Garder le loup sans perdre l'agneau

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
sandy
Messages : 1254
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par sandy » 28 mars 2017, 20:35:22

Et si les montagnes se dépeuplaient...
J'aime ma montagne, hein, j'y habite, je sais de quoi je parle!
Ce serai rendre la nature a elle même, une gigantesque reserve naturel ,ouaisp ourquoi pas?
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par Francis_15 » 28 mars 2017, 21:27:04

sandy a écrit :
28 mars 2017, 20:35:22
Et si les montagnes se dépeuplaient...
J'aime ma montagne, hein, j'y habite, je sais de quoi je parle!
Ce serai rendre la nature a elle même, une gigantesque reserve naturel ,ouaisp ourquoi pas?
Mais tu n'a pas peur du loup qui mange les petits chaperons rouges ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 23108
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par johanono » 29 avr. 2017, 10:59:00

Les loups sont-ils aux portes de Paris ?

Pour eux, cela ne fait aucun doute : des loups ont élu domicile dans le sud de la région parisienne. « Nous avons amassé des preuves de la dispersion d’au moins trois canidés sur deux zones entre l’Essonne, les Yvelines et la Seine-et-Marne, sur une superficie de 100 000 hectares au total. Tout porte à croire que les canidés se sont installés, et pas seulement de passage, en provenance de la Marne et de la Haute-Marne », assure Jean-Luc Valérie, président de l’Observatoire du loup, confirmant une information du Parisien.

suite

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19020
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par Golgoth » 29 avr. 2017, 11:02:45

Ce type est un malade ( je le connais via Facebook).
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3101
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par Cheshire cat » 29 avr. 2017, 12:10:57

Les chacals sont déjà à Saint-Cloud.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31847
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par politicien » 24 août 2017, 19:43:22

Elevage: l'écologiste José Bové s'en prend à nouveau au loup

24 août 2017, 00:00:00

L'ancien éleveur de brebis dénonce, dans un entretien à Sud Ouest, une cohabitation impossible entre le prédateur et le pastoralisme. Coutumier du fait, il s'attire régulièrement les critiques des…

Image



L'ancien éleveur de brebis dénonce, dans un entretien à Sud Ouest, une cohabitation impossible entre le prédateur et le pastoralisme. Coutumier du fait, il s'attire régulièrement les critiques des associations de son bord.



«Avec le loup, l'élevage devient impossible.» L'eurodéputé écologiste José Bové a dénoncé une nouvelle fois la menace que fait peser, selon lui, le prédateur sur le pastoralisme, ce mode d'élevage en extérieur encore très présent dans certaines régions françaises. Dans un entretien accordé au quotidien Sud Ouest, l'ancien éleveur de brebis sur le plateau du Larzac, dans l'Aveyron, déplore «des attaques sur les troupeaux tous les deux ou trois jours environ» dans cette zone.


» Découvrez notre GRAND ANGLE: Faut-il tuer les loups?


Ça n'est pas la première fois que José Bové s'en prend au loup. En juillet 2012, il avait fait vivement réagir les défenseurs de la faune sauvage en déclarant sur une radio: «Pour moi, les choses sont claires: si le loup risque d'attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire, c'est de prendre le fusil et de tirer.» L'association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) avait déposé plainte contre lui pour «incitation à la destruction d'une espèce protégée». La plainte avait été classée sans suite.


En 2014, le militant altermondialiste avait réaffirmé sa position dans un quotidien suisse puis dans le Dauphiné Libéré: «La cohabitation entre le loup et l'élevage n'est pas possible», assenait-il. L'élu écologiste prônait également une révision des textes européens qui protègent le prédateur.


Ce jeudi, dans le quotidien Sud Ouest, José Bové dénonce notamment le manque «de transparence sur les données génétiques des loups qui attaquent les troupeaux», visant ainsi les services de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui fournissent les chiffres sur les effectifs du canidé. «Officiellement, on nous parle d'un seul loup sur le Larzac. Or par les prélèvements effectués par les éleveurs eux-mêmes, contresignés par les élus locaux et analysés dans des laboratoires européens, on arrive déjà à cinq loups sur un territoire qui n'excède pas 40 km sur 20 km», déplore l'élu.


Concernant les moyens de protection, censés faire baisser le nombre d'attaques sur les troupeaux, José Bové n'est pas plus convaincu. Selon lui, aucun «n'est satisfaisant», notamment la présence de chiens de protection «patous». «Il faudrait un patou pour 20 à 30 brebis. C'est intenable», estime-t-il.

Neuf loups tués depuis le 24 juillet

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08 ... u-loup.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50227
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par Nombrilist » 26 août 2017, 11:38:02

@Golgoth , c'est pour toi :star3:
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31847
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par politicien » 24 sept. 2017, 09:40:34

Attaques de troupeaux : trois nouvelles louves abattues dans les Alpes

Deux canidées, une adulte et une plus jeune, ont été abattues mercredi soir sur la commune d'Orcières dans la vallée du Champsaur dans les Hautes-Alpes.

Trois nouvelles louves ont été abattues ces derniers jours dans les Alpes, a-t-on appris samedi auprès des services de l'État, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Deux canidées, une adulte et une plus jeune, ont été abattues mercredi soir sur la commune d'Orcières dans la vallée du Champsaur dans les Hautes-Alpes. Le troisième tir a eu lieu vendredi matin sur la commune des Allues en Savoie et concernait également une femelle adulte, ont précisé les préfectures.

18 bêtes abattues depuis le décret. Les opérations ont été mises en oeuvre par les lieutenants de louveterie intervenant sur ces deux secteurs, dans le cadre des opérations autorisées en cas d'attaques de troupeaux. A

(...)

http://www.europe1.fr/societe/attaques- ... 1506231405
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

sandy
Messages : 1254
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par sandy » 26 sept. 2017, 09:27:24

C'est vraiment du n'importe quoi...

Le grillage a moutons ça existe!
Mais, non, ca préfère tuer un animal qui tue pour manger, et donc vivre...
Ou encore laisser des patous agressif en liberté...
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31847
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Garder le loup sans perdre l'agneau

Message non lu par politicien » 10 déc. 2017, 20:17:40


Présent sur 90% du territoire français jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, le loup avait disparu de France dans les années 1930. La population de "canis lupus" - espèce protégée en Europe - est désormais estimée à environ 360 individus

Image
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré