La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Georges » 18 août 2012, 18:10:17

mps a écrit :
Georges a écrit :"- la grève, c'est le droit imprescriptible de se croiser les bras (pas celui de tout casser ou de tuer des gens)."

Combien de policiers tués ?
Qu'est-ce que cela vient foutre ?

Des grévistes qui mettent le feu à des voitures, bloquent le trafic, empêchent ceux qui le souhaitent de se rendre au travail, retiennent leur direction enfermée, sabotent leur usine, ce sont d'ignobles fachos.
Qu'est-ce que cela vient foutre ? On parle des mineurs sud-africain, qui eux n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture, et ne peuvent en rien bloquer un trafic qui n'existe pas.
La-bas les fachos se sont les patrons des sociétés minières qui pille le pays en exploitant ses mineurs. Quand c'est exploités feront leur 14 juillet 1789 cela va saigner.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23422
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par El Fredo » 19 août 2012, 11:10:16

Florian a écrit :
El Fredo a écrit :Cet évènement est comparable avec ceux qu'a connu la France à la fin du 19e siècle, avec la police et la troupe tirant sur les grévistes. Il y a encore du progrès à faire là-bas semble-t-il.
Ta connaissance historique étant en imparfaite, je te rappelle que le ministre socialiste Jules Moch fit tirer sur les mineurs en 1948 et fit licencier les survivants.
Florian a écrit :
Nombrilist a écrit :Il portait bien son nom celui-là.
C'était un homme d'état. le PCF et la CGT étaient dans une logique révolutionnaire en début de guerre froide, et la France était en guerre avec une insurrection communiste en Indochine, et avec une division engagée en Corée.
Justement, la situation historique étant ce qu'elle était, j'ai préféré me référer au 19e siècle et pas à l'après-guerre, vu que la RSA n'est pas du tout dans cette dernière situation. Ici on est plus dans une situation d'exploitation du prolétariat avec le soutien de l'Etat, typique du 19e européen, et certainement pas dans une logique d'affrontement de blocs idéologiques.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Florian
Messages : 6476
Enregistré le : 14 juil. 2012, 14:53:32

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Florian » 19 août 2012, 11:40:08

OK, je t'accorde le bénéfice du doute sur ce coup.

Nico37
Messages : 18423
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 19 août 2012, 14:14:20

Georges a écrit :
mps a écrit :
Georges a écrit :"- la grève, c'est le droit imprescriptible de se croiser les bras (pas celui de tout casser ou de tuer des gens)."

Combien de policiers tués ?
Qu'est-ce que cela vient foutre ?

Des grévistes qui mettent le feu à des voitures, bloquent le trafic, empêchent ceux qui le souhaitent de se rendre au travail, retiennent leur direction enfermée, sabotent leur usine, ce sont d'ignobles fachos.
Qu'est-ce que cela vient foutre ? On parle des mineurs sud-africain, qui eux n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture, et ne peuvent en rien bloquer un trafic qui n'existe pas.
La-bas les fachos ce sont les patrons des sociétés minières qui pille le pays en exploitant ses mineurs. Quand c'est exploités feront leur 14 juillet 1789 cela va saigner.
+1

Et pour confirmer El Fredo, ça rappelle Fourmies...
Afrique du sud : les mineurs sommés de reprendre le travail 19.08

La société minière Lonmin a sommé dimanche les grévistes de Marikana de reprendre le travail lundi matin, sous peine de "possibles licenciements", trois jours après la fusillade qui a fait 34 morts sur ce site d'extraction de platine du nord de l'Afrique du Sud.

(...)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 19 août 2012, 15:25:47

Qu'est-ce que cela vient foutre ? On parle des mineurs sud-africain, qui eux n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture, et ne peuvent en rien bloquer un trafic qui n'existe pas.

Les grévistes ne bloquent jamais le trafic avec leurs propres voitures. Pathos vulgaire et inutile.

Notons par contre qu'ils ont les moyens, quand il s'agit de s'acheter des armes à feu pour tirer sur les policiers.

Il est parfaitement logique que ces grèvistes doivent actuellement faire savoir si leurs conditions de travail leur conviennent, ou s'ils préfèrent démissionner. Ils ne sont qu'une toute petite minorité des travailleurs, et emm... tout le monde.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18423
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 19 août 2012, 15:26:43

mps a écrit :Qu'est-ce que cela vient foutre ? On parle des mineurs sud-africain, qui eux n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture, et ne peuvent en rien bloquer un trafic qui n'existe pas.

Les grévistes ne bloquent jamais le trafic avec leurs propres voitures. Pathos vulgaire et inutile.

Notons par contre qu'ils ont les moyens, quand il s'agit de s'acheter des armes à feu pour tirer sur les policiers.

Il est parfaitement logique que ces grèvistes doivent actuellement faire savoir si leurs conditions de travail leur conviennent, ou s'ils préfèrent démissionner. Ils ne sont qu'une toute petite minorité des travailleurs, et emm... tout le monde.
Ils sont majoritairement en grève...

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Blaise » 19 août 2012, 15:35:06

Et il n'est pas questions que les quelques armes à feu dont on parle aient été achetées, mais prises aux policiers...
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 19 août 2012, 15:47:18

Ils sont majoritairement en grève...


L'Auteur

Sabine Cessou

--------------------------------------------------------------------------------

Topics


Une manifestation de mineurs dans la mine de platine de Marikana, située à Rustenburg, à 100 km au nord-ouest de Johannesburg, avait déjà fait 10 morts en une semaine, avant de tourner au massacre, le 16 août. La police a ouvert le feu sur une foule hostile. Bilan: 34 morts et 78 blessés.

Quelques jours plus tôt, le 13 août, trois mineurs avaient été tués par la police et deux policiers abattus à coups de machette, des armes brandies par les mineurs en colère. Cinq autres salariés de Lonmin, un grand producteur de platine qui détient la mine de Marikana, avaient aussi été tués, sur fond de rivalités entre syndicats– le Syndicat national des mineurs (Num), allié du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, n’ayant pas satisfait les revendications des mineurs.

Les mineurs de fond de Lonmin, des hommes qui viennent des zones rurales du Lesotho et du Cap oriental, réclament une hausse très substantielle de leur salaire minimum. Ils veulent le voir multiplié par trois, de 4.000 à 12.500 rands (400 à 1.200 euros environ). Une hausse de 300% peu réaliste, mais promise par l’Association des mineurs et du syndicat de la construction (Acmu), un nouveau petit syndicat indépendant rival du Num.

Le drame a provoqué une avalanche de réactions, parce qu’il rappelle les mauvais souvenirs des brutalités policières du temps de l’apartheid. Selon le parti zoulou Inkhata, Marikana ne doit pas être sous-estimé: c’est un indicateur des tensions sociales en Afrique du Sud. Les conflits sont souvent réglés par la violence en Afrique du Sud, a affirmé l’un de ses porte-parole, qui a appelé à «un changement fondamental de culture au plus haut niveau de l’Etat».

L’Organisation du peuple azanien (Azapo), un parti aussi minoritaire, a comparé Marikana au massacre de Sharpeville, le 21 mars 1960, et aux émeutes écolières de Soweto du 16 juin 1976, qui avaient vu la police tirer sur une foule de manifestants.L’Azapo a appelé à la suspension des policiers impliqués. Selon le ministre de la Police, Nathi Mthethwa, les forces de police ont fait ce qu’elles pouvaient dans une situation très volatile.Le Num a également estimé que les policiers étaient en situation de légitime défense.

Est-ce la guerre sur le front social, comme l’écrit sur son blog le photographe de renom Greg Marinovitch, qui a couvert l’évènement? Une guerre ouverte plutôt lourde de menaces, à quatre mois du prochain congrès quinquennal de l’ANC et à deux ans de la prochaine présidentielle…

La même mine de Marikana avait vu 9.000 mineurs licienciés en mai 2011 à la suite d’un mouvement de grève. En général, les grèves qui marquent rituellement le début de l’hiver austral, en juin et juillet, sont couronnées de succès. En 2011, 170.000 salariés de différents secteurs industriels ont manifesté, armés de bâtons et de cravaches en cuir. Ils avaient obtenu 10% d’augmentations en moyenne, dans un pays ravagé par le chômage (26% de la population active), la pauvreté et les inégalités sociales.

http://blog.slateafrique.com/post-afriq ... arpeville/

Bon, où vois-tu une majorité de grèvistes ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 19 août 2012, 15:48:32

Blaise a écrit :Et il n'est pas questions que les quelques armes à feu dont on parle aient été achetées, mais prises aux policiers...
Non, les policiers ne se sont jamais approchés. N'invente rien.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Blaise » 19 août 2012, 15:58:10

Dis-donc la mytho, je te prie de ne pas m'affubler de tes pathologies diverses, tu seras mignonne. http://www.mineweb.com/mineweb/view/min ... pid=102055
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 19 août 2012, 19:02:19

Blaise a écrit :Dis-donc la mytho, je te prie de ne pas m'affubler de tes pathologies diverses, tu seras mignonne. http://www.mineweb.com/mineweb/view/min ... pid=102055
Résumé,l'affaire est à l'enquête.

"We had a situation where people who were armed to the teeth, attacked and killed others even police officers and, for the record, one of the firearms used was that of our deceased police officer

Des grévistes "armés jusqu'au dents", qui ont ouvert le feu "y compris avec l'arme à feu d'un policier assassiné".

Ta pathologie pourrait peut-être s'améliorer par une connaissance de l'anglais icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13960
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Narbonne » 19 août 2012, 20:33:40

C'est du Zola cette mine.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Nico37
Messages : 18423
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 19 août 2012, 20:39:56

Narbonne a écrit :C'est du Zola cette mine.
Tu ne crois pas si bien dire http://shadesofadamastor.blogspot.fr/20 ... sacre.html

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nombrilist » 19 août 2012, 20:42:20

"C'est du Zola cette mine."

ça y ressemble beaucoup.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Nico37
Messages : 18423
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 19 août 2012, 20:52:32

mps a écrit :
Nombrilist a écrit :Exactement El Fredo, c'est exactement la même chose. Avec nos "amis" belges qui venaient bosser à la place des français pour saper le mouvement de grève.
Si tu parles des pilotes belges venant suppléer les grévistes d'Air France ou Air Inter, ils ont à la fois "puni" la compagnie qui a dû payer leurs prestations, et soulagé des milliers de gens abandonnés dans les aéroports par des seigneurs irresponsables et caractériels.

Pour en finir avec l'affaire sud-af

- la grève, c'est le droit imprescriptible de se croiser les bras (pas celui de tout casser ou de tuer des gens).

- la police sud af a fait son job, et n'a tiré qu'en légitime défense. Vos glapissements n'y changeront rien.
Et donc tu pleures sur des policiers morts en service et tu ris des grévistes tués froidement et au final tu t'étonnes que Florian spontanément parle de Degrelle :?:

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré