Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32190
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Message non lu par politicien » 24 août 2017, 19:02:57

Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

24 août 2017, 16:00:05

France Stratégie, un organisme de réflexion placé auprès du premier ministre, a publié ce jeudi un rapport dans lequel il apparaît que les plans..

France Stratégie, un organisme de réflexion placé auprès du premier ministre, a publié ce jeudi un rapport dans lequel il apparaît que les plans massifs de formation ont eu peu de prise sur le chômage. Il préconise de changer radicalement d'approche.



Les plans massifs de formation et l'élévation du niveau de diplôme «ont eu peu de prise sur le taux de chômage», constate France Stratégie dans un rapport publié jeudi, qui préconise d'abandonner le «tout formation». Le document rappelle que «les politiques en faveur de la formation professionnelle se sont multipliées» au cours des dernières décennies. Il cite à l'appui «les plans de formation des demandeurs d'emploi (plans 30.000, 100.000, 500.000), les préparations opérationnelles à l'emploi collectives ou individuelles (POE) ou encore les emplois d'avenir (EAV) pour les jeunes, qui intègrent une dimension de formation obligatoire».


» LIRE AUSSI - La formation professionnelle est peu adaptée aux nouvelles pratiques des Français


Ces politiques sont perçues «comme l'un des principaux leviers de la lutte contre le chômage puisqu'elles sont censées réduire les difficultés de recrutement liées à l'inadéquation entre l'offre et la demande de compétences sur le marché du travail», explique France Stratégie, organisme de réflexion placé auprès du Premier ministre. Pourtant, le chômage se maintient à un «taux élevé, 9,5% en 2017 contre 7,9% de moyenne dans l'UE» et le marché du travail se caractérise «par un nombre important d'offres d'emploi non pourvues et par des difficultés de recrutement pour les entreprises», constate le rapport.

La formation: premier critère de recrutement pour «seulement 46% des entreprises»


(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/08/2 ... homage.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Jean
Messages : 4504
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Message non lu par Jean » 24 août 2017, 20:11:59

Etude intéressante.

On constate qu'il y a des domaines où la formation n'est pas le critère le plus important de l'acte de recrutement. Il est clair que cela dépend des emplois... A l'inverse dans les métiers très "techniques" le résultat est différent.

Cela devrait donné des pistes vis à vis des types de formations à conduire... ou à ne plus conduire.

J'aime le chapitre sur l’insuffisance de compétence... des services RH des entreprises.... C'est bien français de vouloir remettre en cause ce que veut le "client"...

Cela reste une étude très générale où l'on mêle parfois les employés du BTP et les médecins...

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Message non lu par Hector » 24 août 2017, 21:50:55

Une des mamelles des politiques de gauche, une vache sacrée. Mais un jour il faut parler de résultats, et là cela coince.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 5934
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Message non lu par Papibilou » 31 août 2017, 13:03:19

Ce qui est important n'est pas la formation mais ce qu'on y enseigne. Je me souviens d'avoir eu des propositions de formation (il y a bien longtemps mais ça me paraît symptomatique) à l’œnologie ce qui n'avait strictement rien à voir avec mon métier.
Il faut que les formations forment aux emplois d'avenir et remettent en selle les moins diplômés.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24171
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le «tout formation» serait inefficace contre le chômage

Message non lu par johanono » 31 août 2017, 14:33:06

Cette étude me laisse dubitatif.

L'article nous dit que "il apparaît que la formation est le premier critère de recrutement pour seulement 46% des entreprises, contre 60% pour l'expérience professionnelle ou 64% pour des compétences transversales comme la polyvalence ou la capacité d'adaptation". Certes, mais tous ces salariés qui se sont fait embaucher sur la base de leur expérience professionnelle ont probablement débuté dans le métier, acquis leur première expérience, grâce à un employeur qui leur a fait confiance parce qu'ils avaient, au départ, la formation requise... Une formation adéquate me semble quand même utile pour débuter dans la vie active et trouver un premier emploi. Elle est peut-être moins utile quand on a 45 ou 50 ans...

L'article nous dit aussi que "42% des travailleurs ont une spécialité de formation qui ne correspond pas à l'emploi qu'ils occupent". Peut-être. Mais l'article admet quand même que "ce sont aussi des métiers traditionnels historiquement liés à l'artisanat (menuisier, plombier, boulanger) ou des emplois qui exigent des compétences techniques spécifiques (réparation automobile ou comptabilité)". Cela tombe bien ce sont ces métiers traditionnels liés à l'artisanat qui peinent le plus à recruter.

Donc certes, la formation n'est pas un remède miracle contre le chômage. Mais un meilleur système de formation permettrait quand même, à mon avis, de résorber la pénurie de main d’œuvre à laquelle sont confrontées de nombreuses entreprises.

@Hector : tu te trompes, la formation est au contraire une marotte de beaucoup de candidats de droite qui promettent tous de revaloriser la formation, de développer l'enseignement professionnel comme en Allemagne, etc.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré