Voile islamique : malaise dans les entreprises

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12124
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par Baltorupec » 31 mai 2016, 20:47:25

J'aurais le droit de porter une passoire sur la tête en venant au travail ? C'est ma religion.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15686
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 juin 2016, 17:18:34

du coup, un rastafari aurait le droit de se rouler un joint et de tirer quelques taffes au taff? c'est une religion, non?


Blagues à part:
si tu travailles dans un magasin casher et que tu portes un kippa, j'ai envie de dire: quoi de plus normal? Si tu bosses dans une boucherie hallal et que la caissière porte un foulard, j'ai envie de dire, pourquoi pas? après tout, dans ces deux cas en passant la prote, on sait où l'on rentre: dans une boutique à connotation religieuse.

Maintenant, si on rentre dans un carrouf (ou autre) on n'a pas forcément dans la tête que l'on rentre dans une boutique religieuse. Du coup si le boss demande ou inscrit dans le règlement interne de ne pas porter de signes religieux distinctifs ou de ne pas parler de politique aux clients ou de ne pas manger devant les clients, je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de choquant ou de répressible.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49400
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par Nombrilist » 02 juin 2016, 07:40:27

De par la loi, le boss ne peut interdire des sujets de discussion. En tout cas, je ne pense pas.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 15686
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par Jeff Van Planet » 02 juin 2016, 17:59:00

Toi tu parles certainement entre collègues, au quel cas tu as raison.
Moi je parlais avec les clients ce qui est différent car il en va de l'image de marque avec l'extérieur.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31144
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par politicien » 14 mars 2017, 09:33:43

Bonjour,
La justice européenne statue sur le voile islamique en entreprise

La décision de la Cour de justice de l'Union européenne, attendue ce mardi, pourrait modifier les pratiques des entreprises françaises.

À quelques semaines de la présidentielle française, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) s'apprête à rendre un arrêt qui pourrait faire couler beaucoup d'encre. À 9h30, ce mardi, elle publiera sa décision de principe sur deux affaires, l'une française, l'autre belge, portant sur le port du foulard islamique en entreprise. Avant de trancher sur ces cas très sensibles, les Cours de cassation respectives des deux pays avaient demandé à la juridiction bruxelloise de préciser son interprétation de la directive de 2000 sur l'égalité de traitement en matière d'emploi et de travail.

L'arrêt de la CJUE harmonisera les pratiques des employeurs vis-à-vis du port de signes religieux dans toute l'Union européenne

L'arrêt de la CJUE harmonisera les pratiques des employeurs vis-à-vis du port de signes religieux dans toute l'Union européenne. Rien de moins! Il pourrait au passage, potentiellement, modifier l'esprit des textes français qui reposent aujourd'hui sur un fragile équilibre. En simplifiant, dans les entreprises privées hexagonales, un salarié peut exprimer ses convictions religieuses sous réserve que cela ne nuise ni à sa santé/sécurité, ni au bon fonctionnement de sa société. Dans le service public, la neutralité s'impose.

(...)

http://www.lefigaro.fr/social/2017/03/1 ... eprise.php


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31144
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par politicien » 14 mars 2017, 10:17:11

La cour de justice européenne estime que les employeurs peuvent interdire au personnel le port de symboles religieux visibles dans sa première décision sur la question des femmes portant le foulard islamique au travail.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 20866
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Voile islamique : malaise dans les entreprises

Message non lu par johanono » 14 mars 2017, 13:36:20

L'article du Figaro est mal rédigé. Dans la première édition disponible ce matin, cet article désignait la CJUE sous l'appellation "Bruxelles", confondant ainsi la CJUE et la Commission européenne (ou bien ignorant que la CJUE ne siège pas à Bruxelles). Cela en dit long sur la rigueur du scribouillard... :mrgreen:

A défaut d'avoir des informations précises sur les attendus de cette décision, une question demeure : au nom de quoi, au nom de quel principe, une question de société comme le port du voile devrait-elle être tranchée par d'obscurs juges européens ? Et quid de la Cour européenne des droits de l'homme, tout aussi critiquable mais généralement compétente pour tout ce qui touche aux questions de société ? La jurisprudence de la CJUE déterminera-t-elle (ou non) celle de la Cour européenne des droits de l'homme ? Rien n'est moins sûr.

Donc en vérité, le débat n'est toujours pas tranché. Faute, pour le pouvoir politique français, de trancher cette question, nous restons à la merci d'obscurs juges européens, qu'il s'agisse de la CJUE ou de la Cour européenne des droits de l'homme.

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré