Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Répondre
Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 25 oct. 2011, 20:52:30

Bon, "révolutions arabes", on en est où ?

(ou juste essayer d'avoir une analyse informée, rationnelle et fondée sur un sujet décidément pas simple à traiter...)

(1) "Où en est le Printemps arabe ?" (la synthèse du "Monde.fr", en infographie) (http://www.lemonde.fr)

Le Monde.fr - Du Maroc à l'Iran, le Maghreb et le Moyen-Orient ont été touchés par une vague de contestation sans précédent dans le monde musulman. Si certains dirigeants sont tombés, ce n'est pas le cas partout. Certains pays assouplissent leur constitution, tandis que d'autres répriment dans le sang...

(Cf. http://www.lemonde.fr/international/inf ... _3210.html ).

Un point de vue équilibré, peut-être...

(2) "Faut-il avoir peur de la victoire des islamistes en Tunisie et de la charia en Libye ?" (http://www.slate.fr)

Slate.fr - Victoire annoncée des islamistes modérés en Tunisie, choix de la charia dans la nouvelle Libye : des «dictatures islamistes» succèderaient-elles aux dictatures politiques ?

(Cf. http://www.slate.fr/story/45467/peur-ch ... isie-libye )

Une analyse électorale, en tout cas :

(3) "Elections en Tunisie: les gagnants et les perdants du vote" (http://www.lexpress.fr)

L'Express.fr - Le parti islamiste "Ennahdha" est assuré d'être la première formation du pays. Le Parti démocrate progressiste, centriste et moderniste, a reconnu sa défaite, sans attendre les résultats définitifs. Analyse.

(Cf. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 44196.html ).

On s'interroge, qui sont-ils ?

(4) "Tunisie : qu'est-ce que le parti Ennahda ?" (http://www.itele.fr)

I-télé.fr - Si les résultats définitifs sont attendus en fin de journée, les premières estimations donnent le parti islamiste "Ennahda", grand gagnant des élections tunisiennes. Le pays s'inquiète des intentions du parti, qui tente de rassurer.

(Cf. http://www.itele.fr/video/tunisie-quest ... ti-ennahda )

Mais on se dit qu'ils devront de toute façon composer avec leurs concurrents, so...

(5) "Tunisie : Ennahda ne pourra pas dicter sa loi" (http://www.courrierinternational.com)

Courrier-International.com - Le "Congrès pour la république" de Moncef Marzouki (à gauche), écrivain et ancien militant pour les droits de l'homme, a obtenu une surprenante troisième place aux élections du dimanche 23 octobre.

(Cf. http://www.courrierinternational.com/ar ... ter-sa-loi ).

Et pendant ce temps là, en Libye...

(6) "La charia en Libye n'est pas une menace à la démocratie" (http://www.lefigaro.fr)

Le Figaro.fr - Les nouvelles autorités ont déclaré dimanche que la législation serait fondée sur la loi islamique. L'annonce était attendue, estime l'islamologue Mathieu Guidère, qui écarte à court terme le risque d'une dérive islamiste. Interview.

(Cf. http://www.lefigaro.fr/international/20 ... cratie.php ).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par mps » 26 oct. 2011, 09:21:28

La Charia lybienne, c'est le pied ! Depuis hier, le divorce est interdit !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 26 oct. 2011, 20:04:37

Spéciale dédicace pour MPS :

"La Charia pour les nuls" (article publié in "www.lexpress.fr" )

(Cf. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 44453.html ).

Et la prochaine fois, nous nous pencherons sur l'autre question brûlante du moment :

"Les statuts matrimoniaux en pays musulmans",

voire, si vous êtes sage, cette autre question existentielle :

"Dis papa, c'est quoi une Constituante ?"

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 26 oct. 2011, 20:27:01

- Tunisie : et maintenant ?! (http://www.itele.fr) :

(Cf. http://www.itele.fr/video/tunisie-et-maintenant ).

- Tunisie, des premiers résultats encore partiels (http://www.lemonde.fr) :

(Cf. http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2 ... id=1585247 ).

- Qui accréditeraient l'idée selon laquelle les Tunisiens seraient en fait majoritairement... conservateurs.

(Cf. http://www.lemondedesreligions.fr/actua ... 81_118.php ).

- Au fait, qui vote pour Ennahda ? Et pourquoi ? (http://www.lemonde.fr) :

(Cf. http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2 ... id=1585247 ).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par mps » 27 oct. 2011, 09:36:41

Tu verras ...

La Charia, c'est nécessairement la dictature religieuse, quelle que soit la patte enfarinée qu'elle présente.

Il est faux de prétendre que Khadafi avait instauré la Charia. Si non, pourquoi devrait-on annoncer "qu'elle est adoptée ce jour" ?
Sous Khadafi, les femmes pouvaient manifester avec les hommes, divorcer, etc.

Il est clair qu'après avoir soutenu ce que je dénonçais (des révolutionnaires d'importation mystérieuse, ne parlant même pas avec l'accent lybien), et l'absence totale de prise en compte de l'avis de la population (comme d'hab !) , certains mesurent aujourd'hui l'erreur historique qu'ils ont faite, et jouent l'autruche.

http://jssnews.com/2011/10/23/libye-cha ... vernement/
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 27 oct. 2011, 10:36:35

MPS, vous dîtes des conneries :

A ce jour, la plupart des pays musulmans font déjà référence à l'islam dans leurs institutions. L'Islam est religion d'Etat en Algérie, en Libye, en Egypte, au Maroc et même en Tunisie... sans que ces pays ne soient pour autant des dictatures théocratiques, me semble-t-il.

Quant à la Charia, qui serait "nécessairement la dictature religieuse, quelle que soit la patte enfarinée qu'elle présente" (sic), c'est vraiment pas la peine qu'on mette ici des liens électroniques menant vers des articles de fond pondus par des universitaires reconnus si vous ne les lisez à l'évidence pas. Maintenant, si vous pensez (croyez...) bien mieux connaître le sujet que tous ces spécialistes-là...

Sous Kadhafi, les femmes pouvaient manifester avec les hommes ?! Mouais : à condition, toutefois que les hommes puissent vraiment manifester dans un tel régime dictatorial pour autre chose que d'y chanter les louanges convenues du tyranneau local. D'ailleurs vous savez fort bien qu'on ne manifestait pas dans le régime de Kadhafi ; à moins d'y être "très fortement encouragé" (poussé dans la rue, voire menacé dans son intégrité physique en cas de refus...) par le régime et par ses séides ; et qu'on n'y manifestait certainement pas contre le régime, à moins d'être vraiment très courageux, complètement fou (ou à moins d'avoir des intentions suicidaires pour soi-même, ou pour ses proches...).

Le caractère "social-progressiste" du régime Kadhafiste, c'était tout de même très largement du pipeau... (et les "statistiques" s'y référant, souvent bidonnées...). En revanche, le régime policier et les méthodes autoritaires (limite fascisantes), les violations répétées des droits de l'homme et des libertés fondamentales, elles étaient bien là. Sans parler des flirts appuyés du régime avec des religieux pas toujours modérés, eux, en effet. En tout cas, moi je comprends vraiment pas comment des occidentaux vivant en démocratie peuvent ainsi s'énamourer d'un régime et d'un type pareil, pour ensuite craindre le pire quand une possibilité alternance - pourtant bienvenue - se profile.

Vous savez fort bien que la récente "proclamation" (plus que "décision" d'ailleurs...) d'annoncer "qu'elle (la Charia) est adoptée ce jour" n'est en fait là qu'une pétition de principe politicienne en forme de concession pour certains des insurgés, et pour flatter certains militants. Concrètement, il est évident que ça ne change en fait pas grand chose "de facto" dans une situation qui perdure depuis déjà au moins 1993... Et, de toute façon, il s'agit là d'une décision qui reste conditionnée aux travaux de la future Constituante, pas encore élue à ce jour (au terme d'élections libres et pluralistes, sous contrôle international, je suppose...).

Au fait, pourriez-vous nous rappeler à tous ici la date des dernières élections authentiquement libres et pluralistes, organisées sous contrôle international, qui soient jamais advenues sous le régime kadhafiste ?!

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par mps » 27 oct. 2011, 18:00:54

Forcément, Bocian, tu baignes dans une ambiance qui doit justifier l'intervention des croisés.

La Lybie de Khadafi n'était ni parfaite, ni "démocratique", mais celle qui vient le sera encore moins.

Comme tout pays arabe, la Lybie se revendiquait de sa culture musulmane, mais n'était pas soumise à la Charia.

L'affaire de l'Iran ne vous a pas suffit ? Celui qui ignore l'Histoire se condamne à la revivre.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 27 oct. 2011, 18:10:43

Pourriez-vous préciser dans quelle ambiance selon vous je baignes, je vous pries ?!

Moi même n'en sachant absolument rien, j'attends donc vos informations - voire révélations - à ce propos avec le plus grand intérêt. Merci de me faire part de vos lumières.

(Nb : je n'ai jamais parlé des "croisés" ici, ni nulle part ailleurs sur ce forum...).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par mps » 28 oct. 2011, 09:10:31

Tu baignes dans le "merveilleux printemps arabe", comme les gens ont baigné dans le "fantastique messie de l'Amérique", ou les "géniaux journalistes détenus par les Talibans".

Ces matraquages médiatiques laissent visiblement des traces :-)
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 28 oct. 2011, 14:37:58

MPS, quand on vous lit on se rassure comme on peut en imaginant qu'il s'agisse là souvent d'humour de votre part. Mais votre mauvaise foi carabinée n'a finalement d'égale que vos procès d'intention.

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 28 oct. 2011, 17:35:08

Résultats définitifs (publiés hier) des élections législatives constituantes tunisiennes du 23 octobre dernier, donc (résultats publiés par les autorités compétentes).

"Ennahda" effectivement en tête (avec un petit peu plus de 40% des voix) mais - comme annoncé également - elle n'a pas la majorité à elle-seule à l'Assemblée constituante (avec "seulement" 90 sièges de députés sur 217 possibles ; dont 42 des 49 femmes élues à la députation lors de ce scrutin).

On s'oriente donc vers une "coalition gouvernementale" formée entre "Ennahda" et les deux partis laïque et de centre-gauche arrivés juste derrière elle, avec environ 20-25% des voix à eux deux (et qui comptent 51 sièges de députés à eux deux). Ces deux là ont confirmé l'existence de négociations pour en convenir (ainsi que leur accord de principe).

ce nouveau gouvernement devrait être formé d'ici à dix jours. Conformément aux résultats électoraux enregistrés, "Ennahda" devrait voir l'un des siens prendre la tête de ce futur gouvernement de coalition. On avance le nom d'un certain Hamali Jebali, secrétaire général et numéro deux d'Ennahda.

Le Premier ministre sortant, Beji Caïd Essebsi, s'est voulu rassurant en a affirmant, ce jeudi, qu'il n'avait a priori aucune raison de douter des engagements des islamistes en faveur d'un Etat civil et démocratique.

Rappelons que cette Assemblée constituante sera chargée de rédiger la nouvelle Constitution, avant des élections législatives et présidentielle devant se tenir d'ici à un an environ.

(Cf. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 45571.html ).

(Cf. http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2 ... 66522.html ).

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24255
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par El Fredo » 28 oct. 2011, 21:02:15

Je constate qu'un parti "islamiste" tunisien envoie proportionnellement plus de députés à l'assemblée que le moindre parti de notre grande nation laïque. icon_mrgreen
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 29 oct. 2011, 16:24:44

Deux points de vue nuancés et modérés de cette semaine :

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss ... islamisme/

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emiss ... hangement/

Où l'on se rassure avec quelques éléments de réflexion néanmoins objectifs : le fort taux de participation électoral en Tunisie, avec des forces "laïques" faisant quasi jeu égal avec les partis "islamiques", une culture locale de "démocratie libérale", un climat pluraliste, et un corps électoral n'y ayant pas donné à qui que ce soit le mandat de tout chambouler.

Où l'on insiste également sur quelques motifs d'inquiétude, néanmoins : la posture "arabisante" (et parfois anti-française ?!) de certains politiques tunisiens, la division entre eux des partis laïcs tunisiens (certains d'entre eux allant même "à la soupe" auprès du vainqueur du jour...), le conservatisme frileux d'une parti de sa population, et la fragilité structurelle de ce qui sert aujourd'hui timidement d'Etat à la Libye (dont le premier ministre fut un moment donné démissionnaire à la suite des déclarations - "contestables" - que l'on sait de son collègue président...).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par mps » 30 oct. 2011, 08:40:41

La mécanique politique est en route, et la machine va s'emballer.

- quel que soit le vote, il y aura toujours trop de jeunes pour les employer tous.
- devant l'incertitude politique, nombre de ressources extérieures se sont déjà taries (tourisme, retraités européens, investissements)
- l'emploi va donc diminuer d'autant, comme le pouvoir d'achat des gens.
- or, l'islamisme pousse comme un champignon sur la misère, on le voit partout.

Après le "pintemps arabe", ma météo personnelle indique des saisons sibériennes ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Bocian
Messages : 929
Enregistré le : 06 juin 2011, 00:00:00
Contact :

Re: Révolutions arabes, un essai de bilan d'étapes...

Message non lu par Bocian » 01 nov. 2011, 12:21:34

En attendant l'hiver, juste noter que - ce lundi 31 octobre - c'est l'universitaire Abdel Rahim al-Kib qui a été très largement élu (par 26 voix sur 51 du CNT) comme Premier ministre du gouvernement de transition en Libye.

Comme on le savait déjà, son prédécesseur Mahmoud Jibril n'avait pas souhaité se présenter : décrit comme "laïcisant", on le disait démissionnaire (suite aux fameuses déclarations controversées du président Moustapha Abdeljalil à propos de la "charia").

Au cours de sa première conférence de presse (tenue en anglais), M. Abdel Rahim al-Kib a dit vouloir "bâtir une nation qui respecte les droits de l'homme et qui n'accepte pas les violations des droits de l'homme". Il a également rendu hommage aux combattants "révolutionnaires" ayant libéré le pays du régime de Mouammar Kadhafi, ajoutant que le démantèlement des milices armées serait traité "avec respect".

"Ce vote prouve que les Libyens sont capables de bâtir leur avenir", a souligné le président du CNT, Moustapha Abdeljalil. On espère...

En tout cas, on remarquera que ces déclarations raisonnables et apaisantes sont curieusement moins relayées dans les média que certains propos prêtant à controverses. Car il s'agit là de propos moins "glamours", peut-être ?!

A noter : selon la feuille de route annoncée par le CNT, M. Abdel Rahim al-Kib doit former un gouvernement intérimaire au plus tard un mois après l'annonce de la libération du pays (dont la proclamation officielle a eu lieu le 23 octobre). Des élections constituantes devant avoir lieu dans un délai de huit mois maximum, suivies d'élections générales un an après au plus tard.

http://actu.orange.fr/une/libye-un-univ ... 94938.html

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré