Immigration en France : intégration ou assimilation ?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3156
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Immigration en France : intégration ou assimilation ?

Message non lu par Yakiv » 19 mars 2017, 13:24:49

Mikael a écrit :Je commence à mieux comprendre ta pensée
Sauf que comment est-ce possible de nier que dans la sphère étatique il ne doit pas y avoir non plus de prosélytisme athée ? Je parle ici d'un prosélytisme athée par contre qui se voudrait tenter d'éradiquer même la religion en dehors des instances de l'état. D'autant plus que la laïcité garantit d'ailleurs aussi la liberté de chacun de vivre sa religion en dehors de la sphère étatique.
En clair, je ne vois aucun signe distinctif des athées. Ceux-ci vivent comme des agnostiques. A ma connaissance, les t-shirts "ni Dieu, ni maître" sont rarissimes. Et les bijoux d'athées le sont encore plus. Dès lors, quel pourrait bien être le prosélytisme athée dans les lieux de l'administration publique ?
En dehors du prosélytisme en ce lieu très particulier, celui-ci ne pose aucun problème ailleurs. L'Eglise diffuse bien des courriers dans toutes les boites aux lettres, les témoins de Jéhovah font bien du porte à porte, dès lors je ne vois aucun problème à ce que les athées tentent de convaincre eux aussi que Dieu ou les dieux n'existent pas.
Là où ça commence à se compliquer, c'est quand il s'agit d'admettre qu'un monument ou événement religieux relève de la culture et de la richesse du pays. Il est alors difficile de faire respecter le principe de laïcité...

Mikael
Messages : 89
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:22:54

Re: Immigration en France : intégration ou assimilation ?

Message non lu par Mikael » 25 mars 2017, 12:47:32

Logo a écrit :
19 mars 2017, 13:24:49
En clair, je ne vois aucun signe distinctif des athées. Ceux-ci vivent comme des agnostiques. A ma connaissance, les t-shirts "ni Dieu, ni maître" sont rarissimes. Et les bijoux d'athées le sont encore plus. Dès lors, quel pourrait bien être le prosélytisme athée dans les lieux de l'administration publique ?
En dehors du prosélytisme en ce lieu très particulier, celui-ci ne pose aucun problème ailleurs. L'Eglise diffuse bien des courriers dans toutes les boites aux lettres, les témoins de Jéhovah font bien du porte à porte, dès lors je ne vois aucun problème à ce que les athées tentent de convaincre eux aussi que Dieu ou les dieux n'existent pas.
Là où ça commence à se compliquer, c'est quand il s'agit d'admettre qu'un monument ou événement religieux relève de la culture et de la richesse du pays. Il est alors difficile de faire respecter le principe de laïcité...
Je parlais pour ma part d'un prosélytisme verbal ou écrit.
Oui, des croyants font du prosélytisme publiquement, bien sûr. Je voulais dire que si on l'interdisait il faudrait logiquement interdire le prosélytisme athée également. Si on autorise ce genre de prosélytisme dont tu parles, on autorise le prosélytisme athée aussi, évidemment.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 3156
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Immigration en France : intégration ou assimilation ?

Message non lu par Yakiv » 02 avr. 2017, 20:39:24

Mikael a écrit :
25 mars 2017, 12:47:32
Je parlais pour ma part d'un prosélytisme verbal ou écrit.
Oui, des croyants font du prosélytisme publiquement, bien sûr. Je voulais dire que si on l'interdisait il faudrait logiquement interdire le prosélytisme athée également. Si on autorise ce genre de prosélytisme dont tu parles, on autorise le prosélytisme athée aussi, évidemment.
Bien sûr, je pense que l'expression religieuse doit exister dans notre pays, à condition simplement qu'elle reste conforme aux droits de la république.

Avatar du membre
Logos
Messages : 675
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Immigration en France : intégration ou assimilation ?

Message non lu par Logos » 02 avr. 2017, 21:40:05

Milan a écrit :
02 avr. 2017, 20:39:24
Bien sûr, je pense que l'expression religieuse doit exister dans notre pays, à condition simplement qu'elle reste conforme aux droits de la république.
Comment fait-on lorsqu'une religion est conforme aux lois républicaines sur le plan du culte et des pratiques.
Mais que sur le plan idéologique elle promeut un projet de société qui lui, n'a absolument rien de républicain ?

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré