Comment une ville américaine fait faillite

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31300
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par politicien » 19 juil. 2013, 19:48:09

Bonjour,
Spectaculaire quand elle touche une ville de la taille de Detroit qui fut, à son âge d'or, la quatrième ville du pays en termes de population, la procédure reste cependant rare : depuis les années 1950, seule une soixantaine de villes, de toutes tailles, ont été admises dans le "Chapter 9", le dispositif juridique qui permet la faillite. Ce processus n'est enclenché qu'en dernier ressort, lorsqu'aucune autre solution financière et/ou juridique n'a pu aboutir.

Depuis 2010, dans la foulée de la crise des subprimes, plusieurs localités telles San Bernardino et Stockton en Californie, ou encore Jefferson County en Alabama, ont été placées sous chapitre 9. Mais jamais une de la taille de Detroit – plus de 700 000 habitants –, même si New York ou Philadelphie ont, par le passé, elles aussi frôlé la catastrophe.

Face à ses difficultés financières, Detroit avait déjà été mise sous tutelle dès mars, avec la nomination par les autorités de l'Etat du Michigan d'un administrateur, Kevyn Orr, un avocat qui avait déjà planché sur la faillite du constructeur automobile Chrysler, ancien fleuron de la région. General Motors, l'autre pilier de cette ville qu'on surnommait, du temps de sa splendeur, "Motor city", avait par ailleurs fait au début du premier mandat d'Obama l'objet d'un sauvetage inédit, avec nationalisation par le gouvernement.

Plombée par le déclin de ses industries, Detroit n'a pas pu supporter les retombées de la crise de 2008 : plusieurs responsables de la ville blâment directement le système de foreclosure lié aux prêts immobiliers "pourris", qui a entraîné l'expulsion de centaines de milliers d'habitants de la ville, détruisant autant d'emplois et réduisant à peau de chagrin la base fiscale de la municipalité.

(...)

Kevyn Orr se donne alors six semaines pour voir comment ses propositions vont être reçues et les suites à envisager. En juin, la ville suspend tous ses paiements aux banques, laissant pressentir le pire. Detroit n'échappera finalement pas à la faillite.

Pour être placée sous chapitre 9 – qui est l'équivalent du chapitre 11 sur les faillites des entreprises, mais à destination spécifique des municipalités (ce peut être une ville, un comté, un système de santé local ou encore une académie scolaire) – la ville doit remplir plusieurs critères et doit :

- y être autorisée par l'Etat ;

- être insolvable ;

- être prête à mettre en œuvre un plan de restructuration de sa dette ;

- soit obtenir l'accord de ses créanciers majoritaires, soit avoir échoué à négocier un rééchelonnement de gré à gré avec ces mêmes créanciers, soit estimer ne pas être en mesure de négocier, ou suspecter un créancier de vouloir obtenir une préférence sur les autres.

Une fois réunies, ces conditions permettent d'ouvrir la procédure. Le dossier est alors confié à un juge des banqueroutes et publié dans la presse locale. Le juge peut alors choisir de l'accepter ou de le rejeter s'il l'estime infondé. Il peut également recevoir des objections à la procédure. C'est seulement une fois que toutes ces étapes ont été franchies que le dossier passe en tant que tel sous chapitre 9. Tous les paiements sont alors suspendus et aucun créancier ne peut plus venir réclamer son dû.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Monde.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par freeze » 19 juil. 2013, 19:58:26

l'illusion du capitalisme dans toute sa splendeur
dire que l'on critique la gestion des villes de notre pays


Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par Blaise » 19 juil. 2013, 20:34:51

En même temps, les gestionnaires ne sont-ils pas au moins autant en cause que ce que tu appelles le "capitalisme"' ?
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par freeze » 19 juil. 2013, 20:37:29

les deux
mais en France cela n'arriverait pas
car l'Etat intervient avant

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 19 juil. 2013, 22:44:14

freeze a écrit :les deux
mais en France cela n'arriverait pas
car l'Etat intervient avant
Je crois bien qu'Aubagne était en état de faillite?

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13957
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par Narbonne » 19 juil. 2013, 22:47:02

Il y a une centaine de communes en France qui sont passées sous contrôle du Préfet (plus d'investissement, on paie les fonctionnaires et les dettes en priorité, et on fait ce qu'on peut avec les reste éventuel)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 19 juil. 2013, 22:55:46

Narbonne a écrit :Il y a une centaine de communes en France qui sont passées sous contrôle du Préfet (plus d'investissement, on paie les fonctionnaires et les dettes en priorité, et on fait ce qu'on peut avec les reste éventuel)
J'espère que les maires et ses adjoints sont privés également de leur revenus?

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 19 juil. 2013, 23:06:56

La ville d'Aubagne est excessivement endettée, la plus mal notée de France, et le maire (de la ville communiste), au lieu de prendre des mesures pour redresser la situation, continue d'enfoncer la ville par des investissements aussi couteux qu'inutiles.

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par Pascale » 19 juil. 2013, 23:13:44

Ils avaient misé sur l économie verte.
Pas suffisant pour sauver la ville.
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 19 juil. 2013, 23:29:27

Pascale a écrit :Ils avaient misé sur l économie verte.
Pas suffisant pour sauver la ville.
icon_mrgreen , pas étonnant!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31300
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par politicien » 20 juil. 2013, 09:01:02

Bonjour,
Un juge du Michigan a ordonné vendredi à l'administrateur d'urgence de la ville de Detroit nommé par l'Etat de retirer sa demande de mise sous la protection du régime des faillites déposée la veille. La juge Rosemarie Aquilina a indiqué que la loi 2012 du Michigan, autorisant le gouverneur Rick Snyder à donner son feu vert à la demande de mise en faillite de la ville, la plus grosse faillite d'une ville dans l'histoire des Etats-Unis, enfreignait la Constitution du Michigan.

Ce jugement intervient dans le cadre de procès engagés ce mois-ci par des fonds de pensions de Detroit, pour des retraités et des employés de la ville, qui s'opposent à ce dépôt de bilan qui réduirait le montant de leurs pensions, en violation avec le principe de protection de ces prestations prévu dans la constitution.

Le gouverneur de l'Etat du Michigan, Rick Snyder, a défendu vendredi la décision de déclarer Detroit en faillite, tentant d'apaiser les inquiétudes des habitants. "Nous voulons rassurer les citoyens de Detroit: tout va continuer à fonctionner normalement", a-t-il lancé lors d'une conférence de presse. "Le moment est venu de remettre Detroit sur les rails", a-t-il ajouté. "Réglons le problème de la dette. Réglons le problème des services publics". "Aujourd'hui, nous avons l'occasion de mettre fin à 60 ans de déclin. Nous allons revenir avec une ville plus forte et meilleure", a-t-il insisté.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 20 juil. 2013, 09:30:28

politicien a écrit :Bonjour,
Un juge du Michigan a ordonné vendredi à l'administrateur d'urgence de la ville de Detroit nommé par l'Etat de retirer sa demande de mise sous la protection du régime des faillites déposée la veille. La juge Rosemarie Aquilina a indiqué que la loi 2012 du Michigan, autorisant le gouverneur Rick Snyder à donner son feu vert à la demande de mise en faillite de la ville, la plus grosse faillite d'une ville dans l'histoire des Etats-Unis, enfreignait la Constitution du Michigan.

Ce jugement intervient dans le cadre de procès engagés ce mois-ci par des fonds de pensions de Detroit, pour des retraités et des employés de la ville, qui s'opposent à ce dépôt de bilan qui réduirait le montant de leurs pensions, en violation avec le principe de protection de ces prestations prévu dans la constitution.

Le gouverneur de l'Etat du Michigan, Rick Snyder, a défendu vendredi la décision de déclarer Detroit en faillite, tentant d'apaiser les inquiétudes des habitants. "Nous voulons rassurer les citoyens de Detroit: tout va continuer à fonctionner normalement", a-t-il lancé lors d'une conférence de presse. "Le moment est venu de remettre Detroit sur les rails", a-t-il ajouté. "Réglons le problème de la dette. Réglons le problème des services publics". "Aujourd'hui, nous avons l'occasion de mettre fin à 60 ans de déclin. Nous allons revenir avec une ville plus forte et meilleure", a-t-il insisté.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
La faillite de cette ville n'est pas comparable aux villes françaises en difficulté, mais dû aux difficultés économiques et la crise du logement. En France c'est la mégalomanie des maires et leur conseil, qui veulent ignorer que nous vivons une crise financière. Comme je l'ai dit dans un autre topic, les maires ne devraient pas être élus, mais nommés, tout maire n'est pas capable de gérer une ville.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par freeze » 20 juil. 2013, 09:37:34

karoline a écrit :
freeze a écrit :les deux
mais en France cela n'arriverait pas
car l'Etat intervient avant
Je crois bien qu'Aubagne était en état de faillite?
dans des proportions similaires aux cas Américains ?
non
c'est 150 MILLIONS a AUBAGNE en 2011
et la commune fait face
http://www.bastamag.net/article2342.html
cela est du au marché financier et prêts toxiques pour la plupart
les incompétents étant avant tout les conseillers bancaires

Avatar du membre
karoline
Messages : 2956
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Comment une ville américaine fait faillite

Message non lu par karoline » 20 juil. 2013, 09:42:36

freeze a écrit :
karoline a écrit :
freeze a écrit :les deux
mais en France cela n'arriverait pas
car l'Etat intervient avant
Je crois bien qu'Aubagne était en état de faillite?
dans des proportions similaires aux cas Américains ?
non
c'est 150 MILLIONS a AUBAGNE en 2011
et la commune fait face
http://www.bastamag.net/article2342.html
cela est du au marché financier et prêts toxiques pour la plupart
les incompétents étant avant tout les conseillers bancaires
Comme je le disais, n'importe qui n'est pas capable de gérer une ville, ils faut d'autres compétences que l'art de la séduction électorale.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré