Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 06 avr. 2021, 20:22:26

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2021, 17:16:20
Opérations escargot, barrages routiers, destruction de portiques écotaxe, dépôt de fumier, pneus et lisier (dégradation) en agglomération... Le tout sans jamais se prendre un coup de lacrymo ou de tonfa. Il y a quand même un pouvoir de nuisance. Pas extrême d'accord, mais tout de même. Concernant le problème de la répartition de la valeur produite, je suis d'accord, on a un gros problème.
Rassures toi, les tonfas et lacrymo, ils y ont droit dès que les manifs se passent en agglomération et qu'ils taquinent les crs. Les lbd pas encore. Peut etre qu'ils n'ont pas dépassé la limite.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58686
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par Nombrilist » 06 avr. 2021, 21:20:34

pierre30 a écrit :
06 avr. 2021, 19:48:37
Je n'ai pas vu des agriculteurs saccager les champs Élysées en direct suf bfmtv. Ceci explique peut être cela.
Pas besoin de saccager quoi que ce soit pour se faire violenter à coups de jets lacrymos. Un sitting pacifique sur un pont parisien suffit largement.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 06 avr. 2021, 23:00:33

Les sittings ne sont pas dans leur culture. Ils connaissent bien les lacrymos.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31734
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par johanono » 07 avr. 2021, 08:57:03

pierre30 a écrit :
06 avr. 2021, 19:48:37
Je n'ai pas vu des agriculteurs saccager les champs Élysées en direct suf bfmtv. Ceci explique peut être cela.
Et en plus ils votent dans les villages pour des maires qui élisent des sénateurs.
Il n'y a pas que Paris, dans la vie ! Si tu t'intéressais davantage à l'actualité en province, tu saurais que les manifestations d'agriculteurs dans les petites villes de province y sont très fréquentes. Et il n'est pas rare que ces manifestations donnent lieu à des débordements : opérations escargot sur des rocades ou autres axes routiers, dégradations de bâtiments publics, etc. Et il est très rare que ces débordements soient sanctionnés.

Certes, la situation financière de nombreux agriculteurs n'est pas facile. Il y a beaucoup de choses à redire sur le modèle économique de l'agriculture française.

Il n'en demeure pas moins que les agriculteurs bénéficient d'une grande bienveillance de la part des pouvoirs publics : bienveillance en matière d'ordre public (car leurs débordements sont fréquents et rarement sanctionnés), et bienveillance d'ordre financier (car peu de professions peuvent se targuer de percevoir des subventions aussi importantes).

Avatar du membre
johanono
Messages : 31734
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par johanono » 07 avr. 2021, 08:58:19

Nombrilist a écrit :
06 avr. 2021, 17:23:35
pierre30 a écrit :
06 avr. 2021, 17:05:05
Nombrilist a écrit :
06 avr. 2021, 15:19:15
El Fredo a écrit :
06 avr. 2021, 15:07:36
Commençons plutôt par l'immobilier vu que c'est le premier poste de dépenses contraintes des Français.
Effectivement. Même si je ne suis pas certain de vouloir accepter de perdre 8 années de salaire dans la bataille.
En théorie, si c'est 8 ans de salaire pour ton logement principal, tu ne perdrais rien si sa valeur baissait puisque tu serais toujours logé. Et si tu devais le vendre pour te loger à nouveau tu trouverais un logement équivalent.

En pratique ça pourrait causer quelques soucis si tu l'as gagé pour garantir l'emprunt.
Euh... mettons un achat à 400 k€ + 60 k€ de frais (intérêt + assurances) depuis quelques années. Reste encore 200 k€ à payer. Disons que du jour au lendemain, mon logement ne vaut plus que 200 k€. Il me reste alors à nouveau, du jour au lendemain, plus de 100% de la valeur de mon logement à payer, comme si j'étais primo-accédant ayant contracté un emprunt la veille. Huit ans de salaire partent en fumée et je ne crois pas que ce soit une vue de l'esprit.
Mais si tu vends pour acheter autre chose, la baisse des prix est neutre pour toi.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 07 avr. 2021, 09:28:25

johanono a écrit :
07 avr. 2021, 08:57:03
pierre30 a écrit :
06 avr. 2021, 19:48:37
Je n'ai pas vu des agriculteurs saccager les champs Élysées en direct suf bfmtv. Ceci explique peut être cela.
Et en plus ils votent dans les villages pour des maires qui élisent des sénateurs.
Il n'y a pas que Paris, dans la vie ! Si tu t'intéressais davantage à l'actualité en province, tu saurais que les manifestations d'agriculteurs dans les petites villes de province y sont très fréquentes. Et il n'est pas rare que ces manifestations donnent lieu à des débordements : opérations escargot sur des rocades ou autres axes routiers, dégradations de bâtiments publics, etc. Et il est très rare que ces débordements soient sanctionnés.

Certes, la situation financière de nombreux agriculteurs n'est pas facile. Il y a beaucoup de choses à redire sur le modèle économique de l'agriculture française.

Il n'en demeure pas moins que les agriculteurs bénéficient d'une grande bienveillance de la part des pouvoirs publics : bienveillance en matière d'ordre public (car leurs débordements sont fréquents et rarement sanctionnés), et bienveillance d'ordre financier (car peu de professions peuvent se targuer de percevoir des subventions aussi importantes).
Je suis en province. Les quelques manifs vont rarement très loin ces dernières années. En tous les cas beaucoup moins loin et moins longtemps que ce qu'on a connu avec les GJ et les routiers.
Il y a eu de gros affrontements dans les annees 70 et 80. Depuis c'est beaucoup plus calme.
Un benne de fumier, ça ne dégrade pas grand chose. Et une opération escargot (rare), c'est le quotidien des parisiens qui prennent le perif.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58686
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par Nombrilist » 07 avr. 2021, 09:32:17

"Un benne de fumier, ça ne dégrade pas grand chose."

Décrocher un portrait en mairie sans l'abîmer non plus. Et pourtant, le décrochage te conduit devant un juge. La benne de fumier, non, alors que la réparation coûte pourtant plus cher aux finances publiques.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 07 avr. 2021, 10:03:56

Pour décrocher un portrait il faut entrer sans autorisation et s' en prendre à un symbole republicain. Ce n'est pas la même infraction : la république se défend.
Il y a des tolérantes et des règlements différents pour chaque infraction.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 07 avr. 2021, 10:08:11

johanono a écrit :
07 avr. 2021, 08:57:03
pierre30 a écrit :
06 avr. 2021, 19:48:37
Je n'ai pas vu des agriculteurs saccager les champs Élysées en direct suf bfmtv. Ceci explique peut être cela.
Et en plus ils votent dans les villages pour des maires qui élisent des sénateurs.
Il n'y a pas que Paris, dans la vie ! Si tu t'intéressais davantage à l'actualité en province, tu saurais que les manifestations d'agriculteurs dans les petites villes de province y sont très fréquentes. Et il n'est pas rare que ces manifestations donnent lieu à des débordements : opérations escargot sur des rocades ou autres axes routiers, dégradations de bâtiments publics, etc. Et il est très rare que ces débordements soient sanctionnés.

Certes, la situation financière de nombreux agriculteurs n'est pas facile. Il y a beaucoup de choses à redire sur le modèle économique de l'agriculture française.

Il n'en demeure pas moins que les agriculteurs bénéficient d'une grande bienveillance de la part des pouvoirs publics : bienveillance en matière d'ordre public (car leurs débordements sont fréquents et rarement sanctionnés), et bienveillance d'ordre financier (car peu de professions peuvent se targuer de percevoir des subventions aussi importantes).
Etre bienveillant pour des gens qui travaillent pour toi 60h par semaine et dont certains sont payes sous le smic, c'est la moindre des choses.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58686
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par Nombrilist » 07 avr. 2021, 12:10:28

pierre30 a écrit :
07 avr. 2021, 10:03:56
Pour décrocher un portrait il faut entrer sans autorisation et s' en prendre à un symbole republicain. Ce n'est pas la même infraction : la république se défend.
Il y a des tolérantes et des règlements différents pour chaque infraction.
Bah on peut dire la même chose du fumier déposé devant une mairie ou un ministère.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 07 avr. 2021, 12:50:57

Oui c'est vrai que c'est une affaire d'interprétation.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31734
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par johanono » 07 avr. 2021, 12:52:26

Petit aperçu des exploits des agriculteurs ces derniers temps :

Manifestation des agriculteurs à Dijon : le préfet de Région condamne les violences mais joue l’apaisement

Clermont-Ferrand : la situation se tend devant la préfecture

Plus anciennement :

Les agriculteurs tentent d'arrêter la marche de l'eau

Incendie du centre des impôts à Morlaix: retour sur une nuit de colère

Rappelons-nous encore le barrage du lac de Caussade, construit en toute illégalité, au mépris des règles de droit, sans que les pouvoirs publics ne fassent quoi que ce soit pour s'y opposer...

Alors en effet, si on considère que bloquer l'accès à des villes, saccager les bâtiments publics et construire des barrages en toute illégalité, ce n'est pas méchant, parce que d'autres corporations ont également commis des violences, et parce que les agriculteurs travaillent beaucoup pour peu de revenus, alors il risque d'y avoir beaucoup de malentendus...

Non, la circonstance que certains d'entre eux (pas tous) aient des conditions de travail difficiles pour peu de revenus ne sauraient excuser leurs exactions (cela vaut pour toutes les corporations, les agriculteurs comme les routiers ou les soignants). La circonstance que d'autres corporations, parfois, aient pu commettre des violences, ne saurait non plus constituer une excuse.

Effectivement, d'autres corporations ont pu, elles aussi, à l'occasion, commettre des violences. Mais il y a chez les agriculteurs une récurrence des manifestations violentes. Et ces violences restent le plus souvent impunies.

pierre30
Messages : 8867
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par pierre30 » 07 avr. 2021, 13:26:53

Il ne s' agit pas d'excuser. L'état gère les situations pour limiter les désagréments au mieux. Il y a quelques années des agriculteurs qui avaient saccagé des péages se sont retrouvés en justice. En dégommer quelques uns au lbd n'aurait pas été la meilleure solution pour éviter de nouveaux problèmes. La tolerance a des limites aussi pour les agriculteurs.

En ligne
Papibilou
Messages : 9924
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par Papibilou » 08 avr. 2021, 11:51:09

johanono a écrit :
07 avr. 2021, 12:52:26
Petit aperçu des exploits des agriculteurs ces derniers temps :

Manifestation des agriculteurs à Dijon : le préfet de Région condamne les violences mais joue l’apaisement

Clermont-Ferrand : la situation se tend devant la préfecture

Plus anciennement :

Les agriculteurs tentent d'arrêter la marche de l'eau

Incendie du centre des impôts à Morlaix: retour sur une nuit de colère

Rappelons-nous encore le barrage du lac de Caussade, construit en toute illégalité, au mépris des règles de droit, sans que les pouvoirs publics ne fassent quoi que ce soit pour s'y opposer...

Alors en effet, si on considère que bloquer l'accès à des villes, saccager les bâtiments publics et construire des barrages en toute illégalité, ce n'est pas méchant, parce que d'autres corporations ont également commis des violences, et parce que les agriculteurs travaillent beaucoup pour peu de revenus, alors il risque d'y avoir beaucoup de malentendus...

Non, la circonstance que certains d'entre eux (pas tous) aient des conditions de travail difficiles pour peu de revenus ne sauraient excuser leurs exactions (cela vaut pour toutes les corporations, les agriculteurs comme les routiers ou les soignants). La circonstance que d'autres corporations, parfois, aient pu commettre des violences, ne saurait non plus constituer une excuse.

Effectivement, d'autres corporations ont pu, elles aussi, à l'occasion, commettre des violences. Mais il y a chez les agriculteurs une récurrence des manifestations violentes. Et ces violences restent le plus souvent impunies.
Les exactions doivent être punies, c'est clair, et sévèrement.
Néanmoins, le ministère de l'agriculture doit être à l'écoute en permanence et il y a des décisions à prendre d'urgence.
- la loi egalim ne remplit pas son rôle. Il faut une réunion avec les agriculteurs et la grande distribution tout de suite. Quand je vois que la grande distribution va négocier aves les producteurs en dehors de notre territoire pour ne pas avoir de contrôle, ça me révolte.
- quand je vois que les décisions judiciaires se font systématiquement à l'encontre des agriculteurs qui demandent de l'eau pour arroser, il faut savoir si l'on veut une agriculture en France ou uniquement des terres en friches. Et il faut les aider pour qu'ils utilisent l'eau avec plus d'intelligence.
- quand je vois que les produits phytosanitaires sont interdits mais que l'on n'a pas de structure conseil pour leur dire ce qu'il convient de faire pour une agriculture moins polluante, ça m'ennuie.
- quand je vois que l'Allemagne a développé le biogaz dans les fermes , afin d'utiliser le gaz dégagé par les déchets animaux, au lieu de le laisser partir dans l'atmosphère, et alors que ce biogaz est un revenu supplémentaire pour beaucoup de ces fermes, et que la France n'a rien fait, ça me consterne.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58686
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Réforme de la PAC : l'agriculture conventionnelle s'y oppose violemment

Message non lu par Nombrilist » 08 avr. 2021, 12:03:46

Pour les 2ème et 3ème points, il faudrait libérer les écoles d'ingénieurs agro (qui conseillent, voire dirigent les agriculteurs) du noyautage par les firmes phytopharmaceutiques et expliquer aux enseignants-chercheurs de ces écoles qui sont financés par les phytos qu'il existe des alternatives développées par leurs collègues de l'INRA de qui ils sont souvent déconnectés (tout comme l'INRA est déconnectée des agriculteurs).
Pour les premier et dernier points, c'est en effet consternant, je te rejoins, et je comprends la grogne des agriculteurs et on sait aussi qu'en France, si on ne casse rien, on n'a rien.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré