Le chômage en France

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le chômage en France

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 nov. 2018, 18:13:36

Nombrilist a écrit :
31 oct. 2018, 22:56:57
Jeff Van Planet a écrit :
31 oct. 2018, 19:54:41
sauf que non. Et pas plus que si les femmes restaient à la maison il y aurait moins de chômage.
Bien sûr que si. Si tu empêches la moitié de la population de travailler, tu manqueras même de beaucoup de main d’œuvre.
En 1981 on a baissé l'age légal de départ et le chômage n'a pas diminué. Les 35H on en parle aussi?

Il me semble que dans un des pays scandinaves (finlande?) l'age de départ a été reculé et il n'y a pas eu plus de chômage.


Bref, il n'y a pas de rapport cause à effets entre temps de travail (que se soit age de retraite ou hebdomadaire) et taux de chômage.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le chômage en France

Message non lu par albert » 02 nov. 2018, 19:09:08

Il faut avoir deux choses en tête :
D'abord, en 1981, il y avait beaucoup plus de jeunes qui entraient sur le marché du travail car on était encore dans la période du baby-boom. Il fallait donc créer beaucoup plus d'emplois qu'aujourd'hui pour faire baisser le chômage.
Ensuite, avant 1981, lorsque la retraite était à 65 ans, beaucoup de salariés ne travaillaient pas jusqu'à cet âge car, à l'époque, les pré-retraites étaient à la mode. De ce fait, lorsque l'âge légal a été mis à 60 ans, on a transformé des pré-retraités en retraités et l'impact sur les chiffres du chômage a été réduit d'autant.
Mais aujourd'hui, il n'y a plus de pré-retraites. De ce fait, lorsqu'on recule l'âge légal, l'impact sur le chômage des seniors est très important.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le chômage en France

Message non lu par albert » 02 nov. 2018, 19:22:23

Quand la BCE donne une autre définition du taux de chômage

Dans une étude publiée mercredi, la banque centrale estime que la définition actuelle du taux de chômage est beaucoup trop restrictive et l'élargit, notamment, aux personnes en situation de sous-emploi. Ce qui fait gonfler le taux en France à 18%.

Image


(...)


Article complet sur https://bfmbusiness.bfmtv.com/observato ... 61964.html
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le chômage en France

Message non lu par Jeff Van Planet » 04 nov. 2018, 08:46:49

Dommage que l'article ne détail pas plus ces critères mais se limite à répéter at nauseam que "la BCE trouve les critères trop restrictifs".

A part ça je pense que des critères plus objectifs que "catégorie machin de pôle emploi" sont une bonne chose. CAr à pole emploi on ne trouvera bientôt plus que les non employables.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24854
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le chômage en France

Message non lu par El Fredo » 04 nov. 2018, 14:10:56

Je ne vois pas trop l'intérêt de ce nouvel indicateur qui range dans la même catégorie des situations très différents. Je préfère qu'on s'en tienne à la définition du BIT d'une part et à l'étude du taux d'activité d'autre part.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26346
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le chômage en France

Message non lu par johanono » 05 nov. 2018, 21:42:14

Nouvelle illustration de la difficulté de certaines entreprises à recruter :
Le Cantal face à la crise... du plein-emploi !

Alors que le chômage peine à diminuer en France, dans le Cantal c'est tout l'inverse. Le département peine à offrir de la main-d'œuvre à ses entreprises.

Image

Article complet sur https://www.capital.fr/entreprises-marc ... oi-1314212

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le chômage en France

Message non lu par albert » 20 nov. 2018, 07:36:00

Le taux de chômage est stable au troisième trimestre 2018 Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultats de l’enquête emploi) (BIT) - troisième trimestre 2018

En moyenne sur le troisième trimestre 2018, le taux de chômage au sens du BIT est de 9,1 % de la population active en France (hors Mayotte), comme au deuxième trimestre 2018. Il se situe 0,5 point au-dessous de son niveau du troisième trimestre 2017.;

Image







(...)




Article complet sur https://www.insee.fr/fr/statistiques/3648425
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32958
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le chômage en France

Message non lu par politicien » 26 janv. 2019, 09:05:39

Au quatrième trimestre, le chômage a baissé de 1,1%

Ils sont désormais 3,676 millions en France à être enregistrés auprès de Pôle emploi…

Image


Une agence Pole emploi (image d'illustration). — LOIC VENANCE / AFP
Au quatrième trimestre 2018, le nombre de chômeurs a diminué de 1,1 % (-42.000) pour s’établir à 3,676 millions de personnes de France, selon des chiffres de  Pôle emploi, publiés ce vendredi. Des résultats meilleurs que ceux du troisième trimestre 2018, où le nombre de chômeurs avait augmenté de 0,4 % (+16.400) pour s’établir à 3,718 millions de personnes.


Le nombre de personnes inscrites, avec ou sans activité, a lui diminué de 0,8 % (- 47.000) à 5,916 millions. Depuis l’éclatement de la crise de 2008-2009, ce n’est que la deuxième fois que ce chiffre (catégories A-B-C) diminue. Si on ne prend en compte que les demandeurs d’emploi en activité réduite (catégories B et C), c’est même la première baisse depuis dix ans (-0,3 %).

Une baisse qui concerne surtout les jeunes hommes


Cette baisse du nombre de chômeurs intervient après deux trimestres de petite hausse (+0,4 % au 3e, +0,2 % au 2e). Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans activité) est en baisse de 1,4 % et le nombre de demandeurs avec ou sans activité de 0,2 %.


(...)


Article complet sur https://www.20minutes.fr/economie/24358 ... -trimestre
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le chômage en France

Message non lu par Jeff Van Planet » 26 janv. 2019, 09:16:18

C'est forcément faux! c'est un hoax du gouvernement pour en finir avec les GJ. Franchement: qui peut croire que la politique économique désastreuse du gouvernement peut faire baisser le chômage :mdr:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 6929
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le chômage en France

Message non lu par Papibilou » 26 janv. 2019, 11:50:09

Compte tenu des fluctuations de l'année 2018 j'aurais tendance à penser qu'il est urgent d'attendre 'et espérer) une décrue du chômage sur une période plus longue et, en tous cas, plus significative que celle là.
Car, enfin, à raison de 1% par trimestre, si on veut atteindre comme les pays en forme de l'UE les 4% , i va falloir attendre un paquet d'années.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le chômage en France

Message non lu par Jeff Van Planet » 26 janv. 2019, 14:51:34

Surtout que le nombre de chômeurs longue durée n'a pas diminué. ça par contre c'est inquiétant.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32958
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Le chômage en France

Message non lu par politicien » 14 févr. 2019, 19:39:46

Le taux de chômage en recul à 8,8 % au quatrième trimestre 2018

14 févr. 2019, 00:00:00

En recul de 0,3 point, le taux de chômage atteint son plus bas niveau depuis 2009, selon l’Insee jeudi.

L’amélioration sur le marché du travail se confirme. Au quatrième trimestre 2018, le taux de chômage a reculé de 0,3 point, se situant désormais à son plus bas niveau depuis début 2009, à 8,8 % sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte), d’après les données provisoires diffusées, jeudi 14 février, par l’Insee. En métropole, il y avait, à la fin de 2018, 2,5 millions de personnes au chômage, soit 90 000 de moins en trois mois. Un décompte effectué en vertu de la définition du Bureau international du travail (BIT).


« Ces chiffres sont très bons et très étonnants », commente Eric Heyer, de l’Observatoire français des conjonctures économiques. Le chômage, explique-t-il, a reflué plus nettement que le laissaient envisager les créations d’emplois dans le secteur privé, au dernier trimestre 2018 (+ 16 200). Un écart difficile à interpréter, à ce stade. Il n’est pas exclu que les statistiques – provisoires, elles aussi – sur la progression des effectifs dans les entreprises du secteur marchand soient un peu revues à la hausse, ultérieurement.


Si on regarde les tendances sur une année, complète M. Heyer, la baisse du taux de chômage est moins spectaculaire (− 0,1 point) et plus cohérente avec l’accroissement du volume des embauches observé en douze mois (+ 106 100 dans le privé).

Nette amélioration pour les 15-24 ans


Signal très encourageant, la proportion des 15-24 ans qui recherchent un poste diminue nettement (− 1,8 point en un an) et repasse sous la barre symbolique des 20 % (à 18,8 %) dans l’Hexagone. Un résultat à mettre en avant, le chômage des jeunes étant un fléau face auquel les politiques publiques ont longtemps été impuissantes.


Autre évolution très positive : la part des personnes de 15 à 64 ans, qui occupent un emploi, continue son ascension (+ 0,4 point sur douze mois) et atteint 66,1 %, « son plus haut niveau depuis 1980 », souligne l’Insee. L’augmentation est un peu plus forte que la moyenne pour ceux qui ont de 55 à 64 ans (+ 0,5 point). « Cela met à mal la théorie selon laquelle le relèvement de l’âge de départ à la retraite se traduirait nécessairement par une dégradation du sort des seniors, confie Philippe Martin, président du Conseil d’analyse économique. Le taux d’emploi de cette catégorie de la population peut s’accroître, et il faut, du reste, que cette tendance se poursuive, car la France accuse, en la matière, un retard par rapport à bien d’autres pays européens. »


L’embellie s’observe aussi sur un plan plus qualitatif. Le taux d’emploi en contrat à durée indéterminée est orienté à la hausse (+ 0,4 point en un an). Idem pour le pourcentage de personnes travaillant à temps complet : à 54,4 %, il atteint même le seuil le plus élevé « depuis 2003 », d’après l’Insee.

(...)

Réagissez ou consultez l’ensemble des commentaires
Bertrand Bissuel
Article complet sur https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24854
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le chômage en France

Message non lu par El Fredo » 14 févr. 2019, 21:38:27

Macron démission :) !

Au passage merci aussi à Hollande qui a initié la fameuse inversion de la courbe, un peu trop tard pour lui.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20077
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le chômage en France

Message non lu par Jeff Van Planet » 16 févr. 2019, 14:00:27

[mode troll] c'est une fake new organisée par l'union européenne et sa politique euro mondialiste qui va contre l'intérêt du peuple. Ces politique d'austérités néo libérales ne marchent pas !! [/mode troll]
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 30987
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le chômage en France

Message non lu par wesker » 17 févr. 2019, 19:13:30

Ces chiffres sont à mourir de rires lorsqu'on sait que des millions de demandeurs d'emplois n'étant pas inscrit car ayant effectué quelques heures de boulots ne sont plus comptabilisés dans les statistiques. Or ce n'est pas parce que les chiffres annonces cette reprise que les réalités vécues par les citoyens s'en trouvent modifiées. Naturellement, nous pourrions nous réjouir si le chômage baissait dans ces proportions cela n'aurait rien à voir avec des politiques pas encore mises en plmace mais ne serait que la conséquence d'une reprise de l'activité en début d'années et un rattrapage de l'érosion des marchés subis l'an dernier par la mobilisation des gilets jaunes qui fut injustement accusée d'être la cause de toutes nos difficultés. Et, je le répète, discuter sur le taux d'emplois ou le taux de chômage n'a de sens qu'à la condition de discuter aussi des salaires car si les demandeurs d'emplois deviennent des travailleurs pauvres, cela ne change strictement rien aux difficultés que rencontre le pays.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré