Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49787
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Nombrilist » 06 sept. 2017, 22:04:05

Conclusion, je pense que ceci est correct: L'intérim n'existe que parce qu'il est autorisé. Et l'intérim utilise souvent des gens frais qui donc surperforment quelques mois, mais pas plus. Après c'est l'usure et on change d'intérimaire. Supprime l'intérim et tu n'auras plus de "feignasses" de CDI.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16021
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Jeff Van Planet » 07 sept. 2017, 17:38:21

<<L'intérim n'existe que parce qu'il est autorisé.>> Lapalisse n'aurait pas dit mieux.

<< Et l'intérim utilise souvent des gens frais qui donc surperforment quelques mois, mais pas plus.>> ça c'est totalement faux. viens dans le vrais monde vérifier.

<< Supprime l'intérim et tu n'auras plus de "feignasses" de CDI.>> raisonnement erroné. la vérité est que si par pure idéologie coupée de la réalité tu interdis l'intérim, alors tu n'auras PLUS QUE des feignasses en CDI. Et ça ce n'est pas bon pour l'économie.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49787
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Nombrilist » 07 sept. 2017, 21:16:27

Mais je vis dans le vrai monde mon p'tit père. Tu travailles toujours au fait ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16021
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 sept. 2017, 16:38:50

<<Tu travailles toujours au fait ?>>
depuis ma faillite toujours en intérim et toujours au même endroit depuis plusieurs années. Et j'ai des collègues dans la même situation. Comme quoi ta théorie des quelques mois puis le corps ne tient pas le coup, vraiment coupée de la réalité du vrai monde avec les vrais gens.

et dit au passage quelle est l'utilité de cette ad hominem?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49787
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Nombrilist » 10 sept. 2017, 11:31:36

Je n'ai fait que répondre à la tienne. Et donc tu travailles toujours en intérim. Question: tu t'estimes toujours aussi performant que durant les premiers mois ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16021
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 sept. 2017, 15:21:45

plus puisque je connais les ficelles, autrement dit les truques et astuces qui permettent d'optimiser. Pourquoi cette question?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49787
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Nombrilist » 10 sept. 2017, 15:27:55

Parce que perso, ça me ferait chier de faire la même chose tous les jours. Au bout de 6 mois, je pense que j'en aurais marre et donc forcément, je ralentirais.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16021
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 sept. 2017, 15:45:16

la première chose est que, même si ce n'est pas mon cas personnel, il y a des gens qui ont besoin que le lendemain soit un autre hier: pareil qu'aujourd'hui.

la deuxième chose:
tu peux te permettre de ralentir si t'es en CDI et que ce ralentissement n'est pas un motif de licenciement (et c'est le cas) par contre si t'es en intérim tu es obligé de tenir le rythme. Comprenons nous bien: ce rythme n'est pas inhumain faut pas exagérer, on est a des années lumières du sportif de haut niveau.

Mais le pire cas pour l'un des intérims serait de se faire un lumbago ou un AT car on ne serait pas repris et ce ne serait pas reconnu comme un licenciement abusif et pour cause: c'est simplement un non renouvellement. Mais ça les syndicalistes ils s'en battent les steaks.

Voilà pourquoi je pense qu'il faudrait un CDI à la protection proportionnelle au temps passé dans la boite: si t'es mauvais ils te virent au début donc ils n'ont aucuns avantages à prendre des intérims et si tu te fais mal, vu que t'es en contrat avec eux ils ne peuvent pas se séparer de toi à cause de maladie sinon se serait un licenciement abusif.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49787
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Nombrilist » 10 sept. 2017, 15:51:28

Ce que tu décris, c'est le CNE de 2006 de Villepin.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23363
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par El Fredo » 10 sept. 2017, 16:46:19

Pas exactement, c'est quelque chose qui a déjà été évoqué comme hypothèse de contrat unique : un CDI dont les droits progressent avec l'ancienneté. Le CNE c'était 2 ans de période d'essai avec licenciement non motivé, donc un super-CDD avec les inconvénients de la précarité sans les avantages.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16021
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 sept. 2017, 17:30:32

oui un comme Jean Tirole (prix nobel déconomie français) préconisait. Mais moi, a titre personnel, j'ai du mal à parler de "contrats unique" car il resterait de toutes façons des CDD pour les saisonniers (coucou les vendangeurs) et des contrats d’extra (coucou les traiteurs et restaurateurs)
Mais quoi qu'il en soit le contrat a protection progressive serait quand même beaucoup plus avantageux pour les précaires car le plus dure est de mettre un pieds dans le job.

mais pour donner une idée et en donnant des chiffres au hasard ça pourrait donner:
-6 mois période d'essaie donc ni préavis ni indemnités
-de là à un an 1 semaine de préavis et 2% d'indemnité mensuelle
-de là à 2 ans on passe à deux semaines et 5% d'indemnité
etc etc etc
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Prud'hommes : le nombre d'affaires nouvelles en chute libre

Message non lu par omega95 » 10 sept. 2017, 17:34:50

Des CDD successifs, qui s’enchaînent sans possibilité de ralentir, pas de pause sinon tu ne bouffe pas, pas de sécurité de l'emploi, avec le risque de perdre tout ce que tu as d'un mois sur l'autre... C'est le lot de TOUS les patrons de TPE et des artisans que vous décrivez... (juste millions de personnes en France)

Mais comme c'est des patrons, tout le monde s'en fout !! Un patron, c'est même pas un humain, alors...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré