Travail, ton univers impitoyable

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
Logos
Messages : 886
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Logos » 29 sept. 2017, 17:07:33

Cash Investigation du 26 Septembre 2017

Enquête sur les conditions de travail honteuses chez Lidl et Free.
Mais qu'on retrouvera dans des tas d'autres secteurs, y compris "non discounts".

Comment en voyant ce genre de reportages on peut encore dire que le principal problème en France
c'est la protection des salariés, les conditions de travail trop favorables ou la peur des prudhommes ?
(cf. l'engueulade à 14m40)

https://youtu.be/s5uHC6TN2wo

Résumé : Les chiffres sont alarmants : un quart des salariés va travailler avec la boule au ventre, plus d'un tiers affirme avoir fait un burn-out et 43 % ressentent des douleurs à cause de leur métier. Derrière le succès de certaines grandes entreprises se cachent parfois des méthodes de management ravageuses. Lidl, enseigne majeure de la grande distribution, est sortie du hard-discount en bouleversant le fonctionnement des magasins comme des entrepôts. A quel prix ? Enquête chez Free, auprès des salariés employés dans les centres d'appels, les «ouvriers du XXIe siècle», selon Xavier Niel, son dirigeant.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17211
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 sept. 2017, 17:20:09

La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50344
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Nombrilist » 29 sept. 2017, 18:45:59

J'ai un ami qui bosse dans une PME. Il est payé à peine au-dessus du SMIC alors qu'il est archi qualifié. A tel point que quand il est en arrêt maladie, la boîte ne peut visiblement plus tourner correctement puisque son patron l'appelle pour avoir un coup de main, ce qui est illégal.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4759
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Yakiv » 29 sept. 2017, 18:50:17

Jeff Van Planet a écrit :
29 sept. 2017, 17:20:09
La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Cash Investigation, c'est un peu comme un avocat, certes il y a un parti pris, pas loin d'être affiché d'ailleurs, mais cela ne veut pas dire pour autant que tout ce qui est présenté par cette émission / par un avocat est faux.
Au contraire, c'est crédible et ça doit être pris en considération.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17211
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Jeff Van Planet » 29 sept. 2017, 19:14:47

Pour moi un "journaliste" qui prend parti perd toute crédibilité et le droit de se désigner comme journaliste.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Logos
Messages : 886
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Logos » 29 sept. 2017, 19:41:30

Jeff Van Planet a écrit :
29 sept. 2017, 17:20:09
La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Ça seraient quoi les éléments "à décharge" par rapport à ces images ?
C'est pas représentatif ? On est obligé à cause de la concurrence ? C'est légal ? Les images sont fabriquées ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6745
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Nolimits » 29 sept. 2017, 19:57:00


Nombrilist a écrit :A tel point que quand il est en arrêt maladie, la boîte ne peut visiblement plus tourner correctement puisque son patron l'appelle pour avoir un coup de main, ce qui est illégal.
C'est le quotidien des tpe/pme. Il manque un gars et c'est vite l'enfer.


Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50344
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Nombrilist » 29 sept. 2017, 20:20:55

TPE, je veux bien. PME, faudrait pas exagérer ! Surtout quand on refuse toute augmentation alors qu'on décroche des contrats de plusieurs millions d'euros avec Dassaut grâce au type qu'on appelle quand il est en congé maladie...
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23836
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par El Fredo » 29 sept. 2017, 21:03:37

J'ai plutôt une bonne opinion d'Elise Lucet et de Cash Investigation, leur numéro sur le diesel était un modèle du genre, cela dit j'ai trouvé le reportage sur Free assez bâclé. Par exemple à un moment elle présente au DG Maxime Lombardini une courbe des effectifs du call center en question, et bien cette courbe est l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire en matière de présentation des données, si j'étais chafouin j'irais même jusqu'à la qualifier de grossière manipulation. Pour parler plus clairement, il y a une courbe qui apparaît fortement descendante mais dont l'axe des ordonnées ne démarre pas à zéro, ce qui accentue artificiellement l'ampleur ressentie de la réduction d'effectif. Et à la TV il est impossible pour le spectateur de distinguer les chiffres et donc de se faire sa propre opinion.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Plouz » 29 sept. 2017, 21:14:42

Jeff Van Planet a écrit :
29 sept. 2017, 17:20:09
La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Pour l'investigation romantique j'ai bien le reportage de Jean Pierre Pernault sur le dernier savetier
de Trifouilly les oies mais on est assez éloigné des difficultés professionnelles et/ou quotidiennes
de nos contemporains .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Francis_15 » 29 sept. 2017, 21:21:41

Nolimits a écrit :
29 sept. 2017, 19:57:00
Nombrilist a écrit :A tel point que quand il est en arrêt maladie, la boîte ne peut visiblement plus tourner correctement puisque son patron l'appelle pour avoir un coup de main, ce qui est illégal.
C'est le quotidien des tpe/pme. Il manque un gars et c'est vite l'enfer.
Je confirme, ça arrive souvent cet été j'ai du interrompre mes vacances pour venir bosser une demi-journée car il n'avaient personne d'autre.

Ceci étant ce n'est pas propre au PME, ma soeur est infirmière dans l'hopital public (une "ignoble" fonctionnaire donc) ça lui arrive aussi régulièrement de devoir faire des heures sups pour remplacer des collègues absentes, et elle est donc bien au delà des 35H.

Tout juste pour embaucher le moins de monde possible ...

Avatar du membre
Logos
Messages : 886
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Logos » 29 sept. 2017, 22:54:20

El Fredo a écrit :
29 sept. 2017, 21:03:37
J'ai plutôt une bonne opinion d'Elise Lucet et de Cash Investigation, leur numéro sur le diesel était un modèle du genre, cela dit j'ai trouvé le reportage sur Free assez bâclé. Par exemple à un moment elle présente au DG Maxime Lombardini une courbe des effectifs du call center en question, et bien cette courbe est l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire en matière de présentation des données, si j'étais chafouin j'irais même jusqu'à la qualifier de grossière manipulation. Pour parler plus clairement, il y a une courbe qui apparaît fortement descendante mais dont l'axe des ordonnées ne démarre pas à zéro, ce qui accentue artificiellement l'ampleur ressentie de la réduction d'effectif. Et à la TV il est impossible pour le spectateur de distinguer les chiffres et donc de se faire sa propre opinion.
Franchement j'ai du mal à voir une "grossière manipulation".
Déjà on se doute bien que l'axe ne débute pas à zéro, même sans voir les chiffres.
Car sinon ça voudrait dire qu'il n'y a plus personne dans ce call center, vu qu'elle finit tout en bas.

Et quand Elise Lucet montre la courbe, son but est de focaliser sur la forte chute après le débrayage de 3h en Octobre 2014.
Image

Une chute quand même bien réelle (150 en quelques mois)
Et pas pour n'importe quelles raisons. Selon un responsable syndical de Free, depuis Octobre 2014 à aujourd'hui
il y a eu 248 licenciements dont 230 pour "fautes graves". Et la plupart de ceux qui vont aux prudhommes
seraient requalifiés en licenciement abusifs.
http://www.liberation.fr/france/2017/09 ... se_1599678

Mais bon heureusement que les indemnités pour licenciement abusif seront prochainement plafonnées :choupi:
Et que Free et d'autres pourront virer à moindre coût tous ceux qui prennent le droit de grève un peu trop au sérieux.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23836
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par El Fredo » 29 sept. 2017, 23:06:10

Logos a écrit :
29 sept. 2017, 22:54:20
El Fredo a écrit :
29 sept. 2017, 21:03:37
J'ai plutôt une bonne opinion d'Elise Lucet et de Cash Investigation, leur numéro sur le diesel était un modèle du genre, cela dit j'ai trouvé le reportage sur Free assez bâclé. Par exemple à un moment elle présente au DG Maxime Lombardini une courbe des effectifs du call center en question, et bien cette courbe est l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire en matière de présentation des données, si j'étais chafouin j'irais même jusqu'à la qualifier de grossière manipulation. Pour parler plus clairement, il y a une courbe qui apparaît fortement descendante mais dont l'axe des ordonnées ne démarre pas à zéro, ce qui accentue artificiellement l'ampleur ressentie de la réduction d'effectif. Et à la TV il est impossible pour le spectateur de distinguer les chiffres et donc de se faire sa propre opinion.
Franchement j'ai du mal à voir une "grossière manipulation".
Déjà on se doute bien que l'axe ne débute pas à zéro, même sans voir les chiffres.
C'est pourtant la première chose qu'on apprend quand on étudie la dataviz et la communication graphique : toujours indexer l'axe des ordonnées à zéro quand on veut représenter une variation sur une période donnée. On peut s'en passer quand on veut illustrer une fluctuation (les cours de bourse journaliers par exemple) car dans ce cas l'axe de référence est la courbe elle-même.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17211
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 sept. 2017, 08:58:41

Plouz a écrit :
29 sept. 2017, 21:14:42
Jeff Van Planet a écrit :
29 sept. 2017, 17:20:09
La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Pour l'investigation romantique j'ai bien le reportage de Jean Pierre Pernault sur le dernier savetier
de Trifouilly les oies mais on est assez éloigné des difficultés professionnelles et/ou quotidiennes
de nos contemporains .
comme tu dis: lucet et pernault même combat!
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17211
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Travail, ton univers impitoyable

Message non lu par Jeff Van Planet » 30 sept. 2017, 09:04:16

Logos a écrit :
29 sept. 2017, 19:41:30
Jeff Van Planet a écrit :
29 sept. 2017, 17:20:09
La source Cash investigation, magazine qui est au journalisme d'investigation ce que la tournante est au romantisme. En claire j'ai déjà vu plus d'un numéro de ce truque et à chaque fois c'était fait à charge, un vrai torchon.
Ça seraient quoi les éléments "à décharge" par rapport à ces images ?
C'est pas représentatif ? On est obligé à cause de la concurrence ? C'est légal ? Les images sont fabriquées ?
Peu importe, quelque soit le thème de Cash investigation on sait que le thème abordé (exemples: la pharmaceutique, le prétrolier, l'agro alimentaire etc etc etc) les visés seront montré comme des coupables et on programmera le téléspectateur moyen pour les détester.
Lucet, comme Pernault devraient aller faire leur boulot en Russie, il y en a plein des comme eux là bas.

Je rappelle, et pour mettre les choses en perspectives, que ces gens là (les auto proclamés journalistes) sont sensés avoir fait des années en école de journalisme, il est donc intolérable qu'en regardant l'un de leurs "reportage" j'ai le même discours que dans salle de pause où personne n'a le bac. Les journaleux sont sensés apprendre à croiser les sources, mettre les choses en perspectives et non donner une opinion comme on produit du prêt-à-porter.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré