Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
johanono
Messages : 20866
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par johanono » 07 sept. 2011, 13:37:35

« Les fidèles ont droit à un lieu de prière agréable ! »

Le recteur de la mosquée de la rue Myrha, Mohammed Salah Hamza, pose ses conditions à la transformation d’une ancienne caserne du XVIIIe en lieu de culte pour les musulmans.

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile
C’est un immense hangar vide, fermé sur tout un côté par une rangée de rideaux métalliques. Les murs et le sol ont été récemment repeints et un bloc sanitaire vient d’être réaménagé. Mais à moins de dix jours de l’ouverture programmée d’une mosquée dans cette ancienne caserne militaire du boulevard Ney (XVIIIe), le site ne semble pas prêt à être transformé en lieu de culte.

Cette solution, annoncée il y a un mois par le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a pour but de régler le problème des prières en pleine rue autour des deux mosquées du quartier de la Goutte-d’Or, trop petites pour accueillir tous les fidèles.

Une mosquée provisoire

La mosquée provisoire devait théoriquement ouvrir à partir du 16 septembre. C’était sans compter sur les réticences des responsables des deux mosquées concernées (El Fath dans la rue Polonceau et Khalid Ibn Walid dans la rue Myrha). Gardiennage, ouverture d’un parking, mise aux normes de sécurité, embellissement des anciens ateliers de la caserne : les recteurs des deux mosquées ont multiplié les demandes à la préfecture de police de Paris, jusqu’à faire du projet un dossier ultrasensible.

« La salle de prière réservée aux femmes n’est pas aménagée. Leur salle d’ablutions non plus… La proximité du centre d’accueil des SDF (NDLR : installé dans une autre aile de l’ancienne caserne) nous pose également problème. Je ne veux pas qu’il puisse y avoir des accrochages entre les fidèles et les sans-abri. Et puis, il y a l’aspect même des locaux qui ne va pas. Les fidèles ont droit à un lieu de prière agréable. Si ce n’est pas le cas, ils ne viendront pas », martèle Mohammed Salah Hamza, recteur de la mosquée de la rue Myrha.

Il a transmis toutes ces remarques à Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, chargé de jouer les intermédiaires entre la préfecture de police et les musulmans du XVIIIe. Hier, ses services indiquaient que les négociations se poursuivaient, sans autre précision. « Si les autorités acceptent nos demandes, tout peut ensuite aller très vite », insiste Mohammed Salah Hamza, qui a visité le hangar en compagnie d’un artiste peintre pour voir comment le redécorer. « Si on nous remet les clés le 15, on pourra ouvrir la mosquée dix à vingt jours plus tard », affirme le responsable religieux.

D’ici là, bien d’autres questions restent à régler. Notamment le montant du loyer, mais aussi la durée du bail que le recteur de la mosquée de la rue Myrha juge insuffisante. Le ministère de l’Intérieur a prévu la mise à disposition de la caserne un jour par semaine (pour la grande prière du vendredi) et pendant deux ans. Le temps pour la mairie de Paris d’achever la construction, dans le XVIIIe, d’un Institut des cultures de l’islam (ICI) qui comprendra deux salles de prières de 1000 places chacune. « Elles ne suffiront pas à accueillir tous les fidèles », pronostique déjà Mohammed Salah Hamza, qui réclame la mise à disposition de la caserne de façon permanente, et bien après l’ouverture de l’ICI. « Les négociations se poursuivent. Je suis sûr que la sagesse l’emportera », conclut-il à l’adresse de la préfecture de police.
http://www.leparisien.fr/paris-75/les-f ... 595508.php

Voilà qui prouve, une fois de plus, que les prières de rues relèvent avant tout d'une forme de prosélytisme aigu de la part de certains barbus, et n'ont rien à voir avec le supposé trop faible nombre de mosquées.

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Ilikeyourstyle » 07 sept. 2011, 17:16:46

Exactement. Ils veulent organiser la prière dans la rue, c'est une forme de prosélytisme extrême.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par lambertini » 07 sept. 2011, 20:16:12

ils ne faut rien leurs laisser , car il ni aurrat jamais de fin, l islame veut conquerire la france, petit a petit elle grignote
la caravane passe et les chiens aboient

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18870
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Golgoth » 07 sept. 2011, 20:59:38

Ca me rappelle une autre communauté :
...Le commissaire Labadié est sur place, les services techniques sont prêts à débroussailler en face un champ dont la communauté ne voudra pas. " Des ronces, des ravins, impraticable", tranchent les pasteurs...
...Les évangélistes prient : "trouvez-nous une solution". Les caravanes ne sont pas dételées depuis la veille, prêtes à s'ébranler. Une délégation de la ville conduit les porte-parole au Réaltor pour visiter l'aire. On sait qu'elle ne sera pas assez grande. "Oui mais il y a une friche en face", avance Jules Susini...
...Les pasteurs évoquent un terrain du côté de Cabriès, demandent à Mme Joissains d'intercéder pour qu'ils puissent s'y installer malgré le fossé de deux mètres creusé par le maire de la commune… pour éviter ce type d'emménagement. Le ton monte...

http://www.laprovence.com/article/a-la- ... annulation

Quand il s'agit de gratter, tout le monde à égalité. :mrgreen:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par lambertini » 07 sept. 2011, 21:43:17

sauf que nous sommes catholique, et que nous voulont pas changer la societée, ni la laicitée, pour instorée un systeme fachiste islamiste
la caravane passe et les chiens aboient

En ligne
Avatar du membre
Golgoth
Messages : 18870
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Golgoth » 07 sept. 2011, 21:46:28

L'article parle de GDV évangélistes protestants. Mais peut importe, quelque soit la communauté elle va gratter un maximum. C'est humain.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23288
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par El Fredo » 07 sept. 2011, 23:12:54

Le B.A.BA de la négociation : toujours demander plus que ce qu'on espère obtenir. Sur ce coup je trouve les musulmans parfaitement intégrés à la culture française :)
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Ilikeyourstyle » 08 sept. 2011, 01:07:49

Et ben justement il faudrait que la culture française évolue un peu. Et adapte le vieil adage "Aide toi toi-même, le ciel t'aidera". Marre des mendiants ...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49400
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Nombrilist » 08 sept. 2011, 08:13:09

Oui, mais si pour s'aider eux-même il venaient toquer à ta porte (et pas gentiment) ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Ayahuasca » 12 sept. 2011, 23:57:28

lambertini a écrit :sauf que nous sommes catholique, et que nous voulont pas changer la societée, ni la laicitée, pour instorée un systeme fachiste islamiste
C'est qui nous?
Combien de catholiques se retrouvent dans l'Eglise évangéliste? A ce sujet, le visionnage du documentaire "Jesus Camp" s'impose... icon_cheesygrin

Pour le reste, je trouve scandaleux que des gens bloquent des rues parisiennes pour prier n'importe quel Dieu, sous les yeux passifs de la police et des autorités, alors que certains résidants ne peuvent même plus avoir accès à leur domicile. Je crois qu'il ne faut pas transiger avec ça et qu'il ne devrait même pas y avoir de négociations.
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par lucifer » 18 sept. 2011, 19:27:40

Moi, vous savez, tant que ça se passe à Paris !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :roll: icon_mrgreen icon_mrgreen :Fumeur1:
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Mouarfs
Messages : 690
Enregistré le : 09 août 2011, 00:00:00

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par Mouarfs » 20 sept. 2011, 13:25:06

À Paris aujourd'hui, en province demain.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par racaille » 20 sept. 2011, 18:20:59

Mouarf attention il y a peut-être un barbu sous ton lit. Vérifie avant d'aller te coucher ce soir ;)
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par lucifer » 20 sept. 2011, 20:02:59

Mouarfs a écrit :À Paris aujourd'hui, en province demain.
Tant pis pour les Parigots ................

Comment je le fais bien, le mec qui retourne sa veste Dance3:

Par contre, c'est un fait, ici, rien à voir avec la RP. Les musulmans ne prient pas dans la rue, les femmes voilées existent mais sont nettement moins nombreuses (en gardant le même pourcentage de base de calcul, je m'entends, la même proportionnalité de comparaison), et la racaille, même si elle est presente, n'a rien à voir.
Alors pourquoi Paris, Marseilles, Lilles, Grenoble, Lyon , et non pas Nantes, Rennes, Bordeaux ou Strasbourg ?
En fait, je pense qu'il s'agit du fait que ces chères têtes "blondes" ( c'est une expression, je ne suis pas nazi) se mélangent plus facilement avec le reste de la population dans certaines villes, alors que dans d'autres, ils se regroupent afin d'imposer leur "gang" et marquer leur territoire.
Et les "barbus" qui prient dans la rue, c'est encore là de la simple provocation, qu'ils font car ils se trouvent dans un pays en manque de repère, ne sachant pas comment faire pour gérer les différentes religion en se voulant laïc.
Ils profitent de cette faiblesse.
Je suis convaincu qu'ils ne le feraient même pas en Afrique, même si ils manquaient de mosquées là bas aussi.

Bref, de la provoc gratuite, certains qu'ils feront la une des journaux, et que le ramassis habituel d'intellectuels de gauche seront là pour relayer leur connerie.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Re: Les barbus de la rue Myrha jouent les difficiles

Message non lu par lambertini » 20 sept. 2011, 21:30:48

pourquoi pas envoyer les crs, ou l armé nettoyer nos rues
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré