Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4348
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Yakiv » 04 janv. 2018, 00:15:42

johanono a écrit :
04 janv. 2018, 00:03:10
@Hector : je ne conteste nullement l'existence d'une pollution atmosphérique forte dans les grandes villes. Je conteste simplement cette idée reçue à la mode selon laquelle le diesel, c'est caca. Parce que si on se contente de remplacer les voitures diesels par des voitures à essence à injection directe, alors on va au devant de graves désillusions. Il nous faudra quelques années pour nous en rendre compte. Quant à l'alternative que représente l'électrique, j'aimerais partager ton optimisme, mais je ne suis pas certain que les choses soient si simples : on va bientôt s'apercevoir que la production et le stockage des batteries posent de nombreux problèmes environnementaux.
En fait, la vraie question, le vrai scandale, c'est comment a-t-on pu créer au 21ème siècle des moteurs essence de nouvelle génération plus polluants que les anciens ?

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 22778
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par johanono » 04 janv. 2018, 00:29:57

A cause des critères de pollution. Les critères de ce qui est polluant ou non ont évolué avec le temps, et ont impacté les comportements.

Il y a 30 ou 40 ans, le critère de la pollution était le CO². Le moteur diesel fut à l'époque considéré comme moins polluant, car il consommait moins, donc émettait moins de CO². Et puis à l'époque du choc pétrolier, il pouvait être intéressant de favoriser le développement de moteurs affichant une moindre consommation. Donc un avantage fiscal important en faveur du diesel fut mis en place.

Et puis dans les années 80 et 90, on s'est aperçu que le moteur diesel avait un gros défaut : il émet des particules fines très nocives. L'opinion publique fut progressivement sensibilisée à ce problème. Et les pouvoirs publics, toujours à la remorque de l'opinion publique (et non l'inverse) durent répondre à ce défi. C'est ainsi que des normes écologiques furent mis en place (notamment les FAP). Grâce aux FAP, les moteurs diesels n'émettent presque plus de particules. Mais comme ça ne suffit pas, le discours médiatique anti-diesel perdure, influençant ainsi progressivement l'opinion publique. Évidemment, le scandale VW n'a rien arrangé.

Des normes écologiques furent également mises en place pour les moteurs à essence, mais moins strictes. Rien sur les particules, pour l'instant (cela va bientôt changer). Ces normes poussent surtout les constructeurs à développer des moteurs plus sobres. Ils ont donc tous développé des moteurs à petite cylindrée, à injection directe, et souvent suralimentée. C'est semble-t-il le procédé le plus utile pour passer les tests. Et tant pis si ces moteurs émettent des particules. Et tant pis si, dans des conditions normales de circulation, ils consomment beaucoup plus que ce que disent les mesures officielles.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4348
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Yakiv » 04 janv. 2018, 00:36:39

Comme tu le dis toi-même, cela fait 30 à 40 ans que l'on connaît la toxicité des particules fines.
Construire à partir des années 2000 toute une nouvelle gamme de moteur essence qui envoie beaucoup plus de particules fines qu'avant était, dès lors, parfaitement irresponsable et criminel.
Le savoir était connu, mais pas médiatisé.
Et c'est là qu'on se rend compte que la médiatisation est à la base de toutes les contraintes à l'égard des industriels essentiellement.
Cela me fait penser à l'affaire Lactalis ou Lévothyrox. Si avec le même nombre de victimes, les faits n'avaient pas été médiatisés, on a l'impression que tout serait passé comme une lettre à la poste.

Avatar du membre
GAB
Messages : 746
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par GAB » 04 janv. 2018, 08:07:17

Nolimits a écrit :
03 janv. 2018, 18:45:21
johanono a écrit :
03 janv. 2018, 18:10:39
Je n'adhère pas à la théorie du complot. Mais à celle de la mode médiatique (qui confine donc au matraquage).
L'écologie et la santé sont le prétexte pour tout et n'importe quoi.
On nous vante les véhicules électriques, j'ai hâte de voir ce que ça donnera en conséquences environnementales quand il faudra alimenter 40 millions d'autos !
La production et le stockage d'électricité vont évoluer beaucoup et vite comme le reste .
Intéressez vous par exemple à l'énergy observer qui se déplace uniquement avec de l'énergie verte
et ce n'est pas vraiment un kayak .
Les moteurs 4 temps essence ou diesel sont des engins qui datent de 100 ans avec certes des évolutions .
Passer de l'un à l'autre ne change pas grand chose .
Ils nous coutent trop cher en importations et pollution . Le réalisme est de passer à autre chose .

http://www.energy-observer.org/#actu
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Nico37
Messages : 18455
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Nico37 » 04 janv. 2018, 12:19:33

Bien entendu, c'est " notre " mode de vie qui pose (de nombreux) problèmes... Quand plusieurs tests en ligne en français et en anglais montre que je consomme moins et pollue moins que les classes moyennes indiennes et chinoises qui elles même consomment moins et polluent moins que les classes moyennes occidentales, on a une idée du désastre... qui ne sera en effet pas résolu par le seul passage aux énergies renouvelables (car le passage à l'électrique est parallèle à l'abandon progressif et définitif du nucléaire).

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6602
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Nolimits » 04 janv. 2018, 12:44:03

Nico37 a écrit :
04 janv. 2018, 12:19:33
(car le passage à l'électrique est parallèle à l'abandon progressif et définitif du nucléaire).
Donc, on réduirait notre capacité de production électrique avec une demande exponentielle d'électricité ?

Avatar du membre
GAB
Messages : 746
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par GAB » 04 janv. 2018, 12:49:36

Nolimits a écrit :
04 janv. 2018, 12:44:03
Nico37 a écrit :
04 janv. 2018, 12:19:33
(car le passage à l'électrique est parallèle à l'abandon progressif et définitif du nucléaire).
Donc, on réduirait notre capacité de production électrique avec une demande exponentielle d'électricité ?
On réduira notre production électrique nucléaire pour augmenter considérablement
nos production et stockage d'électricité verte ce qui sera plus pertinent que de remplacer du diesel
par de l'essence ( comme ça on reste dans le sujet ...) .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6602
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Nolimits » 04 janv. 2018, 12:57:12

Pour une simple raison quantitative, surtout avec l'explosion de la demande en, cas d'arrivée massive de véhicules électriques. Ce n'est pas...pour demain !
Si l’on prend les 17 réacteurs les plus anciens du parc français, c’est une capacité totale de 15GWe qu’il faut compenser. Bien que les pouvoirs publics envisagent une diversification des sources (éolien offshore, méthanisation…), l’hydroélectricité, l’éolien terrestre et le solaire devraient encore représenter en 2025 plus des trois-quarts de la production en énergies renouvelables. Au jeu des comparaisons, la disparition de 17 réacteurs correspond, selon nos calculs, à la production de 1 400 installations hydroélectriques, de près de 6 600 éoliennes terrestres ou encore de 3 730 000 installations solaires.
ICI

Nico37
Messages : 18455
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Nico37 » 04 janv. 2018, 13:02:19

Ce n'est pas le débat principal par contre à la suite des COP21 et 23 ça rentre dans la transition énergétique mais la France est assez en retard. En bref, tout est question à la fois de volonté politique et de calendrier réaliste...

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4348
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Yakiv » 07 mai 2018, 18:37:55


pierre30
Messages : 6859
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par pierre30 » 08 mai 2018, 12:30:18

Je veux bien croire que les moteurs essence emettent des particules. Il faudrait alors comparer les émissions d'un diesel FROID avec celles d'un moteur essence dans les mêmes conditions. Car en ville, mis à part taxis et bus, les moteurs fonctionnent rarement à température optimale, et dans ce cas le diesel est très pénalisé.

pierre30
Messages : 6859
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par pierre30 » 08 mai 2018, 12:35:30

Pour comparer électrique et thermique il faudrait comparer le rendement énergétique. Quelle quantité de carburant est consommée par une voiture a moteur thermique et quelle quantité de carburant faut il brûler dans une centrale thermique pour effectuer le même trajet en mode électrique.
Bien sûr on produit de l'électricité nucléaire mais le nucléaire comporte également quelques inconvenients.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6602
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Nolimits » 08 mai 2018, 12:38:23

En n'oubliant de projeter sur...40 millions de véhicules ! Car là, on est en extase devant les 255 véhicules électriques qui circulent, mais il y...40 millions de voitures en France. On construit de nouvelles centrales ?

pierre30
Messages : 6859
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par pierre30 » 08 mai 2018, 12:43:25

Je n'ai pas la réponse mais il clair que en ville l'electrique a beaucoup d'avantages.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 4348
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Moins d'une voiture vendue en 2017 sur deux roule au diesel, du jamais vu depuis 2000

Message non lu par Yakiv » 23 mai 2018, 19:10:29

Premier panneau du genre, qui s'annonce sans doute être le premier d'une longue série.
rts1rnye.jpg
rts1rnye.jpg (92.91 Kio) Vu 12 fois
Les véhicules diesel inférieurs à la norme Euro 5 sont désormais bannis du centre-ville de Hambourg en Allemagne.

https://www.courrierinternational.com/a ... e-hambourg

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré