La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 19 août 2012, 21:36:45

Et donc tu pleures sur des policiers morts en service et tu ris des grévistes tués froidement et au final tu t'étonnes que Florian spontanément parle de Degrelle :?:

Je pleure quand un policier, citoyen peu payé pour assurer l'ordre démocratique, se fait tuer en service.

Je me désole que des ouvriers, manipulés par un petit syndicat qui avait fait des morts les jours précédents en s'attaquant au syndicat majoritaire et à ses membres, ouvrent en plus le feu sur des policiers venus tenter de rétablir l'ordre. Tout comportement imbécile est désolant, et pous encore quand ceux qui les adoptent sont manipulés par des arrivistes irresponsables.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Blaise » 20 août 2012, 08:40:59

mps a écrit :
Blaise a écrit :Dis-donc la mytho, je te prie de ne pas m'affubler de tes pathologies diverses, tu seras mignonne. http://www.mineweb.com/mineweb/view/min ... pid=102055
Résumé,l'affaire est à l'enquête.

"We had a situation where people who were armed to the teeth, attacked and killed others even police officers and, for the record, one of the firearms used was that of our deceased police officer

Des grévistes "armés jusqu'au dents", qui ont ouvert le feu "y compris avec l'arme à feu d'un policier assassiné".

Ta pathologie pourrait peut-être s'améliorer par une connaissance de l'anglais icon_biggrin
"Armés jusqu'aux dents" mais pas uniquement d'armes à feu. "For the record" donc pour l'instant la seule chose dont on soit sûr c'est que l'une des armes utilisées a été volée à un policier. Et donc "il est question" (sans la faute de frappe) d'une arme volée parmi celles qui ont été utlisées. Personne ne sait actuellement sauf toi d'où proviennent les autres, et surtout pas si elles ont été achetées et par qui ni combien il y en avait. Et les mineurs nient en avoir porté et avoir tiré au moment de la charge, ce qui fait une autre version des faits d'après le Figaro d'il y a deux jours me semble-t-il.
Résumé: une bonne connaissance de l'anglais ne dispense en aucune manière de comprendre sa langue maternelle.
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 20 août 2012, 09:29:05

Blaise a écrit :
mps a écrit :
Blaise a écrit :Dis-donc la mytho, je te prie de ne pas m'affubler de tes pathologies diverses, tu seras mignonne. http://www.mineweb.com/mineweb/view/min ... pid=102055
Résumé,l'affaire est à l'enquête.

"We had a situation where people who were armed to the teeth, attacked and killed others even police officers and, for the record, one of the firearms used was that of our deceased police officer

Des grévistes "armés jusqu'au dents", qui ont ouvert le feu "y compris avec l'arme à feu d'un policier assassiné".

Ta pathologie pourrait peut-être s'améliorer par une connaissance de l'anglais icon_biggrin
"Armés jusqu'aux dents" mais pas uniquement d'armes à feu. "For the record" donc pour l'instant la seule chose dont on soit sûr c'est que l'une des armes utilisées a été volée à un policier. Et donc "il est question" (sans la faute de frappe) d'une arme volée parmi celles qui ont été utlisées. Personne ne sait actuellement sauf toi d'où proviennent les autres, et surtout pas si elles ont été achetées et par qui ni combien il y en avait. Et les mineurs nient en avoir porté et avoir tiré au moment de la charge, ce qui fait une autre version des faits d'après le Figaro d'il y a deux jours me semble-t-il.
Résumé: une bonne connaissance de l'anglais ne dispense en aucune manière de comprendre sa langue maternelle.
Deux policiers sont abattus par balles, avant que les grèvistes s'emparent de l'arme d'un mort.

Les émeutiers étaient donc armés préalablement.

Pas la peine de noircir des pages pour ça.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 21 août 2012, 21:06:14

Georges a écrit :Si les grévistes ont tiré : combien de morts côté police ?

Côté grévistes il y en a 34.

Non seulement ses types mal payé se mettent en grève, mais en plus ils sont nul au tir aux pigeons poulets.
[BBvideo 600,350]http://www.youtube.com/watch?v=Pcs3tSxxGG4[/BBvideo]

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 22 août 2012, 12:11:28

Tu as vu le rapport de forces ?

N'oublie pas que ces "gentils grévistes" avaient déjà massacré plusieurs syndiqués du syndicat majoritaire, et au moins deux flics.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 22 août 2012, 20:04:31

mps a écrit :Tu as vu le rapport de forces ?

N'oublie pas que ces "gentils grévistes" avaient déjà massacré plusieurs syndiqués du syndicat majoritaire, et au moins deux flics.
Justement 50 flics flinguent 6 mecs...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 22 août 2012, 21:54:35

Une visite chez ton opticien s'impose. Je compte au mieux une douzaines de policiers .
En fin de video, à droite de l'image, on voit les forces grèvistes.

Maintenant, attendons les résultats de l'enquête.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 22 août 2012, 22:10:56

mps a écrit :Une visite chez ton opticien s'impose. Je compte au mieux une douzaines de policiers .
En fin de video, à droite de l'image, on voit les forces grèvistes.

Maintenant, attendons les résultats de l'enquête.
Sur l'image statique youtube 3 flics au 1er plan, 12 derrière en effet, mais après la fusillade le cameraman fait un 1/4 de cercle et là on voit toute la troupe...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 23 août 2012, 09:09:04

Nico37 a écrit :
mps a écrit :Une visite chez ton opticien s'impose. Je compte au mieux une douzaines de policiers .
En fin de video, à droite de l'image, on voit les forces grèvistes.

Maintenant, attendons les résultats de l'enquête.
Sur l'image statique youtube 3 flics au 1er plan, 12 derrière en effet, mais après la fusillade le cameraman fait un 1/4 de cercle et là on voit toute la troupe...
Non, ce n'est pas la troupe, ce sont des mineurs icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 24 août 2012, 00:21:25

mps a écrit :
Nico37 a écrit :
mps a écrit :Une visite chez ton opticien s'impose. Je compte au mieux une douzaines de policiers .
En fin de video, à droite de l'image, on voit les forces grèvistes.

Maintenant, attendons les résultats de l'enquête.
Sur l'image statique youtube 3 flics au 1er plan, 12 derrière en effet, mais après la fusillade le cameraman fait un 1/4 de cercle et là on voit toute la troupe...
Non, ce n'est pas la troupe, ce sont des mineurs icon_biggrin
Les mineurs sont en uniforme de police et porte des armes icon_question icon_mrgreen icon_cry icon_eek icon_lol icon_cheesygrin

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 24 août 2012, 08:40:54

Les mineurs sont en uniforme de police et porte des armes

Tu aurais donc, au premier plan, une douzinae de flics très mal protégés qui se font tirer dessus en essayant vaguement de s'abriter contre leur bagnole, et une grosse troupe de collègues qui se contenteraient de regarder et de prendre les paris ? C'est ça ? icon_biggrin

Non, chouchou, à droite de l'image, ce sont des mineurs casqués (ils le sont tous, par définition) et armés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Blaise
Messages : 2399
Enregistré le : 21 août 2010, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Blaise » 24 août 2012, 08:58:37

Heu mais qu'est-ce que tu racontes ?
Les Français vont instinctivement au pouvoir; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. Chateaubriand

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 25 août 2012, 01:04:07

Blaise a écrit :Heu mais qu'est-ce que tu racontes ?
Laisse tomber...
Solidarité avec les mineurs sud-africains (CGT)

C’est avec la plus grande fermeté que la CGT condamne le massacre perpétré par la police le 16 août 2012 à la mine de platine Lonmin de Marikana en Afrique du Sud.

La CGT s'incline devant les dizaines de mineurs en grève tombés sous les balles de la police. Elle a également une pensée fraternelle pour les soixante-dix-huit autres qui ont été blessés. On ne répond pas à des revendications sociales en assassinant des salariés en grève !

La CGT appelle solennellement la direction de Lonmin à ouvrir immédiatement et sans condition les négociations qui s’imposent pour une amélioration conséquente des conditions de vie (logements décents, accès à l'eau, à l'électricité,...), de rémunération et de travail de tous les mineurs.

Lonmin, société multinationale d’origine britannique, tire l’essentiel de ses profits de l’exploitation des mines de platine en Afrique du Sud. Lonmin est évidemment en capacité d’assurer une vie décente à ses salariés. Le travail décent doit s’imposer aussi là-bas !

Dix-huit ans après la fin de l’odieux régime de l’apartheid, la pauvreté et la misère pèsent encore lourdement en Afrique du Sud.

La CGT exprime tout son soutien et sa pleine solidarité aux travailleurs sud-africains.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par mps » 25 août 2012, 07:57:20

Ce que pense la CGT et ses récupérations, on s'en tape.

L'A.S. est une démocratie, il y a enquête, attendons.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Nico37
Messages : 18422
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La police sud africaine flingue des ouvriers des mines.

Message non lu par Nico37 » 25 août 2012, 10:54:07

mps a écrit :Ce que pense la CGT et ses récupérations, on s'en tape.

L'A.S. est une démocratie, il y a enquête, attendons.
Tu es belge, donc les réactions des syndicats français ne t'intéresse pas, soit, rappelle toi que tu es sur un forum français...
Massacre de mineurs grévistes en Afrique du Sud : la FSU exprime sa consternation devant l’horreur
Communiqué de presse de la FSU Les Lilas, le 24 août 2012

La FSU condamne le meurtre, par la police, jeudi 16 août, de 34 grévistes d’une mine de platine sud-africaine. Salariés de l’entreprise britannique Lonmine, ils revendiquaient un peu plus du triplement de leur salaire (hors primes), aujourd’hui de 400 euros mensuels pour un travail dans des conditions extrêmement dures.

L’Afrique du Sud détient environ 80% des réserves connues de platine et assure plus de 75% de sa production. Depuis l’année 2000, le cours du platine a été multiplié par quatre. Les mineurs de Lonmine n’ont pas profité de cette augmentation, mais ont été victimes d’un chantage exercé par l’entreprise britannique – reprendre le travail ou être licenciés – et d’un massacre sous les balles de la police.

Vingt ans en arrière, l’apartheid était aboli. Puis, en 1994, l’ANC remportait les élections nationales. Arrivée au pouvoir, l’ANC dû renoncer à la Charte de la Liberté dont l’ambitieux programme social passait notamment par la nationalisation des mines. Les détenteurs de l’appareil économique conservèrent leur position acquise lors de l’apartheid et des politiques néolibérales furent mises en œuvre. Le tout sous la pression des pays occidentaux, du FMI et de la Banque mondiale : l’Afrique du Sud était alors écrasée par une dette héritée de… l’apartheid !

La FSU condamne le contexte néolibéral qui fait obstacle aux droits des travailleurs d’Afrique du Sud soumis aux jeux des multinationales. Lonmine est une entreprise britannique, une entreprise de l’Union européenne. Sa politique en Afrique du Sud nous concerne. La FSU demande d’autres modalités d’échanges économiques internationaux, basées sur les besoins économiques, sociaux et environnementaux.

La FSU exprime sa consternation devant l’horreur du massacre du 16 août et adresse ses condoléances aux familles des victimes et à leurs proches. Elle appelle à ce que la clarté soit faite et à ce que les coupables soient traduits en justice.

La FSU exprime sa solidarité avec l’ensemble des mineurs d’Afrique du Sud et avec les forces syndicales Elle demande que cesse toute répression contre les grévistes et que des négociations s’ouvrent sur la base de leurs revendications.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré