Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
albert
Messages : 9636
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par albert » 27 sept. 2013, 22:40:11

Ramdams » 27 Sep 2013, 21:59 a écrit :Ce que j'apprécie chez Merkel, c'est qu'elle pense à l'Allemagne en premier : elle ne s'enlise pas dans le conflit syrien, elle ouvre les portes de l'Union Européenne pour compenser le vieillissement de sa population par des flux migratoires... et c'est pour cela qu'elle a été réélue haut la main. Bien sûr que sa politique est aux antipodes du FN mais c'est la politique nécessaire en Allemagne. En France, on a déjà des flux migratoires très importants et une fécondité tout aussi notable. Merkel a su dicter ses choix pour la France pour arriver à ses fins ; c'est à ça que l'on reconnait une bonne chef d'Etat. Elle est libre et souveraine, pas la France, qu'elle soit sarkozyste ou hollandiste.

Marine Le Pen dit que la France est la catin du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Elle a très bien résumé la situation et j'extrapolerais d'ailleurs à d'autres pays. Aucun gouvernement ne réussit à faire entendre la voix de la France dans le monde, ni même dans l'Union Européenne.
Concernant la Syrie, je vous fais remarquer que la France a aussi, en 2003 lors de la guerre en Irak, refusé de participer au conflit. Ce n’est donc pas une spécificité de la politique allemande.

Sur l’immigration, je ne partage pas votre analyse. Avec un taux de fécondité de 2, la France renouvelle tout juste sa population qui vieillit, même si le phénomène est moins dramatique chez nous qu’en Allemagne. Par ailleurs ça fait plus de 30 ans que le FN dit qu’il y a trop d’immigrés. Quelle serait notre démographie aujourd’hui si on avait stoppé l’immigration comme Jean-Marie Le Pen le demandait à l’époque ?

Vous dites que Merkel pense à l’Allemagne avant tout, mais les intérêts des Allemands ne sont pas tous identiques. Or en soutenant la politique européenne, Merkel privilégie les entreprises et les rentiers aux travailleurs. Les inégalités sont plus importantes et il y a plus de pauvres en Allemagne qu’en France, c’est le revers de la médaille de la compétitivité allemande. L’Allemagne est le plus gros créancier des pays en difficulté, et sera appelée fatalement à contribuer de plus en plus au financement des pays d’Europe du Sud.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Ramdams » 28 sept. 2013, 10:36:30

L'Allemagne récoltera les fruits sur le long terme de sa politique favorable aux entreprises. La France, avec sa vision à court terme, se complait dans des statistiques qui montrent que les inégalités y sont moins fortes qu'en Allemagne. Des statistiques, rien de tangible donc.

L'Allemagne est tellement inégalitaire qu'il y a 41 % des électeurs de dimanche dernier, a priori tous très aisés et/ou très âgés, qui ont voté pour la CDU/CSU. Si bien qu'en décembre 2012, Merkel recueille près de 81 % d'opinions favorables en tant que chancelière.
albert » 27 Sep 2013, 21:40:11 a écrit :Sur l’immigration, je ne partage pas votre analyse. Avec un taux de fécondité de 2, la France renouvelle tout juste sa population qui vieillit, même si le phénomène est moins dramatique chez nous qu’en Allemagne. Par ailleurs ça fait plus de 30 ans que le FN dit qu’il y a trop d’immigrés. Quelle serait notre démographie aujourd’hui si on avait stoppé l’immigration comme Jean-Marie Le Pen le demandait à l’époque ?
C'est très cher payé pour sauver notre système de retraites moribond.
Modifié en dernier par Ramdams le 28 sept. 2013, 10:41:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Nombrilist » 28 sept. 2013, 10:40:36

Dans peu de temps, l'Allemagne va décliner.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9636
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par albert » 28 sept. 2013, 12:23:08

Ramdams » 28 Sep 2013, 10:36 a écrit :L'Allemagne récoltera les fruits sur le long terme de sa politique favorable aux entreprises.
C’est une politique qui date déjà d’une dizaine d’années (lois Hartz). Et effectivement, elle a permis a l’Allemagne d’avoir des excédents commerciaux, mais au détriment des autres pays européens qui se désindustrialisent, il faut donc voir au niveau européen le ravage de cette politique, qui conduit aujourd’hui l’Europe dans l’impasse de l’austérité.
Ramdams » 28 Sep 2013, 10:36 a écrit :L'Allemagne est tellement inégalitaire qu'il y a 41 % des électeurs de dimanche dernier, a priori tous très aisés et/ou très âgés, qui ont voté pour la CDU/CSU. Si bien qu'en décembre 2012, Merkel recueille près de 81 % d'opinions favorables en tant que chancelière.
Ben c’est comme en France où les électeurs continuent imperturbablement de voter, tantôt pour l’UMP, tantôt pour le PS, sans être jamais satisfaits des politiques qui sont menées. Mais s’il n’existe pas d’alternative (le SPD et la CDU menant les mêmes politiques et pouvant même gouverner au sein d’une même coalition), ça relativise le succès de Merkel.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Ramdams » 28 sept. 2013, 12:28:06

Aucun parti, ni candidat en France ne peut se targuer d'avoir 41 %, pas même le Sarkozy survitaminé de 2007. Mais là, en plus, elle ne descend guère dans les enquêtes d'opinions, là où Sarkozy et Hollande ont frôlé le sol.
albert » 28 Sep 2013, 11:23:08 a écrit :
Ramdams » 28 Sep 2013, 10:36 a écrit :L'Allemagne récoltera les fruits sur le long terme de sa politique favorable aux entreprises.
C’est une politique qui date déjà d’une dizaine d’années (lois Hartz). Et effectivement, elle a permis a l’Allemagne d’avoir des excédents commerciaux, mais au détriment des autres pays européens qui se désindustrialisent, il faut donc voir au niveau européen le ravage de cette politique, qui conduit aujourd’hui l’Europe dans l’impasse de l’austérité.
L'Allemagne pense à l'Allemagne. Quitte à ce que ce soit au détriment des autres pays, effectivement. On ne peut pas vraiment lui en vouloir.

Avatar du membre
albert
Messages : 9636
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par albert » 28 sept. 2013, 12:32:47

Ramdams » 28 Sep 2013, 12:28 a écrit :L'Allemagne pense à l'Allemagne. Quitte à ce que ce soit au détriment des autres pays, effectivement. On ne peut pas vraiment lui en vouloir.
Bien sûr que si, on doit lui en vouloir ! Et c'est très bête car l'Allemagne étant dans le même bateau que nous (l'Euro), elle devra payer pour les pays qui s'appauvrissent à cause de sa politique. Tout cela conduit à une situation de crise permanente très dangereuse y compris pour l'Allemagne.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Nombrilist » 28 sept. 2013, 12:41:05

"L'Allemagne pense à l'Allemagne. Quitte à ce que ce soit au détriment des autres pays, effectivement. On ne peut pas vraiment lui en vouloir."

Si on ne peut pas lui en vouloir, on devrait au moins lui rendre la monnaie de sa pièce en quittant l'euro.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Lucas » 29 sept. 2013, 09:49:10

L'Allemagne a fait des réformes courageuses on ne peut pas le nier, mais il ne faut pas oublier que si ils ont fait baisser les salaires ces dix dernières années, le prix des logements est très faible par rapport à la France. Moi je veux bien baisser mon salaire, si mon logement baisse. En france les salaires ont augmenté, mais le prix du logement a grimpé en flèche.

Et puis n'oublions pas que leur nombre d'actif baisse, du coup les jeunes qui se trouvent sur le marché de l'emploi trouvent plus facilement du travail.

Il y a quelque chose qu'on aurait du copier, c'est le chômage partiel mais on ne l'a pas fait...

Avatar du membre
albert
Messages : 9636
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par albert » 29 sept. 2013, 09:57:54

Je trouve ce terme de "courageux" consternant, s’appliquant à des politiques antisociales qui sont catastrophiques. Le vrai courage, ce serait d’aller à l’encontre de l’idéologie dominante en Europe, et de changer de modèle puisque celui-ci, visiblement, ne fonctionne pas.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Lucas » 29 sept. 2013, 10:00:20

C'était courageux de le faire à l'époque puisque aujourd'hui l'Allemagne a de bien meilleur résultat que nous.

Avatar du membre
albert
Messages : 9636
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par albert » 29 sept. 2013, 10:07:50

Lucas » 29 Sep 2013, 10:00 a écrit :C'était courageux de le faire à l'époque puisque aujourd'hui l'Allemagne a de bien meilleur résultat que nous.
Ce n’était pas courageux, c’était déloyal. L’Allemagne a utilisé l’euro et l’impossibilité pour les autres pays de dévaluer, pour se livrer à une politique de dumping social très cruelle pour ses propres salariés. Et si elle en a retiré un bénéfice immédiat, quel en est le résultat aujourd’hui ? La crise de la zone euro, que l’Allemagne va devoir assumer d’une façon ou d’une autre, soit en aidant davantage les pays du Sud, soit en faisant éclater la zone euro.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Nombrilist » 29 sept. 2013, 10:25:01

+1. J'ajoute que je ne dirais pas "courageux", mais "suicidaire": leur population est déclinante. Comme disait Coluche, ils doivent être contents les pauvres d'habiter un pays riche.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4413
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Jean » 29 sept. 2013, 10:27:06

Nombrilist » 28 Sep 2013, 12:41:05 a écrit :"L'Allemagne pense à l'Allemagne. Quitte à ce que ce soit au détriment des autres pays, effectivement. On ne peut pas vraiment lui en vouloir."

Si on ne peut pas lui en vouloir, on devrait au moins lui rendre la monnaie de sa pièce en quittant l'euro.


Je ne suis pas sûr que le fait de quitter l'euro arrangerait notre affaire.

N'oublions pas que c'est la France qui était demandeur de l'euro en échange d'un 'laisser faire' concernant la réunification de l'Allemagne.

L'Allemagne aurait préféré conserver son marc fort plutôt que d'affaiblir sa monnaie en y associant des économies souffreteuses et incurables voire malhonnêtes (mensonge sur les déficits).



En ce qui concerne la dénatalité je ne suis pas sûr que ce soit un handicap pour une nation de voir sa population décroitre.

Cela réduit les dépenses et le chômage dans un premier temps.

Mais aussi

La production n'est pas affectée réellement par la baisse des effectifs puisque l’automatisation permet de produire plus avec moins de travailleurs. Les grosses entreprises françaises sont aujourd'hui plomber par leurs effectifs trop importants...

La consommation n'est pas affectée non plus car aujourd'hui les marchés sont mondiaux et les clients sont à rechercher ailleurs que sur notre marché saturé...

Le seul problème est la tonte des actifs qui sert aujourd'hui au financement des improductifs (jeunes, retraités, chômeurs, surplus de fonctionnaires). La baisse des effectifs des actifs condamne l’équilibre du système auquel on pallie par l'emprunt.

En gros le seul problème est la baisse des rentrées fiscales et sociales nécessaires à l’équilibre du système.

L'effectif en lui-même n'est pas la solution, il ne le serait que si ces effectifs supplémentaires avaient tous un job.

Il faut repenser le financement du système en ne le basant plus uniquement sur l’impôt et les cotisations mais en l'appuyant en partie sur ce qui se maintient, à savoir la production et la consommation.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4413
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Jean » 29 sept. 2013, 10:28:41

albert » 29 Sep 2013, 10:07:50 a écrit :
Lucas » 29 Sep 2013, 10:00 a écrit :C'était courageux de le faire à l'époque puisque aujourd'hui l'Allemagne a de bien meilleur résultat que nous.
Ce n’était pas courageux, c’était déloyal. L’Allemagne a utilisé l’euro et l’impossibilité pour les autres pays de dévaluer, pour se livrer à une politique de dumping social très cruelle pour ses propres salariés. Et si elle en a retiré un bénéfice immédiat, quel en est le résultat aujourd’hui ? La crise de la zone euro, que l’Allemagne va devoir assumer d’une façon ou d’une autre, soit en aidant davantage les pays du Sud, soit en faisant éclater la zone euro.


Pour Allemagne, qu'entendez-vous par dumping social ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Pourquoi l’Allemagne en est-elle là ?

Message non lu par Nombrilist » 29 sept. 2013, 10:34:58

"Il faut repenser le financement du système en ne le basant plus uniquement sur l’impôt et les cotisations mais en l'appuyant en partie sur ce qui se maintient, à savoir la production et la consommation."

Autrement dit, les impôts sur les entreprises et la TVA ?

"Je ne suis pas sûr que le fait de quitter l'euro arrangerait notre affaire."

On serait beaucoup plus compétitifs au sein de la zone occidentale. Et on aurait notre avenir entre nos mains plutôt qu'entre les mains de Merkel et Barroso pour qui nous n'avons pas voté. En ce moment, nous vivons de l'impérialisme.

"Pour Allemagne, qu'entendez-vous par dumping social ?"

L'Allemagne est le seul pays de la zone euro dans lequel le salaire moyen a baissé. Bizarre pour le pays qui est également le plus riche !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré