Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
En ligne
pierre30
Messages : 7036
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par pierre30 » 11 août 2018, 11:47:06

Oui c'est sûr. T rump prend le risque de secouer très fort le cocotier. Les USA sont très puissants et même Si ils ont des dégâts ils s' en sortiront mieux que les nains qui les entourent. Ils espèrent imposer leur leadership mis en péril.
Par contre nous sommes les nains. On n'a rien à gagner.
Si le moyen orient explose c'est nous qui sommes aux premiers loges et pas les USA : immigration, tensions dans l"JE, et peut être zizanie.
T rump nous agresse très clairement.
Alors la France qui impose des taxes qui existent déjà (30% sur les véhicules US for exemple dixit T rump), c'c'est juste un peu délirant.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17669
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 août 2018, 19:42:46

a propos des économies d'échelles, on en fait plus sur un marché de 500 Millions de personnes que sur un marché de 65.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
pierre30
Messages : 7036
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par pierre30 » 13 août 2018, 10:48:37

A propos de on verra bien dans 3 ans, on a déjà une expérience douloureuse avec dableyou et sa guerre en Irak. 3 ans après ? Et même 10 ans après on a les réfugiés dans l'UE, de milliers de morts au MO, des terroristes en Europe, les populistes qui passent au pouvoir, .... Et un nouvel excité qui va nous remettre le couvert. Alors on verra bien ? J'aimerais autant ne pas voir ...
Vous noterez que chez d ableyou c'est calme. D'ailleurs ils nous mis son homologue.

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par albert » 13 août 2018, 16:36:43

pierre30 a écrit :
13 août 2018, 10:48:37
A propos de on verra bien dans 3 ans, on a déjà une expérience douloureuse avec dableyou et sa guerre en Irak. 3 ans après ? Et même 10 ans après on a les réfugiés dans l'UE, de milliers de morts au MO, des terroristes en Europe, les populistes qui passent au pouvoir, .... Et un nouvel excité qui va nous remettre le couvert. Alors on verra bien ? J'aimerais autant ne pas voir ...
Vous noterez que chez d ableyou c'est calme. D'ailleurs ils nous mis son homologue.
Quel rapport entre l'Irak et le Brexit ?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
pierre30
Messages : 7036
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par pierre30 » 14 août 2018, 09:26:38

Dérapage hors sujet ! Mais que fait le modo ? :banane2: :banane1:

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par albert » 16 août 2018, 15:41:36

Brexit: la pénurie de main d’œuvre contraint des entreprises à augmenter les salaires

Depuis l'annonce du Brexit, les citoyens européens sont de moins en moins nombreux à tenter l'aventure outre-Manche. Résultat, les entreprises peinent à recruter et se voient obligées d'augmenter leurs salaires pour attirer les talents.

(...)

Les entreprises obligées d'augmenter leurs salaires


Face à ce choc d’offre, la moitié des entreprises confrontées à des problèmes de recrutement ont déclaré avoir augmenté leurs salaires à l'embauche "Dans ce paysage où les candidats sont peu nombreux, les employeurs doivent non seulement offrir un salaire attractif, mais aussi des avantages supplémentaires", indique Alex Fleming, recruteur au sein de groupe Adecco.

(...)



Article complet sur https://www.bfmtv.com/economie/brexit-l ... 06342.html
Raison n°1 pour laquelle les Britanniques voté le Brexit : tarir le flux de main d'oeuvre bon marché bénéficiant de la "libre circulation des personnes".
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par Incognito » 16 août 2018, 16:15:40

Between April to June 2017 and April to June 2018, in nominal terms:
- regular pay increased by 2.7%, slightly lower than the growth rate between March to May 2017 and March to May 2018 (2.8%)
- total pay increased by 2.4%, slightly lower than the growth rate between March to May 2017 and March to May 2018 (2.5%)
https://www.ons.gov.uk/employmentandlab ... st2018/pdf

Augmentation des rémunérations de 2.4% par rapport à l'année dernière, ce qui n’a vraiment rien d’impressionant.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par Incognito » 16 août 2018, 16:18:30

Par ailleurs, les études académiques ont beaucoup de difficultés à mettre en évidence un lien entre immigration et rémunérations. Probablement parce que la croissance de la population due à l’immigration ne crée pas seulement une offre supplémentaire, mais aussi une demande supplémentaire.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par politicien » 27 août 2018, 21:17:02

Brexit : le gouvernement français va se préparer à un échec des négociations

27 août 2018, 18:32:35

Le premier ministre, Édouard Philippe, a chargé lundi ses ministres de préparer des «mesures de contingence» dans l'hypothèse d'un scénario sans accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union…

Image

AFP agence
[*]Mis à jour le 27/08/2018 à 21:03
[*]Publié le 27/08/2018 à 20:32
[/list]

Image «Le premier ministre a chargé les ministres de préparer les mesures de contingence qui seraient nécessaires dans leur champ de compétence pour atténuer les difficultés liées à ce défi inédit», a indiqué Matignon. GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP


Le premier ministre, Édouard Philippe, a chargé lundi ses ministres de préparer des «mesures de contingence» dans l'hypothèse d'un scénario sans accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.



Édouard Philippe a demandé lundi à ses ministres de travailler aux mesures à prendre au cas où le Royaume-Uni et l'Union européenne échoueraient à trouver un accord sur le Brexit, a annoncé Matignon. «Le premier ministre a chargé les ministres de préparer les mesures de contingence qui seraient nécessaires dans leur champ de compétence pour atténuer les difficultés liées à ce défi inédit», a indiqué Matignon dans un communiqué.


» LIRE AUSSI - Brexit: Londres tente de rassurer les Anglais


(...)

Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... ations.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 23962
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par johanono » 28 août 2018, 08:53:02

Peut-être Theresa May imposera-t-elle un "soft Brexit" à ses partenaires du gouvernement. Mais l'imposera-t-elle aux autres pays européens ? Apparemment, non.

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par albert » 28 août 2018, 09:54:00

J'ai du mal à croire à une sortie sans accord. Mais si c'est ce qui doit arriver, ce sera une bonne chose pour la GB et une moins bonne chose pour l'UE.

Il est normal de se préparer à toute éventualité. J'ai néanmoins l'impression que ces annonces de préparatifs à un Brexit dur ne sont qu'une façon de montrer ses muscles dans la négociation. Il y a une part de bluff de part et d'autre.

Michel Barnier espère encore que la GB va changer d'avis et rester dans l'UE, c'est ce qui le pousse à l'intransigeance. Mais il fait une erreur d'appréciation. Pour l'instant, il est le seul interlocuteur de la GB, mais si les négociations s'enlisent, je pense que les dirigeants des principaux pays, à commencer par Merkel, reprendront le dossier.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24017
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par El Fredo » 28 août 2018, 20:20:14

Bah. Le problème du Royaume-Uni c'est qu'ils n'ont absolument rien à proposer comme monnaie d'échange, ce qui est la base d'une négociation.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par politicien » 02 sept. 2018, 10:05:07

Theresa May répète qu’elle ne fera aucun compromis pour le Brexit

02 sept. 2018, 00:00:00

La première ministre réitère, dans une tribune, qu’elle ne fera pas de concessions à Bruxelles ni aux partisans d’un Brexit dur. Et n’organisera pas un nouveau référendum.

La première ministre réitère, dans une tribune, qu’elle ne fera pas de concessions à Bruxelles ni aux partisans d’un Brexit dur. Et n’organisera pas un nouveau référendum.


LE MONDE | 02.09.2018 à 03h49 • Mis à jour le 02.09.2018 à 04h16


Ces déclarations interviennent alors que le Sunday Times a rapporté pour sa part que les adversaires de la stratégie de Mme May dans les rangs du Parti conservateur publieraient en septembre leurs propres propositions pour le Brexit destinées à s’orienter vers une rupture plus nette avec l’UE. Une telle démarche viserait à mettre la pression sur Mme May alors que le calendrier initial fixé par Londres et Bruxelles prévoit la conclusion d’un accord de retrait avant le Conseil européen des 18 et 19 octobre prochains.


Lire aussi :   Brexit : plus que quatre mois pour trouver un accord

May s’en tient à son « livre blanc »


En juillet, Mme May a présenté un « Livre blanc » dans lequel elle propose notamment la création d’une nouvelle « zone de libre-échange » avec l’UE, reposant sur un ensemble de règles communes concernant les biens et le secteur agro-alimentaire. Il prévoit aussi d’honorer l’engagement d’éviter de rétablir une « frontière dure », avec des infrastructures douanières, à la frontière avec l’Irlande.


Ce « plan de Chequers » a immédiatement suscité l’opposition des tenants d’un Brexit dur car ils le considèrent comme un dévoiement du référendum ayant décidé la sortie de l’UE en juin 2016. Il a d’ailleurs provoqué les démissions fracassantes des ministres des Affaires étrangères, Boris Johnson, et du Brexit, David Davis. Mme May s’est aussi attiré les foudres de ceux qui souhaitent que Londres renonce à sortir de l’UE. De leur côté, les dirigeants de l’UE ont mis en doute sa viabilité.

(...)


Article complet sur https://www.lemonde.fr/referendum-sur-l ... 72498.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
albert
Messages : 9780
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par albert » 02 sept. 2018, 11:11:24

La première ministre réitère, dans une tribune, qu’elle ne fera pas de concessions à Bruxelles ni aux partisans d’un Brexit dur.
C'est paradoxal car si Theresa May ne fait aucun compromis, on va vers un "no deal", donc un Brexit dur.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24017
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Grande-Bretagne : Theresa May parvient à imposer le « soft Brexit »

Message non lu par El Fredo » 06 sept. 2018, 22:38:49

Une illustration pratique de ce que je me tue à expliquer à longueur de sujet sur la question fondamentale de la chaîne d'approvisionnement dans l'économie moderne : comment le Brexit met en danger la production automobile britannique et en particulier Honda, qui possède plusieurs usines au Royaume-Uni et fait travailler des milliers de personnes. Une part importante des ventes du constructeur en Europe provient du Royaume-Uni où il a énormément investi depuis des décennies, or le Brexit va mettre en danger sa chaîne logistique et nuire à sa compétitivité.

https://www.ft.com/content/8f46b0d4-77b ... 1a0846c475
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Papibilou