UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille...

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille...

Message non lu par Bocian » 30 sept. 2011, 21:55:43

... que ne l'a t-il fait plus tôt.

Voilà un discours excellent (paroles, paroles...) pour un candidat à la président de la Commission européenne, gouvernement virtuel de l'Union (devenu secrétariat des Etats membres). On en oublierait presque que ce type est aux affaires depuis 2004...

(Cf. http://bruxelles.blogs.liberation.fr/co ... crise.html ).


Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par mps » 01 oct. 2011, 09:16:45

Elire un président européen au suffrage universel me semble une chimère.

Pratiquement :

- les électeurs voteront en majorité pour un national. Ce qui avantagerait les grands pays.
- moralement, personne ne souhaite voir l'UE présidée par un grand pays : un petit est moins inquiétant.
- quel serait le coût d'une campagne électorale au niveau de l'UE ?
- combien de gens se déplaceraient-ils pour voter, surtout si le candidat est un letton ou un maltais ?

Irréaliste.

Un grand progrès a été fait en terme de lisibilité lorsque Van Rompuy a été désigné Président du Conseil Européen à titre permanent, au lieu de ces présidents de six mois. Il y fait un travail exceptionnel, mais a la sagesse de ne pas vouloir être médiatisé.

Il faudra donc sans doute trouver le pompom-boy ou la pompom girl qui fédèrera l'attention, mais laisser sa désignation à une instance démocratique plutôt qu'au suffrage universel.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Bocian » 01 oct. 2011, 09:35:24

Il faudrait surtout fusionner les postes de président du Conseil européen et de président de la Commission européenne, doublon inutile source de rivalités stériles et de faiblesse politique.

Faire en sorte que ce poste soit occupé par le leader de la majorité parlementaire élue aux élections européennes (et non pas le "fait du prince" et le résultat des "petits compromis" - et "petites magouilles" - des chefs d'Etats et de gouvernement).

Elections générales européennes durant lesquelles il ferait campagne dans toute l'Europe pour une liste transnationale clairement identifiable.

Et - surtout - il faudrait arrêter d'y nommer des couillons, comme dirait l'eurodéputée Sylvie Goulard.

Hors de ses (trop) rares accès de lucidité (comme ici) Barroso se conduit comme le servile secrétaire des chefs d'Etat et de gouvernement ; et van Rompuy - le "président ectoplasme" - n'est pas seulement illisible, il est complètement invisible. Absolument aucune lisibilité, pour le coup.

Avatar du membre
Libre Plume
Messages : 832
Enregistré le : 05 févr. 2010, 00:00:00

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Libre Plume » 01 oct. 2011, 11:06:13

L’euro est tellement nuisible pour certains, que « Barroso servile secrétaire des chefs d'Etat et des gouvernements » se demande encore pourquoi l’euro ne nuit pas aux profits des patrons du CAC 40. :D

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Bocian » 01 oct. 2011, 13:34:59

Un point de vue autre sur le discours de Barroso : Alexandre Adler, sur Europe 1, le 29 septembre dernier.

(Cf. http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss ... le-retour/ ).

Où Adler nous dit que Barroso a tout à la fois tort et raison (tort de critiquer la mise en oeuvre du récent projet de gouvernance économique... mais raison de critiquer le déficit démocratique dans l'Union).

Où Adler pointe néanmoins du doigt un souci véritable : le grand écart qui existe et qui, désormais, se creuse entre "Zone euro" (17 Etats membres, plus ou moins cornaqués par l' "Eurogroupe" et la "BCE") et "Union européenne" (27 Etats membres, plus ou moins bien dirigés par le "Conseil européen" et la "Commission").

Dans un cas comme dans l'autre, un double problème : celui de la gouvernance et du déficit démocratique : qui a vraiment le leadership (et qui est vraiment légitime pour l'exercer). Et le rôle arbitral du parlement européen dans tout ça.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14554
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Narbonne » 01 oct. 2011, 13:54:01

Franchement, je ne pense pas qu'on vote pour un representant de son pays, mais plutôt pour des idées. Par contre, il est sur que les petits roitelets n'en veulent pas.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par mps » 02 oct. 2011, 08:17:58

Il faudrait surtout fusionner les postes de président du Conseil européen et de président de la Commission européenne, doublon inutile source de rivalités stériles et de faiblesse politique.

Et fusionner en France le poste de Ir Ministre et celui de Président de la Chambre ? icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Bocian » 02 oct. 2011, 10:32:10

Le Conseil de l'union européenne a-t-il vraiment besoin d'un président ?! (surtout si celui-là, non content de bouffer la laine sur le dos du président de la commission - tout en étant complètement invisible dans les médias - est abusivement présenté un peu partout comme étant le président de l'Union ?!).

Il ne doit y avoir qu'un seul "président" en première ligne : le président de la Commission. Accessoirement : le président du parlement européen. Il faut absolument se débarrasser au plus vite des dernières scories de cet intergouvernementalisme stupide qui mène à l'impuissance.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par mps » 03 oct. 2011, 05:08:13

Le Conseil de l'union européenne a-t-il vraiment besoin d'un président ?! (surtout si celui-là, non content de bouffer la laine sur le dos du président de la commission - tout en étant complètement invisible dans les médias - est abusivement présenté un peu partout comme étant le président de l'Union ?!).

Il ne doit y avoir qu'un seul "président" en première ligne : le président de la Commission. Accessoirement : le président du parlement européen. Il faut absolument se débarrasser au plus vite des dernières scories de cet intergouvernementalisme stupide qui mène à l'impuissance.


Bis répétita placet (soupir ...)

La Commission, c'est le Conseil des Ministres de l'UE. Son Président est dont celui de l'Exécutif.

Puis, il y a le Président du Parlement européen, comme celui de l'Assemblée Nationale.

Ces fonctions étant bien déterminées (et prenantes), faut-il se dispenser d'un Président équivalent à votre Président de la République ? Il est vrai que cela permettrait de fermer l'Elysée, la Maison Blanche, etc. icon_biggrin icon_biggrin

Tu confonds théâtre médiatique pour vulgus pecus, et fonction véritable. Van Rompuy fait un travail déterminant, efficace et discret, et est le seul personnage considérable. Le style n'est pas cocorico et c'est sans doute ce qui te gênhe.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Bocian » 03 oct. 2011, 05:20:50

Visiblement vous ne m'avez pas compris :

absolument rien à f. du Conseil de l'Union, représentation (nuisible) de l'intergouvernementalisme.

Qu'il devienne le Sénat de l'Union en sa seule configuration "Conseil des ministres" devrait suffire.

Mais qu'il assure le "pilotage" de l'Union est en soi une véritable catastrophe pour tous.

Van Rompuy, non, décidément je ne suis pas fan du tout.

A tous ces postes, comme dirait l'autre, faut arrêter de nommer des couillons.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par mps » 04 oct. 2011, 08:53:20

Des "couillons" comme ça, j'en redemande.

Sur quoi te fondes-tu pour dénigrer Van Rompuy ? Pas assez people pour te distraire ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51264
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Nombrilist » 04 oct. 2011, 18:08:08

Ouh là Bocian, tu insultes le seul belge qui aurait pu réconcilier la wallonie et la flandre. Sacrilège !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par Bocian » 04 oct. 2011, 20:03:30

Qu'il soit belge, flamand ou wallon, patagon ou iakoute m'importe peu.

D'où qu'il vienne, Van Rompuy a juste un charisme d'un bigorneau.

Il fait sans doute partie de ces politiques qui se croient sérieux alors qu'ils ne sont qu'ennuyeux.

Et j'aimerais qu'on me cite une seule initiative prise par ce "responsable" européen depuis qu'il occupe les responsabilités que l'on sait (ou pas...). C'est vrai que le poste ne s'y prête guère. Et que, pour être visible, il faudrait encore que notre "europrésident" en forme d'ectoplasme se fasse violence et - surtout - qu'il n'ait pas peur de se fâcher avec ceux qui l'ont nommé là où il est.

Pourtant, un belge qui aurait sans doute fait un très bon président de la ... Commission, je peux en citer au moins un : lui aussi est flamand, lui aussi est un ancien premier ministre belge, il s'appelle Guy Verhofstadt.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: UE, discours sur l'état de l'Union : Barroso se réveille

Message non lu par mps » 05 oct. 2011, 08:52:11

La meilleure fraise des bois est celle qu'on ne voit pas icon_biggrin

Un type discret, travailleur, sans volonté de puissance personnelle, ni goût du faste, est-il moins efficace que les gros frimeurs dont vous vous nourrissez ?

Clairement, pour que tu l'apprécies, il devrait épouser Lady Gaga icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré