SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
asterix
Messages : 905
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par asterix » 27 mai 2018, 11:11:12

artragis a écrit :
27 mai 2018, 11:03:23
tu veux dire que personne n'aimerais acheter d'action d'une entreprise qui fait presque 1milliard de bénef? et dire que certains achètent des action Tesla qui ne fait pas un sous de bénef !

sources:
- sncf https://lexpansion.lexpress.fr/entrepri ... 88385.html
- tesla https://www.journaldunet.com/economie/a ... -statista/
C'est curieux d'avoir un tel bénef et de ne pas savoir rembourser une dette.

Quant à Tesla, cela démontre la mentalité des investisseurs d'aujourd'hui: la frime, le fun, le buzz. Ça ne risque pas de mettre ses billes dans une boite qui gère un Châteauroux / Limoges.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 905
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par asterix » 27 mai 2018, 11:18:45

pierre30 a écrit :
27 mai 2018, 07:56:34
Oui une SA peut être recapitalisee par ses actionnaires.
Si le réseau appartient à l'entreprise de transport il va y avoir des distorsions de concurrence. C'est le cas dans les Télécoms où Orange loue certaines infrastructures de transport à ses concurrents et contrôle également certains aménagements sur cette infrastructure. Résultat : Orange se taille la part du lion et roule sur l'or tandis que d'autres opérateurs galèrent notamment sur la DATA.
Rien ne les empêche d'investir dans un réseaux propre, comme orange Bouygues ou SFR l'ont fait. Il n'y a pas de monopole de réseau, contrairement à la production d'électricité. Ou à RFF.
Mais je suis d'accord pour dire que seul l'état doit avoir des monopoles. Les monopôles privés n'existent pas, par définition. Et s'ils existent c'est uniquement, selon moi, du à des paresses financières, liée à une mentalité d'hommes d'affaires qui n'entreprennent rien en dessous de 20% de rendement. On a les entrepreneurs que l'on mérite.
Perso, que la SNCF dans sa partie exploitation, se privatise, ne me dérange pas. Par contre, comme le réseau est unique, pour des problèmes d'ordre physique, l'état doit en rester propriétaire et assurer sa location à un prix qui est le même pour tous les exploitants. C'est l'ânerie qui a été faite sur les autoroutes, ou là, pour le coup, il s'est créé un monopole privé que plus rien ne peut briser: physiquement impossible d'avoir un concurrent sur les mêmes tronçons. Alors que RFF peut accueillir autant de compagnies ferroviaires qu'il est possible.
L'état doit se réserver ce qui est stratégique, pour mettre en fonction son rôle principal: la régulation et l'équité. Or les réflexions à ce sujet sont toujours d'ordre "économique", et assez peu "stratégique", d'un état qui a besoin de rentes et d'argent frais, tant ses budgets dérapent. C'est dans ce cas que l'on vend sa grand mère au plus offrant. C'est donc aussi notre modèle social coûteux et la pression budgétaire qu'il engendre sur les élus, qui est à l'origine de biens des comportementalités parfois ahurissantes de l'état.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 27 mai 2018, 17:57:15

artragis a écrit :
27 mai 2018, 11:03:23
tu veux dire que personne n'aimerais acheter d'action d'une entreprise qui fait presque 1milliard de bénef? et dire que certains achètent des action Tesla qui ne fait pas un sous de bénef !

sources:
- sncf https://lexpansion.lexpress.fr/entrepri ... 88385.html
- tesla https://www.journaldunet.com/economie/a ... -statista/
1/ ne parlons pas de Tesla qui n'a rien à voir dans l'affaire. Autre boite d'un autre pays sur un autre créneau industriel et perspectives de développement qui n'ont rien à voir.
2/ la présentation des comptes de la SNCF est un scandale, la présentation est non conforme aux présentations des boites du CAC40. Si je vais sur n'importe quel boite du CAC40 ou SBF120, j'ai le détail complet des comptes, "Profit & loss" et bilan comptable , plus les explications par division, par géographie. Là rien , nada. Les comptes de la SNCF, c'est de l'enfumage. En particulier, Pépy joue sur l'EPIC SNCF et ses deux filiales l'EPIC SNCF Mobilité et SNCF Réseau. Il en reste qu'avec 4,5 Milliards de Marge Opérationnelle pour 33,5 milliards de chiffres d'affaire, la SNCF est un très mauvais cheval pour investir, c'est un ratio très faible.
3/ ensuite, la valeur d'une boite se détermine par rapport à son bilan, invisible. IL est toutefois clair que le gearing (ratio Dettes / Fonds Propres) est très supérieur à la limite acceptée par les marchés boursiers qui est usuellement de 65%.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50566
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Nombrilist » 27 mai 2018, 21:35:59

albert a écrit :
26 mai 2018, 11:06:54
El Fredo a écrit :
26 mai 2018, 11:04:24
C'est sans doute pour ça qu'on a fait ajouter dans la loi que le capital de la SNCF est détenu à 100% par l'Etat et que les parts sont incessibles.
Pour l'instant.
Bien évidemment. En 2023, ça changera.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

pierre30
Messages : 6992
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par pierre30 » 28 mai 2018, 11:04:02

asterix a écrit :
27 mai 2018, 11:18:45
pierre30 a écrit :
27 mai 2018, 07:56:34
Oui une SA peut être recapitalisee par ses actionnaires.
Si le réseau appartient à l'entreprise de transport il va y avoir des distorsions de concurrence. C'est le cas dans les Télécoms où Orange loue certaines infrastructures de transport à ses concurrents et contrôle également certains aménagements sur cette infrastructure. Résultat : Orange se taille la part du lion et roule sur l'or tandis que d'autres opérateurs galèrent notamment sur la DATA.
Rien ne les empêche d'investir dans un réseaux propre, comme orange Bouygues ou SFR l'ont fait. Il n'y a pas de monopole de réseau, contrairement à la production d'électricité. Ou à RFF.
Mais je suis d'accord pour dire que seul l'état doit avoir des monopoles. Les monopôles privés n'existent pas, par définition. Et s'ils existent c'est uniquement, selon moi, du à des paresses financières, liée à une mentalité d'hommes d'affaires qui n'entreprennent rien en dessous de 20% de rendement. On a les entrepreneurs que l'on mérite.
Perso, que la SNCF dans sa partie exploitation, se privatise, ne me dérange pas. Par contre, comme le réseau est unique, pour des problèmes d'ordre physique, l'état doit en rester propriétaire et assurer sa location à un prix qui est le même pour tous les exploitants. C'est l'ânerie qui a été faite sur les autoroutes, ou là, pour le coup, il s'est créé un monopole privé que plus rien ne peut briser: physiquement impossible d'avoir un concurrent sur les mêmes tronçons. Alors que RFF peut accueillir autant de compagnies ferroviaires qu'il est possible.
L'état doit se réserver ce qui est stratégique, pour mettre en fonction son rôle principal: la régulation et l'équité. Or les réflexions à ce sujet sont toujours d'ordre "économique", et assez peu "stratégique", d'un état qui a besoin de rentes et d'argent frais, tant ses budgets dérapent. C'est dans ce cas que l'on vend sa grand mère au plus offrant. C'est donc aussi notre modèle social coûteux et la pression budgétaire qu'il engendre sur les élus, qui est à l'origine de biens des comportementalités parfois ahurissantes de l'état.
Bouygues et SFR ont investi dans la téléphonie sans fil. Mais pour la DATA, c'est différent. Ce qui concerne la paire cuivre qui aboutit dans l'agence locale ou dans le petit commerce, c'est de facto réservé à Orange qui fait ce qu'il faut pour embêter les concurrents qui veulent vendre des solutions qui aboutissent à la paire cuivre. La fibre permet d'alléger progressivement cette contrainte (vivement le déploiement de la fibre partout). Tu as aussi les "gros tuyaux" (disons à partir de 10 Giga) qui sont souvent des infrastructures Orange. Là ça fonctionne un peu mieux parce qu'il y a quand même des alternatives.
Ces problèmes s'améliorent mais pendant des années Orange en a bien profité.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 23764
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par johanono » 28 mai 2018, 17:41:24

SNCF : le taux de grévistes au plus bas depuis le début de la mobilisation

INFOGRAPHIE - Pour ce douzième épisode de grève contre le projet de réforme de la compagnie ferroviaire, les perturbations perdent en intensité. Le taux de participation à la grève s'établit à 13,97% en milieu de matinée, ce lundi.

Image
On dirait bien que le mouvement de grève commence à s'essouffler. :ok:

Papibilou
Messages : 5640
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Papibilou » 30 mai 2018, 10:27:07

La CFDT et l'UNSA seraient bien inspirées de se hâter de sortir du conflit.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Hector » 30 mai 2018, 22:34:48

Le problème des syndicats est maintenant d'arrêter la tête haute. Ils ont manqué une occasion la semaine passée avec la promesse de reprise de la dette par l'Etat.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50566
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Nombrilist » 31 mai 2018, 07:46:19

Personne n'aurait été dupe.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9665
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par albert » 31 mai 2018, 07:52:27

Papibilou a écrit :
30 mai 2018, 10:27:07
La CFDT et l'UNSA seraient bien inspirées de se hâter de sortir du conflit.
Nous savons depuis le début que ça va arriver... Si la CFDT participe à cette grève, c'est parce qu'elle est poussée par sa base et qu'elle songe aux prochaines élections. Dès qu'elle pourra quitter le mouvement sans trop passer pour ce qu'elle est, c'est-à-dire un syndicat jaune, elle s'empressera de le faire.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 5640
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Papibilou » 31 mai 2018, 16:09:20

albert a écrit :
31 mai 2018, 07:52:27
Nous savons depuis le début que ça va arriver... Si la CFDT participe à cette grève, c'est parce qu'elle est poussée par sa base et qu'elle songe aux prochaines élections. Dès qu'elle pourra quitter le mouvement sans trop passer pour ce qu'elle est, c'est-à-dire un syndicat jaune, elle s'empressera de le faire.
[/quote]
Tout à fait exact sauf sur la couleur (mais je suis daltonien!). J'aurais substitué à "jaune" un terme comme "modéré" ou une expression comme "prêt à négocier". Mais cette volonté de négociation vous semble-t-elle superflue pour un syndicat (évidemment avec des propositions acceptables) ?

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32056
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par politicien » 03 juin 2018, 11:00:40

Réforme de la SNCF : pour 73% des Français le mouvement va se prolonger en juillet

Alors que la grève contre la réforme de la SNCF dure depuis deux mois, une majorité de Français pensent qu'elle se prolongera pendant l'été.

Tandis que le Sénat a achevé dans la nuit de jeudi à vendredi l'examen de la réforme de la SNCF, la grève se poursuit contre le projet de loi. Deux mois après son démarrage, elle doit au moins durer jusqu'à la fin juin selon le calendrier fixé par les syndicats. Toutefois, selon le dernier sondage Ifop pour le JDD, 73% des Français pronostiquent que le mouvement de grève se prolongera en juillet. Ce taux est logiquement beaucoup plus élevé chez les partisans de la France insoumise (91%) que chez ceux de la République en marche (48%).
prono
(Ifop)

Sur le fond de la mobilisation, les positions de l'opinion semblent s'être cristallisées. 42% des Français disent trouver la contestation des cheminots justifiée, soit autant que la semaine dernière. Atteignant 47% le 11 avril, le soutien à la grève s'était légèrement effrité avant de se stabiliser depuis le début du mois de mai.



Image



Article complet sur https://www.lejdd.fr/societe/reforme-de ... te-3670058
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
albert
Messages : 9665
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par albert » 03 juin 2018, 11:22:49

Les médias nous disent que la grève est de moins en moins suivie, que le mouvement s’essouffle. Pourtant je constate que le trafic est de plus en plus perturbé, que de plus en plus de trains sont annulés. Il y a des syndicats qui vont sortir du conflit (la CFDT notamment), mais ça ne signifie pas pour autant que la grève ne va pas se poursuivre après le 28 juin. Elle pourrait même se durcir. Les cheminots ne vont pas reprendre le travail après plusieurs mois de grève, sans avoir rien obtenu, en particulier sur leur statut et celui de la SNCF.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 5640
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Papibilou » 03 juin 2018, 11:36:16

albert a écrit :
03 juin 2018, 11:22:49
Les médias nous disent que la grève est de moins en moins suivie, que le mouvement s’essouffle. Pourtant je constate que le trafic est de plus en plus perturbé, que de plus en plus de trains sont annulés. Il y a des syndicats qui vont sortir du conflit (la CFDT notamment), mais ça ne signifie pas pour autant que la grève ne va pas se poursuivre après le 28 juin. Elle pourrait même se durcir. Les cheminots ne vont pas reprendre le travail après plusieurs mois de grève, sans avoir rien obtenu, en particulier sur leur statut et celui de la SNCF.
La CFDT et l'UNSA auront obtenu un peu (l'assurance de 35 milliards sur une dette de'environ 50, c'est pas si mal) et la CGT et Sud rien du tout.
NB il n'y a pas moins de trains qu'au début, simplement la fin de la grève arrive avec lenteur. Comme les usagers se sont plus ou moins accoutumés à ces grèves et qu'ils ont trouvé, pour beaucoup d'entre eux, des solutions de rechange, le passage par exemple de 1 TGV sur 5 à 3 sur 5 ne perturbe plus personne et ressemble presque à un trafic normal. Dans ces conditions le conflit peut durer mais ce sont les grévistes qui vont s'user. Ce qui est à craindre ce sera des actions coup de poing du type blocage de trains au départ avec des grévistes sur la voie, voire des sabotages de lignes.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50566
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: SNCF : un rapport préconise la fin du statut de cheminot

Message non lu par Nombrilist » 03 juin 2018, 11:44:03

Papibilou a écrit :
03 juin 2018, 11:36:16
albert a écrit :
03 juin 2018, 11:22:49
Les médias nous disent que la grève est de moins en moins suivie, que le mouvement s’essouffle. Pourtant je constate que le trafic est de plus en plus perturbé, que de plus en plus de trains sont annulés. Il y a des syndicats qui vont sortir du conflit (la CFDT notamment), mais ça ne signifie pas pour autant que la grève ne va pas se poursuivre après le 28 juin. Elle pourrait même se durcir. Les cheminots ne vont pas reprendre le travail après plusieurs mois de grève, sans avoir rien obtenu, en particulier sur leur statut et celui de la SNCF.
La CFDT et l'UNSA auront obtenu un peu (l'assurance de 35 milliards sur une dette de'environ 50, c'est pas si mal) et la CGT et Sud rien du tout.
Sauf que c'est une arnaque et que personne n'est dupe. Ces 35 milliards de dette repris par l'Etat, c'est prévu depuis le début. Quel actionnaire privé voudrait investir dans une boîte qui est endettée jusqu'au cou ? N'ont-ils pas fait la même chose avec FT à l'époque ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré