4.000 postes menacés à Pole Emploi à cause de la baisse du chômage

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Spartiate
Messages : 54
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: 4.000 postes menacés à Pole Emploi à cause de la baisse du chômage

Message non lu par Spartiate » 09 mai 2018, 10:21:53

C'est pourquoi la fusion des Assedic et de l'ANPE m'apparaît comme une mauvaise décision, à l'image de tout le mandat de Sarkozy. Plus d'administratif et de sanctions, moins de suivi. Avec la conséquence que l'on connaît : les entreprises qui refusent maintenant de passer par cet intermédiaire et des postulants qui ne répondent pas à leurs critères mais qui ont été contraints de postuler pour attester de leurs démarches pour continuer à toucher les Assedic.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16792
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: 4.000 postes menacés à Pole Emploi à cause de la baisse du chômage

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 mai 2018, 10:29:57

Oui et non, par exemple moi qui habite en campagne, je devais aller à 50 KM pour les assedics et 15 pour l'ANPE, donc la fusion pour tous ceux qui comme moi vivent loin de centres hurbains, est une décision avntageuse.

Une autre chose, les entreprises ont toujours refusé de passer par l'ANPE, un exemple: en 2002, j'ai voulu essayé de revenir en france, je suis donc allé à l'ANPE, j'ai regardé la borne avec des annonces, j'ai trouvé une saison de ramassage de "coco de paimpole", je ne sachant pas ce que c'est mais étant intéressé, j'ai téléphoné, et, quelle ne fût pas la surprise de l'agriculteur d'avoir un appelle pour participer à une cueillette de harricot en plein mois d'octobre.
Oui mon amis, le message que j'essaye de faire passer dans le paragraphe précédent c'est qu'ils ont toujours été inefficaces et que de tous temps l'ANPE n'a jamais servit à rien et surtout pas à trouver du taff.

Petite note: du temps de l'ANPe aussi la recherche était un critère pour les assedics, les deux communiquaient. Faut pas croire que c'est pôle emplois qui a créé ce système.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Logos
Messages : 828
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: 4.000 postes menacés à Pole Emploi à cause de la baisse du chômage

Message non lu par Logos » 10 mai 2018, 14:49:01

Réduire les moyens de Pôle Emploi serait complètement stupide.

D'une part comme ça a été dit, lorsqu'on inclue les catégories B et C, le nombre de demandeurs d'emploi n'a pas diminué.
Il est stable au 1er trimestre et a augmenté de 2,1% sur 1 an (dernières stats)

J'ai regardé dans mon département. Dans certaines agences, les conseillers gèrent jusqu'à 500 chômeurs en suivi classique (chômeurs les plus autonomes), 300 en accompagnement guidé (besoins de rdv réguliers), plus de 100 en suivi "renforcé". C'est parfois le double de l'objectif national.

Internet remplace les panneaux d'affichage, mais pas l'aspect accompagnement pour ceux qui en ont besoin. Pourtant il y a de quoi faire : bilans de compétences, aide au projet pro, à la reconversion, aide à la prospection, préparation entretiens, choix des formations..
Même chose sur le suivi avec les employeurs largement défaillant.

Avec la fusion, on dirait que c'est la mission "gestion administrative du chômeur" qui a la priorité. Le chômeur absent à un rdv ou qui a oublié d'actualiser son statut chaque mois a intérêt à réagir très vite. La radiation est très rapide et sans avertissement. En revanche pour avoir droit à un pauvre rdv d'1/2h il lui faut parfois attendre des mois.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16792
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: 4.000 postes menacés à Pole Emploi à cause de la baisse du chômage

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 mai 2018, 18:41:07

Encore une fois les autres catégories limite OSEF, car moi qui suis en intérim depuis plusieurs années, je reste inscrit chez PE mais, étant en activité je n'ai pas besoin d'un conseillé. Si on retire les conseillé les catégories d'actif/inscrits ne seront en rien pénalisés.



Autre chose, en 2002 chez l'ANPE il y avait des annonces avec les numéros de téléphones et adresses des employeurs, de nos jours on n'a plus accès à ces infos, ce qui pénalise la recherche d'emplois.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré