Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32024
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par politicien » 07 mars 2018, 20:33:11

Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

07 mars 2018, 18:43:25

INFOGRAPHIE - Le gouvernement va obliger les entreprises à se doter d'un logiciel détectant les différences de rémunération à poste égal et à compétence égale.

Image



Image Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, et Édouard Philippe, le premier ministre, mercredi, à Paris, lors de la présentation des orientations du futur plan stratégique sur l'égalité professionnelle hommes-femmes. Jacques Witt / Sipa/SIPA/SIPA


INFOGRAPHIE - Le gouvernement va obliger les entreprises à se doter d'un logiciel détectant les différences de rémunération à poste égal et à compétence égale.



En matière d'égalité professionnelle hommes-femmes, le gouvernement n'a pas non plus l'intention de se contenter d'une réformette. Mercredi, Édouard Philippe a présenté aux partenaires sociaux les quinze mesures de son plan stratégique sur le sujet. «Voilà 45 ans que le principe - à valeur de travail égal, salaire égal - est inscrit dans la loi et pourtant il y a toujours 9 % d'écart de salaire injustifié à poste équivalent», pointe-t-on dans l'entourage de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. En tenant compte aussi du fait que les femmes occupent souvent des postes moins qualifiés, dans des métiers moins bien payés, l'écart de rémunération entre homme et femme atteint même 23,7 %, selon l'Insee.


» LIRE AUSSI - Muriel Pénicaud: «Inégalités de salaires? Je dis: basta!»


La situation n'est donc pas brillante, et l'exécutif entend passer d'une obligation de moyens à une obligation de résultat «avec une méthodologie unique», souligne-t-on au ministère du Travail. Ainsi, les entreprises vont devoir intégrer à leur dispositif de paie un logiciel spécial permettant de mesurer les différences de salaires à poste égal et à compétence égale. Il sera libre de droit et sans surcoût pour les entreprises. Ce type d'outil est déjà utilisé en Suisse, où il n'est ni obligatoire ni coercitif. Le gouvernement entend aller vite, puisque cette mesure devra être effective à partir du 1er janvier 2019 pour les sociétés de plus de 250 salariés et à partir de 2020 pour celles ayant des effectifs compris entre 50 et 249 personnes.

L'entreprise aura trois ans pour se mettre en conformité et supprimer ces différences. À défaut, elle se verra infliger une sanction dont le montant pourra atteindre 1 % de la masse salariale

Une fois les écarts constatés, une enveloppe de rattrapage devra être consacrée à corriger ces inégalités. L'entreprise aura trois ans pour se mettre en conformité et supprimer ces différences. À défaut, elle se verra infliger une sanction dont le montant pourra atteindre 1 % de la masse salariale.

(...)



Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... ecutif.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
asterix
Messages : 896
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par asterix » 07 mars 2018, 20:49:25

Voilà un vrai sujet prioritaire.
Mais les dispositions sont toujours aussi "policières", malheureusement. Cela témoigne encore d'une certaine médiocrité intellectuelle, d'une faible conscience collective, de notre société civile, qui une fois de plus, a besoin d'une diarrhée législative pour bouger. Et encore, on espère...
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par johanono » 07 mars 2018, 22:03:17

"Ainsi, les entreprises vont devoir intégrer à leur dispositif de paie un logiciel spécial permettant de mesurer les différences de salaires à poste égal et à compétence égale" : encore une contrainte administrative supplémentaire pour nos entreprises, qui n'en ont probablement déjà pas assez... :mrgreen:

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Hector » 07 mars 2018, 22:28:15

Heureusement que j'arrive au bout de ma longue carrière, je pense que je ne pourrai plus bosser dans un grand groupe qui va appliquer toutes ces âneries
Je m'explique: j'ai du personnel féminin dans la boutique que je gère. Je ne fais aucune discrimination ethnique, religieuse ou sexiste au niveau du recrutement, j'augmente et distribue les bonus au mérite ( qualité et quantité de boulot) estimé au mieux de ma compréhension et il se trouve que les femmes se débrouillent très bien. J'essaie de ne pas creuser d'écart en salaire pour les maternités avec pourtant des absences longues.
Mais me retrouver avec une loi à la c.. et un dispositif bureaucratique, m.... ! Marre ! Cela va me rappeler le temps des lois Auroux - Aubry où les cadres étaient notés en fonction du nombre de "réunions d'expression des salariés" où l'encadrement se faisait gonfler par les camarades à propos du papier-cul ou du poids des portions de pâtes servies aux postés. Le temps de l'URSS et de Krasucki quoi !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 5615
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Papibilou » 10 mars 2018, 09:42:17

Beaucoup d'entreprises, heureusement, appliquent de facto ml'égalité femmes-hommes. Mais une loi pourrait pousser certaines boites plus machistes à appliquer le principe. Les autres n'ont pas en s'en soucier.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3181
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par karoline » 10 mars 2018, 10:37:29

Hector a écrit :
07 mars 2018, 22:28:15
Mais me retrouver avec une loi à la c.. et un dispositif bureaucratique, m.... ! Marre ! Cela va me rappeler le temps des lois Auroux - Aubry où les cadres étaient notés en fonction du nombre de "réunions d'expression des salariés" où l'encadrement se faisait gonfler par les camarades à propos du papier-cul ou du poids des portions de pâtes servies aux postés. Le temps de l'URSS et de Krasucki quoi !
Et ce n'est pas dans l'intérêt des femmes: l'employeur va privilégier l'embauche d'un homme, tout simplement. Les absences (justifiées) des femmes dues à leur maternité ont toujours été un souci (justifié également) pour l'employeur.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par signora » 10 mars 2018, 10:49:34

L'entreprise aura trois ans pour se mettre en conformité et supprimer ces différences. À défaut, elle se verra infliger une sanction dont le montant pourra atteindre 1 % de la masse salariale
une sanction de plus, une !
Il commence à me gonfler Macron avec son paternalisme ... Au fil des années les femmes ont réussi à s'imposer, à faire leurs preuves ... sans qu'il soit besoin de légiférer pour ça ... tout ça devient insupportable.
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Hector » 10 mars 2018, 12:03:59

Grande majorité de réactions négatives sur ce forum de centre-gauche ...
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1292
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Snark » 10 mars 2018, 17:35:57

Grace à Macron les hommes seront aussi mal payés que les femmes
de méme que les cheminots seront aussi mal traités que les travailleur détachés .
Je lis Omar Khayyam.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Narbonne » 10 mars 2018, 22:56:57

karoline a écrit :
10 mars 2018, 10:37:29

Et ce n'est pas dans l'intérêt des femmes: l'employeur va privilégier l'embauche d'un homme, tout simplement. Les absences (justifiées) des femmes dues à leur maternité ont toujours été un souci (justifié également) pour l'employeur.
En effet, cela pourrait bien se produire.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par signora » 11 mars 2018, 10:47:50

A la question de L Ferrari : comment s'assurer que les entreprises joueront le jeu ?
B Grivaux répond :
"Il faudra multiplier les contrôles de l'inspection par 3"
... Mais sans embaucher plus d'inspecteurs du travail ...

en direct cNEWS
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6849
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Nolimits » 11 mars 2018, 13:02:34

signora a écrit :
10 mars 2018, 10:49:34
L'entreprise aura trois ans pour se mettre en conformité et supprimer ces différences. À défaut, elle se verra infliger une sanction dont le montant pourra atteindre 1 % de la masse salariale
une sanction de plus, une !
Il commence à me gonfler Macron avec son paternalisme ... Au fil des années les femmes ont réussi à s'imposer, à faire leurs preuves ... sans qu'il soit besoin de légiférer pour ça ... tout ça devient insupportable.
Je n'en dirai pas plus. :bravo:

Papibilou
Messages : 5615
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Papibilou » 13 mars 2018, 09:41:45

Snark a écrit :
10 mars 2018, 17:35:57
Grace à Macron les hommes seront aussi mal payés que les femmes
de méme que les cheminots seront aussi mal traités que les travailleur détachés .
Et c'est dit sans rire !

Avatar du membre
Jean
Messages : 4408
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Réduire les écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l'exécutif

Message non lu par Jean » 13 mars 2018, 17:34:11

Papibilou a écrit :
13 mars 2018, 09:41:45
Snark a écrit :
10 mars 2018, 17:35:57
Grace à Macron les hommes seront aussi mal payés que les femmes
de méme que les cheminots seront aussi mal traités que les travailleur détachés .
Et c'est dit sans rire !
Les cheminots aussi mal traités que les travailleurs détachés....

Il y a une sacrée marge entre les deux statuts. Je ne suis pas certains que les travailleurs détaché aient la retraite à 52 ans, qu'ils aient tous la sécurité de l'emploi, les transports gratuits, tous les avantages d'un CE généreux... etc

C'est en véhiculant des phrases de ce type qu'on essaye de noyer les problèmes.

De même évoquer de payer les hommes aussi mal que les femmes pour refuser aux femmes d'être payée aussi bien que les hommes. C'est une galéjade qui a pour but de ne pas traiter le problème des femmes sous-payées pour un travail identique à celui des hommes.

Dans la même famille des défenses foireuses on utilise aussi beaucoup pour parer les attaques contre les fonctionnaires le rôle essentiel des policiers et des aide-soignants afin de ne pas évoquer les dizaines de milliers d'emplois devenus inutiles mais qu'on souhaite pourtant reconduire dans les administrations qui manipulaient des fichiers... avant l'invention de l'informatique

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré