La nouvelle mode des "zad"...

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
johanono
Messages : 23083
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par johanono » 22 déc. 2014, 02:43:30

Pour moi, à partir du moment où on considère que l'existence de normes et valeurs est nécessaire à l'ordre social (mais j'admets que ce postulat puisse ne pas convenir à l'anarchiste que tu es), alors on en déduit assez facilement que la disparition de ces normes et valeurs mène au désordre. Et je répète que d'autres que moi ont fait ce constat. Durkheim, notamment (qui, pour le coup, est un vrai sociologue), a écrit sur cette question.

En revanche, l'anomie comme chaos absolu, je ne suis pas certain de bien comprendre. Je veux bien que tu développes, car à part un vague parallèle avec les sciences, je ne vois pas sur quoi tu te bases pour affirmer cela.

Nico37
Messages : 18455
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par Nico37 » 22 déc. 2014, 02:48:18

L'anomie vient de la physique qui a donné un certain nombre de concepts aux sciences sociales, que tu choisisses de l'ignorer, c'est ton choix...
Les normes et les valeurs sont consubstantielles à l'existence des sociétés humaines... Elles ne disparaissent jamais : même dans une ZAD, même dans une société sans classe ni Etat.
Quant à me définir anarchiste :mdr:
A Notre-Dame-des-Landes, on rêve d'une « commune libre de la ZAD » Sylvain Mouillard 18/12

« Libération » retourne sur les « zones à défendre » emblématiques de la lutte contre les grands projets d'aménagement. Premier volet dans le bocage nantais, théâtre du combat le plus ancien contre l'aéroport.

Parmi les habitants de la « ZAD » de Notre-Dame-des-Landes, Stéphane fait partie des plus anciens. Ce trentenaire s’est installé dans le bocage nantais en 2009. «A l’époque, ça paraissait fou d’imaginer arrêter le projet d’aéroport», se souvient-il. Cinq ans plus tard, les pelleteuses d’AGO (Aéroport du Grand-Ouest) n’ont toujours pas pelleté. Le dossier est au point mort, et les autorités ont annoncé que rien ne débuterait tant que subsisteraient des recours juridiques. Sur la ZAD, beaucoup pensent que ce projet vieux de 40 ans ne verra jamais le jour. Quelque 200 personnes vivent désormais sur la zone de 1 600 hectares, disséminées sur une soixantaine de sites : des vieilles fermes retapées, des maisons squattées, des cabanes construites au fil de la mobilisation.
Les Fosses noires, où Stéphane a posé ses valises, est un des lieux «historiques». Avec sa caravane Internet et sa boulangerie, c’est un endroit « de croisement et de sociabilité » . Ici, l’habitat est en dur, mais beaucoup de zadistes continuent de dormir dans des cabanes en bois et torchis, dont le standing s’est nettement amélioré. « On veut que ça soit le plus confortable possible » , explique un habitant. « L’hiver, pour se chauffer, on compte sur les poêles à bois et une bonne isolation. »

(...)

Avatar du membre
johanono
Messages : 23083
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par johanono » 22 déc. 2014, 02:55:19

Dire que la physique a donné un certain nombre de concepts aux sciences sociales, passe encore. Mais dire que l'anomie en sciences sociales est un point final et un chaos parce que c'est comme ça en physique, cela me semble un peu court comme raisonnement. Alors si tu considères que l'absence de normes est en elle-même une norme, alors en effet, l'anomie n'arrive jamais. Mais c'est un court comme raisonnement.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23798
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par El Fredo » 22 déc. 2014, 09:24:22

Juste une question au passage : j'ai bien étudié la thermodynamique, et je n'ai jamais entendu parler du terme d'anomie appliquée à ce domaine. Et je n'ai pas non plus entendu parler d'une quelconque limite supérieure à l'entropie. La notion de "chaos absolu" me paraît même complètement farfelue : il y a bien une limite inférieure, le "zéro absolu" qui coïncide avec une entropie zéro pour un corps pur correspondant à l'absence totale d'activité, mais à ma connaissance il n'y a pas de limite supérieure à l'entropie.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par politicien » 03 janv. 2015, 20:15:58

Bonjour,
Des dizaines d’opposants au futur incinérateur de déchets ménagers d'Echillais ont décidé d’occuper le site.

Après Sivens, Roybon, Sainte-Colombe-en-Bruilhois, l'indignation se poursuit contre les projets jugés inutiles. Dans la nuit de jeudi à vendredi, une dizaine d’activistes venus de Notre-Dame-des-Landes et d’ailleurs a décidé de passer à l’action. Pour mieux lutter contre le super incinérateur de déchets ménagers d'Echillais (Charente-Maritime), ils occupent le site pour y implanter une nouvelle ZAD (zone à défendre).

"Plusieurs dizaines de particuliers sont déjà venus nous donner de la nourriture ou des palettes pour construire des cabanes", a indiqué Camille Guillaume, étudiant en informatique de 22 ans arrivé dès mardi dans cette commune de la périphérie de Rochefort-sur-Mer. "On occupera le temps qu’il faudra quitte à utiliser par moment la violence", lance un autre activiste. "S’ils nous expulsent de la zone, je peux vous assurer qu’on sera de retour dans la journée".

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Europe1.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par politicien » 22 sept. 2015, 16:25:44

Bonjour,
Au fil des évacuations ou des incidents, les sites contestés entre «zadistes» et pouvoirs publics reviennent régulièrement à la une de l'actualité. Projet en cours, suspendus, ou complètement abandonnés, de Notre-Dame-des-Landes à Sivens, Le Figaro fait le point..

Depuis 2012, le site de Notre-Dame-des-Landes, où doit s'implanter le très contesté Aéroport du Grand Ouest, est devenu le lieu emblématique des «zadistes» et des «zones à défendre» (ZAD), telles qu'on les surnomme désormais systématiquement. Cabanes et barricades se sont répandues, assorties de manifestations sur le site et de jeux réguliers du chat et de la souris avec les forces de l'ordre dans la forêt environnante. Avec parfois quelques événements violents, comme cette agression d'une patrouille de gendarmes, en aôut dernier.

(...)

Au-delà de ces principaux sites, au nom désormais connu, d'autres lieux font l'objet de batailles à la fois géographique et judiciaire. Dernier en date, la ZAD de la ferme des Boillons, évacuée jeudi. Un essaimage qui tend à modifier la façon dont les pouvoirs publics envisagent les grands projets, et qui ouvre la voie à de nouvelles techniques de mobilisation.

(...)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... rojets.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par politicien » 16 janv. 2018, 21:06:04

Notre-Dame-des-Landes : l'évacuation de la ZAD semble imminente

16 janv. 2018, 12:29:44

VIDÉO - Alors que des centaines de CRS seraient arrivés, ce mardi, dans la région de Nantes et de Rennes, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb,..

Image



VIDÉO - Alors que des centaines de CRS seraient arrivés, ce mardi, dans la région de Nantes et de Rennes, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a assuré que l'État était prêt «à maintenir l'ordre républicain».



Le compte à rebours est lancé. D'ici à deux semaines, Emmanuel Macron devra trancher sur l'épineux dossier de Notre-Dame-des-Landes et décider de la construction d'un nouvel aéroport ou de l'agrandissement de celui de Nantes-Atlantique. Quelle que soit cette décision, la «zone à défendre» (ZAD) - dans laquelle sont concentrés une partie des opposants au projet d'un nouvel aéroport - sera évacuée de ses «éléments les plus radicaux». C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, invité sur France 2 mardi matin. Il ajoute: «Évidemment, nous sommes toujours prêts à maintenir l'ordre républicain».


D'après des informations de Ouest France , les préparatifs liés à l'évacuation de la ZAD semblent s'accélérer avec l'arrivée, ce mardi, de forces de sécurité dans les régions de Nantes et de Rennes. Selon le quotidien régional, des centaines de CRS ont commencé à arriver, et des hôtels auraient été réservés pour héberger les forces de l'ordre «entre la semaine prochaine et le 15 février».


» LIRE AUSSI - Notre-Dame-des-Landes: «une décision de l'État n'a que trop tardé»


Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, évalue quant à lui à «quelques dizaines, peut-être une centaine», les personnes radicalisées présentes dans la ZAD. Également interrogé sur la question de son évacuation mardi matin, Benjamin Griveaux a déclaré: «Une chose est sûre, c'est que si le projet d'aéroport est maintenu à Notre-Dame-des-Landes, il faudra évacuer la ZAD pour les besoins de la cause». À l'inverse, si le gouvernement décide d'abandonner le projet au profit d'une modernisation de l'aéroport existant de Nantes-Atlantique, «il n'y a plus de raison pour les Zadistes de rester à Notre-Dame-des-Landes», a-t-il expliqué. Et au porte-parole d'abonder dans le sens du ministre de l'Intérieur: «S'ils refusent de partir, il faudra l'emploi proportionné des forces de l'ordre». Le 17 décembre , Christophe Castaner mentionnait lui aussi une issue claire. «L'évacuation de la ZAD se fera par la force si nécessaire», déclarait alors le délégué général de La République En Marche.

(...)



Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... vacues.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 23083
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par johanono » 16 janv. 2018, 21:20:39

Si ce gouvernement arrive à évacuer la ZAD, il remontera beaucoup dans mon estime.

sandy
Messages : 1251
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par sandy » 17 janv. 2018, 11:10:58

C'est typiquement Francais (ouais, d'habitude je n'aime pas lire ca) mais c'est typiquement francais comme situation, on laisse des vendale occupé un chantier, en Amerique ou ailleur on les aurais chasser et boucler les meneurs...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6654
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par Nolimits » 17 janv. 2018, 20:49:55

johanono a écrit :
16 janv. 2018, 21:20:39
Si ce gouvernement arrive à évacuer la ZAD, il remontera beaucoup dans mon estime.
On pourrait envisager de leur garantir un emploi (oupssss...pardon d'être vulgaire :oops: ) une allocation augmentée de 30% à vie ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: La nouvelle mode des "zad"...

Message non lu par politicien » 20 avr. 2018, 21:23:00

Notre-Dame-des-Landes : les occupants acceptent de déposer des projets nominatifs

20 avr. 2018, 17:35:43

Après une rencontre infructueuse en présence de Nicolas Hulot mercredi, la préfète des Pays de la Loire a reçu une nouvelle fois une délégation d'occupants de la ZAD. Ces derniers ont décidé «de…

Image



Image Les opposants reçus mercredi à la préfecture de Nantes. JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP


Après une rencontre infructueuse en présence de Nicolas Hulot mercredi, la préfète des Pays de la Loire a reçu une nouvelle fois une délégation d'occupants de la ZAD. Ces derniers ont décidé «de répondre aux injonctions du gouvernement».



Une délégation d'occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a annoncé ce vendredi, au sortir d'une réunion à la préfecture à Nantes, qu'ils avaient déposé des projets nominatifs comme le demandait le gouvernement. «Nous décidons aujourd'hui de répondre aux injonctions du gouvernement. Nous voulons stopper l'escalade de la tension sur la zone et obtenir enfin le temps nécessaire au dialogue et à la construction du projet que nous défendons», ont-ils déclaré devant la presse. C'est «un geste très concret de dialogue pour sortir de ce cycle infernal», ont-ils dit, en précisant avoir déposé 40 projets nominatifs, parmi lesquels certains individuels et certains collectifs.


» LIRE AUSSI - NDDL: la préfète annonce une «ultime» rencontre avec les zadistes vendredi


(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... natifs.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré