la consultation chez le médecin va passer de 22 à 23€

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 17 avr. 2010, 21:02:00

Bonjour,
 La hausse du tarif de la consultation était l'une des revendications des médecins libéraux. Ils ont été entendus. Nicolas Sarkozy vient d'annoncer vendredi après-midi à l'issue d'un déjeuner de travail avec des professionnels de santé en Seine-Saint-Denis que le prix de la consultation chez un médecin généraliste passera de 22 à 23 euros «à la fin de l'année».   Le prix n'avait pas augmenté depuis trois ans.   Dans un communiqué publié à l'issue de l'intervention du chef de l'Etat, l'Elysée a précisé que cette hausse entrerait effectivement en vigueur à compter du 1er janvier 2011.

«Mal reconnus»

Le chef de l'Etat a également souhaité que les médecins spécialistes de médecine générale «aient le droit de coter leurs consultations en tant que spécialistes, au moyen de la lettre-clé +CS+» et que l'acte du médecin généraliste, coté par la lettre-clé «C» et actuellement fixé à 22 euros, soit revalorisé, selon ce texte. Les généralistes s'estiment «mal reconnus» par comparaison avec les spécialistes dont le prix de la consultation est plus élevé. Ils se disent également «harcelés» par la Sécurité sociale pour limiter les dépenses. Une revalorisation avait été signée en 2007 mais n'avait jamais été appliquée. Dans une enquête confidentielle révélée en 2009 Globalement, les médecins généralistes français n'apparaissaient pas si mal lotis. Leurs rémunérations arrivent au 10 e rang sur 12 pays de l'OCDE !  Qu'en pensez vous ?  A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 17 avr. 2010, 21:25:00

10ème sur 12, tu trouves que ce n'est pas mal lotis; moi je dis que c'est avant avant dernier ou antépénultième comme tu veux. A l'école c'était vraiment pas terrible, sur le tour de France ou aux JO on n'en parle même pas icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Libéral

Message non lu par Libéral » 17 avr. 2010, 23:17:00

politicien a écrit :Bonjour,
 La hausse du tarif de la consultation était l'une des revendications des médecins libéraux. Ils ont été entendus. Nicolas Sarkozy vient d'annoncer vendredi après-midi à l'issue d'un déjeuner de travail avec des professionnels de santé en Seine-Saint-Denis que le prix de la consultation chez un médecin généraliste passera de 22 à 23 euros «à la fin de l'année».    Le prix n'avait pas augmenté depuis trois ans.    Dans un communiqué publié à l'issue de l'intervention du chef de l'Etat, l'Elysée a précisé que cette hausse entrerait effectivement en vigueur à compter du 1er janvier 2011. «Mal reconnus»

Le chef de l'Etat a également souhaité que les médecins spécialistes de médecine générale «aient le droit de coter leurs consultations en tant que spécialistes, au moyen de la lettre-clé +CS+» et que l'acte du médecin généraliste, coté par la lettre-clé «C» et actuellement fixé à 22 euros, soit revalorisé, selon ce texte. Les généralistes s'estiment «mal reconnus» par comparaison avec les spécialistes dont le prix de la consultation est plus élevé. Ils se disent également «harcelés» par la Sécurité sociale pour limiter les dépenses. Une revalorisation avait été signée en 2007 mais n'avait jamais été appliquée. 

Dans une enquête confidentielle révélée en 2009 Globalement, les médecins généralistes français n'apparaissaient pas si mal lotis. Leurs rémunérations arrivent au 10 e rang sur 12 pays de l'OCDE !   Qu'en pensez vous ?   A plus tard,
Tarifs bloques depuis 3 ans ... le nirvana absolu. Un peu de liberalisme ne ferait pas de mal. L'autre jour, avec ma mere, nous comptions les generalistes de nos communes de cambrousse, et la conclusion est qu'il va y avoir 4 departs en retraite sur 5 medecins et pas de successeurs a l'horizon. C'est devenu un job de quai-smicard !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 avr. 2010, 23:27:00

Il ne faut pas exagéré; un médecin généraliste en province voit environ 40 personne par jour; à raison de 22 jours de travail par mois cela fait tout de même autour de 20 000 euros, pas trop mal pour un smicard.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 avr. 2010, 01:11:00

Ici, notre médecin de campagne est sapé comme un ministre. Y a pas de quoi se plaindre.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 18 avr. 2010, 09:05:00

Georges a écrit : Il ne faut pas exagéré; un médecin généraliste en province voit environ 40 personne par jour; à raison de 22 jours de travail par mois cela fait tout de même autour de 20 000 euros, pas trop mal pour un smicard.

Les généralistes ne sont pas pauvres nous sommes d'accord Georges, mais pour bien gagner, ils leur faut travailler 60 à 70 h par semaine. Hors aujourd'hui, comme tout le monde, ils veulent pouvoir Vivre, profiter de leur famille, des WE, partir en vacances. Dans mon village (3000hab), mon médecin il y a 5 ans était seul il était débordé et travaillait comme un fou. Il a réussi à faire venir il y a 3 ans un jeune couple de médecins qui s'est installé; mon médecin peut partir enfin en vacances avec ses enfants. Seulement il y a un mois, il m'apprenait que le couple de jeunes a décidé de partir travailler dans une grande clinique à Toulouse, car ils avaient trop de travail et trop de contraintes à leurs yeux.
L'un des pb est le numérus clausus en première année à la fac - il est fixé à 7403 pour 2010, il était à 4100 en 2001, or quand on sait qu'il faut une dizaine d'années, on paie aujourd'hui les imprévisions de l'Etat qui a entrainé un déficit des médecins!
L'autre pb est le "manque à gagner" et moins de confort social par rapport aux spécialistes qui ont plutôt des journées de fonctionnaires.
Voilà ce qui se passe quand l'Etat mais son nez dans le libéral, elle y sème le bordel plutôt que d'améliorer!
Je crois que la médecine généraliste devrait être une spécialité à part entière, avec des études en conséquence, car je trouve qu'ils sont de plus en plus mauvais à faire de bons diagnostiques.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 avr. 2010, 10:15:00

Georges oublie que, de ces 20.000 euros, il faut soustaire 50 % de taxes (encore heureux qu'il y ait le bouclier fiscal), les cotisations sociales, les frais de location et d'équipement du Cabinet, de secrétariat, de voiture, etc.

Il oublie aussi la durée des études, qui restreint la partie rentable de l'existence et donc doit être compensée.

si c'était si juteux, il n'y aurait pas un tel manque de généralistes !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7191
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 avr. 2010, 10:25:00

si c'était si juteux, il n'y aurait pas un tel manque de généralistes !
As-tu vu le numerus closus?
de plus un médecin libéral travaille énormément, d'où ces 20000€ voire plus par semaine (tout dépend de la gravité et de la demande, faire un certificat médical, c'est une consultation mais elle ne prend pas plus de 10 minutes), ensuite, il y a les renouvellement de traitement ou les visites pour obtenir un rendez vous remboursé chez un spécialiste, ça ça coûte beaucoup aussi!
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 18 avr. 2010, 10:31:00

10 000€ , c'est pas si mal quand même. Cela étant, une spécialisation et la c'est le jackpot assuré. Le Pb vient en partie de la .... mais ce n'est pas le seul.  Beaucoup de médecins préfèrent le Sud au Nord d'ou le dépeuplement du nord.

Enfin, le job de généraliste en campagne et dans les couronnes des villes est bien plus fatiguant qu'en ville ou en milieu hospitalier. Il faut faire pas mal d' heures .... bien plus qu'un spécialiste.

De toute façon, 22 ou 23€, ce n'est pas ce qui changera le Pb.

J'ajouterais que cela me parait normal de passer à 23€ dans la mesure ou c'est la simple application d'un accord conclu avec l'état.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 avr. 2010, 10:32:00

"Il oublie aussi la durée des études, qui restreint la partie rentable de l'existence et donc doit être compensée."

LOL, la majeure partie des BAC+8 en France émarge à 2000 nets par mois, pour des horaires toutes aussi importantes.

"J'ajouterais que cela me parait normal de passer à 23€ dans la mesure ou c'est la simple application d'un accord conclu avec l'état."

De même. C'est normal que, si le coût de la vie augmente, les honoraires soient augmentés également.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 18 avr. 2010, 10:50:00

un petit calcul :

1/4 heure par patient, soit sur une journée de 7 heures : 28 patients à 22€ -> 616€ X 5 jours = 3080 X 4.33 (mensualisation) = 13336.40€

en admettant (à la louche) un cout du cabinet et des charges sociales de 50% il reste 6668,20€ pour le médecin. C'est quand même pas mal, non ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 avr. 2010, 12:32:00

1/4 d'heure par patient, à la consultation, oui. Mais le reste du temps, ce sont essentiellement des visites à domicile, des gens isolés qui aiment qu'on prenne son temps, des trajets permanents. Mon généraliste fait pous de 100.000 km/an ! Cela aussi a un coût et prend du temps.

A titre indicatif, un simple kiné à domicile, c'est 21,5 € !!!
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 18 avr. 2010, 12:50:00

100 000 bornes par an, soit à 60 Km/h de moyenne (parcours mixte) environ 150 H/mois au volant (si ce médecin prend un mois de vacances par an)

Je ne sais pas comment cela fonctionne en belgique, mais en france çà ne pourrait pas le faire. Les généralistes se déplacent peu, la sécu les encourageant à réserver leurs visites aux gens qui en ont besoin et pas a celui qui ne veut faire l'effort de venir consulter. En fait, la sécu rembourse  les visites à domicile  au tarif d'une simple consultation, sauf avis médical contraire, bien sur.

Libéral

Message non lu par Libéral » 18 avr. 2010, 14:45:00

Moi je ne comprends rien a ces histoires. Cela devrait etre liberalise ! icon_evil

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 avr. 2010, 15:29:00

Pour Lancelot : en Belgique, un généraliste reçoit à son cabinet, en général, de 7 à 9 ou 10, et vers 18 heures.  Les queslques personnes bien valides, mais souffrant souvent de ce qui ne se soigne pas dans les hopitaux.
Pour les prescritpions, il suffit de les demander par téléphone à son secrétariat le matin ; à partir de 17 heures, elles sont dans une boite dans sa salle d'attente, en libre service, sauf s'il trouvait la demande infondée.
Tout le reste du temps, il est "en visites". Cela me semble très important, parce que les "vrais malades" le sont généralement assez pour préferer se mettre en boule dans leur coin que d'aller se faire soigner via des salles d'attente.
La Sécu n'est pas très généreuse pour ces visites, mais elle sont l'honneur de la profession.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré