Trump la honte !

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
wesker
Messages : 27592
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Trump la honte !

Message non lu par wesker » 13 nov. 2017, 23:30:26

Trump fut élu sur un projet, une ligne politique qui fut, fortement critiquée, en France... Désormais, malgré ces réserves, nous ne pouvons que composer avec une administration américaine qui, sur bien des sujets ne semble pas partager nos préoccupations et nos priorités. Mais l'influence de ce pays, dans la coalition geopolitique les rend incontournables.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2707
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Trump la honte !

Message non lu par Cheshire cat » 14 nov. 2017, 08:04:26

Ce qui pose problème, ce n'est pas que Tump ait été élu avec moins de 50 % des voix, c'est qu'il a eu presque 50% des voix.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
wesker
Messages : 27592
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Trump la honte !

Message non lu par wesker » 14 nov. 2017, 13:30:24

Non

Ce qui pose problème est que Trump, de par ses prises de positions ne s'inscrit pas dans la continuité de politiques que les élites, ici notamment, considèrent comme bénéfique et nécessaires. Mais, encore une fois cela pose la question de la définition d'une démocratie, doit on poursuivre des orientations auxquelles on croît, considérant que les peuples ne disposent pas de la capacité d'avoir une lecture, une évaluation suffisamment pertinente pour se prononcer de manière lucide ou, au contraire, doit on considérer que les responsables politiques doivent accepter le jugement des citoyens y compris si ce dernier va à l'encontre de leurs convictions ?

Pour ma part je considère que c'est la 2ème définition qui caractérise une démocratie d'un autre régime, néanmoins il est parfaitement acceptable qu'on puisse voir ses convictions remises en questions sans que cela ne soit synonyme de rejhet de l'ensemble des valeurs que peuvent promouvoir les partisans d'une famille politique. En l'occurrence, en matière européenne, Macron a uni, fédéré autour de son projet les europhiles de bords qui furent jusque là différents, c'est une responsabilité, désormais pour les oppositions de se montrer à la hauteur.

Pour revenir à Trump, clairement il défend des orientations qui heurtent les convictions des dirigeants européens, mais elles devront composer avec cette administration et travailler, comme auparavant auprès des Etats Unis ne serait ce que dans le cadre de la coalition geopolitique. Que les divergences s'expriment est absolument nécessaire dans des relations diplomatiques et c'est ce qui permets de les résoudre afin de répondre aux défis d'avenir communs que les pays en questions doivent relever.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré