Algues vertes en Bretagne : la loi du silence règne...

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Algues vertes en Bretagne : la loi du silence règne...

Message non lu par johanono » 16 févr. 2011, 19:35:00

L'association France Nature Environnement vient de lancer une campagne d'affichage dans le métro parisien sur les méfaits de l'agriculture intensive. Parmi les affiches, il y en a une qui dénonce plus particulièrement le problème des algues vertes en Bretagne :


Image


Bien sûr, cette campagne gêne certains lobbies agricoles, qui ont intenté une action en justice visant à la faire interdire. La justice française a néanmoins autorisé cette campagne. 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ARTFIG0070…

Malgré cette victoire judiciaire obtenue par France Nature Environnement, on apprend que la RATP a décidé retirer ces affiches, et que le Conseil régional de Bretagne attaque à son tour FNE en justicehttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/ ... php%5B/urlpour "atteinte à son image"... 

Ce faisant, les élus bretons font une fois de plus la preuve de leur impéritie face au problème des pollutions agricoles.  

Le poids des lobbys sera-t-il plus fort que la liberté d'expression ?
Modifié en dernier par johanono le 09 sept. 2011, 14:52:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23801
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 16 févr. 2011, 20:27:00

L'impéritie est plutôt le fait du Préfet, vu que c'est lui qui délivre les autorisations d'exploitation (et qui régularise les installations illégales dans quasiment tous les cas). La politique agricole n'est pas dans les compétences du Conseil Régional.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50222
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 févr. 2011, 20:31:00

Oui, sauf que la RATP, c'est Jean-Paul Huchon. Et que le CRB, c'est Le Drian. De la part du PS, cette prise de position me déçoit beaucoup.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 16 févr. 2011, 20:34:00

 
La politique agricole n'est pas dans les compétences du Conseil Régional.

Cela étant, ce n'est pas une raison pour porter plainte. Le CR ferait mieux de diriger son courroux sur les responsables.

Montrer la réalité pour faire une affiche, fusse t'elle de mauvais gout ne constituera jamais une diffamation et ne sera pas condamnable.
Le CR a t'il tant d'argent à dépenser en procédures couteuses ou veut il faire plaisir à l'électeur ?

La réponse est bien sur dans la question.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50222
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 févr. 2011, 20:45:00

Mais que fait EE ? ça doit être la guerre maintenant au CRB !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 févr. 2011, 20:51:00

El Fredo a écrit : L'impéritie est plutôt le fait du Préfet, vu que c'est lui qui délivre les autorisations d'exploitation (et qui régularise les installations illégales dans quasiment tous les cas). La politique agricole n'est pas dans les compétences du Conseil Régional.

Oui, mais c'est le CR qui porte plainte... Et le CR, comme les conseils généraux, conserve la possibilité de subventionner certaines pratiques agricoles écologiques. 

Et sur le terrain, beaucoup d'élus locaux se laissent influencer par les partisans du productivisme. Parfois, ces élus locaux sont simplement sensibles à des considérations sur l'emploi et le développement économique. Mais d'autres fois, les choses se passent de façon moins innocente : il arrive que des élus locaux un peu trop courageux se fassent menacer, voire agresser (tags sur les maisons, appels anonymes, voire agression physiques, etc.). On comprend qu'ils préfèrent laisser faire... On peut supposer que les services de la préfecture sont moins influencés que les élus locaux par certaines contingences locales, et que cela ne peut que les aider à prendre les bonnes décisions.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 févr. 2011, 20:59:00

Nombrilist a écrit : Mais que fait EE ? ça doit être la guerre maintenant au CRB !
Dans ce communiqué, EE Bretagne prend ouvertement la défense de FNE, mais ne semble pas réagir ouvertement au dépôt de plainte du CR. Peut-être ce communiqué est-il antérieur à l'annonce de ce dépôt de plainte ? A suivre...

Et pendant la campagne des régionales, EE avait fait campagne sur le thème du refus de l'agriculture productiviste :

http://bretagne.regions-europe-ecologie ... /Programme…

Le CR n'est donc pas totalement privé de marge de manoeuvre en matière agricole. Et en l'occurrence, la majorité socialiste ne semble pas faire grand-chose contre le productivisme. Et à travers ce dépôt de plainte, les socialistes bretons prouvent de la manière la plus éclatante qui soit qu'ils sont vendus au lobby productiviste.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50222
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 16 févr. 2011, 21:01:00

Oui enfin avec l'UMP ce serait probablement pire. Mais oui, je suis déçu. Donc on ne peut rien faire, à part voter plus à gauche ou plus à droite.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 févr. 2011, 21:07:00

Nous sommes bien d'accord : il n'y a rien à attendre de l'UMP. D'ailleurs, c'est Marc Le Fur qui, il y a quelques mois, avait déposé un amendement pour faciliter les agrandissements de porcheries industrielles. On sait aussi qu'il y a des liens assez étroits entre la FNSEA et les Jeunes agriculteurs d'une part, et l'UMP d'autre part (de la même façon qu'il existe des liens étroits entre les syndicats étudiants et le PS, par exemple). Donc en effet, les élus UMP sont vendus au lobby productiviste, il n'y a rien à attendre de leur part, mais ça, ce n'est pas une découverte. En revanche, le PS étant un parti de gauche, on est en droit d'attendre de lui qu'il présente des alternatives à ce système. Or on s'aperçoit qu'il n'en est rien.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 16 févr. 2011, 21:13:00

C'est pas tout à fait ça. Le CR fait tout pour maintenir un tissu industriel et l'agro est un pilier de celui ci. Ils sont plus soucieux de l'environnement que l'UMP, cela ne fait aucun doute. Ils sont aussi plus soucieux de la connexion avec les services (hé oui, l'agro a besoin de services ...)

Cela étant, je trouve débile que JYLD (que j'apprécie de moins en moins) ... se vautre dans la kermesse
 médiatique juste pour tenter de préserver ses alliances corporatistes.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 févr. 2011, 22:05:00

En théorie, les socialistes sont censés être plus soucieux de l'environnement que l'UMP, mais en pratique, ils ne valent pas mieux. 

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7194
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 16 févr. 2011, 22:08:00

"la loi du silence"...
ce problème apparait dans les manuel d'Education Civique de 4ème, de géographie de seconde et de terminale ES. Dommage
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19020
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 17 févr. 2011, 21:08:00

Je comprends parfaitement que la RATP interdise cette affiche, puisque les publicités du métro servent à aider les travailleurs parisiens à tenir le coup dans le train métro-boulot-dodo. Il faut bien fantasmer sur des destinations exotiques pour les futurs RTT. Vive le sable blanc et les eaux turquoises, les ulves c'est caca beurk...
On est dans la quasi propagande soviétique pour le bon petit travailleur qui a droit à son quota d'évasion bi-journalier.

Pour la région Bretagne, l'affiche ne précise pas le lieu mais grâce à cette plainte on sait où c'est icon_mrgreen
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 févr. 2011, 12:38:00

les industries du porc , sont pret a tout pour faire du frics, polluer, et vous faire  bouffer de la me....
il y a des années que cela dure, et rien n est  vraiment fait
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
johanono
Messages : 23102
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 20 févr. 2011, 17:42:00

Nicolas Sarkozy rassure les agriculteurs et tance les écologistes

Donc quand on dénonce le scandale des algues vertes ou des OGM, on est forcément contre les agriculteurs ? Curieux amalgame... Les agriculteurs se plaignent de n'être considérés que comme des pollueurs, mais quand les écolos organisent des campagnes, les instances représentatives de la profession sont les premières à fustiger une agression contre les agriculteurs. Et le pouvoir politique (Sarkozy, Le Maire...) reprend ce discours. Ce faisant, ce sont les syndicats agricoles et les politiques qui contribuent à créer l'amalgame agriculteur = pollueur. Si les agriculteurs ne sont pas des pollueurs, comme ils disent, qu'ont-ils à craindre d'une campagne écolo contre les algues vertes ou les OGM ?

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré