Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 13 sept. 2020, 19:33:46

Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 19:32:50
johanono a écrit :
13 sept. 2020, 18:52:54
Non, ce serait utile, car on sait que beaucoup de contaminations ont lieu lors de rassemblements privés. Mais une telle interdiction est difficilement applicable.
Au moins, un tiers des contaminations a lieu au boulot, sans compter celles qui ont lieu dans les transports ou via les enfants à l'école, sans compter les contaminations au bar ou au resto. Je ne suis pas convaincu qu'empêcher les gens de voir leurs amis/famille changent grand chose au schmilblick.
Au doigt mouillé quoi.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 13 sept. 2020, 20:18:26

Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 19:33:46
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 19:32:50
johanono a écrit :
13 sept. 2020, 18:52:54
Non, ce serait utile, car on sait que beaucoup de contaminations ont lieu lors de rassemblements privés. Mais une telle interdiction est difficilement applicable.
Au moins, un tiers des contaminations a lieu au boulot, sans compter celles qui ont lieu dans les transports ou via les enfants à l'école, sans compter les contaminations au bar ou au resto. Je ne suis pas convaincu qu'empêcher les gens de voir leurs amis/famille changent grand chose au schmilblick.
Au doigt mouillé quoi.
Fais le compte. Tu intéragis avec combien de gens différents en un mois chez toi comparativement à en dehors de chez toi ? Voilà, je vois que tu as compris ce que je voulais dire ;)

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 13 sept. 2020, 20:23:24

Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 20:18:26
Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 19:33:46
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 19:32:50
johanono a écrit :
13 sept. 2020, 18:52:54
Non, ce serait utile, car on sait que beaucoup de contaminations ont lieu lors de rassemblements privés. Mais une telle interdiction est difficilement applicable.
Au moins, un tiers des contaminations a lieu au boulot, sans compter celles qui ont lieu dans les transports ou via les enfants à l'école, sans compter les contaminations au bar ou au resto. Je ne suis pas convaincu qu'empêcher les gens de voir leurs amis/famille changent grand chose au schmilblick.
Au doigt mouillé quoi.
Fais le compte. Tu intéragis avec combien de gens différents en un mois chez toi comparativement à en dehors de chez toi ? Voilà, je vois que tu as compris ce que je voulais dire ;)
C'est probablement plus compliqué que ça.
Avec des proches, on fait peut-être moins attention et les contacts peuvent être plus appuyés, plus prolongés, qu'au boulot où on a désormais le masque et où on suit plus ou moins le protocole sanitaire.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 13 sept. 2020, 22:58:37

Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 20:23:24
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 20:18:26
Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 19:33:46
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 19:32:50
johanono a écrit :
13 sept. 2020, 18:52:54
Non, ce serait utile, car on sait que beaucoup de contaminations ont lieu lors de rassemblements privés. Mais une telle interdiction est difficilement applicable.
Au moins, un tiers des contaminations a lieu au boulot, sans compter celles qui ont lieu dans les transports ou via les enfants à l'école, sans compter les contaminations au bar ou au resto. Je ne suis pas convaincu qu'empêcher les gens de voir leurs amis/famille changent grand chose au schmilblick.
Au doigt mouillé quoi.
Fais le compte. Tu intéragis avec combien de gens différents en un mois chez toi comparativement à en dehors de chez toi ? Voilà, je vois que tu as compris ce que je voulais dire ;)
C'est probablement plus compliqué que ça.
Avec des proches, on fait peut-être moins attention et les contacts peuvent être plus appuyés, plus prolongés, qu'au boulot où on a désormais le masque et où on suit plus ou moins le protocole sanitaire.
LOL !

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 14 sept. 2020, 06:57:52

Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 22:58:37
Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 20:23:24
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 20:18:26
Yakiv a écrit :
13 sept. 2020, 19:33:46
Nombrilist a écrit :
13 sept. 2020, 19:32:50


Au moins, un tiers des contaminations a lieu au boulot, sans compter celles qui ont lieu dans les transports ou via les enfants à l'école, sans compter les contaminations au bar ou au resto. Je ne suis pas convaincu qu'empêcher les gens de voir leurs amis/famille changent grand chose au schmilblick.
Au doigt mouillé quoi.
Fais le compte. Tu intéragis avec combien de gens différents en un mois chez toi comparativement à en dehors de chez toi ? Voilà, je vois que tu as compris ce que je voulais dire ;)
C'est probablement plus compliqué que ça.
Avec des proches, on fait peut-être moins attention et les contacts peuvent être plus appuyés, plus prolongés, qu'au boulot où on a désormais le masque et où on suit plus ou moins le protocole sanitaire.
LOL !
Dans ma petite entreprise en province par exemple, on a arrêté les poignets de main et les bises depuis le début d'année et ça tient toujours, le masque est porté par 3 quarts des gens en salle de réunion (pas tous c'est vrai...) et pour le moment on respecte l'occupation d'1 chaise sur 2.
Tout ça évidemment n'est pas fait lors d'une réunion familiale.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 14 sept. 2020, 08:07:02

En ce qui me concerne, je croise 4 personnes différentes par mois chez moi. Sur la même période, j'en croise des milliers à l'extérieur de chez moi (école, transports, boulot, restaurant d'entreprise), dont 20% ne portent pas de masque. 4 vs plusieurs centaines. Je me sens nettement plus en sécurité chez moi.

Avatar du membre
johanono
Messages : 29823
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par johanono » 14 sept. 2020, 08:41:39

Nombrilist a écrit :
14 sept. 2020, 08:07:02
En ce qui me concerne, je croise 4 personnes différentes par mois chez moi. Sur la même période, j'en croise des milliers à l'extérieur de chez moi (école, transports, boulot, restaurant d'entreprise), dont 20% ne portent pas de masque. 4 vs plusieurs centaines. Je me sens nettement plus en sécurité chez moi.
En période normale, oui, peut-être. Mais cet été, il y a eu des brassages de population très importants : fêtes de famille, rassemblements sur des sites touristiques, festivals plus ou moins autorisés, etc.

Voici un autre article intéressant, qui détaille les modalités des contaminations :

Des rassemblements privés plus risqués que la rue ?

Certes, l’entreprise est la première collectivité où se déclenchent les clusters en France. 29 % des 1.583 signalés entre le 9 mai et le 7 septembre, indique Santé publique France. Mais les événements publics/privés rassemblant de manière temporaire des personnes arrivent juste derrière (15 %), suivis du milieu familial élargi (11 %). Pas si étonnant pour le Dr Pascal Crépay, épidémiologiste à l’ Ecole des hautes études santé publique de Rennes. « Dans ces rassemblements privés, on est entre proches, on se dit qu’on connaît les personnes, qu’on sait qu’elles font attention, si bien qu’on a sans doute tendance à se relâcher, glisse-t-il. Or, paradoxalement, c’est aussi dans ces rassemblements qu’on a des contacts prolongés et potentiellement plus infectants avec les personnes. »

Pour Jimmy Mohamed, il ne fait aucun doute en tout cas : « vous aviez bien plus de chance d’attraper le Covid-19 dans ces réunions de famille ou d’amis qu’en allant chercher votre pain chez le boulanger ». « Vous ne trouverez aucun spécialiste en épidémiologie et transmission des maladies infections pour justifier d’un point de vue scientifique l’obligation du port du masque en extérieur, abonde Pascal Crépay, C’est une décision politique qui peut être défendue en tant que telle. Il a notamment été dit qu’il était plus simple de l’imposer partout. Mais dans la rue, tant que vous n’êtes pas statique et que vous ne faites que croiser des gens, le risque d’être contaminé au Covid-19 est infime. »[/url]

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 14 sept. 2020, 09:19:00

Voilà, 11% pour le milieu familial élargi vs 89% à l'extérieur. Pour moi, je venais de faire un petit calcul tout bête ce matin et j'avais trouvé que j'avais 4 fois plus de chance d'être contaminé à l'extérieur qu'à l'intérieur. Je suis tombé pas trop mal. Dans la rue et ailleurs, il faut porter le masque, car on passe facilement à côté de quelqu'un qui parle, qui fume, devant des attroupements, etc. Pris individuellement, bien sûr que la probabilité est infime pour chaque personne que l'on croise. Mais quand on croise des centaines de personnes de cette façon chaque mois, la probabilité n'est plus négligeable devant celle du cercle famille/ami (sauf à en croiser quelques dizaines par mois).

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 14 sept. 2020, 10:17:05

Nombrilist a écrit :
14 sept. 2020, 09:19:00
Voilà, 11% pour le milieu familial élargi vs 89% à l'extérieur. Pour moi, je venais de faire un petit calcul tout bête ce matin et j'avais trouvé que j'avais 4 fois plus de chance d'être contaminé à l'extérieur qu'à l'intérieur. Je suis tombé pas trop mal. Dans la rue et ailleurs, il faut porter le masque, car on passe facilement à côté de quelqu'un qui parle, qui fume, devant des attroupements, etc. Pris individuellement, bien sûr que la probabilité est infime pour chaque personne que l'on croise. Mais quand on croise des centaines de personnes de cette façon chaque mois, la probabilité n'est plus négligeable devant celle du cercle famille/ami (sauf à en croiser quelques dizaines par mois).
Le problème, c'est que tu ne retiens qu'1 seul paramètre, le nombre de personnes croisées, et que tu en ignores plein d'autres.
Or, à ce jour, il apparaît que le paramètre "aération" par exemple est déterminant.
Les probabilités de transmettre la covid sont beaucoup plus fortes dans des pièces peu aérées que dans des pièces très aérées et de même sont beaucoup plus fortes dans un intérieur même aéré qu'à l'extérieur.
Il semble qu'on ne recense quasiment pas de clusters "extérieurs", alors que les gens sont quand même beaucoup sortis cet été.
Par ailleurs, l'hypothèse d'une transmission par la fumée de cigarette n'est pas privilégiée à l'heure actuelle.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 14 sept. 2020, 12:32:09

Yakiv a écrit :
14 sept. 2020, 10:17:05
Nombrilist a écrit :
14 sept. 2020, 09:19:00
Voilà, 11% pour le milieu familial élargi vs 89% à l'extérieur. Pour moi, je venais de faire un petit calcul tout bête ce matin et j'avais trouvé que j'avais 4 fois plus de chance d'être contaminé à l'extérieur qu'à l'intérieur. Je suis tombé pas trop mal. Dans la rue et ailleurs, il faut porter le masque, car on passe facilement à côté de quelqu'un qui parle, qui fume, devant des attroupements, etc. Pris individuellement, bien sûr que la probabilité est infime pour chaque personne que l'on croise. Mais quand on croise des centaines de personnes de cette façon chaque mois, la probabilité n'est plus négligeable devant celle du cercle famille/ami (sauf à en croiser quelques dizaines par mois).
Le problème, c'est que tu ne retiens qu'1 seul paramètre, le nombre de personnes croisées, et que tu en ignores plein d'autres.
Or, à ce jour, il apparaît que le paramètre "aération" par exemple est déterminant.
Les probabilités de transmettre la covid sont beaucoup plus fortes dans des pièces peu aérées que dans des pièces très aérées et de même sont beaucoup plus fortes dans un intérieur même aéré qu'à l'extérieur.
Il semble qu'on ne recense quasiment pas de clusters "extérieurs", alors que les gens sont quand même beaucoup sortis cet été.
Par ailleurs, l'hypothèse d'une transmission par la fumée de cigarette n'est pas privilégiée à l'heure actuelle.
11% vs 89%. Je ne sais pas ce qu'il te faut de plus.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 14 sept. 2020, 12:42:43

Nombrilist a écrit :
14 sept. 2020, 12:32:09
Yakiv a écrit :
14 sept. 2020, 10:17:05
Nombrilist a écrit :
14 sept. 2020, 09:19:00
Voilà, 11% pour le milieu familial élargi vs 89% à l'extérieur. Pour moi, je venais de faire un petit calcul tout bête ce matin et j'avais trouvé que j'avais 4 fois plus de chance d'être contaminé à l'extérieur qu'à l'intérieur. Je suis tombé pas trop mal. Dans la rue et ailleurs, il faut porter le masque, car on passe facilement à côté de quelqu'un qui parle, qui fume, devant des attroupements, etc. Pris individuellement, bien sûr que la probabilité est infime pour chaque personne que l'on croise. Mais quand on croise des centaines de personnes de cette façon chaque mois, la probabilité n'est plus négligeable devant celle du cercle famille/ami (sauf à en croiser quelques dizaines par mois).
Le problème, c'est que tu ne retiens qu'1 seul paramètre, le nombre de personnes croisées, et que tu en ignores plein d'autres.
Or, à ce jour, il apparaît que le paramètre "aération" par exemple est déterminant.
Les probabilités de transmettre la covid sont beaucoup plus fortes dans des pièces peu aérées que dans des pièces très aérées et de même sont beaucoup plus fortes dans un intérieur même aéré qu'à l'extérieur.
Il semble qu'on ne recense quasiment pas de clusters "extérieurs", alors que les gens sont quand même beaucoup sortis cet été.
Par ailleurs, l'hypothèse d'une transmission par la fumée de cigarette n'est pas privilégiée à l'heure actuelle.
11% vs 89%. Je ne sais pas ce qu'il te faut de plus.
Ah oui, quand tu dis 89 % à l'extérieur, c'est à l'extérieur du cercle familial, c'est pas dehors à l'air libre. :mrgreen:
J'ai lu trop vite.

Avatar du membre
johanono
Messages : 29823
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par johanono » 18 sept. 2020, 15:02:37

Coronavirus : l'inquiétude gagne de nouveau les services de réanimation

Relativement épargnés par la reprise de l'épidémie de Covid-19 au mois d'août, les hôpitaux français voient la situation se dégrader nettement depuis le début du mois de septembre. La situation est particulièrement critique dans les Bouches-du-Rhône, à Paris et dans le Rhône.

suite
Tout ceci risque de se terminer par un nouveau confinement...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 56243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Nombrilist » 18 sept. 2020, 16:32:26

A côté de ça, nos chercheurs français hors-sol nous assurent toujours que non non, il n'y a pas de seconde vague.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25693
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par El Fredo » 18 sept. 2020, 16:47:33

Si deuxième vague il y a elle ne ressemble pas du tout à la première en terme de dynamique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10011
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus. Ces quatre indices qui rendent probable l’arrivée d’une seconde vague en France

Message non lu par Yakiv » 18 sept. 2020, 23:18:26

Ca commence à devenir inquiétant.

3 chiffres :
Nous avons connu un plus bas de 5,7 décès Covid / semaine à la fin juillet.
A l'heure actuelle, nous avons atteint les 40 (x 7).

Le pic était de presque 900 décès / semaine à la mi-avril.

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré