a obtenu le soutien de la majorité et fait suite à un rapport parlementaire de la délégation aux droits des femmes qui préconisait cette mesure.

suite
Je propose d'autoriser l'avortement jusqu'à 42 semaines de grossesse. Ce serait un progrès énorme pour la condition féminine ! 😁

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par johanono » 08 oct. 2020, 10:40:29

Avortement : La proposition de loi qui sème la zizanie dans la majorité

ASSEMBLEE Des députés ex-LREM présentent un texte pour élargir l'accès à l'avortement qui séduit une majorité des marcheurs, contre l'avis du gouvernement.

suite
Je n'ai pas voté pour Macron et LREM pour qu'ils autorisent la PMA pour les lesbiennes et l'IVG à 14 semaines. Je saurai à quoi m'en tenir désormais.

sandy
Messages : 2361
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11
Parti Politique : En Marche (EM)

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par sandy » 08 oct. 2020, 11:56:26

Tout dépend où on place le moment où le fœtus devient une personne...
Pour moi jusqu'à la première goulée d'air, le choix de la mère devrais être souverain, donc pour l'allongement a 14 semaine !
Restez chez vous!

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par johanono » 08 oct. 2020, 12:54:57

14 semaines de grossesse, ça correspond à plus de trois mois. Et trois mois, c'est le moment où on effectue la première échographie. Allez donc voir "fœtus 14 semaines" sur Google... Et vous constaterez qu'à ce moment-là, le fœtus n'est plus du tout un simple amas de cellules. Il a déjà une forme humaine, que l'on distingue très bien à l'échographie. On peut distinguer la tête, les bras, les jambes. Les os commencent à se former. Parfois, on peut le voir sucer son pousse. Souvent, on peut deviner son sexe, surtout s'il s'agit d'un garçon. Son cœur bat déjà, et on l'entend très bien au moment de l'échographie : boum, boum, boum...

Et ce fœtus, il y a des gens qui considèrent la possibilité de le tuer comme un progrès... Si la modernité conduit à considérer la possibilité de tuer ce fœtus comme un progrès, alors je suis définitivement fier d'être ringard.

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Camille » 08 oct. 2020, 13:57:03

J'aurais préféré que les députés tiennent tête au gouvernement sur un autre sujet, mais passons.

À partir de la 13e semaine, le foetus ressentirait la douleur d'après plusieurs articles publiés dans des revues spécialisées en bioéthique... Plus largement, on sent bien que les questions de bioéthique et sentience vont occuper le XXIe siècle. De quoi bouleverser nos certitudes et nos idées reçues, et finalement limiter les recours à l'avortement... Personnellement, j'y serais favorable (sauf pour les cas évidents de mise en danger de la vie de la mère, de l'enfant, de malformations graves et de viol ou d'inceste) et cette proposition de loi est d'autant moins recevable qu'il y a une tentative de la passer en force.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par johanono » 08 oct. 2020, 14:07:38

Les questions de bioéthique vont nous occuper, parce que le progrès technique permet aujourd'hui de faire de plus en plus de choses...

Pour en revenir à l'IVG, je veux bien qu'on débatte de l'argument selon lequel il y a des cas de détresse sociale qui peuvent justifier une IVG. Selon moi, la détresse sociale ne doit pas tout justifier, mais bon, j'accepte qu'il puisse y avoir débat à ce sujet.

En revanche, je refuse catégoriquement l'idée selon laquelle le fœtus de 12 ou 14 semaines ne serait pas une personne. Nier qu'il soit une personne, c'est du mensonge, du révisionnisme.

Avatar du membre
Aiden
Messages : 281
Enregistré le : 22 oct. 2014, 15:55:18

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Aiden » 08 oct. 2020, 15:26:03

Sur le lien de Camille (que j'avais lu aussi précédemment), il y a marqué ceci: "Tous deux sont conscients de l'importance de ces résultats du point de vue éthique par rapport aux techniques d'avortement, et préconisent à tout le moins qu'en cas d'avortement après 12 semaines de grossesse, l'équipe médicale et la femme enceinte soient encouragées à considérer l'anesthésie du foetus.". S'il est effectivement possible d'anesthésier un foetus, le problème de la souffrance ne se pose pas.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16660
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Yakiv » 08 oct. 2020, 16:47:20

En l'état actuel de mes connaissances, je ne suis pas favorable non plus à un rallongement de l'autorisation d'IVG à 14 semaines.
johanono a écrit :
08 oct. 2020, 10:40:29
Je n'ai pas voté pour Macron et LREM pour qu'ils autorisent la PMA pour les lesbiennes et l'IVG à 14 semaines. Je saurai à quoi m'en tenir désormais.
Tout dépend si tu considères ce sujet comme prioritaire à tes yeux.
johanono a écrit :
08 oct. 2020, 14:07:38
En revanche, je refuse catégoriquement l'idée selon laquelle le fœtus de 12 ou 14 semaines ne serait pas une personne. Nier qu'il soit une personne, c'est du mensonge, du révisionnisme.
Mais du coup, es-tu favorable à l'IVG à 12 semaines, soit les modalités actuelles ?

Papibilou
Messages : 12328
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Papibilou » 08 oct. 2020, 18:45:13

johanono a écrit :
08 oct. 2020, 14:07:38
Les questions de bioéthique vont nous occuper, parce que le progrès technique permet aujourd'hui de faire de plus en plus de choses...

Pour en revenir à l'IVG, je veux bien qu'on débatte de l'argument selon lequel il y a des cas de détresse sociale qui peuvent justifier une IVG. Selon moi, la détresse sociale ne doit pas tout justifier, mais bon, j'accepte qu'il puisse y avoir débat à ce sujet.

En revanche, je refuse catégoriquement l'idée selon laquelle le fœtus de 12 ou 14 semaines ne serait pas une personne. Nier qu'il soit une personne, c'est du mensonge, du révisionnisme.
Je reste étonné de savoir qu'il y a encore trop d'IVG quand on dispose de tous les moyens de contraception. Néanmoins quand on a passé les 12 semaines on va en Espagne. Alors autant le faire chez nous jusqu'à 14.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 37596
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par johanono » 08 oct. 2020, 19:20:50

Aiden a écrit :
08 oct. 2020, 15:26:03
Sur le lien de Camille (que j'avais lu aussi précédemment), il y a marqué ceci: "Tous deux sont conscients de l'importance de ces résultats du point de vue éthique par rapport aux techniques d'avortement, et préconisent à tout le moins qu'en cas d'avortement après 12 semaines de grossesse, l'équipe médicale et la femme enceinte soient encouragées à considérer l'anesthésie du foetus.". S'il est effectivement possible d'anesthésier un foetus, le problème de la souffrance ne se pose pas.
Donc s'il ne souffre pas, on peut le tuer ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Nombrilist » 08 oct. 2020, 20:50:11

johanono a écrit :
08 oct. 2020, 19:20:50
Aiden a écrit :
08 oct. 2020, 15:26:03
Sur le lien de Camille (que j'avais lu aussi précédemment), il y a marqué ceci: "Tous deux sont conscients de l'importance de ces résultats du point de vue éthique par rapport aux techniques d'avortement, et préconisent à tout le moins qu'en cas d'avortement après 12 semaines de grossesse, l'équipe médicale et la femme enceinte soient encouragées à considérer l'anesthésie du foetus.". S'il est effectivement possible d'anesthésier un foetus, le problème de la souffrance ne se pose pas.
Donc s'il ne souffre pas, on peut le tuer ?
La question est de savoir si on accepte ce genre d'euthanasie ou non. Un IVG n'a rien d'anodin. ça veut dire qu'il y a une détestation viscérale de la mère pour son enfant. A partir de là, est-ce que l'euthanasie ne revient pas à délivrer l'enfant d'une vie de m.... ?

Avatar du membre
Camille
Messages : 4150
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Camille » 09 oct. 2020, 09:39:12

On n'en sait rien et on ne peut pas motiver la mort d'un futur bébé sur de simples présomptions... Combien d'enfants sont nés sans être désirés mais ont quand même reçu l'amour de leur mère ? La naissance peut radicalement bouleverser la donne. D'autant qu'on oublie souvent que le père devrait avoir voix au chapitre... En tout cas à mon sens la mère n'est pas seule souveraine.

Reste que, même si on ne reçoit pas l'amour de sa mère, on peut se construire une vie et des projets. Même si c'est beaucoup plus difficile, je ne le cache pas. Les enfants de la DDASS, qui vont de familles d'accueil en foyers, ne sont pas des modèles de stabilité, de bonheur et de réussite, mais je préfère voir le verre à moitié plein.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Nombrilist » 09 oct. 2020, 16:09:54

Camille a écrit :
09 oct. 2020, 09:39:12
On n'en sait rien et on ne peut pas motiver la mort d'un futur bébé sur de simples présomptions... Combien d'enfants sont nés sans être désirés mais ont quand même reçu l'amour de leur mère ?
La vraie question c'est plutôt: Combien d'enfants qui sont nés avant que la mère n'ait pu faire l'IVG qu'elle voulait ont quand même reçu l'amour de leur mère ?

A mon avis, pas bézéf.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1996
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par fan2machiavel » 09 oct. 2020, 20:27:40

Nombrilist a écrit :
09 oct. 2020, 16:09:54
Camille a écrit :
09 oct. 2020, 09:39:12
On n'en sait rien et on ne peut pas motiver la mort d'un futur bébé sur de simples présomptions... Combien d'enfants sont nés sans être désirés mais ont quand même reçu l'amour de leur mère ?
La vraie question c'est plutôt: Combien d'enfants qui sont nés avant que la mère n'ait pu faire l'IVG qu'elle voulait ont quand même reçu l'amour de leur mère ?

A mon avis, pas bézéf.
Non la vrai question serait: combien d'entre eux auraient préféré ne pas naître. D'autres choses dans la vie peuvent compenser au moins en partie le manque d'amour d'une mère que cela soit dans la jeunesse ou plus tard et il serait bon dans ce cas à demander leurs avis aux personnes concernées.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: IVG : les députés ouvrent la voie à un allongement du délai légal à 14 semaines

Message non lu par Nombrilist » 09 oct. 2020, 20:31:13

fan2machiavel a écrit :
09 oct. 2020, 20:27:40
Nombrilist a écrit :
09 oct. 2020, 16:09:54
Camille a écrit :
09 oct. 2020, 09:39:12
On n'en sait rien et on ne peut pas motiver la mort d'un futur bébé sur de simples présomptions... Combien d'enfants sont nés sans être désirés mais ont quand même reçu l'amour de leur mère ?
La vraie question c'est plutôt: Combien d'enfants qui sont nés avant que la mère n'ait pu faire l'IVG qu'elle voulait ont quand même reçu l'amour de leur mère ?

A mon avis, pas bézéf.
Non la vrai question serait: combien d'entre eux auraient préféré ne pas naître.
L'Homme étant, comme tout animal, doté d'un très fort instinct de survie, je ne partage pas ce point de vue. Cette question est biaisée d'entrée de jeu.

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré