Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 23898
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par johanono » 10 oct. 2018, 17:51:15

Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Image

Plus d’une centaine d’ONG lancent ce mercredi une grande initiative citoyenne européenne, afin de réclamer l’interdiction pure et simple de l’élevage des animaux de ferme en cage. Les associations demandent à la Commission européenne de « mettre un terme au traitement inhumain des animaux d’élevage ».

Article complet sur https://www.ouest-france.fr/societe/une ... ge-6011313
On ne sait pas trop si cette pétition est motivée par un souci philosophique (la défense de la cause animale) ou écologique (faire cesser les pollutions engendrées par les élevages hors-sol) ou sanitaire (éviter les scandales sanitaires engendrés par l'agriculture intensive) ou économique (mettre fin à un système d'agriculture intensive qui coûte cher au contribuable), ou tout ça à la fois.

J'ai déjà exposé sur ce forum le peu de considération que j'ai pour les défenseurs de la cause animale. Mais je pense que ces élevages hors-sol sont une hérésie sanitaire, économique et environnementale. Alors si cette pétition, quelles qu'en soient les motivations, peut permettre de mettre fin aux élevages hors-sol, ce sera une bonne chose. Il est permis de rêver.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 446
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Spartiate » 10 oct. 2018, 18:03:09

Justement, je me demande pourquoi tu as si "peu de considération" pour les défenseurs de la cause animale ? Tu as le tort de beaucoup de monde de les réduire à des vegans casseurs de vitres. Personnellement, je n'impose rien dans l'alimentation des autres, je donne des éléments de réflexion et je les laisse agir en connaissance de cause. J'ai peut-être un discours assez vindicatif mais à force d'arguments de mauvaise foi, j'en perds ma diplomatie.

Sinon, j'avais déjà la pétition. Je n'ai même pas pris la peine de la relayer ici pour ne pas paraître lourd avec mes histoires de cause animale. Mais je ne me fais aucune illusion. Elle finira dans les poubelles de la Commission, si elle réunit les signatures nécessaires, à l'instar de l'initiative "Stop Vivisection", qui a connu le même sort quelques années auparavant. Et ce, en dépit du fait qu'elle a réuni plus de 1.3 millions.

Si on s'intéresse d'ailleurs aux initiatives européennes ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Initiativ ... nitiatives ), on remarque que beaucoup d'entre elles concernent le chapitre environnemental, ce qui est bien la preuve de réelles attentes de la population sur ce sujet. D'ailleurs, depuis que la Commission a adressé des fins de non-recevoir, ce dispositif d'initiatives est nettement moins usité, ce qui est logique.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23898
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par johanono » 10 oct. 2018, 18:49:34

Je sais bien que tous les défenseurs de la cause animale ne sont pas des casseurs. Je conteste leur philosophie. Plus précisément, j'ai du mal avec cette idée que les animaux auraient les mêmes droits que les êtres humains. En effet, cette idée peut conduire à des aberrations.

Par exemple, elle peut conduire au refus de tuer des animaux pour les manger. C'est ridicule, pour au moins quatre raisons :
- historiquement, l'être humain a toujours mangé des animaux, il n'y a pas de raison valable pour que ça change,
- il est probablement potentiellement possible de se passer de viande, beaucoup de végétariens le font, mais c'est quand même compliqué à gérer, il y a des risques de carences alimentaires chez beaucoup de gens,
- les animaux eux-mêmes se tuent entre eux pour se nourrir, pourquoi l'être humain ne pourrait-il pas tuer des animaux pour se nourrir,
- la plupart des animaux tués par l'être humains sont des animaux domestiques, c'est-à-dire élevés par l'être humain pour les besoins de la cause, et qui, s'ils étaient laissés à l'état sauvage, seraient incapables de subvenir eux-mêmes à leurs besoins, seraient condamnés à la famine et donc à une mort certaine.

De même, les défenseurs de la cause animale refusent les expérimentations sur les animaux, notamment pour les médicaments. Alors je comprends que de telles expérimentations puissent choquer, mais quand même : il faudra expliquer comment mettre des médicaments au point si les expérimentations sur des animaux sont interdites...

Mais je n'ai jamais dit que j'étais partisan de torturer les animaux.

Concernant l'avenir de cette pétition, je ne sais pas trop... La pression populaire s'accentuera probablement au fil des ans, et la Commission européenne comme les députés européens seront tôt ou tard obligés d'y répondre. La grande distribution devra également répondre à cette demande, et on a déjà vu que certaines enseignes ne vendent plus d’œufs de poules élevées en cage. Alors ça prendra le temps que ça prendra, mais mon intuition est que, peut-être dans 30 ou 40 ans, les élevages hors-sol auront disparu. Et malgré tout le mal que je pense de la construction européenne, sur cette question-là, je fais davantage confiance à la Commission européenne et au Parlement européen qu'au gouvernement français et aux députés français, qui vivent sous la pression des syndicats agricoles dans leurs circonscriptions respectives.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50635
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Nombrilist » 10 oct. 2018, 21:13:26

La Commission ne pouvait pas accepter la fin de l'expérimentation animale. Déjà, l'avoir banni des cosmétiques est d'une débilité profonde, car nul ne sait dire aujourd'hui si les cosmétiques sont dangereux ou pas pour les femmes qui les utilisent. Alors imaginez les médicaments...
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 446
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Spartiate » 10 oct. 2018, 21:42:19

johanono a écrit :
10 oct. 2018, 18:49:34
Je sais bien que tous les défenseurs de la cause animale ne sont pas des casseurs. Je conteste leur philosophie. Plus précisément, j'ai du mal avec cette idée que les animaux auraient les mêmes droits que les êtres humains. En effet, cette idée peut conduire à des aberrations.

Par exemple, elle peut conduire au refus de tuer des animaux pour les manger. C'est ridicule, pour au moins quatre raisons :
- historiquement, l'être humain a toujours mangé des animaux, il n'y a pas de raison valable pour que ça change,
- il est probablement potentiellement possible de se passer de viande, beaucoup de végétariens le font, mais c'est quand même compliqué à gérer, il y a des risques de carences alimentaires chez beaucoup de gens,
- les animaux eux-mêmes se tuent entre eux pour se nourrir, pourquoi l'être humain ne pourrait-il pas tuer des animaux pour se nourrir,
- la plupart des animaux tués par l'être humains sont des animaux domestiques, c'est-à-dire élevés par l'être humain pour les besoins de la cause, et qui, s'ils étaient laissés à l'état sauvage, seraient incapables de subvenir eux-mêmes à leurs besoins, seraient condamnés à la famine et donc à une mort certaine.
Bon, tous ces arguments peuvent être démontés rapidement mais je n'ai pas la motivation. Je te renvoie au site Vegan Pratique tenu par L214 si ça t'intéresse : https://vegan-pratique.fr/pourquoi-deve ... es-recues/

Pour le reste, les défenseurs de la cause animale se divisent en deux catégories :
- les "welfaristes" qui, comme leur nom l'indique, visent à améliorer le bien-être animal, en bannissant son usage dans les activités récréatives (cirques, corrida...) ou pour des usages dont on pourrait se passer (fourrure), sans pour autant plaider pour la fin de l'alimentation de produits carnés, ni changer de philosophie. Ils veulent simplement que l'animal soit "respecté" durant sa vie et au moment de sa mise à mort. Typiquement, ce sont ceux qui débattent inlassablement sur l'abattage halal pour savoir s'il provoque plus de souffrances qu'un abattage après étourdissement (la plupart des études confirment que c'est le cas, soit dit en passant). Bref, on retrouve dans ce lot des associations comme la SPA.

- les "antispécistes" qui estiment que le caractère humain ou non d'un animal n'est pas pertinent pour déterminer la prétendue supériorité de l'un sur l'autre. Il ne s'agit pas vraiment de faire l'humain l'égal de l'animal, en lui accordant les mêmes droits, mais de refuser à l'homme le droit inné de vie et de mort sur un animal. Ce n'est pas une école homogène : Aymeric Caron, même s'il est vegan, a par exemple une position nuancée sur le sujet. Ils n'exigent pas tant que l'homme cesse de se fournir en produits animaux mais souhaiterait que chacun s'assure que l'acte d'achat qu'il réalise n'engendre pas la mort d'un autre être (par exemple, la consommation de miel, de laine...). C'est plus une philosophie avec laquelle je suis en adéquation. Pour cette position, Aymeric Caron s'est attiré les foudres de quelques vegans.

Le gouvernement ne connaît absolument rien de ces distinctions et Castaner l'a montré au Sénat quand il s'est exprimé sur le sujet. Il adopte la position beauf, qui mélange tout, qui amalgame végétaliens, vegans, antispécistes.
Pour quelqu'un qui vise le ministère de l'Intérieur, c'est très inquiétant.
Concernant l'avenir de cette pétition, je ne sais pas trop... La pression populaire s'accentuera probablement au fil des ans, et la Commission européenne comme les députés européens seront tôt ou tard obligés d'y répondre. La grande distribution devra également répondre à cette demande, et on a déjà vu que certaines enseignes ne vendent plus d’œufs de poules élevées en cage. Alors ça prendra le temps que ça prendra, mais mon intuition est que, peut-être dans 30 ou 40 ans, les élevages hors-sol auront disparu. Et malgré tout le mal que je pense de la construction européenne, sur cette question-là, je fais davantage confiance à la Commission européenne et au Parlement européen qu'au gouvernement français et aux députés français, qui vivent sous la pression des syndicats agricoles dans leurs circonscriptions respectives.
Je dis souvent de la cause que je défends qu'elle est perdue d'avance ou qu'elle ne sera gagnée que dans plusieurs siècles. La réalité finira par s'imposer si nous ne mettons rien en oeuvre pour l'environnement et contre la surpopulation. On ne pourra pas nourrir tout le monde avec de la viande, sauf à la faire pousser dans des boîtes à Pétri, et encore.
Si l'Union Européenne survit d'ici 30-40 ans, pourquoi pas, mais j'espère sincèrement qu'on aura fait davantage de chemin que juste l'interdiction des élevages hors-sol. Cette pratique est vraiment indéfendable.
Pour le reste, je suis d'accord avec toi et c'est pour ça que je ne suis pas un adversaire farouche de l'UE. J'ai beaucoup de mépris pour les institutions françaises, que j'estime condamnées à l'immobilisme sur ce sujet. Sous prétexte de défendre le terroir, on ne fait aucun progrès dans la pensée politique et malgré tous les reproches que je peux lui adresser, l'UE a obligé la France à faire des progrès sur le sujet qu'elle n'aurait jamais faits seule.
Nombrilist a écrit :
10 oct. 2018, 21:13:26
La Commission ne pouvait pas accepter la fin de l'expérimentation animale. Déjà, l'avoir banni des cosmétiques est d'une débilité profonde, car nul ne sait dire aujourd'hui si les cosmétiques sont dangereux ou pas pour les femmes qui les utilisent. Alors imaginez les médicaments...
C'est un sujet sur lequel je ne parviens pas à me prononcer car il est très technique. Je peux admettre l'expérimentation animale dès lors qu'il n'y a pas de souffrances. J'espérais que la Commission se penche sur des méthodes alternatives mais ça ne fait pas partie de son agenda.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50635
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Nombrilist » 10 oct. 2018, 21:50:54

@Spartiate je suis dans le domaine et je peux t'assurer que les méthodes alternatives sont très recherchées (par les ayatollah de la cause animale pour des raisons évidentes et par l'industrie parce que ça coûte mille fois moins cher). Mais ces méthodes sont peu fiables et de telles méthodes ne pourront jamais remplacer l'expérimentation animale: aucun test in vitro ou in silico ne peut totalement mimer ce qui se passe dans un organisme entier. Il faut savoir ce qu'on veut: se retrouver avec des douzaines de scandales du médiator ou de chlordécone en une décennie ou bien une santé humaine et environnementale aussi bonnes que possible. Il faut savoir que quand on fait un test sur 30 poissons, on en sauve potentiellement des billions (oui oui, j'ai mis un "b") grâce aux résultats.

En ce qui concerne le hors-sol, je ne pleurerai pas sur sa disparition.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 446
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Spartiate » 10 oct. 2018, 22:24:09

Sur l'expérimentation, sans doute, je te fais confiance.

Mais si déjà on s'occupe de l'élevage, qui est vraiment le dossier le plus lourd, on aura fait un pas de géant.
Juste pour rappel, l'élevage en cage est de très loin le mode d'élevage majoritaire. Voici les chiffres pour la France :
- 83% des 800 millions de poulets de chair sont élevés sans accès à l’extérieur (ITAVI, 2016)
- 69% des 48 millions de poules pondeuses sont élevées en batterie de cages (CNPO, 2016)
- 99% des 36 millions de lapins sont élevés en batterie de cages (ITAVI, 2006)
- 95% des 25 millions de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments
https://www.viande.info/elevage-viande-animaux

Des chiffres à en donner la nausée. Cela m'inspire d'ailleurs une citation de Victor Hugo : "L'enfer n'existe pas pour les animaux... Ils y sont déjà."

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5079
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Yakiv » 10 oct. 2018, 22:25:12

L'Europe aurait tout intérêt à interdire ce genre d'élevage et à interdire les importations issues de ce genre d'élevage.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50635
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une pétition européenne pour mettre fin à l’élevage d’animaux en cage

Message non lu par Nombrilist » 10 oct. 2018, 22:28:15

Yakiv a écrit :
10 oct. 2018, 22:25:12
L'Europe aurait tout intérêt à interdire ce genre d'élevage et à interdire les importations issues de ce genre d'élevage.
Le problème, c'est qu'elle ne l'interdira pas. Donc, on délocalisera la souffrance animale (tout comme on délocalise en partie la pollution avec le règlement REACh).
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré