Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32032
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Message non lu par politicien » 29 oct. 2014, 07:29:43

Bonjour,
Gestion "archaïque", "système clientéliste", finances "inquiétantes", "privilèges" accordés au syndicat majoritaire : l'Igas a publié mardi soir un rapport accablant sur la situation de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). "L'inertie qui a caractérisé l'établissement pendant des années et la prégnance du poids politique et d'organisations syndicales fortes sont des freins réels à la restauration d'un fonctionnement normal de l'établissement", résument les auteurs.

"La bonne distance entre la mairie et les instances de l'AP-HM n'est toujours pas trouvée", selon le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales, commandé en mars 2013 par la ministre de la Santé Marisol Touraine. "Il doit être mis un terme au système clientéliste qui a longtemps prévalu", intime l'Igas, qui développe : "Un grand nombre de recrutements de personnels non qualifiés est intervenu pendant de nombreuses années sur recommandations d'élus." La mission de l'Igas s'étonne, en outre, que les réunions du conseil de surveillance aient "toujours lieu à la mairie de Marseille et non dans les locaux l'établissement".

(...)

La dette de l'AP-HM a atteint un milliard d'euros fin 2012 et "l'objectif de retour à l'équilibre est toujours repoussé" et "n'est actuellement prévu qu'en 2014", déplore l'Igas. "Les efforts pour y parvenir sont encore insuffisants", estime l'Inspection, alors que c'est un enjeu "fondamental pour assurer l'avenir de l'AP-HM". Le rapport est aussi cinglant concernant l'organisation de l'établissement.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Message non lu par Nombrilist » 29 oct. 2014, 07:57:00

Une ville du sud, rien d'étonnant. C'est la culture locale. On n'engage pas d'étranger.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Message non lu par johanono » 29 oct. 2014, 08:42:53

Et comment sortir de cette situation ? C'est compliqué. Le clientélisme et l'archaïsme sont tellement ancrés dans les mentalités des dirigeants, des syndicats, des salariés... Si un chevalier blanc arrive pour tout changer, il se heurtera à ces mentalités, et n'y arrivera probablement pas.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50531
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Message non lu par Nombrilist » 29 oct. 2014, 12:58:25

Il se fera assassiner politiquement, c'est sur et certain.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Hôpitaux de Marseille : un rapport accablant

Message non lu par mordred » 29 oct. 2014, 15:46:46

Comme disait l'abruti qui a racheté la boite où je travaillais : "Nous ne rachèterons pas de sociétés au-dessous de la Loire !"
Il en a acheté une dans le 83 (15 agences). Rapidement déficitaire. Les employés piquaient du matériel pour le revendre.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré