La "France périphérique" : qu'est-ce c'est ?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 25550
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

La "France périphérique" : qu'est-ce c'est ?

Message non lu par johanono » 16 janv. 2019, 16:58:34

Le concept de "France périphérique" a été théorisé par le géographe Christophe Guilluy il y a quelques années. Il s'est depuis imposé dans le débat politique, la révolte des GJ l'a encore davantage popularisé, à tel point que de nombreux responsables politiques le reprennent désormais à leur compte.

Lire cet article très intéressant :
Un livre à la rencontre des jeunes de la France «périphérique»

En écho à la crise des Gilets jaunes, un livre qui sort jeudi se penche sur cette jeunesse qui vit comme assignée à résidence dans les zones périurbaines ou rurales. Entretien avec les auteurs.

Image

(...)

Vous publiez un livre sur la jeunesse de France dite « périphérique ». Pouvez-vous détailler ce concept ?

SALOMÉ BERLIOUX (S.B.). La France périphérique, ce sont les zones rurales, les villes petites et moyennes, certaines franges du péri-urbain, certaines zones pavillonnaires... En résumé : tout ce qui n’est pas les 25 grandes métropoles françaises et leurs banlieues. Et cet espace rassemble 60% des Français !

Article complet sur http://www.leparisien.fr/economie/ils-s ... 989576.php
En ce qui me concerne, je veux bien admettre le concept de "France périphérique", qui correspond à une réalité géographique relativement objective, encore qu'elle doive être nuancée car il peut y avoir d'importantes différences sociologiques à l'intérieur d'une même petite commune de la "France périphérique".

Cependant, j'ai beaucoup de mal à admettre la lamentation ambiante qui décrit cette "France périphérique" comme méprisée et ignorée par le pouvoir central parisien. Cette vision misérabiliste est désormais véhiculée par de nombreux commentateurs, elle est partagée par une grande partie des habitants concernés, mais elle ne me semble pas reposer sur des critères très objectifs.

Sur le coût de la vie, je ne pense pas que la vie soit forcément beaucoup moins chère en campagne (on en a déjà débattu dans un autre topic), parce que le plus faible coût du logement est assez largement compensé par d'autres surcoûts, notamment en matière de transports.

La vie est différente en campagne. Il y a des avantages, mais il y a des contraintes, notamment en matière de transports : pour vivre en campagne, il faut une voiture. Mais ce n'est pas forcément une mauvaise chose : quand on vit en campagne, on ne perd pas son temps dans les bouchons, on n'a pas besoin d'une heure pour parcourir 5 km en voiture. Et puis dans les grandes villes, les transports en commun ne sont pas gratuits...

Et à part ça ?

Les auteurs de l'article disent que les jeunes des campagnes pratiquent moins de loisirs. Mais presque tous ceux que je connais font du foot, car il y a un club de foot dans presque toutes les communes, même les plus petites. Il y a des écoles de musique dans tous les chefs-lieux de canton, et elles sont bien fréquentées. Il y a des bibliothèques dans de nombreuses petites communes, et elles sont fréquentées aussi. Comme je l'ai déjà dit, les effectifs par classe y sont moindres que dans les grandes villes, preuve que les écoles de campagne ne sont pas délaissées par les pouvoirs publics.

La désertification médicale est un vrai problème pour la France périphérique, en effet. Mais elle commence aussi à atteindre de nombreuses grandes villes. C'est un problème pour toute la France, en fait.

Finalement, je ne vois guère qu'un seul vrai problème objectif : le téléphone portable ne passe pas toujours très bien en campagne.

Qu'en pensez-vous ? Pensez-vous comme moi, ou bien partagez-vous cette vision misérabiliste de la "France périphérique" ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 25550
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La "France périphérique" : qu'est-ce c'est ?

Message non lu par johanono » 03 mars 2019, 21:10:17

La moitié des Français ruraux se sentent loin de tout

Les Français sont, parmi les Européens, ceux qui passent le moins de temps dans les transports.

Image

Article complet sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017 ... e-tout.php

Avatar du membre
johanono
Messages : 25550
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: La "France périphérique" : qu'est-ce c'est ?

Message non lu par johanono » 21 avr. 2019, 13:20:51

Je viens de trouver cet article :
Le transport scolaire restera gratuit

Gratuit pour les familles depuis 2007, le car qui transporte les enfants des villages jusqu’à l’école le restera. Cependant, comme chacun aura pu le remarquer, depuis début 2017, la Région Nouvelle-Aquitaine a repris ce secteur, les bus estampillés Les Mouettes ont laissé place aux bus filigranés en blanc et rouge de la Région.

suite
On parle là de besoins spécifiques aux zones rurales, et il apparaît que ces besoins sont assez largement financés par la collectivité. Cela prouve, une fois encore, que les zones rurales sont loin d'être délaissées par les pouvoirs publics.

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré