Calendrier électoral international

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24827
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par johanono » 08 oct. 2018, 08:41:55

Bolsonaro a dénoncé des irrégularités qui auraient, selon lui, empêché sa victoire au premier tour. Il y aura donc un second tour. Il en sera le favori, mais rien n'est certain. Comme tout candidat dit "d'extrême-droite", Bolsonaro aura probablement un réservoir de voix assez faible, car il devra faire face à un matraquage médiatique énorme.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 925
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Spartiate » 08 oct. 2018, 13:21:23

Je me méfie grandement de ce que dit Bolsonaro, qui n'a rien à envier à Trump dans l'art de faire circuler des fake news. Je vois qu'en dépit des "fraudes", il est arrivé largement en tête, avec un score supérieur à ce que laissaient présager les sondages.

Maintenant, je ne pense pas qu'il ait de particulières inquiétudes à avoir pour le second tour, la dynamique est en sa faveur.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24457
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par El Fredo » 08 oct. 2018, 13:56:28

Il me fait plus penser à Duterte qu'à Trump. On peut lui prédire le même "succès" en matière de politique sécuritaire.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 12 oct. 2018, 21:17:54

Etats-Unis - Elections de mi-mandat 2018
Image

Ça se resserre encore plus dans les sondages pour les élections à la chambre des représentants.
Désormais moins de 5 sièges d'écart en faveur des démocrates avec une marge d'erreur d'une trentaine de sièges !
Poll House.png
Poll House.png (248.58 Kio) Vu 136 fois

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 20 oct. 2018, 16:35:48

Belgique - Elections provinciales 2018
Greater_Coat_of_Arms_of_Belgium.png
Greater_Coat_of_Arms_of_Belgium.png (44.54 Kio) Vu 126 fois
Des élections provinciales et communales se sont déroulées le week-end dernier en Belgique.

J'ai ici compilé les résultats en nombre de sièges remportés dans chaque province, pour les partis francophones d'une part et pour les partis néerlandophones d'autre part.

Ce qu'on peut remarquer, c'est une forte résistance des socialistes en Wallonie (on peut même encore parler de domination), alors que le PS gouverne la région depuis de nombreuses années déjà. Si la Wallonie était un état, on aurait dit que c'est le pays d'Europe de l'ouest où les socialistes ont remporté le meilleur résultat électoral récent. A noter également la très forte poussée des écologistes, un peu similaire à ce qui a été observé en Bavière dans le même temps.
Wallonie.png
Wallonie.png (17.45 Kio) Vu 126 fois
Bon par contre, en Flandre, c'est pas la même, hein...
Flandre.png
Flandre.png (19.35 Kio) Vu 126 fois

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 925
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Spartiate » 20 oct. 2018, 18:04:14

Ces résultats masquent toutefois la progression réelle du PTB (pas tant en nombre de sièges qu'en voix), notamment à Charleroi. Le maire de Charleroi, le désormais célèbre Paul Magnette, voulait d'ailleurs négocier une coalition municipale entre le PS et le PTB, malgré le fait qu'il ait la majorité absolue des sièges. Les vieux partis de gouvernement ont sursauté à cette annonce et veulent maintenir un "cordon sanitaire" autour de ce parti, comme il en existe autour de l'extrême droite en Wallonie (en Flandre, il n'existe pas).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cordon_sa ... politique)

Comme quoi, le sectarisme politique n'est pas uniquement français.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Narbonne » 21 oct. 2018, 12:05:58

La RDC vient d'acheter 100 000 machines à voter pour les élections du 23 décembre. L'opposition hurle.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 02 nov. 2018, 19:19:59

Cameroun - Elections présidentielles 2018
Coat_of_arms_of_Cameroon.png
Coat_of_arms_of_Cameroon.png (18.88 Kio) Vu 99 fois
Retour sur les élections présidentielles camerounaises (7 octobre).
Si les enjeux de cette élection sont importants, le suspens en était assez limité.

L'importance des enjeux est liée à la situation dans le pays marquée par la lutte contre le groupe Boko Haram encore présent dans le nord du pays et l'instabilité dans l'ouest anglophone.
Les révoltes dans la parti occidentale du Cameroun sont liés à l'histoire. De 1919 à 1961, un Cameroun "britannique" et donc anglophone, officiellement répartis en Cameroun du Sud et Cameroun du Nord, a coexisté avec le Cameroun français / francophone. En 1961, le Cameroun du Nord anglophone et à majorité musulmane a été intégré (après référendum) au Nigéria anglophone alors que le Cameroun du Sud anglophone a été intégré (suite à référendum également) au Cameroun francophone.
Cameroon_boundary_changes.PNG
Cameroon_boundary_changes.PNG (335.15 Kio) Vu 99 fois
Il faut donc croire que la langue est souvent un sujet conflictuel au sein d'une nation étant donné que c'est le Cameroun anglophone qui présente aujourd'hui des velléités indépendantistes face au pouvoir de Yaoundé.

Côté élections, c'est moins passionnant.
Paul Biya, 85 ans, est au pouvoir depuis 1982 (36 ans !). Il vient d'être réélu pour la 6ème fois (dont 5 fois à la majorité absolue).
Résultats Cameroun.png
Résultats Cameroun.png (75.95 Kio) Vu 99 fois
Seule petite surprise, la déclaration du principal opposant, Maurice Kamto, qui a revendiqué la victoire le lendemain de l'élection alors que les résultats officiels ont été annoncés seulement 14 jours après.
Les 3 principaux opposants : Maurice Kamto, Cabral Libii et Joshua Osih ont rejeté les résultats et demandé l'annulation du scrutin.
Maurice Kamto a plaidé 3 jours durant devant la Cour constitutionnelle (audience télévisée). Seule concession du régime, mais les résultats sont officiellement validés.

Maurice Kamto a présenté ses propres résultats de l'élection qui sont les suivants :
- Maurice Kamto : 1 320 824 (39,74 %)
- Paul Biya 1 278 514 (38,47 %)
- Cabral Libiih 349 423 (10,51 %)
- Josuah Osih 189 878 (5,71 %)
- Ndam Njoya 70 878 (2,13 %)
- Garga 58 248 (1,75 %)
- Franklin Ndifor 23 687 (0,71%)
- Serge Espoir MAtomba 19 704 (0,54 %)
- Akeré Muna 12 262 (0,37 %)
"Il est ainsi le premier candidat à une élection au Cameroun à diffuser des résultats chiffrés autres que ceux officiels." (Wikipedia)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 03 nov. 2018, 21:22:16

Etats-Unis - Elections de mi-mandat 2018
Image

Pour le média FiveThirtyEight.com, nouvelle base de données très intéressante sur les élections que j'ai découverte récemment et qui est liée à la chaîne ABC, les démocrates ont 7 chances sur 9 de contrôler la chambre des représentants.
Plus optimiste pour les démocrates que la source que j'ai jusqu'alors utilisé (RealClearPolitics), 538.com (en référence au nombre de représentants à la chambre) prévoit un gain de 36 sièges pour les démocrates par rapport à la législature actuelle et une majorité consolidée par environ 25 sièges de plus pour les démocrates (230 vs 205).
House.png
House.png (91.08 Kio) Vu 87 fois
Ici, 2 cartographies électorales sont proposées (mettant en évidence les prévisions des sondages, district par district).
La première cartographie est classique, elle correspond à la représentation géographique des Etats-Unis.
Map.png
Map.png (266.38 Kio) Vu 87 fois
La seconde, en nid d'abeille, est plus originale, dans ce schéma chaque district (circonscription) à la même taille.
Cartogram.png
Cartogram.png (138.27 Kio) Vu 87 fois
En comparant la première et la seconde carte, on s’aperçoit sans surprise que l'électorat démocrate se concentre dans les grandes villes (surtout de la côté est et de la cote ouest), tandis que l'électorat républicain est disséminé dans les vastes territoires ruraux peu peuplés (surtout dans le centre du pays).

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 06 nov. 2018, 00:18:42

Etats-Unis - Elections de mi-mandat 2018
Image

Pourquoi les démocrates vont perdre au Sénat alors qu'ils vont remporter la majorité à la Chambre des représentants ?
Voici les prévisions pour le Sénat.
Sénat.png
Sénat.png (67.56 Kio) Vu 78 fois
La réponse est très simple et mathématique.
La chambre des représentants est renouvelée tous les 2 ans dans sa totalité et l'électorat penche légèrement en faveur des démocrates pour ces élections à mi-mandat.
Au Sénat par contre, seul un tiers des sièges sont à renouveler, un sénateur américain est en effet élu pour 6 ans (un représentant pour 2 ans donc).
Or sur les 35 sièges de sénateur à pourvoir cette année, le hasard fait que seulement 9 sièges sont actuellement occupés par des républicains contre 26 qui le sont par des démocrates.
Actuellement, les républicains ont une courte majorité au Sénat avec 51 sièges contre 49 pour les démocrates et indépendants (2 dont Bernard Sanders).
Ce qui est prévu par les sondages, c'est tout simplement un statut-quo, ou peut-être 1 voir 2 sièges de plus pour les républicains.
Sièges à pourvoir.png
Sièges à pourvoir.png (82.81 Kio) Vu 78 fois
En conclusion, le résultat de demain sera probablement de 25 sièges environ pour les démocrates et d'une dizaine pour les républicains, mais ce sera insuffisant pour remporter la majorité.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 29 déc. 2018, 14:54:49

République démocratique du Congo - Présidentielles 2018
Image
Yakiv a écrit :
14 août 2018, 14:26:40
Résumons le contexte de l'élection présidentielle qui se profile en fin d'année dans ce qui est le plus grand pays francophone au monde (avant la France).

La famille Kabila préside le Congo depuis la fondation de sa seconde république (qui correspond à la chute du "Zaïre" de Mobutu).
Kabila père tout d'abord (Laurent-Désiré), de 1997 jusqu'à son assassinat en 2001 auquel succédera son fils, Joseph Kabila qui a déjà fait 2 mandats + 2 ans de prolongation. La constitution interdit à Joseph Kabila de se représenter pour un 3ème mandat.

Joseph Kabila a donc annoncé il y a quelques jours qu'il allé laisser sa place à l'occasion des élections de décembre, il aura pris bien soin de désigner son successeur, Emmanuel Shadary, dans le cadre d'une plateforme de soutien au régime Kabila : le Front commun pour le Congo (FCC).
A noter que cet homme considéré comme un soutien inconditionnel, inflexible et "dur" de Joseph Kabila fait l'objet de sanctions de la part des institutions européennes qui le jugent responsable d'un certain nombre de répressions.
http://www.rfi.fr/afrique/20180808-rdc- ... eph-kabila

Actuellement, 23 candidats sont officiellement enregistrés par la commission électorale.
Voici les forces en présence concernant les partis politiques.
Partis RDC.png

Soutiens au régime
- Emmanuel Shadary (centre-gauche, candidat du FCC et donc du parti de Kabila, le Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie - PPRD)
- Adolphe Muzito (gauche, représente le Parti lumumbiste unifié - PALU => qui fait partie du FCC, en conséquence, compte tenu des engagements pris par les membres du FCC, cette candidature devrait logiquement être retirée au profit d'un soutien à Shadary).

Opposants au régime
(ils sont nombreux, je ne vais en citer que quelques uns)
- Jean-Pierre Bemba (droite conservatrice et libérale, représente le Mouvement de Libération du Congo - MLC)
- Félix Tshisekedi (social-démocrate, représente l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social - UDPS)
- Vital Kamerhe (social-démocrate, dissident PPRD, représente l'Union pour la Nation Congolaise - UNC)

Opposant empêché de se déclarer
- Moïse Katumbi (homme d'affaire, ancien soutien de Kabila, opposant depuis 2015, personnalité très influente et populaire, bloqué en Zambie et empêché de rentrer au pays, il n'a pas pu déposer son dossier de candidature)

Particularité du scrutin
Ce sera un scrutin uninominal à 1 seul tour. En comprend dès lors les efforts du pouvoir (à travers le FCC) allant dans le sens d'une candidature unique (Emmanuel Shadary).

Stratégie de l'opposition
Du coup, ce n'est pas bien compliqué, l'opposition à Kabila et à son successeur a tout intérêt à s'unir en ne présentant, elle aussi, qu'une seule candidature. C'est sa seule chance de renverser le pouvoir. Va-t-elle y parvenir ?
http://www.rfi.fr/afrique/20180814-rdc- ... se-katumbi
L'élection aura finalement lieu demain normalement.

La candidature d'opposition unitaire a failli se faire début novembre, autour d'un nouveau candidat : Martin Fayulu. Mais l'accord n'aura pas tenu 24 heures, Tshisekedi et Kamerhe s'en retirant apparemment sous la pression de leur propre parti.
Fin novembre, Kamerehe s'est tout de même retiré en faveur de Tshisekedi.

Le candidat du pouvoir, Emmanuel Shadary (Front Commun pour le Congo - FCC), va donc affronter 2 grands candidats d'opposition :
- Martin Fayulu soutenu par Jean Pierre Bemba et Moïse Katumbi (coalition Lamuka - "Reveille toi" en lingala)
- Felix Tshisekedi soutenu par Vital Kamerhe (coalition Cap pour le changement - CACH)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5969
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Yakiv » 30 déc. 2018, 14:55:41

Etats-Unis - Elections de mi-mandat 2018
Image

Bon alors au final,

à la chambre des représentants
- les sondages* avaient prévu : D = 231 - R = 204 *(au 02 nov)
- les résultats de l'élection sont : D = 235 - R = 200

au sénat
- les sondages* avaient prévu : R = 52 - D = 48 *(au 05 nov)
- les résultats de l'élection sont : R = 53 - D = 45 (+2 indépendants)

Pas si mal les sondages, non ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51524
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Nombrilist » 03 janv. 2019, 14:13:37

Effectivement, ils se sont bien débrouillés. ça fait comme en France. Même quand la "gauche" gagne les législatives, la droite reste toujours majoritaire au Sénat.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Narbonne » 03 janv. 2019, 21:08:01

Les élections ont bien eu lieu le 30 décembre. Il a été constaté de nombreuses malversations. La CENI devrait donner une première estimation des résultats le dimanche 6 janvier. L'église catholique avait mis en place 40 000 observateurs et, elle aussi, consolide les résultats des 70 000 bureaux de vote. Les premiers procès verbaux des résultats ont circulé rapidement sur Internet. Le gouvernement a fait couper Internet et les SMS depuis lundi main. Les premiers résultats donnaient Fayulu largement en tête et le dauphin de Kabila en troisième position (il y a un seul tour d'élection). Les bruits les plus fous circulent. Si la CENI déclare le dauphin de Kabila comme gagnant, le pays risque d'être à feu et à sang.
Il est à noter que certaines sous régions (dans le Kivu) n'avaient pas le droit de voter sous prétexte d'ebola et de risques de troubles. De nombreux habitants ont organisé leur propre système de vote et Fayulu y arrive en tête. RFI a été coupé ainsi qu'une TV locale
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14648
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Calendrier électoral international

Message non lu par Narbonne » 05 janv. 2019, 10:16:44

A la sortie de la réunion à huis clos de l'ONU sur les élections en RDC, réunion demandée par la France, un diplomate, qui a gardé l'anonymat, a affirmé au New York Times que l'Eglise catholique lui avait dit que c'était l'opposant Fayulu qui avait gagné les élections avec au moins 30 points d'avance.
Que va décider Kabila ? accepter la défaite de son dauphin ou affirmer qu'il a gagné ?
Les américains ont envoyé 80 militaires au Gabon avec pour mission de protéger les ressortissants américains en cas d'émeutes à Kinshasa
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré