Élection présidentielle américaine de 2024

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 09 janv. 2024, 21:31:55

Coucou,

en exclusivité pour les survivants du forum, revoilà mes sondages pour les élections US. :v:

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 09 janv. 2024, 21:39:26

Les nouvelles ne sont pas bonnes cependant.

Si les élections avaient lieu aujourd'hui, la victoire de Trump serait très probable.

Il remporterait quasiment tous les états pivots (Nevada, Wisconsin, Arizona, Michigan, Géorgie), sauf la Pennsylvanie où il y a égalité.
Poll.png
Poll.png (160.26 Kio) Vu 2596 fois

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par johanono » 10 janv. 2024, 08:56:02

Le système électoral est particulier, là-bas. Il suffit que trois ou quatre États importants basculent d'un camp vers l'autre pour inverser le résultat de l'élection. Mais quand même, Trump semble très bien parti pour gagner. J'ai l'impression qu'on assiste à la chronique d'une victoire annoncée.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 10 janv. 2024, 19:03:12

johanono a écrit :
10 janv. 2024, 08:56:02
Le système électoral est particulier, là-bas. Il suffit que trois ou quatre États importants basculent d'un camp vers l'autre pour inverser le résultat de l'élection. Mais quand même, Trump semble très bien parti pour gagner. J'ai l'impression qu'on assiste à la chronique d'une victoire annoncée.
Ce système a toujours été favorable au parti républicain.

Par 4 fois dans l'histoire américaine, un candidat républicain l'a emporté avec un total de voix inférieur à son adversaire démocrate (2 fois au 21ème siècle : W. Bush et Trump, 2 fois au 19ème siècle : Hayes et Harrison).

Jamais un candidat démocrate ne l'a emporté sans obtenir le meilleur total de voix.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par johanono » 14 janv. 2024, 22:26:00

Yakiv a écrit :
10 janv. 2024, 19:03:12
johanono a écrit :
10 janv. 2024, 08:56:02
Le système électoral est particulier, là-bas. Il suffit que trois ou quatre États importants basculent d'un camp vers l'autre pour inverser le résultat de l'élection. Mais quand même, Trump semble très bien parti pour gagner. J'ai l'impression qu'on assiste à la chronique d'une victoire annoncée.
Ce système a toujours été favorable au parti républicain.

Par 4 fois dans l'histoire américaine, un candidat républicain l'a emporté avec un total de voix inférieur à son adversaire démocrate (2 fois au 21ème siècle : W. Bush et Trump, 2 fois au 19ème siècle : Hayes et Harrison).

Jamais un candidat démocrate ne l'a emporté sans obtenir le meilleur total de voix.
Oui, j'avais noté ça aussi. Probablement le vote en faveur des démocrates est-il un peu trop concentré dans quelques États peuplés. Les démocrates obtiennent à peu près autant de voix, mais gagnent moins d’États.

A part ça, la grand-messe des primaires commence demain, avec le traditionnel caucus de l'Iowa. Je pense qu'on sur-estime un peu trop l'importance de ce scrutin : ce n'est pas toujours celui qui le gagne qui remporte ensuite la primaire. Mais pour les Républicains, cette année, il ne devrait guère y avoir de suspens.

Notons d'ailleurs que Trump ne prend même pas la peine de participer aux débats : il laisse fort intelligemment ses adversaires s'attaquer mutuellement :

Haley-DeSantis : pugilat pour la deuxième place chez les républicains

Il paraît que même les Latinos (traditionnellement pro-démocrates) seraient tentés par le vote en faveur de Trump :

Les électeurs latinos de plus en plus tentés par Trump

Si cette tendance se confirme, alors c'est plié...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 14 janv. 2024, 23:47:24

Tout ça OK, mais encore faut-il que Trump puisse se présenter dans tous les états (beaucoup de décisions de justice à ce sujet restent à rendre).

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 16 janv. 2024, 19:08:24

Résultats du Caucus de l'Iowa (premier état à se prononcer).
Results.png
Results.png (262.75 Kio) Vu 2359 fois
Petite déception pour ceux qui espèrent une chute de Trump parce que même si on savait que cet état lui était très favorable, on pouvait espérer :
  • qu'il fasse moins que 50%,
  • que Nikki Haley, qui est sur une pente ascendante à l'inverse de Ron DeSantis, n'ait pas réussi à remporter la seconde place.
Mais le New Hampshire la semaine prochaine sera beaucoup moins favorable à Trump (même s'il peut tout de même l'emporter).

pierre30
Messages : 11940
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par pierre30 » 23 janv. 2024, 11:37:00

https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Le Monde - retour à la
OTAN
« La coopération transatlantique peut survivre à un départ des Etats-Unis de l’OTAN »
TRIBUNE
Marcin Zaborowski

spécialiste des relations internationales

Européens et Canadiens doivent se préparer à venir à la rescousse de l’Alliance atlantique pour empêcher certains pays comme la Russie de profiter du chaos que provoquerait un retrait de Washington si Donald Trump devait revenir à la Maison Blanche en 2024, estime, dans une tribune au « Monde », le spécialiste des relations internationales Marcin Zaborowski.

Publié aujourd’hui à 06h00 Temps deLecture 4 min.

Ajouter à vos sélections

Partager
Article réservé aux abonnés

En 2025, il se peut que les Etats-Unis quittent l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Ce scénario se réalisera si plusieurs conditions sont réunies : il faudra que Donald Trump remporte les primaires républicaines de 2024, ce qui est très probable, puis l’élection présidentielle de novembre cette même année, ce qui est possible, qu’il mette ensuite à exécution sa menace de se retirer de l’OTAN, chose également probable, et qu’il parvienne, enfin, à surmonter l’obstacle juridique d’une interdiction du Congrès, une éventualité qui ne peut être exclue.

L’Europe peut encore raisonnablement espérer que les Etats-Unis resteront au sein de l’OTAN, même avec un nouveau gouvernement Trump, mais elle serait bien avisée de ne pas fonder sa sécurité sur ce simple espoir.


Comme le rappellent plusieurs membres haut placés de sa première administration, Donald Trump avait l’intention de quitter l’OTAN dès son premier mandat (2017-2021), mais il en a été empêché par les « garde-fous » de son équipe, notamment son secrétaire à la défense d’alors, James Mattis, et son chef d’état-major des armées, Mark Milley. Aujourd’hui, nombre d’éléments indiquent que, lors d’un éventuel nouveau mandat, Trump se montrerait bien plus radical et qu’il n’y aurait plus ces garde-fous pour brider ses instincts extrêmes. En d’autres termes, ...
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5845
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par les orteils » 23 janv. 2024, 15:53:24

Mon seul espoir réside dans une très hypothétique impossibilité de se faire élire suite aux poursuites judiciaires dont il semble au contraire profiter. Autant dire que...
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 26 janv. 2024, 13:57:25

Victoire de Trump, plus étriquée, mais victoire quand même dans le New Hampshire, cet état réputé modéré.
Results.png
Results.png (142.75 Kio) Vu 2198 fois
Les chances pour Haley s'amenuisent.
On peut penser que si elle ne parvient pas à l'emporter dans son propre état, la Caroline du Sud, le 24 février, elle jettera l'éponge avant même le "Super Tuesday" du 5 mars.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par johanono » 26 janv. 2024, 15:49:43

Le New Hampshire était censé être favorable à Nikki Haley... Et pourtant, Trump l'emporte quand même.

On le sait désormais : cette course à l'investiture est pliée.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par Yakiv » 27 janv. 2024, 08:47:49

En effet.

Quand on regarde des sondages relativement récent par état (21 janvier), on voit que Haley devrait perdre chez elle en Caroline du Sud, puis dans les états déterminants de la Californie et du Texas.

Pire, elle n'est annoncée gagnante nulle part, même si elle pourrait bénéficier à la marge du retrait de De Santis. C'est plié.
Polls.png
Polls.png (109.14 Kio) Vu 2141 fois

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par johanono » 27 janv. 2024, 09:34:12

Deux questions :

- Que se passerait-il dans le cas (peu probable, mais qu'on ne peut pas totalement écarter) où Trump serait mis hors course par la Cour suprême ? Est-ce que les Républicains se rabattraient sur Nikki Haley ?

- Trump va devoir se trouver un vice-président, qui ne sera probablement pas Mike Pence vu que ce n'est plus trop le grand amour entre eux. Peut-on considérer que Nikki Haley concourt désormais pour ce poste ?

pierre30
Messages : 11940
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par pierre30 » 09 févr. 2024, 12:40:53

Biden, 81 ans, confronté à des doutes aigus sur sa santé, à neuf mois de la présidentielle aux Etats-Unis
Le procureur spécial Robert Hur, chargé d’enquêter sur des documents classifiés indûment détenus durant des années par le démocrate, a décidé de ne pas l’inculper. Pour justifier sa décision, il explique n’avoir pas réuni suffisamment d’éléments. Et pointe aussi la mémoire défaillante du président américain, candidat à sa réélection.

Par Piotr Smolar (Washington, correspondant)
Publié aujourd’hui à 05h45, modifié à 08h47
Temps deLecture 6 min.
Ajouter à vos sélections

Partager
Article réservé aux abonnés


Le président américain, Joe Biden, en conférence de presse depuis la Maison Blanche, à Washington, le 8 février 2024. EVAN VUCCI / AP
La phrase est terrible. Elle prive Joe Biden de tout soulagement, à la lecture du rapport du procureur spécial Robert Hur, publié jeudi 8 février. Le magistrat a enquêté sur les documents classifiés détenus sans autorisation par le démocrate avant son élection. M. Hur a conclu qu’il ne disposait pas assez d’éléments en vue d’une inculpation, même si ces archives ont été conservées à tort. Dans son long rapport, le procureur écrit ceci, pour justifier sa décision : « Nous avons aussi estimé qu’au moment d’un procès, M. Biden se présenterait sans doute devant un jury, comme il l’a fait lors de notre entretien avec lui, comme un homme âgé, sympathique et bienveillant, avec une mauvaise mémoire. »
...
https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html

Ça va mal pour Biden.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Élection présidentielle américaine de 2024

Message non lu par johanono » 09 févr. 2024, 13:33:46

Il devient sénile, là. Il n'y a désormais plus aucun doute. Est-il bien raisonnable qu'il se présente à nouveau à la présidentielle ?

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré