Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
Calvero
Messages : 447
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Message non lu par Calvero » 30 avr. 2018, 09:05:58

Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

18 avr. 2018, 08:20:00

C'est l'une des grandes têtes de chapitre du plan biodiversité que Nicolas Hulot compte présenter en juin. L'artificialisation des sols, qui...

Image

Les surfaces agricoles et les espaces naturels perdus ont été remplacés pour près de la moitié par le bitume des routes et des parkings. Un quart par les nouvelles constructions et un autre quart encore par l'ouverture de décharges et de carrières ou encore l'aménagement d'espaces verts qui, eux aussi, sont des lieux artificialisés. - Shutterstock


C'est l'une des grandes têtes de chapitre du plan biodiversité que Nicolas Hulot compte présenter en juin. L'artificialisation des sols, qui nuit à la vie et à la reproduction des espèces animales et constitue un facteur d'aggravation des crues, poursuit son inquiétante progression dans l'Hexagone. En 2015, pas moins de 56.021 hectares de surfaces agricoles et d'espaces naturels, soit 0,1 % de la surface du territoire métropolitain, ont disparu, avalés par l'urbanisation. « Depuis 2006, la France métropolitaine a perdu 590.000 hectares », s'alarme une  récente étude de l'Observatoire national pour la biodiversité (ONB).

En à peine dix ans, c'est l'équivalent d'un département grand comme la Seine-et-Marne qui a été perdu pour l'agriculture et les écosystèmes. Ce trou béant dans la biodiversité a été comblé pour près de la moitié par le bitume des routes et des parkings. Un quart l'a été par les nouvelles constructions et un autre quart encore par l'ouverture de décharges et de carrières ou encore l'aménagement d'espaces verts qui, eux aussi, sont des lieux artificialisés.

Boulimie de terrain

(...)

Article complet sur https://www.lesechos.fr/politique-socie ... 170072.php
Le béton avance mais n'es-ce pas un mal indispensable vu le chemin qu'a pris notre société ?
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Avatar du membre
johanono
Messages : 23770
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Message non lu par johanono » 30 avr. 2018, 10:25:36

La disparition des terres agricoles constitue un vrai problème environnemental et économique. Mais qu'est-ce qu'on peut faire ? Les agriculteurs eux-mêmes sont les premiers à souhaiter le classement de leurs terres en zone constructible pour pouvoir les vendre au meilleur prix. Les élus locaux eux-mêmes veulent tous favoriser l'urbanisation de leurs communes, parce que davantage de construction signifie davantage de recettes financières et d'habitants. Et beaucoup de Français restent attachés au mythe du pavillon avec jardin, et sont donc demandeurs de terrains à bâtir dans des lotissements.

Avatar du membre
Calvero
Messages : 447
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Message non lu par Calvero » 30 avr. 2018, 10:37:27

johanono a écrit :
30 avr. 2018, 10:25:36
Les agriculteurs eux-mêmes sont les premiers à souhaiter le classement de leurs terres en zone constructible pour pouvoir les vendre au meilleur prix.
A peu près d'accord sur l'ensemble sauf sur ce point, non il y a beaucoup d'agriculteurs qui souhaitent acquérir plus de terrains et pas forcément vendre quand bien même ce serait un terrain constructible, attention à la généralisation.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Heleth
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2017, 11:01:24

Re: Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Message non lu par Heleth » 30 avr. 2018, 11:06:27

Calvero a écrit :
30 avr. 2018, 10:37:27
johanono a écrit :
30 avr. 2018, 10:25:36
Les agriculteurs eux-mêmes sont les premiers à souhaiter le classement de leurs terres en zone constructible pour pouvoir les vendre au meilleur prix.
A peu près d'accord sur l'ensemble sauf sur ce point, non il y a beaucoup d'agriculteurs qui souhaitent acquérir plus de terrains et pas forcément vendre quand bien même ce serait un terrain constructible, attention à la généralisation.
Je dirais que ça dépend de la situation de l'agriculteur en question. S'il est sur le point de prendre sa retraite, comme il ne peut pas conserver ses terres, il veut vendre au meilleur prix et un terrain constructible vaut plus qu'un terrain agricole.
Pour un jeune qui veux s'installer ou s'agrandir, plus le prix est bas mieux c'est.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23770
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Message non lu par johanono » 30 avr. 2018, 11:18:56

Il y a des agriculteurs qui aimeraient avoir des terres, mais qui ne peuvent pas les acheter (soit parce qu'elles ne sont pas disponibles, soit parce qu'elles sont trop chères). Mais il y a aussi des agriculteurs déjà propriétaires et qui ne se privent pas de vendre au prix fort une partie de leurs terres s'ils ont cette possibilité.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré