Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Vincendix » 12 mai 2012, 16:32:58

Mauvaise pioche pour le nouveau président en s’attaquant à la « niche nounou » sous prétexte qu’elle favorise certaines catégories de contribuables. Il ignore certainement que les emplois générés par les dispositions mises en place par Martine Aubry ont non seulement créé de nombreux emplois mais aussi réduit le nombre de « nounous » non déclarées et de ce fait non protégées. La légère retouche appliquée par le gouvernement Fillon a déjà causé la suppression d’emplois, c’est dire que la révision de Hollande provoquerait une cata. Il devrait savoir que celles qui exercent ce métier sont souvent des femmes seules ou épouses de "sans travail" et que ce job est une véritable bouée de sauvetage. D’autre part, les enfants gardés à domicile ne vont pas encombrer les structures d’accueil financées par les communes ou les communautés de communes.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2012, 16:40:50

Je pense que cela ne concerne que les nounous à domicile, pas de toutes les nounous Vincendix. Il y a deux crédits d'impôts différents.
La majorité des gens des classes moyennes et populaires font appel à une nounou qui travaille chez elle, moins chère (puisqu'elle garde aussi d'autres enfants).
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Vincendix » 12 mai 2012, 16:49:08

Golgoth a écrit :Je pense que cela ne concerne que les nounous à domicile, pas de toutes les nounous Vincendix. Il y a deux crédits d'impôts différents.
La majorité des gens des classes moyennes et populaires font appel à une nounou qui travaille chez elle, moins chère (puisqu'elle garde aussi d'autres enfants).
Les deux crédits d'impôts seraient "rabotés" je crois, mais c'est encore un peu flou?

J'ai trouvé ça sur le sujet...Mais c'est Le Figaro!

http://www.lefigaro.fr/emploi/2012/05/1 ... emploi.php
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50934
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Nombrilist » 12 mai 2012, 17:57:08

Comme le dit Golgoth, il ne s'agit que des nounous à domicile. Heureusement pour moi d'ailleurs ^^.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Narbonne » 12 mai 2012, 18:04:51

Si les salaires étaient corrects, il n'y aurait pas besoin de niches fiscales de ce type.
Il y a 40 ans, un seul salaire suffisait, puis 2, maintenant les 2 ne suffisent plus et il faut des aides.
Le retour à l'esclavage simplifierait le probleme :D
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Godefroy
Messages : 660
Enregistré le : 08 avr. 2012, 20:39:15
Parti Politique : République Solidaire (RS)

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Godefroy » 12 mai 2012, 18:27:13

Oui, et comment font les familles pour payer ? Moi, depuis qu'Aubry a mis fin au dispositif des années 90 ( "on ne finance pas la domesticité"), je n'ai plus eu personne à la maison.

La vision socialiste du problème est une vision socialiste imbécile, c'est tout.
L’homme de gauche n’annonce la société solidaire que comme la prostituée promet l’amour. L’un et l’autre ne peuvent offrir que des simulacres (ivresse passagère et frustration). Christian Michel (Le Socialisme, pornographie de la Solidarité)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Narbonne » 12 mai 2012, 18:30:36

Le probleme se pose car les salaires sont trop bas.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Godefroy
Messages : 660
Enregistré le : 08 avr. 2012, 20:39:15
Parti Politique : République Solidaire (RS)

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Godefroy » 12 mai 2012, 18:34:37

Les salaires sont trop bas, les loyers et les impôts trop hauts, bla bla bla....

Un job d'employé de maison dans les grandes villes d'Asie, çà vaut 400 €/mois pour 6 jours de boulot. 450 € avec l'assurance. Et bien les gouvernements accordent quand même une petite réduction d'impôts.
L’homme de gauche n’annonce la société solidaire que comme la prostituée promet l’amour. L’un et l’autre ne peuvent offrir que des simulacres (ivresse passagère et frustration). Christian Michel (Le Socialisme, pornographie de la Solidarité)

Avatar du membre
Jean
Messages : 4506
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Jean » 12 mai 2012, 18:48:47

Narbonne a écrit :Si les salaires étaient corrects, il n'y aurait pas besoin de niches fiscales de ce type.
Il y a 40 ans, un seul salaire suffisait, puis 2, maintenant les 2 ne suffisent plus et il faut des aides.
Le retour à l'esclavage simplifierait le probleme :D


Je trouve au contraire que le système s'est bien adapaté à l'évolution des moeurs.

Hier seul le mari percevait un salaire pour subvenir aux besoins de la famille. L'épouse s'occupait des taches ménagères et de la garde des enfants.

Cette solution plaçait l'épouse dans une situation de dépendance financière vis à vis de son mari.


Aujourd'hui les femmes souhaient travailler et acquérir aini leur autonomie. Ceci est normal.

Ainsi pour que la famille continue à vivre décemment, le revenu nécessaire est réparti sur deux salaires avec une légère plus-value permettant de financer la réalisation des tâches ménagères ou de garde. (il eut été impensable que le niveau de vie de toutes les familles double !!!)

Cette solution accorde à chaque époux la possibilité de changer de partenaire sans modifier excessivement les revenus puisque généralement les deux époux séparés retrouvent chacun un partenaire.

Le système a assez bien réagi.

Reste a garder en mémoire cette évolution et ne pas utiliser l'argent perçu en plus à d'autres fins qu'à aider le couple a assurer ses tâches méagères et les frais de garde. Ce surplus apparent ne devient réellement disponible que si le couple assure, en plus de son travail, les tâches ménagères et que la garde des enfants est assuré par une aute voie (par exemple les grand-parents...)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14452
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Narbonne » 12 mai 2012, 19:32:43

Jean, en résumé c'est donc tres bien d'avoir le même niveau de vie avec 2 salaires (plus des aides) qu'avec un, il y a 40 ans.
C'est une plaisanterie ! C'est bon pour les entreprises mais pas pour les citoyens.
Pour un employé de maison à 450€ par mois en Asie, quel est le salaire d'un ouvrier la bas (tres souvent dans ce genre de pays, les employés de maison sont largement mieux payés que l'ouvrier de base)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Golgoth » 12 mai 2012, 21:01:26

Un job d'employé de maison dans les grandes villes d'Asie, çà vaut 400 €/mois pour 6 jours de boulot. 450 € avec l'assurance. Et bien les gouvernements accordent quand même une petite réduction d'impôts.
Quand je lis ça je me dis que la lutte des classes est loin d'être morte, elle est juste devenue mondialisée :mrgreen:

J'avais fait un calcul un jour, ce que l'état me donne directement et indirectement pour la garde d'un de mes enfants est du même ordre que le coût d'un élève en maternelle. On marche quand même un peu sur la tête.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par mps » 12 mai 2012, 22:12:46

Golgoth a écrit :Je pense que cela ne concerne que les nounous à domicile, pas de toutes les nounous Vincendix. Il y a deux crédits d'impôts différents.
La majorité des gens des classes moyennes et populaires font appel à une nounou qui travaille chez elle, moins chère (puisqu'elle garde aussi d'autres enfants).
Non, pour qu'une nounou puisse accueillir des enfants chez elle, elle doit avoir un agrément, c'est à dire répondre à un tas de critères impossibles si elle a un logement exigü ou mal équipé.

La nounou qui se rend chez son client n'a pas tous ces inconvénients, puisque les lieux sont réputés convenables.

Et la nounou à domicile n'est pas l'apanage des riches : très souvent, aux enfants du couple s'ajoutent ceux d'une famille amie, à frais partagés.

La formule est excellente : aucun frais d'!infrastructures et d'équipements pour la collectivité, confort pour les parents qui ne doivent par courir à la crèche avant de commencer leur travail, paix pour le petit qui n'est pas sorti de son lit à l'aube par des parents le couteau entre les dents, des enfants qui font trois fois moins de maladies contagieuses, et une femme qui a un travail déclaré, valorisant et à responsabilités. Une bonne nounou, cela se refile comme un trésor !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
pierrot
Messages : 134
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:07:52
Contact :

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par pierrot » 12 mai 2012, 23:01:27

Godefroy a écrit :Oui, et comment font les familles pour payer ? Moi, depuis qu'Aubry a mis fin au dispositif des années 90 ( "on ne finance pas la domesticité"), je n'ai plus eu personne à la maison.

La vision socialiste du problème est une vision socialiste imbécile, c'est tout.
Salut " Godefroy " tu fais partie de ces personnalités distinguées qui ont eu des esclaves à la maison ? Ca te manque à ce point ?

Vivement la royauté et que tout cela se remette en place.

Avatar du membre
Godefroy
Messages : 660
Enregistré le : 08 avr. 2012, 20:39:15
Parti Politique : République Solidaire (RS)

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Godefroy » 12 mai 2012, 23:12:05

Narbonne a écrit :Jean, en résumé c'est donc tres bien d'avoir le même niveau de vie avec 2 salaires (plus des aides) qu'avec un, il y a 40 ans.
C'est une plaisanterie ! C'est bon pour les entreprises mais pas pour les citoyens.
Pour un employé de maison à 450€ par mois en Asie, quel est le salaire d'un ouvrier la bas (tres souvent dans ce genre de pays, les employés de maison sont largement mieux payés que l'ouvrier de base)
Celà se situe dans un état-cité où un ouvrier gagne entre 700 et 1300 € en fonction du niveau de qualification. Je ne sais pas à quoi tu fais référence avec ta considération sur les salaires relatifs, mais tu me parais très éloigné des réalités de ce monde.
L’homme de gauche n’annonce la société solidaire que comme la prostituée promet l’amour. L’un et l’autre ne peuvent offrir que des simulacres (ivresse passagère et frustration). Christian Michel (Le Socialisme, pornographie de la Solidarité)

Avatar du membre
Godefroy
Messages : 660
Enregistré le : 08 avr. 2012, 20:39:15
Parti Politique : République Solidaire (RS)

Re: Plus de niche pour les employeurs de nounous ?

Message non lu par Godefroy » 12 mai 2012, 23:13:55

pierrot a écrit :
Godefroy a écrit :Oui, et comment font les familles pour payer ? Moi, depuis qu'Aubry a mis fin au dispositif des années 90 ( "on ne finance pas la domesticité"), je n'ai plus eu personne à la maison.

La vision socialiste du problème est une vision socialiste imbécile, c'est tout.
Salut " Godefroy " tu fais partie de ces personnalités distinguées qui ont eu des esclaves à la maison ? Ca te manque à ce point ?

Vivement la royauté et que tout cela se remette en place.
Je trouve que ton avatar colle assez bien avec ta prose. icon_biggrin
L’homme de gauche n’annonce la société solidaire que comme la prostituée promet l’amour. L’un et l’autre ne peuvent offrir que des simulacres (ivresse passagère et frustration). Christian Michel (Le Socialisme, pornographie de la Solidarité)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré